Ubérisation : signal déclencheur pour la transformation digitale

Ubérisation : signal déclencheur pour la transformation digitale

D’aucuns appréhendent l’uberisation comme une menace. Pour l’activité ? Pour l’entreprise ? Pour la profession ? Si elle bouscule certains schémas, elle nous incite surtout à repenser notre approche client. Il s’agit de comprendre ces attentes nouvelles et de mettre à profit le numérique pour y répondre de façon innovante. Retrouvez tous nos articles sur les dernières tendances et actualités en RSE.

Suggestion de logiciels pour vous

Jalios Digital Platform

Jalios Digital Platform
30j Gratuits - Intranet et Extranet collaboratif et social
30 jours gratuits
Voir ce logiciel

Jamespot

Jamespot
Votre métier dans votre Réseau Social d'Entreprise
30 jours gratuits
Voir ce logiciel

talkSpirit

talkSpirit
Collaborer et communiquer pour décloisonner l'entreprise
30 jours d'essai gratuit
Voir ce logiciel

L’ubérisation illustrée et chiffrée

L’apparition d’un nouveau business model

Avec la transformation digitale, sont apparues des plateformes d’échanges :

  • pour acheter et revendre, avec LeBonCoin
  • pour louer un logement, avec Bedycasa
  • pour covoiturer, avec BlaBlaCar
  • pour se véhiculer, avec Uber
  • pour (se faire) livrer à manger à vélo, avec Foodora

Ce sont de nouvelles places de marché. Elles font surgir une économie menée par les pratiques collaboratives, où le consommateur :

  • devient un véritable acteur avec la possibilité de commenter et de noter les prestataires ;
  • a l’opportunité de devenir prestataire lui-même.

Le modèle repose sur une réponse facile et rapide : « je veux, j’obtiens ». C’est souple et à la demande.

Une manne financière immense

On parle d’économie de plateforme, d’économie du partage ou encore d’uberisation. Une réalité économique brûlante et qui ne cesse de grandir. Son marché potentiel s’évaluait à 26 milliards US$ en 2015, et l’on table sur 100 milliards US$ d’ici 2018. Une cadence soutenue qui doublerait en taille tous les 18 mois (étude Deloitte 2015).

Un phénomène transversal

Depuis la crise économique de 2008, les gens optimisent leurs actifs. Ils ont une maison : ils la louent en leur absence. Ils ont une voiture : ils prennent des passagers. Le rapport à la propriété s’est modifié.

Pour votre entreprise, que va-t-il se passer ?

La peur de se faire ubériser

Si l’ubérisation a d’abord touché le secteur des services, elle s’étend progressivement à celui de l’industrie. Aucune entreprise ne peut faire l’impasse. Le phénomène questionne, bouscule, et doit être anticipé sous peine de se retrouver sur la touche.

Le rapport de force est renversé

Depuis la révolution industrielle, des entreprises puissantes se développent, certaines semblent indétrônables. L’économie de plateforme redistribue les cartes et donne sa chance au premier venu. « Un particulier peut bouleverser le marché brusquement et rapidement, en contournant les traditionnelles barrières à l’entrée et en évitant les contraintes d’investissements, de coût et de masse salariale. » explique J.M. Liduena, Senior Partner à Deloitte. C’était la raison du plus fort, place à l’agilité.

Seules les entreprises digitales survivront

Les entreprises en place sont-elles condamnées ? Non, mais il leur faut s’adapter vite et bien. Les startups viennent prendre la place laissée béante par les entreprises en place non ou mal digitalisées. À l’image d’Uber, elles viennent combler le ratage de rupture technologique des acteurs en place. Aussi, les entreprises traditionnelles doivent-elles rapidement se mettre à niveau.
 

Suggestion de logiciels pour vous

Lively Software

Lively Software
Outil fluide, outil efficace, outil plaisir
Demander une démo
Voir ce logiciel

Jamespot Associations

Jamespot Associations
Communiquer, collaborer et gérer des projets facilement
30 jours gratuits
Voir ce logiciel

PostFiles

PostFiles
Partage et de synchronisation de fichiers
Tester gratuitement
Voir ce logiciel

Des outils collaboratifs pour réussir votre transition digitale

Pour prendre le tournant du digital, votre entreprise doit devenir 100 % collaborative.

Le collaboratif, atout disruptif

« One of the keys to Apple is [to be] an incredibly collaborative compagny » témoignait Steeve Jobs.

Pour ramener le client au cœur de la proposition de valeur, l’une des clés est de devenir une entreprise collaborative. La structure gagne en agilité, et peut se concentrer sur la qualité de son offre et de ses services à destination des clients. Que ce soit au niveau de sa gestion de leads, comme au niveau de sa production, l’objectif est d’optimiser les ressources disponibles pour les allouer au mieux aux attentes marché.

Pour ce faire, les employés doivent pouvoir travailler ensemble et simultanément. Ils sont ainsi mieux à même de se répartir les tâches efficacement, tout en possédant une vision globale du travail fourni. Les outils de Gestion Électronique des Documents (GED) et de partage en temps réel sont devenus des musts pour qu’une organisation soit efficace.

De l’intranet au réseau social d’entreprise

Si les documents doivent être partagés, les échanges aussi doivent être favorisés. La structure sera d’autant plus agile que ses membres échangeront entre eux. En ce sens, les Réseaux Sociaux d’Entreprise (RSE) amènent le collaboratif au cœur de l’entreprise.

Reprenant les fonctions d’un intranet classique d’information, ils se présentent sous forme de plateformes d’échanges. Sur une solution logicielle de collaboration comme Jalios, chaque collaborateur interagit avec l’ensemble de la structure et fait circuler ou récolte de l’information.

Des outils pour faire émerger l'intelligence collective

L’information circule, et les connaissances sont co-construites. La plateforme devient le point de centralisation et de partage des savoirs. On parle de digital workplace. Elle contribue à l’efficacité individuelle et collective en outillant les différentes formes de collaboration : veille, émergence d’idées, innovation ouverte aux clients (open innovation), développement de produits, réponse collective à appel d’offre, conduite de projets clients, conduite de projets fournisseurs… La participation est alors plus active par tous les individus au sein du réseau. 
 
 
L’ubérisation de notre société n’a rien d’une fatalité. Panel d’opportunités ouvert à tous, c’est à chaque entreprise d’y piocher ses atouts de demain. Formidable vecteur de collaboratif, le numérique permet de repenser sa proposition de valeur et d’organiser l’entreprise en ce sens.

Commenter cet article

Ajouter un commentaire