Dématérialisation fiscale : le passage à la facturation électronique

Dématérialisation fiscale : le passage à la facturation électronique

Avec la dématérialisation fiscale, faites franchir une étape supplémentaire à vos processus de facturation électronique en entreprise !

Le passage à ce type de numérisation documentaire vous permet de simplifier la gestion de vos obligations de TVA résultant de votre stratégie commerciale et de vos approvisionnements. 

Découvrez ses nombreux avantages business, son environnement légal, les conseils-clés pour réussir son déploiement et quelle solution logicielle choisir pour éditer des factures parfaitement conformes !

Suggestion de logiciels pour vous

E-invoice

E-invoice
Logiciel Dématérialisation de factures
Voir la fiche produit
Voir ce logiciel

MobileR2D2

MobileR2D2
vos applis mobiles en quelques heures sans programmation
Lancez-vous
Voir ce logiciel

Notilus

Notilus
Logiciel de notes de frais et de voyages professionnels
En savoir plus
Voir ce logiciel

La dématérialisation fiscale, la nouvelle opportunité de la facturation électronique

Cette forme de dématérialisation représente une avancée supplémentaire dans la production et l’échange de factures électroniques.

L’intégration de plusieurs dispositifs de sécurisation poussés permet aux documents informatiques générés d’être considérés par les administrations fiscales comme des déclarations de TVA originales de même force que leur version papier.

Connaissez-vous tous les avantages de la numérisation de factures ?

Les avantages de cette numérisation sont multiples et se traduisent rapidement par une meilleure productivité de votre organisation.

Les effets les plus visibles concernent l’importante réduction des coûts associés à l’impression, à l’affranchissement, au stockage et à la manipulation des documents papier. Plus besoin de gérer physiquement le suivi de TVA !

On estime que la dématérialisation ramène l’émission d’une facture à moins d’une dizaine d’euros.

Le procédé offre aussi la possibilité d’intégrer facilement les données de facturation fiscale dans les autres systèmes d’information de l’organisation, améliorant la transparence opérationnelle et la connaissance client.

Et au plan environnemental, il soutient les engagements de développement durable de votre entreprise en diminuant nettement l’empreinte carbone liée aux fonctions supports.

Les 3 conditions d’une numérisation reconnue par le fisc

Que la facture électronique « fiscale » prenne la forme d’un fichier structuré (XML, EDI...) ou non (PDF, image...), elle doit respecter les caractéristiques définies par les réglementations françaises et européennes.

Si la directive eIDAS insiste sur sa lisibilité par le destinataire, les articles du code général des impôts 289 bis et 289V rappellent aussi son obligation :

  • de prouver l’authenticité de son origine, au moyen généralement de la signature électronique de son émetteur ;
  • de garantir l’absence de modification de son contenu ;
  • de pouvoir être conservée à long terme dans un « coffre-fort électronique » par chacune des parties.

Comment déployer la dématérialisation fiscale dans votre entreprise

La mise en œuvre de la dématérialisation fiscale de factures doit s’appuyer sur un système unifié capable de garantir, de la génération au stockage, l’intégrité absolue des documents échangés avec votre client ou votre fournisseur.

Standardisées et automatisées, les applications logicielles constituent l’outil à privilégier : leur déploiement nécessite toutefois une décision commune avec vos relations commerciales.

Système électronique, pourquoi il vous assure des factures conformes

Le recours à une solution de gestion de vos factures intégralement électronique vous assure de respecter l’ensemble des points-clés de la dématérialisation fiscale.

Dans ce type de système d’information, chaque échange de facture se voit :

  • horodaté, ce qui en assure l’opposabilité juridique et le traçage poussé ;
  • validé par votre signature électronique certifiée, ce qui en préserve l’intégrité et en prouve la réalité ;
  • archivé selon la norme NF Z42-013, qui fixe des exigences drastiques en termes de sauvegarde (redondance...) et de durée de conservation numériques.

Il vous permet de surcroît d’être déjà opérationnel face à la décision récente de la France de rendre obligatoire la facturation électronique des marchés publics d’ici 2020.

Attention, vous n’êtes pas seul décideur dans ce type de numérisation !

N’oubliez pas que la décision de dématérialiser vos flux de factures selon les exigences du fisc ne peut pas se prendre seul !

À chacune de ses étapes, la procédure réclame l’accord et l’implication de votre partenaire commercial (client ou fournisseur) pour fonctionner parfaitement.

Choisir, installer puis utiliser la passerelle électronique nécessaire entre vos 2 entreprises doit donc résulter d’une volonté commune et, pour une réussite maximale, s’inscrire dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant.

Dans ce contexte, l’aide d’un prestataire-conseil spécialiste en dématérialisation fiscale est vivement recommandée lorsque vous hésitez sur le protocole de transmission à partager, ou si vous devez gérer une problématique d’interopérabilité entre vos systèmes.

Suggestion de logiciels pour vous

Zimbra

Zimbra
Mesagerie en ligne, collaboration, et travail à distance
Essai gratuit avec Ovea
Voir ce logiciel

ProAbono

ProAbono
Gestion d'abonnements pour services en ligne
30 jours gratuits
Voir ce logiciel

EBP Horizon

EBP Horizon
Gérez vos devis et factures, la comptabilité est automatisée
Etude personnalisée
Voir ce logiciel

Apprenez à bien choisir votre logiciel de dématérialisation fiscale !

La sélection de votre outil dédié à la dématérialisation fiscale de factures doit reposer sur des critères à la fois techniques et opérationnels afin de rendre réellement simple, plus sûre, plus rapide et moins coûteuse votre gestion des documents concernant les flux commerciaux dans votre organisation.

Les 2 critères-clés pour une gestion logicielle de factures performante

Sécurisation et adaptabilité à votre environnement de travail constituent les données essentielles à prendre en compte lorsque vous choisissez un outil de traitement de factures électroniques.

S’assurer de la conformité réglementaire de l’application envisagée représente la première démarche incontournable.

La double approbation par le ministère de l’Économie et des Finances français et par GS1, la signature électronique de niveau RGS2 et la certification ISO des installations informatiques sont des éléments très rassurants.

Vérifiez aussi la qualité des prestations d’archivage : privilégiez les solutions capables d’offrir un accès à vos sauvegardes pendant 10 ans au minimum.

En termes opérationnels, pensez à évaluer la cohérence des fonctionnalités du logiciel avec :

  • vos méthodes de travail (saisie manuelle ou automatisation complète du cycle de facturation) ;
  • le volume de votre activité, afin de maîtriser votre investissement et le délai de déploiement ;
  • la complexité éventuelle de vos relations clients ou fournisseurs (envoi de factures à l’international...).

La solution collaborative, un atout essentiel pour la production de vos e-factures

Parmi les solutions disponibles sur le marché, l’application E-invoice se distingue par sa puissance, son mode collaboratif et sa simplicité de déploiement.

Conçue par Generix Group, elle vous fait bénéficier de l’expertise technique et juridique de l’un des leaders européens de la dématérialisation documentaire. 

Quelle que soit la taille de votre entreprise, vous avez l’assurance d’une réponse adaptée à votre problématique métier.

Ses fonctionnalités de pilotage et de suivi collaboratifs renforcent la qualité et la traçabilité des données échangées, tandis que son support de plus de 30 protocoles de transfert dans 20 pays vous garantit une interopérabilité maximale.

Compatible avec tous fichiers signés, pistes d’audit ou voies EDI, E-invoice peut même s’ouvrir à l’ERP de vos partenaires commerciaux !

La solution vous fait aussi profiter d’une gestion des mises à jour et d’une maintenance plus faciles avec sa distribution en mode SaaS (service à la demande). 

La dématérialisation fiscale vous offre de nouvelles opportunités en termes de numérisation des flux d’approvisionnement et de vente de votre entreprise.

Reconnues par le code général des impôts français et plusieurs directives européennes, ses procédures vous proposent une gestion entièrement électronique de vos factures portant TVA, de l’édition à l’archivage légal.

Pour préserver l’intégrité de ces processus et en maximiser l’efficacité, il est indispensable de recourir à une application logicielle B2B dédiée. 

Commenter cet article

Ajouter un commentaire