10 points de contrĂ´les pour optimiser sa campagne emailing

Optimiser sa campagne emailing en 10 points de contrĂ´le

Comment optimiser votre campagne emailing pour mieux convaincre vos prospects ? Les pratiques éprouvées en emailing sont révélatrices : il faut analyser les comportements du consommateur afin de mieux le connaître. Pour le conquérir et le fidéliser, il est en effet nécessaire de s’assurer de lui apporter une certaine valeur ajoutée. Mais comment en être sûr ? Nous vous livrons 10 indicateurs à surveiller qui déterminent la qualité de votre mail marketing. Certains nous sont d’ailleurs recommandés par un fameux logiciel emailing. Prêt à booster votre acquisition de client ? Affûtez votre expertise e marketing !

Suggestion de logiciels pour vous

Sarbacane Desktop

Sarbacane Desktop
Boostez votre chiffre d’affaires, fidélisez, informez...
Essayer gratuitement
Voir ce logiciel

Les indicateurs de performance de base

Toute stratégie d’acquisition comporte des actions de marketing direct. Que ce soit pour une campagne SMS, comme pour une campagne emailing, vous savez qu’il faut mesurer les performances en vous appuyant sur des indicateurs pertinents. Voici les principaux baromètres à contrôler pour établir votre reporting.

1. Le taux d’ouverture

Combien d’emailings ont-ils été ouverts ? Vous pouvez par exemple calculer le taux d’ouverture de votre campagne sur 100 ou 1 000 emails envoyés. Si votre taux est très faible, il est conseillé de revoir deux éléments : la personnalisation et l’objet de votre email. Travaillez l’impact de votre objet : il doit être concis, marquer les esprits et donner envie d’ouvrir le mail !

Tweet: 50 % des destinataires B2B ouvrent un email car l’objet est personnalisé - source @Sncdmulticanal via @appvizer_FR50 % des destinataires B2B ouvrent un email car l’objet est personnalisé - source @Sncdmulticanal via @appvizer_FR - Cliquer pour tweeter

Source : SNCD (Syndicat National de la Communication Directe)

2. Le taux de délivrabilité

Combien d’emails sont bien arrivés à destination, dans la boîte de réception ? Surveiller le taux de délivrabilité de votre campagne emailing est le premier point important : il vous indique si votre liste de contacts est à jour. Le but premier est de minimiser vos NPAI (n’habite pas à l’adresse indiquée). Exprimé en pourcentage, le taux de délivrabilité de votre campagne est aussi révélateur de la qualité de votre base de données. Vous devez la mettre à jour régulièrement et privilégier des bases de données d’emails optin (le destinataire a préalablement donné son autorisation pour recevoir vos emailings, gare à la location de fichiers « frelatés »), car la législation et les règles anti spam des FAI (fournisseurs d’accès à internet) sont intransigeantes : il s’agit d’augmenter votre capital confiance et d’éviter à tout prix d’atterrir en spam dans les boîtes mail !

3. Le taux de clic

Combien de destinataires ou d’abonnés ont cliqué sur vos liens dans vos messages ? Combien ont atterri sur votre page d’atterrissage (landing page) ou ont visité votre site internet ? Le taux de clic de votre campagne vous indique l’intérêt manifesté par votre audience : en fonction du taux, vous pouvez constater quel type de contenu a provoqué plus de lecture. Le contenu est au coeur du déclenchement dans la phase de décision d’achat pour transformer vos prospects en clients : à soigner sur le fond, comme sur la forme ! Les marketeurs utilisant les techniques d’inbound marketing vous le recommandent. Cela vous aide à qualifier votre fichier emailing pour segmenter et proposer des offres adaptées.

Tweet: 88 % des professionnels lisent l’<strong>emailing btob</strong> car ils ont confiance en l’expéditeur - via @Sncdmulticanal @appvizer_FR88 % des professionnels lisent l’emailing btob car ils ont confiance en l’expéditeur - via @Sncdmulticanal @appvizer_FR - Cliquer pour tweeter

Source : SNCD (Syndicat National de la Communication Directe)

4. Le taux de conversion

Combien de prospects inscrits sur votre site, abonnés (ou autres segments de votre mailing-list), ont souscrit à votre service, votre offre, ou ont acheté un de vos produit, suite à l’envoi de votre campagne emailing ? Le taux de conversion est un indicateur clé pour évaluer la rentabilité de toute action de marketing digital afin de calculer son ROI (return of investment, en français retour sur investissement). Ceci est également un indicateur pour évaluer le potentiel de business de votre fichier email.

5. Le taux de désabonnement

Combien de personnes se sont désabonnées de votre liste de diffusion ? Le taux de désabonnement (ou de désinscription) révèle si votre campagne et son contenu à valeur informative ou promotionnelle sont jugés pertinents, intéressants par vos destinataires. Plus le taux grimpe, plus c’est mauvais signe : vous devez alors vous posez des questions et reconsidérer votre approche, au risque de voir base email réduire comme une peau de chagrin. Se désinscrire n’est pas anodin... Le secret pour attirer l’attention (et la garder) : vous mettre à la place de votre cible. Quels sont ses problèmes ? Quelles réponses puis-je lui apporter ?
 

Les statistiques avancées, plus fines

Pour pratiquer un emailing marketing version professionnelle, un simple logiciel de newsletter ne suffit pas. Afin d’installer une relation de confiance et mieux communiquer, il vous faut en effet disposer d’une solution qui vous offre les possibilités de mesurer avec précision et finesse. Il en va de votre relation client. Que votre communication web soit orientée business to business ou BtoC, vous devez faire preuve de réactivité et disposer de statistiques qui vous permettent de réajuster votre stratégie marketing.

6. Quel est le temps de lecture ?

Combien de temps votre destinataire a-t-il passé sur votre email ? Le temps de lecture réelle est révélateur : en le comparant à votre taux d’ouverture, vous pouvez tirer des conclusions surprenantes. En effet, vous pouvez avoir un taux d’ouverture élevé, mais un temps de lecture faible. Si c’est le cas, c’est que votre contenu (ou votre offre) est à revoir car votre cible n’a pas manifesté l’intérêt attendu. Conscient de ces enjeux, l’éditeur Sarbacanne Software vous offre l’exclusivité de cette mesure, à travers sa plateforme emailing Sarbacane, et vous indique sa viralité sur les réseaux sociaux.

7. Desktop, mobile ? Sur quels appareils a été consulté votre email ?

PC, Mac, Smartphone Apple, Android ou encore tablette : la diversité des terminaux vous oblige à respecter les standards pour le responsive design de votre email, afin que votre campagne emailing s’affiche correctement sur tous les appareils. Le logiciel emailing Sarbacane vous permet d’aller plus loin : vous pouvez déterminer avec précision si vos lecteurs utilisent plutôt leur mobile ou leur ordinateur pour lire votre email. Cela vous donne des informations très utiles pour adapter la longueur de votre contenu et optimiser le temps de chargement en conséquence !

8. Quelle est la messagerie utilisée ?

Sarbacane pointe l’importance de connaître les messageries utilisées par vos lecteurs. Si les messageries les plus connues sont Outlook et Gmail, toutes n’offrent pas les mêmes performances d’affichage. Il s’agit de prendre en compte les contraintes qu’imposent les messageries utilisées par vos lecteurs afin d’optimiser votre email dans son ensemble : image, texte, lien, etc… tout doit être lisible ! Vous pouvez ainsi par exemple préparer un fichier client par type de messagerie utilisée, afin d’envoyer un emailing spécifique pour répondre aux contraintes de cette messagerie… et optimiser votre prospection !

9. Le tracking des liens et des contenus cliqués

Quels contenus, quels liens ont été cliqués ? Par qui ? Sur ces aspects, le logiciel emailing Sarbacane analyse l’ensemble de votre emailing avec plus de finesse que l’élémentaire taux de clics. Liens, textes, boutons et visuels : tout est passé au crible pour vous révéler dans les détails les éléments qui ont provoqué le plus de clic. Les clics cumulés ou uniques par lien, le nombre de personnes sont des statistiques précieuses pour optimiser votre campagne d’email marketing : test A/B, positionnement des liens dans votre mail, vérification du trafic réel généré sur votre site web, etc.

10. Où sont mes lecteurs ?

Cette question peut paraître à priori dénuée de sens, mais Sarbacane nous prouve le contraire. La capacité de Géotracking mondial de la solution emailing vous permet de géolocaliser vos lecteurs. L’intérêt est de pouvoir cibler vos différentes campagnes emailings en fonction de données géographiques : les particularités locales, voire étrangère, sont à considérer pour convaincre vos futurs clients ! Pour ceux qui utilisent Google Analytics, Sarbacane permet le suivi intégré dans son logiciel emailing.

 

Suggestion de logiciels pour vous

Sarbacane Desktop

Sarbacane Desktop
Boostez votre chiffre d’affaires, fidélisez, informez...
Essayer gratuitement
Voir ce logiciel

Conclusion

Quel que soit votre secteur d’activité, vous avez besoin d’enrichir votre analyse afin d’aiguiser votre webmarketing. Les indicateurs de performance de base combinés aux statistiques avancées vous permettent de mieux connaître votre cible et ses différents segments. C’est en visant une amélioration continue que vous allez générer une campagne emailing performante et acquérir de nouveaux clients. Pour déclencher une hausse de votre chiffre d’affaires, analysez vos leads, écoutez ce que vous disent les indicateurs, et choisissez le logiciel emailing adapté !

Commenter cet article

Ajouter un commentaire