[Tendance] La stratégie qui fait le buzz : le marketing d’influence

par Nathalie Pouillard le 03/12/2020

Vous en avez beaucoup entendu parler, le marketing d’influence est la stratégie qui vise à surfer sur la popularité de personnalités de la toile pour communiquer sur une marque et développer son capital sympathie ou son image branchée.

La plupart du temps, il donne à votre produit ou votre service le statut « approuvé » et « recommandé », le Graal quoi !

Il permet aussi de s’adresser à une cible plus jeune et ultra connectée, peu réceptive aux canaux plus traditionnels.

Mais en quoi consiste le marketing d’influence exactement ? Explications, avec exemples et tendances à la clé !

Qu’est-ce que le marketing d’influence ?

Marketing d’influence : définition

Le marketing d’influence ou influence marketing est une stratégie qu’utilisent les entreprises pour diffuser des informations et faire la promotion de leurs produits ou services par l’intermédiaire d’influenceurs.

Il s’agit surtout d’e-influence, ces derniers étant très présents sur le web, les réseaux sociaux notamment.

Ces leaders d’opinion de l’ère numérique peuvent être :

  • des experts dans un domaine,
  • des personnalités reconnues (par exemple des blogueurs ou YouTubers),
  • voire des stars,

ayant un nombre important d’abonnés, appelés « followers » ou fans.

Les influenceurs représentent de nouveaux canaux et opportunités, des vecteurs d’influence pour toucher de nouvelles cibles, jeunes et hyperconnectées.

La stratégie de marketing d’influence doit bien entendu être en accord avec la stratégie marketing globale de l’entreprise et l’image de marque qu’elle souhaite véhiculer pour être cohérente et efficace.

Quel est le rôle des influenceurs ?

Animateurs de :

  • blogs,
  • vlogs,
  • chaînes YouTube,
  • pages sur les réseaux sociaux (Instagram, Pinterest, Facebook, et plus récemment Tik Tok),

les influenceurs endossent un rôle de prescripteurs et sont devenus les nouveaux ambassadeurs d’une marque.

Plus impactants que les médias traditionnels, même le gouvernement les sollicite pour relayer des messages importants et parler au public, notamment aux jeunes, à l’instar de la campagne pour le Service national universel, soutenue par le youtubeur Tibo InShape.

Les influenceurs sont souvent appréciés pour leur personnalité en plus de leur expertise, et leur opinion compte pour leurs fans, qui s’identifient à eux.

Néanmoins, même si leurs recommandations peuvent être désintéressées et gratuites, ils sont de plus en plus souvent approchés par les marques pour parler d’un produit ou d’un service contre rémunération ou cadeau, inspirant une méfiance grandissante quant à la sincérité de leurs avis.

C’est la raison pour laquelle les influenceurs les plus scrupuleux sélectionnent du contenu en accord avec leur propre image et leur ligne éditoriale, mais affichent désormais la mention obligatoire « contenu sponsorisé », en cas de collaboration avec les marques, gage de transparence.

Stratégie de macro, micro ou nano-influence ?

C’est aussi dans cette optique d’authenticité que les réseaux de micro-influenceurs intéressent les entreprises de façon grandissante, au détriment des macro-influenceurs.

Marketing d'influence : macro-influence, micro-influence et nano-influence

@ digimind

Un macro-influenceur est une célébrité dont le public est très large mais en partie conscient de son statut d’égérie, qui confère à ses recommandations un caractère publicitaire, plus ou moins subtil d’ailleurs.

Les micro-influenceurs (moins de 30 000 followers) semblent plus accessibles et plus crédibles, et sont aussi moins chers. De plus, ils inspirent confiance et bénéficient d’un meilleur engagement de leurs communautés.

60 % de l’engagement d’une campagne impliquant des influenceurs est en réalité généré par des « micro-influenceurs » (6,7 fois plus efficace que les influenceurs stars)

Étude de Hello Society, agence de marketing d’influence sur Pinterest

La tendance va même vers les nano-influenceurs, comptant moins de 10 000 followers (d’après certains marketeux, c’est moins de 1 000), pour leur proximité avec leur audience.

Marketing d’influence : exemples et tendances

Voici quelques exemples de campagnes de marketing d’influence qui ont bien marché.

Elles reflètent les nouvelles tendances, dont celles de la micro-influence et nano-influence :

  • Exemple 1 : Asos, e-commerçant mode et audacieux, a choisi de travailler avec de multiples micro-influenceurs aux personnalités, audiences et styles très différents.
    La marque leur a conçu des looks sur mesure à partager sur un compte Instagram créé pour l’occasion, renvoyant aussi vers leurs comptes personnels.
Marketing d'influence et Asos

@ Asos

  • Exemple 2 : Freepik, la banque d’images a fait appel à la créativité de quelques blogueurs influents pour réaliser des visuels pour son site. Leurs fans ont pu ainsi découvrir la plateforme et télécharger les œuvres de leurs stars du web.
Marketing d'influence et Freepik

@ Freepik

  • Exemple 3 : Adopte un Mec, dont la stratégie de marque repose entre autres sur une image décalée et anticonformiste de la rencontre en ligne, a choisi l’humour en présentant un jeune homme issu de la téléréalité comme un produit à déballer et à tester par une macro-influenceuse, qui met le tout en scène en vidéo.
  • Exemple 4 : Une autre tendance toujours aussi efficace est celle du storytelling, voire social storytelling dans le cas du marketing d’influence, ou encore microstorytelling.
    Les influenceurs racontent leur histoire avec la marque ou leurs anecdotes personnelles, via des stories sur Instagram, comme l’a fait Sophie Fontanel, micro-influenceuse dans l’univers de la mode, qui a raconté sa participation au lancement d’une boutique Longchamp à Tokyo.
Marketing d'influence et Longchamp

@ Instagram / Sophie Fontanel

Pourquoi utiliser le marketing d’influence ?

Les grands influenceurs font plus d’audience que la finale de la coupe du monde de football et ont un pouvoir de prescription 10 fois supérieur à la publicité classique.

Études Influence4You

Vous l’avez compris, en intégrant le marketing d’influence à votre mix média, vous multipliez vos chances :

  • d’augmenter votre notoriété,
  • de développer votre visibilité sur Internet,
  • de toucher de nouvelles cibles,
  • de valoriser votre image de marque,
  • d’inspirer confiance, à l’instar des avis de consommateurs,
  • de mettre en valeur le produit ou service par la mise en situation, le témoignage de figures influentes,
  • de réaliser une campagne de communication virale à moindre coût, avec un très bon ROI.

82 % des professionnels considèrent de meilleure qualité les prospects générés par une campagne de marketing d’influence et 58 % constatent une augmentation de leur visibilité grâce à cette stratégie.

Hubspot

Comment mettre en place une stratégie de marketing d’influence ?

Retrouvez dans notre article sur la mise en place d’une stratégie de marketing digital toutes les étapes à suivre.

En ce qui concerne la stratégie de marketing d’influence, il vous faudra en plus choisir :

  • le ou les influenceurs en accord avec votre audience,
  • le message et les canaux de communication à privilégier,

et bien entendu analyser les retombées de vos actions.

Que vous soyez un annonceur ou une agence de communication, nous vous recommandons de passer par une agence d’influence ou d’utiliser une plateforme d’influence marketing.

Influence4You, par exemple, est à la fois une agence et une plateforme en ligne qui met en relation les influenceurs (150 000 inscrits et une base de données de 37 000 000 de profils) avec les marques.

Vous accédez aux profils complets des influenceurs (nombre de followers, âge, spécialités, type de contenus, etc.) et lancez vos campagnes, avec rédaction des briefs, choix des réseaux sociaux et de la rémunération, entre autres !

☝️ Le salaire d’un influenceur est variable selon différents facteurs, notamment le nombre d’abonnés et le réseau social.

À titre d’exemple, selon une étude du Blog du modérateur de 2020 :

les nano-influenceurs peuvent gagner jusqu’à 120 € par post tandis que les comptes possédant plus de 500 000 followers peuvent être rémunérés entre 4 000 et 20 000 € par post.

Le tout pour vous est de choisir celui qui parlera à votre communauté.

Avez-vous déjà mis en place une stratégie d’influence marketing ? Quel est votre retour sur expérience ?