Avantages e-commerce : pourquoi créer son site e-commerce

Avantages e-commerce : pourquoi créer son site e-commerce

Se lancer dans le e-commerce est une stratégie payante à condition d’apprendre à en maîtriser les principaux avantages, de faire les bons choix et de bénéficier des moyens et solutions adaptés.

Aujourd’hui, de plus en plus de vendeurs et de fournisseurs de produits et services qui disposent d'une boutique ou d'un magasin physique s'initient avec succès au métier de e-commerçant. Cette expérience dans le marché digital de la vente en ligne est pour les entreprises et les marques une formidable opportunité de développer leur business et leur chiffre d'affaires.

Suggestion de logiciels pour vous

Oxatis

Oxatis
Première plateforme e-commerce en Europe
Essai Gratuit
Voir ce logiciel

Les grandes tendances du e-commerce : ce qu'il faut retenir

Vous hésitez encore à développer votre site e-commerce ? Même si vous avez une petite structure, type startup, PME ou TPE, l’actualité et les chiffres du secteur de la vente en ligne devraient vous conforter dans cette nouvelle stratégie webmarketing auprès de vos clients et consommateurs.

La 10ème édition de l’étude du profil du e-commerçant, menée par Oxatis auprès de plus de 400 boutiques en ligne, révèle que :

  • 28 % des e-commerçants sont des PME et TPE ;
  • 30 % de PME supplémentaire vendent en ligne vs 2016 ;
  • 29 % des commerces physiques ont également une boutique en ligne ;
  • 40 % enregistrent une augmentation de leur chiffre d'affaires en magasin physique ;
  • 48 % des sites e-commerces vendent aux professionnels ;
  • 80 % disposent d’une boutique version mobile ;
  • 83 % des e-commerçants utilisent les réseaux sociaux.

1. Le commerce physique et en ligne, complémentaires

De plus en plus de commerces et d’enseignes proposent à leurs clients une expérience shopping digitalisée avec une boutique e-commerce. Le développement d’une solution de vente et d’achat en ligne leur permet d’augmenter leur chiffre d’affaires, y compris le résultat des ventes offline, de 40 % en moyenne. Loin de pénaliser le commerce physique, développer son site web e-commerce participe ainsi activement à un regain d'activité et est donc une vraie valeur ajoutée pour les entreprises.

2. Le mobile, levier de croissance du e-commerce

Nous constatons aussi l'importance du développement des boutiques mobiles pour l'ensemble des marchands et des sites vitrines. On peut véritablement parler d'un boom en 2016, notamment grâce aux sites responsives qui permettent de bénéficier d'une expérience client fluide multisupport et multiplateforme.

3. Les professionnels, nouvelle cible des e-commerçants ?

L'étude démontre que les sites e-commerce qui vendent aux particuliers développent pleinement leur potentiel en proposant également leurs ventes aux professionnels. Mais le e-commerce exclusivement dédié au BtoB reste encore peu exploité puisque seulement 8 % ont fait ce choix.

4. Les réseaux sociaux, prolongement des actions commerciales

Enfin, la communication sur les réseaux sociaux tient un rôle important en matière de marketing pour construire la relation et l’engagement client avec les consommateurs, facteurs essentiels à la bonne réussite d’un site marchand en ligne.

Retrouvez les chiffres en détail :

 

Les bénéfices de la vente en ligne et les questions à se poser pour réussir

Pourquoi et comment se lancer dans la création d’un site web de vente en ligne ? Quelle expérience shopping proposer à vos utilisateurs ? Quels sont les freins potentiels ? Quelle que soit la taille ou la structure de l’entreprise, vendre des produits et des services en ligne a des implications aussi bien pour les vendeurs et pour les acheteurs.

Côté vendeurs : zone de chalandise et conversion

Parmi les principaux avantages du e-commerce, on retrouve la possibilité d’atteindre le marché mondial, en développant des activités commerciales qui ne sont plus limitées par les frontières géographiques. Des marketplaces
 délocalisées sont votre meilleur atout pour augmenter vos ventes et vous assurer de prospecter dans un marché comprenant des millions de potentiels clients et acheteurs.

Pour les petites entreprises, startups, TPE et PME, le commerce électronique est une solution qui permet de réduire le coût associé à la commercialisation, au service client et à la gestion des stocks.

Un des rares obstacles du e-commerce côté vendeurs, c’est que conclure une vente peut s’avérer plus compliqué en ligne que dans un magasin physique. Le fait de ne pas pouvoir proposer un accueil physique au client, une aide et des conseils en personne peut être un frein. Pour recréer ce lien de proximité et de la valeur-conseil en commerce électronique, il faut donc en plus mettre en place une bonne stratégie webmarketing de conversion et de fidélisation.

Côté acheteurs : une offre riche et compétitive

Pour les acheteurs, le shopping en ligne présente beaucoup d'avantages, dont la simplicité et la rapidité des transactions. Acheter en ligne a un côté indéniablement pratique pour le consommateur : l'expérience d’achat est plus agréable, car elle ne nécessite pas de déplacement et représente un gain de temps appréciable.

Le e-commerce offre aussi un plus grand et un meilleur choix. Avec le développement de la vente par Internet, les habitudes et les pratiques d’achat ont évolué. Les consommateurs sont plus éduqués et autonomes pour comparer des produits et des services, trouver les meilleurs prix. Le marché du e-commerce est ainsi plus compétitif, avec une offre plus importante et des possibilités accrues de faire de bonnes affaires.

La seule ombre au tableau est la même que pour les vendeurs : le manque de contact humain. Certains acheteurs aiment être conseillés personnellement et bénéficier d'une écoute de leurs besoins particuliers. Cependant, ce type d'échanges existe de plus en plus sur le web grâce à des sites de vente permettant de discuter directement avec un conseiller en ligne via un tchat live.

En termes de fiabilité et de confiance, alors que la sécurité a longtemps été une question douloureuse pour le e-commerce, le risque de fraudes est aujourd’hui très limité. Les sites sécurisés qui utilisent le protocole https et des moyens de paiement reconnus et fiables protègent les acheteurs et les banques des possibilités de phishing et de récupération des informations de paiement.

Les atouts indispensables d'une solution e-commerce pour réussir

Concevoir un site web e-commerce ne s’improvise pas. Le choix d’une solution adaptée à votre business et votre secteur d’activité doit vous offrir un maximum d’autonomie et réduire l’étendue des ressources exigées pour la mise en place de votre boutique web.

Les principaux avantages et points forts d’un outil e-commerce sont :

  • Une solution web éprouvée prête à l'emploi ;
  • Une boutique sécurisée pour les paiements et les données ;
  • Des garanties en cas de problème technique.

Mais certaines solutions vont bien plus loin, grâce notamment à la technologie Saas. Cette nouvelle manière de consommer le logiciel est parfaitement en phase avec les évolutions permanentes des attentes des consommateurs.

Agiles, simples d’utilisation, à la demande, ces outils, à l’image d’Oxatis par exemple, vous aident à centraliser votre gestion. Avec ce genre de solution, plus besoin de travailler avec une multitude de prestataires : vous pilotez votre e-commerce à 360°, en contact avec un seul et unique interlocuteur.

1. La richesse des fonctionnalités

Systèmes et moyens de paiement, gestion de marketplaces, intégration des réseaux sociaux… Le rôle d’un prestataire e-commerce est de vous permettre de déployer votre boutique en ligne avec simplicité et rapidité en répondant aux usages actuels, aussi bien pour les vendeurs que pour l’expérience d’achat des consommateurs.

2. L’intégration avec des outils de gestion

Plusieurs solutions e-commerce se démarquent par leurs capacités d’intégration avec des logiciels tiers. C’est le cas d’un acteur de la vente en ligne comme Oxatis, par exemple, qui fonctionne parfaitement avec Sage et les plus grands éditeurs.

3. Les objectifs webmarketing

Automatisation, relances paniers, campagnes marketing… Des solutions e-commerce de ce niveau vous aident à augmenter votre chiffre d’affaires. Attention aussi à l’optimisation SEO pour le référencement naturel, c’est un critère important pour votre visibilité et la réussite de vos campagnes d’acquisition.

Enfin, pensez votre projet à long terme ! Optez pour un prestataire e-commerce qui vous offre des possibilités de délégation de tâches de développement technique ou de design, de quoi bien anticiper l’évolution de votre site marchand avec un accompagnement personnalisé.

L'avenir du e-commerce

Le développement du e-commerce ne cesse de s'accroître. La multiplication de l’offre et la digitalisation accrue des marchés aboutit à la création d’un nouveau business model pour les commerçants, les marques et les entreprises. La boutique en ligne se profile comme un avantage concurrentiel, avec plus de visibilité et une plus grande satisfaction de l’expérience d’achat.

Les plateformes multicanales et les logiciels open source se perfectionnent, en intégrant des options de marketing automation et des expériences mobiles optimisées pour répondre aux nouveaux besoins des consommateurs qui utilisent de plus en plus avec leur smartphone pour leurs activités de shopping et d’achat en ligne.

Suggestion de logiciels pour vous

Oxatis

Oxatis
Première plateforme e-commerce en Europe
Essai Gratuit
Voir ce logiciel

Les secrets de la réussite d'un e-commerce ?

Pour réussir dans le commerce en ligne, il faut savoir :

  • choisir les bons outils et les bons services,
  • s'orienter vers des solutions flexibles capables de s'adapter au développement de son activité et de ses besoins,
  • se faire accompagner par des experts.

En matière de vente en ligne, les solutions e-commerce complètes et sur-mesure en mode SaaS sont les plus sûres et les plus efficaces pour mettre toutes les chances de votre côté.

Pour aller plus loin, découvrez 12 conseils pratiques pour développer vos ventes toute l'année en téléchargeant ce calendrier :

Le calendrier du e-commerçant

Commenter cet article

Ajouter un commentaire