Définition de l’ERP : vulgarisons les usages et bénéfices

Définition de l’ERP : vulgarisons les usages et bénéfices
Yourcegid Y2 On Demand
Prix sur demande

Yourcegid Y2 On Demand

L'ERP agile : modulaire et intégré dans le Cloud
Voir le site

Comment optimiser sa gestion d’entreprise ? Qu’est-ce qu’un ERP ? Pourquoi l’implémenter ? Quels bénéfices pour mon entreprise ? Quel logiciel ERP choisir ? Quelle définition pour l’ERP ? Définissons ce qu’est un ERP, puis intéressons-nous à ses atouts fonctionnels et décisionnels pour les grandes entreprises, mais aussi les plus petites. Bonus en fin de lecture : un progiciel de gestion intégré sélectionné parce qu’il place l’utilisateur au centre des usages. Bref, on parle d’ERP, mais on s’intéresse surtout à vous, l’utilisateur.

Une définition simple de l’ERP

Que signifie ERP ?

En bon français, on utilise le terme planification des ressources de l’entreprise, ou encore PGI, progiciel de gestion intégré. L’usage international impose le terme ERP, de l’anglais Enterprise Resource Planning. L’implémentation d’un logiciel ERP consiste à installer et configurer un système d’information dont la particularité est d’unifier toutes les informations de votre entreprise : tout est centralisé et les mêmes informations sont partagées à toutes vos équipes. La base de données à disposition est donc unique. Toute information partagée, modifiée, accessible est mise à jour en temps réel. Ce système informatique cloisonne les risques au moyen de modules métiers séparés : seules les informations sont partagées.

Enjeux de l’Enterprise Resource Planning

Si l’ERP améliore le partage de l’information et la qualité de l’information partagée, il accélère par conséquent la coordination entre les équipes, en soutenant les efforts de productivité. Les différents processus sont facilités en interne : la notion de gestion intégrée à toute l’entreprise permet de disposer d’une vision globale. Vous vous appuyez sur un outil décisionnel qui vous permet de faire les meilleurs choix, à chaque instant. La composante analyse et audit d’un progiciel ERP se révèle d’une importance capitale : les data sont tracées, il devient alors très aisé de retrouver l’origine de telle ou telle information.

Fonctionnalités essentielles d’un progiciel de gestion

A quoi sert un ERP ?

Illustrons maintenant plus concrètement les notions d’unicité de l’information (base de données unique) et de productivité. Un logiciel de gestion ERP se distingue en effet par son offre de gestion intégrée qu’il permet à l’entreprise. Selon vos besoins et la diversité de vos services métiers, vous pouvez choisir soit d’installer tous les modules existants, soit d’implémenter uniquement les modules nécessaires à votre activité. Important : un ERP dépend d’un éditeur unique, qui doit être en mesure de vous proposer une variété de modules suffisante pour couvrir tous vos besoins actuels, ou à venir.

Quelles exigences pour un progiciel de gestion intégré ?

Imaginez l’impact en temps réel du partage de la même base de données sur l’ensemble de vos services. Afin de vous offrir la vision analytique la plus large possible, balayons la gestion d’entreprise dans son ensemble.
Votre ERP doit pouvoir vous offrir un soutien décisionnel et productif à tout niveau :

  • gestion des stocks et approvisionnement,
  • gestion de la chaine logistique,
  • gestion des ressources,
  • gestion de production,
  • gestion des achats, gestion des ventes,
  • gestion de projet, gestion de la relation client,
  • gestion de la paie, gestion des ressources humaines,
  • gestion comptable,
  • gestion financière et contrôle de gestion.

ERP, PGI et vocabulaire associé au logiciel ERP

Au fil des décennies, plusieurs termes sont utilisés : certains ne sont plus d’actualité, d’autres veulent exprimer une notion clé différente. Qualifions les notions essentielles. Mise à jour.

PGI

Le Progiciel de Gestion Intégrée (PGI) :

  • utilise des données communes pour connecter toutes les fonctions,
  • assimile et restitue vos données transactionnelles en informations exploitables,
  • normalise vos données et uniformise vos processus.

Vous avez raison : nous venons de vous donner une autre définition de l’ERP, car ERP ou PGI, c’est la même chose ! Ce n’est qu’une question de langue.

ERP open source

Si vous entendez parler d’OpenERP, il s’agit d’un progiciel ERP open source : cela signifie que le code source est ouvert aux développeurs. Ils peuvent construire des modules en s’appuyant sur ce code source. OpenERP ne signifie pas open bar : rien n’est gratuit ! De plus, ceci soulève plusieurs questions : à qui revient la responsabilité et les engagements de chaque module, de la solution d’origine ? Vaste question, réfléchissez avant de vous engager : votre gestion d’entreprise et votre chiffre d’affaires en dépendent ! Que se passe-t-il quand l'opensource est surtout développé dans des pays étrangers ? Qui garantit les mises à jours légales et atteste leurs conformités ?

GPAO

Avec la GPAO, on aborde le sujet de la Gestion de la Production Assistée par Ordinateur. Stocks, coûts, matières premières, flux de la chaîne de production : la GPAO se concentre uniquement sur les questions de production et de son amélioration constante, rien d’autre, sans aucune notion de reporting. Née dans les années 60, la GPAO ne répond plus aujourd’hui aux problématiques globales que rencontrent les entreprises ; elle est maintenant une composante d’ERP plus global.

ERP modulaire

Un progiciel de gestion, c’est bien, un progiciel de gestion intégré, c’est mieux : la modularité d’un ERP signifie que ce logiciel offre la possibilité d’activer uniquement les modules qui correspondent à vos besoins. Un éditeur de logiciel ERP digne de ce nom doit pouvoir proposer un éventail de modules paramétrables suffisamment étoffé afin de pouvoir répondre aux attentes des petites comme des grandes entreprises, mais aussi de pouvoir s’adapter à la croissance, aux nouvelles attentes liées au développement d’une activité.

ERP généraliste versus métier

Avant que la hache de guerre ne soit enterrée, deux écoles se sont affrontées : celle de l’ERP métier et celle de l’ERP généraliste. Face à la demande d’adaptabilité constante de la part des utilisateurs, les éditeurs ont mis en place des solutions ERP verticales, afin de pouvoir répondre à toutes les demandes, qu’elles soient spécifiques à des métiers ou non. Question de bon sens et de logique : toute entreprise est concernée par sa gestion d’entreprise et l’accès en temps réel à une information juste, fiable et exploitable !

ERP vertical

Un logiciel ERP vertical est une solution ERP spécifique à un métier. L’utilisateur dispose d’un progiciel pré configuré pour apporter les bonnes réponses aux questionnements difficiles liés à un secteur d’activité. Bémol : certains éditeurs ne couvrent pas encore la globalité des fonctionnalités d’un ERP. Il convient de faire le tri avant de vous orienter vers une solution.

Un logiciel ERP en mode Saas

SaaS signifie Software as a Service : en français on utilise le terme logiciel en tant que service, ou logiciel en mode SaaS. Votre solution applicative est hébergée et exploitée par un tiers : tous les membres de vos équipes y ont accès en ligne par internet, et en situation de mobilité. Le coût est mensualisé sous forme d’un abonnement, en fonction de la solution et des services associés souscrits. Les avantages principaux s’illustrent par la disponibilité continue du service, par la fluidité du travail collaboratif (interne et externe), ainsi que par des coûts maitrisés incluant maintenance et support.

Quel logiciel ERP choisir ?

Pourquoi vous recommander Yourcegid Y2 ? Tout simplement parce que ce progiciel de gestion intégré rempli déjà toutes les conditions énoncées jusqu’à ce stade de lecture. Mais pas que : sur bien des points, l’éditeur Cegid va bien au-delà des attentes et apporte certains avantages que peu de logiciel ERP peuvent se targuer d’offrir…
Comprendre l’ERP : Yourcegid Y2

Un ERP fonctionnel orienté utilisateur

La machine doit être au service de l’homme, et non l’inverse. En appliquant ce principe, Yourcegid Y2 offre une expérience utilisateur fluide : l’interface est intuitive, efficace. Cegid capitalise sur ses 15 années de retours clients et utilisateurs pour améliorer en continu l’adoption du système d’information, en incluant les exigences de productivité et performances à chaque projet ERP.

Une flexibilité accrue grâce à la modularité

Bâtissez votre système d’information sur mesure : il s’adapte à vos spécificités métiers. Le cœur de l’ERP est conçu pour s’ouvrir : c’est ce qu’on appelle un ERP modulaire à souhait. Les IHM, (interfaces hommes machine) sont standardisées en fonction de vos attentes. Vos modules sont paramétrés pour favoriser l’adaptation aux processus.

Une intégration sans contraintes

L’ouverture s’illustre encore. Le progiciel de gestion intégré Yourcegid Y2 dialogue et partage. Tout est simple d’utilisation pour fonctionner avec vos solutions complémentaires déjà présentes, et échanger avec vos partenaires. Merci l’API, la bibliothèque d’interfaces de programmation d’application (API), et l’architecture tournée vers les services.

La business intelligence au service de votre métier

Intelligence et business ? Parfaitement, la solution se veut pro active : analyses multidimensionnelles et dynamiques, gestion en temps réel de l’information selon l’expertise voulue, finance, rh et gestion. Vous vous reposez sur des indicateurs préalablement personnalisés pour prendre vos décisions. Vos données brutes sont restituées en informations utiles et pertinentes pour fluidifier votre compréhension.

La verticalité intelligente par secteur d’activité

La concurrence veut toujours faire mieux et plus vite que vous n’est-ce pas ? Le meilleur moyen de lui couper l’herbe sous le pied et de vous armer d’une solution de gestion d’entreprise complètement intégrée pour couvrir tout le périmètre de vos besoins.
La Business Intelligence de Yourcegid Y2 brille par ses lumières auprès de nombreux métiers spécifiques que la solution accompagne au quotidien :

  • industrie et gestion de production (un des rares éditeurs, si ce n’est le seul à apporter une solution éprouvée de supply chain management intégrée à l’ERP),
  • négoce et gestion commerciale (marketing, ventes et prévisions, gestion du flux multicanal),
  • service et gestion d’affaires (crm, gestion de projet, ressources, saisie des temps et frais, reporting),
  • mode (l’univers fashion englobe de nombreux acteurs BtoB et nécessite une agilité particulière).

Start-Up, TPE, PME ou PMI, l’ERP en SaaS évolue et s’adapte suivant le développement de votre entreprise et à vos futurs enjeux.

Liberté, sécurité, cloud

Rendez-vous sur le Cloud privé de Cegid primé par IDC entre Salesforce et Microsoft (Etude IDC 10-2016 : Le marché SaaS en France). Bénéficiez ainsi d’une offre de service complète : hébergement, accès permanent à l’ERP, performances continues et sécurité renforcée. L’ERP en mode Saas version Cegid vous permet de maîtriser votre budget (abonnement mensuel) en toute quiétude.

Pourquoi faire confiance à l’ERP Cegid ?

Si vous vous posez la question, c’est que vous devez relire cet article !
 

Yourcegid Y2 On Demand
Prix sur demande

Yourcegid Y2 On Demand

L'ERP agile : modulaire et intégré dans le Cloud
Voir le site
Commenter cet article

Ajouter un commentaire