PME : les 12 conseils à suivre pour choisir votre CRM

PME : les 12 conseils à suivre pour choisir votre CRM

Quand l’activité de votre entreprise se développe, un outil CRM devient une nécessité : il s’agit soit d’aider votre force de vente à atteindre ses objectifs et à conserver l’avantage concurrentiel sur votre marché, soit d’aider vos équipes supports à mieux répondre à vos clients, soit de permettre aux équipes marketing de piloter les bonnes campagnes.

Le choix de la solution CRM qui conviendra à votre PME dépendra donc de vos usages et besoins en terme de gestion de la relation client. Voici les premiers conseils à suivre pour vous orienter vers un CRM adapté aux attentes de votre entreprise, et plus particulièrement à celles de ceux qui sont souvent les des principaux intéressés : vos commerciaux.

Suggestion de logiciels pour vous

noCRM.io

noCRM.io
L'indispensable pour organiser sa prospection commerciale
30 jours gratuits
Voir ce logiciel

1. Définissez les besoins de votre PME

La digitalisation des métiers, du commerce, impose aux dirigeants de PME de disposer d’une solution qui permet la centralisation de l’information. En effet, une vente effectuée par un commercial impacte la comptabilité, les documents juridiques doivent être mis à jour, la logistique (stockage, livraison, etc.) doit suivre, etc.

Chaque entreprise doit donc définir ses besoins en fonction de son activité, de ses demandes clients pour mieux organiser sa gestion commerciale, gérer ses devis et factures.

Pour quelle principale raison avez-vous besoin d’un CRM ?

  • pour faire du support client ?
  • pour le connecter à votre site e-Commerce ?
  • pour renforcer l’attractivité de votre force de vente ?

Ne vous trompez pas d’usage(s) ni de problématique, car les différences entre les solutions elles, sont flagrantes !

2. Adoptez un logiciel CRM orienté utilisateur

Une fois votre type d’utilisateur principal clairement défini, choisissez un CRM qui l’aide dans son travail et qu’il l’apprécie La valeur de votre CRM se mesure par sa vocation : utile ou pas utile pour les utilisateurs ?

Un bon CRM, c’est une solution de gestion de la prospection commerciale qui est adoptée par le commercial avec entrain, et non à reculons, ou une solution de gestion de tickets qui plait à l’équipe support.

3. Améliorer la prospection commerciale doit rester votre priorité

Améliorer les performances commerciales, la gestion des affaires en cours, comme les campagnes de prospection ciblées : un logiciel CRM doit vous aider à faire avancer votre prospect dans un pipe commercial.

Choisir un CRM qui se concentre sur LA prochaine action est une démarche plus efficace plutôt que de gérer une liste de tâches.

Sur ce point, You Don’t Need a CRM se différencie clairement des autres CRM car il permet aux commerciaux de se concentrer sur la prochaine action. L’important étant de toujours faire avancer une opportunité dans un processus de vente plutôt que d’avoir une liste de taches à accomplir.

4. Exigez un support en Français pour vous faire aider

Choisissez un CRM avec un vrai support en Français : tous vos commerciaux ne sont pas bilingues n’est-ce pas ?
La prise en compte de ce critère est importante pour la prise en main de la solution et son usage au quotidien !

5. Favorisez la simplicité plutôt que pléthore de fonctionnalités

Ajouter des fonctionnalités à l’infini n’est pas une solution intelligente, ni intelligible pour les commerciaux. Ils n’ont pas de temps à perdre pour gérer une usine à gaz !

You Don’t Need a CRM est donc recommandé pour la force de vente qui souhaite privilégier la simplicité d’usage sur la profondeur fonctionnelle, et a besoin d’aller à l’essentiel : trouver des clients, faire des propositions commerciales et conclure des ventes.

6. Améliorez la collaboration avec l’agenda partagé personnel

Partager les informations, les actions concernant un prospect chaud, un nouveau client, c’est primordial ! Votre CRM doit permettre à toute l’équipe commerciale de partager son agenda avec les autres membres.

Un agenda partagé et un calendrier synchronisé en temps réel avec votre CRM, les collaborateurs sont directement connectés à la fois entre eux, mais aussi avec toutes les informations disponibles et à jour (adieu les rapports d’activité longs et pénibles !).

Le travail collaboratif améliore toujours la productivité… A noter : You Don’t Need a CRM permet au manager de piloter l’activité de son équipe en temps réel pour mieux les conseiller et les aider à atteindre leurs objectifs, en profitant d’une vue d’ensemble.

La synchronisation en temps réel permet de suivre l’activité et d’adapter votre stratégie commerciale.

7. Importer un fichier Excel, c’est vous faire gagner du temps

Une société ne peut pas travailler l’engagement client sans pouvoir disposer de données qualifiées … à portée de main ! Vérifiez bien que vous pouvez uploader un fichier Excel dans votre CRM (et idéalement travailler en partie dessus).

Plus de simplicité c’est développer le portefeuille d’affaires, plus de résultats et plus de chiffre d’affaires…

8. Vérifiez le fonctionnement des données saisies [export]

Vos commerciaux n’ont pas envie de saisir les mêmes informations plusieurs fois, n’est-ce pas ? Vérifiez qu’une fois saisies, vos données sont exportables.

Cela favorise également l’analyse de vos données de manière claire et vous permet aussi d’avoir accès à votre base client dans un format universel.

9. La centralisation de vos prospects est incontournable

Comment acquérir les données d’un formulaire de contact en ligne ? On recopie tout à la main ? Vérifiez qu’il est facile de connecter votre CRM avec votre formulaire de demande de contact.

Votre équipe commerciale gagne du temps sur la saisie d’informations qu’elle va pouvoir consacrer pour approfondir et segmenter son approche commerciale, adapter l’argumentaire de vente à votre cible.

La centralisation des prospects améliore la connaissance clients, la segmentation, le suivi client donc la satisfaction, et au final rend la relation client efficace.

10. La nécessité du mode SaaS pour rester concurrentiel

Nous l’avons abordé plus haut : la communication, le partage et l’accès aux mêmes informations, c’est le nerf de la « guerre ».

Il est donc indispensable de choisir une suite CRM en mode SaaS : seule une app dans le Cloud permet cela.

Outre la sauvegarde de vos bases de données via un Back up quotidien, l’application CRM You Don’t Need a CRM offre notamment un accès uniquement par SSL (sécurité maximale sur les serveurs), plus l’export disponible 24h sur 24.

La technologie SaaS vous fait bénéficier d’un système d’information stratégique pour votre activité, avec notamment des tableaux de bord efficaces pour assurer un suivi rapide (ou plus détaillé) : suivi de performance, suivi clients, suivi comemrcial, etc.

11. Une application mobile doit vous apporter agilité

Un bon commercial passe beaucoup de temps sur le terrain et en particulier beaucoup de temps à attendre. S’il peut travailler ses autres prospects pendant ces moments d’attente ou de déplacement c’est sa productivité qui augmente de façon considérable.

Comment disposer de toutes ces informations sans être obligé de repasser par le bureau ? Utiliser la version accessible et mobile de votre CRM sur smartphone ou tablette !

Pensez-y avant la mise en place d’un logiciel CRM dans votre entreprise : la business intelligence est pensée pour développer votre chiffre d’affaires.

Télécharger l’information sur des terminaux connectés est devenue si simple ! Ce serait dommage de passer à côté d’opportunités commerciales.

12. Choisissez un Outil CRM sans engagement de durée

L’une des bonnes pratiques courantes sur le marché des CRM c’est l’absence de coûts cachés et des tarifs transparents.

You Don’t Need a CRM respecte cette tendance pour soutenir la croissance de votre entreprise avec un abonnement par utilisateur mensuel sans engagement de durée.

 

Suggestion de logiciels pour vous

noCRM.io

noCRM.io
L'indispensable pour organiser sa prospection commerciale
30 jours gratuits
Voir ce logiciel

Conclusion

Vous voici maintenant mieux avisé afin de choisir votre solution CRM pour votre PME. Nous vous invitons vivement à considérer la place de vos commerciaux avant de franchir le pas.

Vos résultats en termes de croissance dépendent d’un logiciel CRM dédié à votre plan de prospection, autrement dit une solution complète de GRC, mais compatible avec votre organisation commerciale et ses usages. Il s’agit d’apporter les réponses appropriées.

You Don’t Need a CRM se place ainsi en haut du podium car il présente une qualité de service et des atouts indéniables pour votre force de vente : l’outil a été conçu spécialement pour offrir des processus simplifiés, ainsi qu’une une performance éprouvée dans l’univers des éditeurs de logiciels.

Prêt à faire évoluer vos équipes de vente ?

 

Commenter cet article

Ajouter un commentaire