E-commerce : 5 astuces pour augmenter son taux de conversion

E-commerce : 5 astuces pour augmenter son taux de conversion

Pour un e-commerçant, augmenter le taux de conversion de son site est un enjeu primordial. Une des bonnes pratiques en e-commerce est de surveiller les facteurs qui vont l’influencer et de maîtriser les techniques à mettre en œuvre pour l’améliorer.

Attirer chaque jour de nombreux visiteurs est déjà un premier pas pour vendre sur internet. Mais le nombre de visites n’est pas suffisant pour garantir un volume de ventes important et l’augmentation de votre chiffre d’affaires.

Plutôt que de chercher à augmenter le nombre de visiteurs, voyons ensemble comment booster leurs achats et transformer un maximum de visiteurs en acheteurs.

Suggestion de logiciels pour vous

iAdvize

iAdvize
Plateforme de Commerce Conversationnel
Demandez une démo live
Voir ce logiciel

Qu’est-ce que le taux de conversion ? 

Le taux de conversion, ou taux de transformation, mesure le rapport entre les personnes ayant réalisé une action précise et le nombre total de personnes ciblées.

Dans un contexte marketing, le taux de conversion est le KPI (indicateur de performance clé) de référence pour évaluer et juger le succès d’une campagne. Les actions recherchées doivent pouvoir être mesurées ou trackées et concernent le plus souvent :

  • l’achat d’un produit / service en magasin ou en ligne,
  • le remplissage d’un formulaire de contact (demande de devis ou prise de rendez-vous),
  • la souscription à une newsletter,
  • la visite d’une page web,
  • l’inscription à un événement,
  • etc.

Dans le domaine de l’e-commerce, comme en point de vente physique, l’objectif principal est bien sûr de vendre ! Le taux de conversion désigne alors le pourcentage de visiteurs qui ont effectué un achat par rapport au nombre total de visiteurs, autrement dit la capacité du site de vente en ligne à transformer ses visiteurs en acheteurs.

Qu’est-ce qu’un bon taux de conversion ?

Il est difficile de définir quel niveau de transformation est bon ou mauvais pour une entreprise puisqu’il va dépendre et évoluer principalement en fonction de 3 facteurs :

  • le type d’offre : le secteur d’activité concerné et le niveau de concurrence,
  • le trafic, d’un point de vue quantitatif et qualitatif,
  • l’efficacité des contenus et pages visitées.

En interne, surveiller et comparer son taux de conversion va permettre de trouver les éléments qui l’influencent et de déterminer les actions à mettre en place pour l’améliorer.

Pourquoi améliorer le taux de conversion de son site marchand ?

La plupart des e-commerçants pensent encore que plus il y aura de visiteurs sur leur site, plus le volume de commandes sera important... Or, se focaliser uniquement sur l’acquisition de trafic dans le but d’augmenter ses ventes et son chiffre d’affaires peut faire perdre du temps et de l’argent.

Améliorer le taux de transformation de son site e-commerce c’est avant tout chercher à éviter la “fuite” de ses visiteurs qui risquent de se rabattre sur les concurrents et de ne pas forcément revenir sur le site. Il s’agit donc de générer plus de revenus avec le même trafic en faisant en sorte d’avoir des visiteurs qui achètent (presque) à tous les coups !

Comment s’y prendre ?

Plus simple que d’augmenter le nombre de visites, il suffit souvent d’optimiser son site de vente en ligne. L’objectif est alors de réduire les freins qui peuvent empêcher les visiteurs de passer à l’action en finalisant leur achat. 

Pour cela il est important d’identifier en amont les éléments qui vont avoir une influence sur la décision d’achat et de définir les objectifs à améliorer :

  • taux de clic sur “acheter”,
  • montant du panier moyen,
  • taux d’abandon d’achat, 
  • taux de rebond,
  • temps passé sur le site, etc.

5 astuces pour optimiser le taux de conversion de votre site e-commerce

1- Soigner la présentation des fiches produits et de votre site en général 

Pour plus de 9 personnes sur 10, le design d’un site et les visuels sont les principaux facteurs dans leur décision d’achat.

La qualité des photos, leur nombre, la diversité des angles de vue, les mises en situation, la possibilité de zoomer sur le produit… autant de critères qui vont donner envie d’acheter et rassurer l’internaute quant au sérieux de votre site internet et à la réalité du produit. L’usage du format vidéo peut également être un complément non-négligeable qui va permettre d’augmenter le temps passé sur le site.

Toujours pour renforcer le sentiment de confiance et de sécurité du visiteur, la description du produit doit être la plus complète possible. N’hésitez pas à mettre en avant les bénéfices et avantages plutôt que de vous contenter de lister les fonctionnalités !

Enfin, il est toujours utile de rappeler que de nos jours un site responsive est indispensable pour offrir une consultation confortable peu importe le support utilisé (ordinateur, tablette, mobile).

2- Offrez un service client efficace 

La prise en compte des besoins et des attentes des clients (toujours plus exigeants) font de la relation client un enjeu grandissant pour la plupart des entreprises. C’est d’autant plus vrai dans le commerce en ligne, où la tendance est de penser et d’adopter une approche “commerce traditionnel” pour améliorer et enrichir les interactions.  

Pour cela, de plus en plus de sites ont recours à des solutions de chat en ligne (click-to-chat, livechat...) pour humaniser leur relation client. Grâce à ces outils marketing, les e-commerçants peuvent entrer en contact instantanément avec leurs visiteurs et les conseiller pendant leur navigation. 

Côté internautes comme côté e-commerçants, les avantages sont évidents :

  • Gain de temps et d’argent (par rapport aux services clients téléphoniques),
  • Assistance en temps réel
  • Amélioration de l’expérience client et de l’image de l’entreprise,
  • Augmentation de l’engagement… et du taux de conversion !

3- Analysez le comportement de vos visiteurs 

Identifier les boutons qui génèrent le plus d’interactions, les fiches produits qui convertissent le mieux ou au contraire celles qui ne déclenchent pas l’achat, mesurer le temps passé sur chaque page… De manière générale, cela va permettre d’observer les éléments qui fonctionnent (ou pas) et de pouvoir définir des axes d’amélioration et d’optimisation du site marchand, sans perdre de vue l’amélioration du taux de conversion.
 
De nombreux outils de tracking et de marketing automation permettent de suivre l’activité des internautes à travers leurs clics et de planifier des actions ou campagnes webmarketing en fonction. Le retargeting, ou remarketing, est par exemple une pratique qui permet de cibler les personnes qui visitent un site internet mais qui ne finalisent pas leur commande. 

D’autres solutions intègrent de telles fonctionnalités de suivi dans le but de prédire les besoins et anticiper les problèmes que peuvent rencontrer les visiteurs avant de passer commande. C’est le cas de la plateforme de commerce conversationnel iAdvize qui, grâce à un ciblage comportemental et un filtrage par mots-clés, va permettre aux e-commerçants de renseigner leurs visiteurs au bon moment, contrairement à d’autres outils de chat intrusifs qui se déclenchent de manière systématique sur toutes les pages d’un site.

4- Mettez en avant les avis et témoignages clients 

Parmi les bonnes pratiques à adopter en e-commerce pour booster son taux de conversion on retrouve l’intégration des notations, commentaires et autres boutons “like” et “partages” vers les réseaux sociaux. Ces éléments de réassurance permettent aux visiteurs de se référer aux expériences des consommateurs et donc de faire un choix en connaissance de cause. 

Les évaluations produits et avis clients comptent de plus en plus dans le processus d’achat puisqu’ils sont consultés par 88% des internautes avant d’acheter et pour 85% d’entre eux, des avis négatifs de consommateurs sont de nature à les dissuader d'acheter (sondage IFOP / Reputation VIP, 2015).

Un acheteur potentiel aura plus tendance à tenir compte de l’avis d’un consommateur que de la description faite par le vendeur. iAdvize l’a bien compris puisque la plateforme fait appel à des clients ambassadeurs, membres d’une communauté d’experts, pour répondre aux questions des e-acheteurs. Une expérience conviviale, des conseils authentiques et fiables et une réactivité optimale qui contribuent à améliorer le niveau de satisfaction et augmenter le taux de conversion des sites ecommerce qui y ont recours.

5- Optimisez le tunnel de conversion de votre site e-commerce

L’optimisation du parcours global visiteur, ou entonnoir de conversion, est la solution la plus efficace pour réduire le phénomène d’abandon de panier et donc augmenter son taux de conversion

Plus l’étape du paiement en ligne sera courte, plus il y a de chances que l’internaute aille jusqu’à la finalisation de sa commande. A ce titre, raccourcir le tunnel d’achat, et notamment le parcours client (le chemin d’accès aux pages, c’est-à-dire le nombre de clics avant d’arriver au panier), constitue un levier d’amélioration tout aussi important que le design du site, le catalogue produits ou la stratégie marketing.

L’objectif est de simplifier et fluidifier le processus d’achat pour le rendre le plus intuitif et le plus rassurant possible. 

Plusieurs éléments vont y contribuer : 

  • La transparence au niveau des frais de livraison : soyez explicite et n’attendez pas le récapitulatif de la commande pour les afficher.
     
  • La simplification de la procédure de création de compte : pour certains, l’ouverture de compte est rédhibitoire ! Laissez-leur le choix mais ne les obligez pas à créer un compte pour finaliser leurs achats. Proposez-leur la possibilité de se connecter via les réseaux sociaux Facebook, Twitter ou Google par exemple.
     
  • La simplification du formulaire de coordonnées : bien trop souvent long et fastidieux, ne demandez que les informations essentielles à la facturation et la livraison.
     
  • La diversité des moyens de paiement : essayez d’accepter le maximum de moyens de règlement pour ne pas freiner l’achat et n’oubliez pas d’afficher clairement leur logo pour inspirer confiance et sécurité à vos visiteurs.
Suggestion de logiciels pour vous

iAdvize

iAdvize
Plateforme de Commerce Conversationnel
Demandez une démo live
Voir ce logiciel

Conclusion

Vous l’aurez bien compris, pour augmenter son taux de conversion un e-commerçant doit garder à l’esprit qu’il faut rassurer et faciliter la vie des acheteurs potentiels afin de dissiper les obstacles à l’achat et qu’ils aient le moins d’efforts possibles à fournir.

 

Commenter cet article

Ajouter un commentaire