Qu’est-ce qu’un Cloud privé ? Comment choisir son modèle ?

Qu’est-ce qu’un Cloud privé ? Comment choisir son modèle ?

En tant que DSI, vous êtes tenté de migrer l’infrastructure informatique de votre entreprise sur un cloud privé ? Le cloud computing, ou « l’Informatique en nuage » se traduit par l’utilisation à distance d’une capacité de stockage ou d’une puissance de calcul, via des serveurs informatiques en passant par internet, le principal réseau. Qui dit Cloud, doit donc penser infogérance, sécurité des données et optimisation du budget. A propos, saviez-vous que l’infogérance peut vous faire réaliser jusqu’à 25% d’économie ? Effectuons un décryptage sur le stockage de données en ligne.

Suggestion de logiciels pour vous

Cloud Pilot Systems

Cloud Pilot Systems
Le Cloud infogéré qui allie sécurité, évolution et pérennité
Choisir un hébergement
Voir ce logiciel

Définition du cloud privé, l’informatique en nuage pour entreprise

Avec le cloud privé, ou plus exactement le Cloud virtuellement privé (VPC, Virtual Private Cloud), votre entreprise peut déployer ses données dans l’espace de stockage d’un serveur dédié, mais également des solutions cloud en mode SaaS, l’hébergement web, etc. Les offres cloud sont multiples, surtout concernant les offres de cloud privé et hybride. En effet, les solutions de stockage virtualisé en interne séduisent davantage, car l’utilisation d’un serveur dédié distant stocké dans un data center externe pose la question de la sécurité des données.

Comprendre l’importance de l’infogérance

La distinction doit d’ailleurs être claire dans votre esprit lorsque vous comparez les offres : l’infogérance est une prestation à part entière qui vous permet d’exploiter pleinement votre Cloud. Car, quand on parle de Cloud, on parle d’une infrastructure “nue” (de type serveur).

Pour pouvoir être exploitée, cette infrastructure a obligatoirement besoin d’être infogérée. La mission d'infogérance consiste à gérer le système d'information (SI) de l’infrastructure, ainsi qu’à veiller au fonctionnement optimal des services informatiques associés, tels que la supervision informatique, la sécurité, les sauvegardes, la tolérance de panne, l’ajustement de ressources en fonction des besoins, les mises à jour, etc.

En externalisant votre infogérance, vous pouvez réaliser jusqu’à 25% d’économie.

Une entreprise mandate ainsi un spécialiste pour effectuer cette prestation de services, afin de réduire ses coûts.

Les avantages du Cloud privé

C’est pourquoi le cloud computing est aujourd’hui la technique d’infogérance privilégiée par les DSI. L’avantage des services de cloud privé est principalement la sécurité des données. Le cloud public stocke les données sensibles des entreprises sur un serveur dans un datacenter externalisé et mutualisé.

Que vous choisissiez le cloud housing ou hosting, vos données informatiques transitent en dehors de votre société et l’espace de stockage cloud est mis en commun avec d’autres utilisateurs. Le cloud privé est plus adapté aux entreprises, car il allie les avantages de cloud tout en palliant aux inconvénients des services publics.

En bénéficiant d’un système informatique unifié, vous rationalisez vos coûts et décuplez votre performance. Vous gagnez en agilité, en évolutivité, grâce à un cloud qui vous permet une gestion collaborative et un accès n’importe où, sur n’importe quel support.

Mais surtout, la confidentialité de vos données dans les nuages est garantie. Parmi les offres de cloud privé, vous pourrez stocker vos données et l’ensemble de vos ressources informatiques sur un serveur privatisé et hébergé chez un professionnel (votre fournisseur de solutions cloud par exemple).

Ces solutions de cloud virtuellement privé sont différentes d’un cloud hybride, qui lui associe stockage on premise (sur site, dans l’entreprise) et public. Si la capacité de l’infrastructure privée dédiée sature, le système d’exploitation bascule dans le Cloud public.

Atouts :

  • l’activité continue et vous évite de mettre en place un plan de reprise d’activité,
  • les utilisateurs et clients peuvent continuer à utiliser le service sans interruption.

Du simple stockage des données à l’infogérance externalisée

Il n’existe pas de services cloud types pour l’hébergement de sites et le stockage en ligne. Quel que soit le modèle de cloud privé ou public que vous adopterez, votre choix doit être adapté à vos besoins, c’est pourquoi vous ne pouvez pas vous passer de l’accompagnement d’un professionnel pour l’orchestration de votre migration.

Selon le degré de connaissances informatiques de l’utilisateur en interne, le directeur des systèmes informatiques devra choisir parmi toute une gamme d’offres cloud. Vous pouvez opter pour un serveur virtuel en mode IaaS (Infrastructure as a Service), qui vous sera fourni quasiment vide.

Vous partirez de l’infrastructure pour définir une interface, héberger vos données, installer des pare-feux, déployer une infrastructure de chiffrement. Si vous préférez le mode PaaS, vous n’aurez pas besoin de donner une architecture à votre machine virtuelle, dont l’environnement, l’interface et la plateforme seront gérés par le fournisseur.

Votre opérateur gère votre logiciel middleware, l’implémentation de votre OS dans le serveur, l’installation d’un hyperviseur et de pare-feux, etc.

Plutôt qu’une plateforme nue, vous pouvez également choisir une offre de cloud privée qui comprend la prise en charge de votre infogérance, et de votre networking (par exemple le service HPE Helion Eucalyptus compatible avec AWS).

En plus de ne pas vous soucier de la maintenance et des mises à jour de votre outil en ligne, l’organisation de vos systèmes informatiques est mise en œuvre par un professionnel.

Comment choisir son opérateur cloud ?

Le déploiement d’un cloud privé vous libère de toute contrainte de gestion concernant l’hébergement des infrastructures. Toutefois, le meilleur argument pour la virtualisation de son informatique dans les nuages sur un serveur externe dédié reste le contrôle sur toutes vos données, peu importe le volume.

Vous pouvez ainsi être très restrictif sur les règles de sécurité. Déterminez vos ressources informatiques en interne, et regardez les services de cloud privés proposés. Il vous faudra un bon niveau de redondance, une bonne bande passante pour une haute disponibilité, et des garanties de confidentialité.

Les grands acteurs américains pour obtenir « your own private cloud » sont Amazon avec AWS (Amazon Web Services) et Helion Eucalyptus, IBM, Google, Vmware (la filiale d’EMC), et Microsoft (Microsoft Azure, anciennement Windows Azure, il utilise la technique du cloud bursting). Les Français les plus connus sont SFR avec Numergy, et Orange Business Services. Il s’agit de bonnes solutions de cloud public ou virtuellement privé.

Évitez les technologies discount telles que OVH ou Ikoula pour ne pas rogner sur la performance. Les experts passeront moins de temps sur votre centre de données. Là où OVH pourrait vous facturer 100 € au lieu des 400 € habituels sur le marché, ce sera 4 h de moins qu’un administrateur passera à sécuriser et à déployer votre plateforme.

Pour les entreprises soucieuses de bénéficier de l'accompagnement d’un spécialiste, nous leurs conseillons plutôt de s’orienter vers un opérateur qui maîtrise l’infogérance, tel que Pilot Systems, un expert français reconnu sur le marché, vous propose des offres de gestion de cloud virtuellement privé.

Cet acteur offre en effet des avantages notables :

  • vous configurez votre machine virtuelle (VM), personnalisez un Cloud privé en fonction de vos attentes,
  • vous maîtrisez votre budget en bénéficiant d’une infogérance incluse dans les prix,
  • vos coûts évoluent en fonction de votre consommation (bande passante, RAM, CPU, stockage, etc.) grâce aux tarifs élastiques.

Un acteur professionnel tel que Pilot Systems peut notamment :

  • fournir une infogérance complète et maîtrisée : sauvegarde, supervision, mises à jour de sécurité (lutte contre la perte de données), analyse de performances,
  • mettre en place des solutions redondées avec répartition de charge et/ou tolérance de panne, ou encore organiser votre déploiement d’applications web, se charge de l’intégration sur demande
Suggestion de logiciels pour vous

Cloud Pilot Systems

Cloud Pilot Systems
Le Cloud infogéré qui allie sécurité, évolution et pérennité
Choisir un hébergement
Voir ce logiciel

Une transformation digitale des entreprises permise par l’externalisation du SI

La transformation numérique est devenue indispensable. Les web services déployés et l’IoT (l’Internet des Objets) engendrent une gestion plus agile des entreprises.

En gagnant en flexibilité, elles atteignent une plus haute performance. L’infogérance via l’utilisation d’un cloud privé semble être l’une des solutions SaaS (software as a service) incontournables pour contrôler leurs informations sensibles.

L’utilisation du cloud en open cloud ou en interne est évolutive, et transforme les pratiques des employés (comme le partage de fichier). L’interconnexion et la mutualisation des services informatiques grâce à l’hébergement cloud sont les éléments caractéristiques des sociétés les plus résilientes.

Commenter cet article

Ajouter un commentaire