[Livre blanc] Les chiffres-clés du marché des services à la personne en 2020

par Maëlys De Santis. Article mis à jour le 8 avril 2021, publié initialement en décembre 2020
[Livre blanc] Les chiffres-clés du marché des services à la personne en 2019 et 2020

Le marché du service à la personne en 2019 suit la tendance des années précédentes : un chiffre d’affaires moyen en hausse, des acteurs toujours plus nombreux pour répondre à des besoins grandissants de services à la personne (SAP).

Et l’année 2020 va également dans ce sens : malgré une crise sanitaire et deux confinements qui ont forcé certaines entreprises à réduire voire à cesser leurs activités, les études de marché sur les services à la personne mettent en avant un potentiel énorme.

Aide à domicile, aide aux devoirs ou petits travaux… Dressons ensemble un bilan économique et les enjeux de croissance des SAP.

7 chiffres-clés à retenir sur les services à la personne en 2020

  1. Le chiffre d’affaires moyen généré par le secteur des services à la personne en 2019 est estimé à 18 milliards d’euros.
  2. En 2020, le marché des SAP devrait connaître une chute de 14 % et peser 15,6 milliards d’euros.
  3. L’aide à domicile représente 63% du marché des services à la personne. Cela concerne principalement l’assistance aux personnes âgées et les garde-malade sans soin.
  4. Les services à la personne représentent 1,1% du PIB français en 2019.
  5. C’est aussi 1,3 million de salariés en décembre 2019, à temps partiel ou à temps plein, qui font vivre ce secteur.
  6. En 2020, lors du premier confinement, 4 organismes de services à la personne sur 5 étaient en arrêt ou en baisse d’activité (source : Dares, enquête flash Covid-19 SAP, mars-avril-mai 2020), dont :
    • 48 % ont dû diminuer le nombre d’interventions ;
    • 33 % ont dû cesser toutes leurs interventions.
  7. Les services à la personne, c’est 26 métiers différents, dont :
    • aide à domicile,
    • aide aux devoirs,
    • petits travaux,
    • ménage à domicile,
    • opérateur de téléassistance, etc.
Répartition des métiers des services à la personne

Bonjour Services

Qui sont les acteurs du marché ?

Quelques statistiques

Sur les 42 147 organismes recensés au 1er janvier 2019 par la base de données NOVA :

  • 81 % étaient des entreprises (dont des micro-entrepreneurs) ;
  • 15 % des associations ;
  • et 4 % des établissements publics.
servicesalapersonne.gouv.fr

Positionnement : plutôt généraliste ou spécialiste ?

Les acteurs du marché peuvent opter pour différents positionnements dans l’offre de services :

Type d’acteur et positionnementAvantagesExemples
Réseau généraliste
  • offre complète
  • on peut ajouter des services facilement sans perdre de temps ou s’adapter à un nouveau fonctionnement
  • pas de dépendance aux aléas législatifs dans un domaine très réglementé et subventionné
  • Apef,
  • 3AP,
  • O2
Réseau spécialiste
  • expertise métier plus poussée
  • organisation plus adaptée au métier
  • Allojardin (jardinage),
  • Petits-fils (aide à domicile)
  • Assadia (garde d’enfants)

La franchise, très présente sur le marché des services à la personne

Les SAP sont un marché très porteur. Nombreuses sont les personnes qui ont décidé de se lancer dans l’aventure des services à la personne depuis quelques années.

Le modèle de la franchise est en plein essor : on note que l’emploi direct des particuliers est en baisse depuis 2015.

Les avantages de la franchise sont :

  • un investissement limité pour les entrepreneur·ses,
  • un modèle économique testé et rentable sur lequel s’appuyer,
  • un réseau,
  • une notoriété,
  • la perspective de développer une activité rentable plus rapidement que seul·e.

[Livre blanc] Les tendances des entreprises de services à la personne en 2019

Les enjeux de croissance des SAP

Le marché des services à la personne en France se structure et, peu à peu, réduit son écart avec les États-Unis, le Canada ou encore l’Allemagne qui en sont bien plus adeptes.

Ce secteur affiche une croissance moyenne d’environ 7 % par an, selon le Salon Services à la Personne, qui en parle comme du “plus grand gisement d’emplois connu”.

En effet, ce sont actuellement 2 millions de personnes qui font appel à des services à la personne. Mais en réalité, le potentiel représente le triple : 6 millions de ménages pourraient y faire appel, notamment face à la difficulté de garde d’enfants.

Les enjeux liés à une réglementation favorable

Si les services à la personne ont le vent en poupe depuis une quinzaine d’années, c’est grâce à la loi Borloo du 26 juillet 2005. Elle a introduit un cadre réglementaire et fiscal favorable :

  • un crédit d’impôt sur le revenu de 50 % des sommes dépensées,
  • une TVA à taux réduit, de 5,5 % ou 10 % en fonction des métiers,
  • une réduction de charges sociales pour les employeurs, particuliers comme entreprises.

La multiplication des acteurs sur le marché a également été encouragée par le développement du Chèque Emploi Services Universel (CESU). Malgré tout, depuis 2011, le nombre de comptes CESU actifs est en baisse chaque année.

Les enjeux du vieillissement de la population

La démographie est l’un des facteurs principaux lorsque l’on étudie les services à la personne.

En France, comme dans de nombreux autres pays occidentaux, le vieillissement de la population et l’allongement de l’espérance de vie influencent directement le marché :

  • le besoin d’assistance aux personnes âgées est exponentiel ;
  • ainsi que celui lié à l’entretien de la maison ou du jardin : les personnes moins mobiles font appel à ces services.

Le terme silver economy est apparu pour désigner l’ensemble des opportunités et des enjeux liés au vieillissement de la population.

Les enjeux liés à la transformation numérique des SAP

Le vieillissement de la population n’est pas seulement synonyme de dépendance et d’aide à domicile.

Les sexagénaires, voire les sextagéniares, sont aujourd’hui également équipés d’ordinateurs et de smartphones et sont donc capables de commander des services à la personne en ligne. Par exemple, pourquoi se priver de confier le ménage de sa maison à une société de SAP pour profiter davantage de sa retraite ?

Les entreprises doivent donc changer leurs regards sur les seniors. Les services à la personne qui marchent sont ceux qui ne les considèrent pas uniquement comme bénéficiaires d’aide à domicile.

👉 Si vous souhaitez en savoir plus sur le marché du service à la personne et ses enjeux, téléchargez gratuitement le livre blanc Transformation numérique des services à la personne : enjeux et opportunités.

Les facteurs de succès d'une entreprise de services à la personne en 2020

  • Votre vision : sur un marché où les acteurs sont nombreux, comment vous différenciez-vous ? Quelle est votre promesse et votre valeur ?
  • La fidélisation : une entreprise de services à la personne serait peu de choses dans les professionnel·les qualifié·es qu’elle met en relation avec ses clients. Les fidéliser est la condition sine qua non pour votre pérennité.
  • Votre business model et votre positionnement : généraliste, spécialisé ? Prestations récurrentes ou ponctuelles ? À vous d’en décider.
  • Le développement futur de votre activité : souhaitez-vous rejoindre une enseigne franchisée ? Étendre vos territoires d’activité ?
  • La mise en relation réussie entre l’offre et la demande de services : s’appuyer sur les logiciels dédiés aux services à la personne, comme le fait Ogustine, vous donnera un avantage concurrentiel certain.

En bref, les services à la personne sont en plein essor et ont encore de beaux jours devant eux !