Kyriba : Logiciel de gestion de la trésorerie

Kyriba est un logiciel de gestion de la trésorerie et des risques financiers. L'objectif est de gérer autrement sa liquidité afin d'en faire un vecteur dynamique de croissance et de création de valeur. 

Une optimisation de la gestion de la trésorerie 

  • clareté et visibilité de la trésorerie et de la liquidité grâce à une meilleure connectivité bancaire du secteur : possibilité de consulter sa trésorerie auprès de toutes les banques mondiales 
  • amélioration des prévisions de trésorerie : prévisions fiables grâce à des capacités avancées (option d'entrée, d'import, de modélisation des previsions de trésorerie et bien plus encore) pour une prise de décision optimale 
  • optimisation des fonds de roulement grâce à des solutions de Supply Chain Finance : délais de paiement plus longs et meilleure gestion du besoin en fonds de roulement

Mieux gérer ses risques financiers 

  • facilitation de l'identification et de la compréhension des risques de change : fonctionnalités d'information décisionnelle . Avec des outils d'extraction pour recueillir des données complètes et précises, Kyriba donne une plus grande visibilité des expositions aux risques. Kyriba fournit des analyses claires et complètes et atténue les risques potentiels. 
  • inscription au bilan des solutions de gestion des expositions : facilite et automatise le programme de change. Ces données permettent d'évaluer, de surveiller et de gérer les expositions potentielles. 
  • automatisation et génération des paiements conformes aux normes et réglementations 

Avantages : 

  • meilleure gestion et visibilité de sa trésorerie 
  • réduction des pertes de change 
  • détection de fraudes aux paiements en temps réel 

Éditeur : Kyriba

Avantages de Kyriba

Références clients de Kyriba

Aucune référence client

Prix et fonctionnalités de Kyriba

Offres & Tarifs

Standard
Prix sur demande

Services

Sécurité et confidentialité
Secure Sockets Layer (SSL)
Le mobile occupe une place importante dans les premières phases du parcours d’achat. En ce qui concerne le paiement, le mobile n’est certes pas encore le canal préféré des consommateurs européens, mais de nombreuses études lui prédisent de beaux jours dans les années à venir.