La veille stratégique, votre alliée pour transformer l’information en bonnes décisions

Par Samantha Mur
Le 03/02/2021
definition backgroundLa veille stratégique, votre alliée pour transformer l’information en bonnes décisions

La veille stratégique est un outil précieux d’aide à la prise de décision. Considérée comme chronophage, elle s’inscrit dans une démarche d’intelligence économique pourtant vitale !

Dans un contexte économique mouvant et incertain, elle apparaît plus que jamais indispensable pour contourner les menaces et saisir les opportunités qui se présentent, afin de trouver la voie de la performance.

Découvrez dès à présent tous les enjeux de la veille stratégique, les différents types de veilles, et quels outils adopter pour la mettre en place au sein de votre organisation !

Veille stratégique : définition

Qu’est-ce que la veille stratégique ?

La veille stratégique est un processus informationnel mis en place par une entité (entreprise, État, administration, etc.) qui décide de se mettre à l’écoute de son environnement.

Elle consiste à collecter, à analyser et à diffuser de manière permanente et organisée des informations essentielles sur :

  • son marché et ses acteurs,
  • ses concurrents,
  • ses clients potentiels,
  • les innovations et avancées technologiques, etc.

Son objectif premier est d’orienter les décisions stratégiques de l’organisation.

L’intelligence économique est une notion plus large, qui inclut la veille stratégique. Les deux démarches sont complémentaires ; elles s’appuient sur les mêmes méthodes et partagent les mêmes objectifs.

Pourquoi faire de la veille stratégique ?

Parce que vous ne voudriez pas vous laisser dépasser par la concurrence !

Mettre en place un dispositif de veille stratégique vous permet de rester alerte et à l’affût de toutes les évolutions que connaît votre environnement et des informations qui impactent votre activité.

En fonction de vos objectifs spécifiques, faire de la veille stratégique permet notamment :

  • de déceler des opportunités et des signaux faibles, avant vos concurrents ;
  • de se protéger contre les menaces potentielles ;
  • d’anticiper, afin de s’adapter en souplesse, et non de réagir dans l’urgence ;
  • d’être informé de la sortie de nouveaux produits sur le marché ;
  • d’observer les tendances qui impactent votre clientèle ;
  • de connaître les avancées technologiques pour mieux innover ;
  • de comparer ses méthodes et savoir-faire en vue de les faire évoluer, etc.

Les bénéfices à en tirer sont multiples et peuvent, à terme, conduire à une meilleure gestion globale de votre entreprise et à améliorer ses performances économiques.

Quels sont les différents types de veilles stratégiques ?

La veille stratégique se décline en plusieurs types de veilles, aux objectifs et aux sujets d’étude distincts. Ces catégories vous permettent de sélectionner des sources d’informations pertinentes au regard de vos objectifs et du type d’information recherché.

La veille technologique

La veille technologique ou veille scientifique étudie les plateformes et sites spécialisés, les publications scientifiques, les brevets, et les acteurs émergents afin de s’informer sur toutes les innovations du moment.

Qu’il s’agisse de produits, de techniques, de procédés de fabrication, elle vous permet de connaître et détecter les avancées dans votre domaine pour renforcer votre capacité à innover et faire de meilleurs choix d’investissement en R&D.

La veille concurrentielle

La veille concurrentielle consiste à surveiller l’activité des concurrents pour s’assurer de rester compétitif. Elle vise à explorer votre marché sous toutes ses facettes : produits et services, marché, acteurs principaux, leaders, clientèle, etc.

Ce type de veille permet notamment d’avoir toutes les clés avant le lancement d’un nouveau produit.

La veille réglementaire

La veille réglementaire ou veille juridique vise à anticiper la parution de nouveaux textes de loi ou de réglementations en rapport avec l’activité de votre entreprise.

Cette connaissance du paysage normatif et juridique est essentielle pour vous assurer de rester en conformité, mais également pour vous tenir informé des risques potentiels de fraudes ou de contrefaçons.

La veille commerciale

La veille commerciale se centre autour de deux aspects : vos clients d’une part et vos fournisseurs d’autre part.

Ainsi, elle est intéressante pour analyser :

  • les besoins des clients et leur évolution, la pertinence de votre offre au regard du marché, la satisfaction client, afin de mieux fidéliser ;

  • la santé financière de vos fournisseurs et sous-traitants, le rapport qualité-prix de leurs produits, les services fournis, afin de toujours être plus compétitif et d’optimiser la chaîne d’approvisionnement, par exemple.

Veille stratégique : 3 exemples d’utilisation

Voici quelques exemples de cas concrets d’axes pouvant être choisis pour réaliser une veille stratégique, en fonction de votre activité propre :

  • vous êtes une start-up proposant un service digital :
    • les innovations technologiques qui touchent votre secteur,
    • les nouveaux services ou fonctionnalités développés par vos concurrents,
    • les levées de fonds réalisées par vos concurrents,
    • les méthodes de commercialisation employées par la concurrence,
    • les salons et congrès professionnels dans votre domaine d’expertise, etc. ;

  • vous êtes un cabinet de recrutement :
    • les changements affectant la législation du travail,
    • les tendances de digitalisation des pratiques du recrutement,
    • les sujets de bien-être au travail,
    • les offres et tarifs appliqués par les cabinets concurrents,
    • les moyens de communication utilisés par la concurrence, etc. ;

  • vous êtes une PME dans l’agroalimentaire :
    • les grands acteurs qui se partagent le marché et leur positionnement,
    • les techniques de production à la pointe,
    • les investissements en R&D dans le secteur,
    • les évolutions du cadre juridique et réglementaire en cours ou à venir,
    • les actualités concernant une filière en particulier, etc.

Comment organiser sa veille stratégique ?

La méthode en 5 étapes

  1. Définition des objectifs. Clarifiez vos besoins en informations, pour identifier celles qui auront un véritable intérêt, les bénéfices attendus. Faites le lien avec les objectifs stratégiques de votre entreprise.

  2. Recherche d’informations. Ciblez vos recherches à l’aide de sources pertinentes, et qualifiez-les en fonction de vos problématiques (sites spécialisés, salons professionnels, conférences, blogs, réseaux sociaux, etc.).

  3. Traitement des données. Triez, hiérarchisez et compilez les résultats de votre collecte d’informations. Des experts du domaine concerné peuvent en extraire le sens et leur valeur ajoutée pour la stratégie de l’entreprise.

  4. Diffusion des résultats. Sous forme de livrables prédéterminés (rapports, études de marché, revues de presse, listes d’événements, états de l’art, etc.), communiquez les informations utiles aux bonnes personnes au bon moment, afin d’alimenter leur prise de décision.

  5. Exploitation de l’information. Les destinataires, qu’ils soient décideurs, départements métiers (commercial, R&D, marketing, etc.), ou équipes de projet, sont en possession de toutes les informations pertinentes pour guider leurs prises de décision et passer à l’action.

Choisir les bons outils de veille

Difficile de mettre en œuvre une démarche de veille stratégique sans se doter des outils appropriés ! Tournez-vous vers des solutions permettant de faciliter et de structurer la veille à différents niveaux.

Elles vous seront utiles notamment pour :

  • automatiser la collecte et la recherche d’informations,
  • organiser vos sources de données, comme les agrégateurs de flux RSS,
  • gagner du temps dans le traitement des informations et l’interprétation des résultats.

En fonction de vos enjeux spécifiques, vous pouvez opter pour des outils, comme :

Et pourquoi pas un outil complet centralisant tous ces aspects, de la recherche d’information à la valorisation des connaissances ?

C’est le cas de Geotrend, une solution intelligente qui cartographie votre marché et donne un sens à toutes ses informations pertinentes. Elle offre des éléments d’analyse prêts à l’emploi pour vous aider à orienter vos choix stratégiques.

Nos derniers conseils pour réussir

  • Obtenez la validation de votre direction : argumentez votre démarche et démontrez que vous en avez saisi tous les enjeux pour en assurer la réussite.

  • Effectuez un cadrage complet : réalisez un audit de l’existant et définissez une méthodologie précise pour mener votre veille de manière efficace.

  • Travaillez de manière transverse : faites collaborer les différents services pour que chacun s’approprie les données et les exploite de manière contextualisée.

  • Ancrez la veille dans les pratiques de l’entreprise : intégrez systématiquement la veille au processus décisionnel, pour éclairer chaque prise de décision en leur fournissant du contexte.

  • Capitalisez sur les connaissances accumulées : enrichissez vos bases de données au fur et à mesure, sans oublier de les mettre à disposition de toutes vos équipes et de communiquer sur leur accès.

Et vous, avez-vous mis en place une activité de veille stratégique ? Quelles seraient vos bonnes pratiques à partager pour l’optimiser et en extraire la meilleure valeur ?

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus