Eurocloud, l’« écosystème as a service »

Eurocloud, l’“écosystème as a service”

Henry-Michel Rozenblum, Délégué Général d’Eurocloud France, nous informe des travaux de l’association et des dernières actualités Cloud, lors d'une interview exclusive.

Comprendre l’écosystème du « as a service » et la chaîne de valeur Cloud n’est plus une option pour les éditeurs. Henry-Michel Rozenblum partage avec nous les éclairages des membres d’Eurocloud France sur un secteur en pleine structuration. Bénéficiez d’un tour d’horizon sur les actualités et les derniers travaux de cette association pas comme les autres pour en comprendre sa proposition de valeur.

Eurocloud : 1ère association européenne du cloud computing

Bonjour Henry-Michel Rozenblum. Vous êtes le Délégué Général d’Eurocloud France. Pouvez-nous en dire un peu plus sur la mission et les membres de cette association ?

EuroCloud France est une des 31 branches de l’organisation européenne EuroCloud : le premier réseau d’acteurs du Cloud en Europe avec 1000 adhérents. « Notre objectif premier est de participer au développement du Cloud en favorisant ses acteurs et ses usages » explique alors Henry-Michel Rozenblum.

Plus de 200 entreprises sont membres d’EuroCloud France et leur profil est représentatif de l’écosystème Cloud dans l’hexagone avec environ un tiers d’éditeurs SaaS, un tiers d’hébergeurs et un dernier tiers composé d’intégrateurs, de VARs (Value-Added Ressellers, Ndlr), d’acteurs majeurs des télécommunications ou encore de cabinets de conseil.

C’est l’animation de cet écosystème qui permet à Eurocloud de créer des synergies sur le volet « développement des acteurs ». Par exemple, les commissions d’Eurocloud présentent les nouvelles tendances dans des livres blancs. Les Etats Généraux du Cloud fédèrent la communauté autour d’un événement phare depuis 10 ans. Ou plus récemment, la Cloud Week Paris apporte une visibilité internationale à nos entreprises membres.

Les relations publiques font aussi partie intégrante de nos actions sur le volet « développement des usages ». L’audition d’Eurocloud lors du plan de la Nouvelle France Industrielle en est un excellent exemple. En tant que partenaire digital reconnu par les pouvoirs publics, EuroCloud est aussi intégrée à plusieurs groupes de travail sur l’économie numérique de la Commission Européenne.

La seconde édition de la Cloud Week Paris en 2016

Justement, quelles sont les actualités Cloud du moment, et celles à venir en France et en Europe ?

Eurocloud a récemment participé aux rencontres numériques France-Allemagne. François Hollande et Angela Merkel y ont pris des initiatives pour créer un écosystème fort. L’objectif étant de faire émerger de grands éditeurs SaaS avec un fond d'investissement paneuropéen. Le couple franco-allemand est sur la bonne voie selon nous.

L’actualité Cloud en Europe, c’est surtout la fin de l’accord Safe Harbor permettant à une entreprise américaine de certifier qu'elle respecte la législation européenne. Nous réalisons en urgence un livre blanc car la fin de ce dispositif pose un problème juridique sur le stockage de données en dehors de l’Europe. De nombreuses entreprises sont hors-la-loi en attendant un nouveau safe harbor prévu en janvier 2016.

« J’ai aussi le plaisir et l’honneur de préparer la deuxième édition de la Cloud Week Paris du lundi 4 au vendredi 8 juillet 2016 » annonce Henry-Michel Rozemblum en exclusivité. Le programme et le plan d’action sont encore confidentiels mais « la Cloud Week cherchera à se déployer en région sur le modèle de l’événement partenaire en 2015 à Montpellier avec FrenchSouth.digital, IBM France et appvizer.fr » précise-t-il tout de même.

7 commissions pour décrypter les tendances

En tant que Délégué Général, expliquez-nous pourquoi les membres d’Eurocloud affirment que les commissions sont au coeur de votre fonctionnement ?

Effectivement, les commissions sont des lieux uniques de rencontres entre spécialistes pour développer et approfondir les thématiques propres à l’émergence du Cloud et à ses transformations induites. Conseil, Distribution, Finances, Juridique, Startups, Stockage et Affaires publiques ; voici les 7 thématiques.

« Résumer les tendances dégagées par chaque commission ? Ce serait un exercice complexe ne serait-ce que pour 2015 » remarque Henry-Michel Rozenblum avant de se prêter à l’exercice.

L’activité de conseil se réinvente. La distribution est assuré par une multitude de VARs, de MSPs et de brokers. Le financement du modèle de vente « pay per use » apparaît de plus en plus comme fondamental. L’évolution du cadre juridique devient central comme nous venons de le voir dans l’exemple du safe harbor. Le stockage des données est de plus en plus efficace avec des modèles hybrides privé/public/dédié. Et finalement, les startups n’ont jamais été aussi nombreuses.

« Mais le plus simple pour comprendre ses tendances est encore de rejoindre Eurocloud » souligne-t-il avec malice. La participation est réservée aux représentants des sociétés membres de notre association bien entendu. Par contre, les livres blancs sont destinés à être le plus largement diffusés.

3 raisons d’adhérer à Eurocloud

Finalement, quels sont les 3 principaux bénéfices à adhérer à Eurocloud France en dehors des commissions dont nous avons compris l'intérêt ?

Tout d’abord, Eurocloud est un excellent moyen pour tous les acteurs qui ne font pas partie du CAC40 de faire passer des messages pour nourrir les débats autour du Cloud. Ces échanges sont ensuite portés haut et fort devant nos interlocuteurs institutionnels sur nos missions de relations publiques.

Eurocloud s’est aussi un lieu pour faire du networking avec tout l’écosystème Cloud. Je me prête souvent à dire que notre mission, c’est l’« écosystème as a service » pour faire une analogie avec le SaaS, le PaaS et l’IaaS. Cet écosystème est un excellent moyen de tester des idées ou encore de monter des partenariats technologies & services.

Finalement, tout nos sites sont ouverts à nos membres qui peuvent y publier des avis d’experts ou des tribunes libres sur les thématiques qui leur sont chères. La lettre du Cloud est un site, un canal de veille dont nous faisons profiter nos membres. Son succès est tel que nous avons même proposé récemment le « Blog des experts de la lettre du cloud » afin de compiler les meilleurs sources d’information du secteur. Ces sites sont aussi ouverts en partie aux internautes que nous invitons.
 

Pour en savoir plus :

  • les sites officiels d’Eurocloud France (www.eurocloud.fr) et d’Eurocloud Europe (www.eurocloud.org)
  • la base de connaissance de la Lettre du Cloud (lalettreducloud.com) et son blog d’experts
  • le site de la Cloud Week Paris (www.cloudweekparis.fr)

 

Commenter cet article

Ajouter un commentaire