L’essentiel de l’actu IT & Tech - Semaine 03

Par Axelle Drack
Le 20/01/2022
news backgroundRevue de presse

Pas le temps de faire votre veille métier ? La rédac' d’Appvizer l’a faite pour vous ! Au programme, la French Tech en 2022 avec ses défis et 10 femmes à suivre, le renforcement de la cybersécurité, comment ouvrir la voie du Cloud aux entreprises, et la difficulté de jongler entre croissance et protection des données à l'ère du Big data. Bonne lecture !

🤖 French Tech : ses nouveaux défis pour 2022 et après

Xavier Lazarus, co-fondateur du fonds d’investissement Elaia et Marc Menasé, fondateur du fonds Founders Future, nous livrent lors de cette interview leur analyse et leur vision de la French Tech.

D’abord, un bilan 2021 de ce qui fut l’année des records des levées de fonds pour nos entreprises. Ensuite, une analyse des lacunes de l’écosystème, notamment la pénurie des talents et la concurrence avec les fonds d’investissement étrangers.

Enfin, ils nous livrent leurs visions des défis qui attendent les entreprises de la Tech pour 2022, avec la nécessité de se stabiliser, mais également d’intégrer l’impact environnemental dans les décisions.

Lire l’article sur Les numériques

👩‍💻 French Tech : les 10 femmes à suivre en 2022

Le collectif Sista qui lutte depuis quelques années contre les inégalités de financement entre femmes et hommes, vient de sortir sa liste des 10 femmes de la French Tech à suivre de près cette année.

Découvrez les portraits inspirants de ces femmes qui ont su tirer leur épingle du jeu dans un milieu où leurs chances d’être financées sont plus faibles que pour leurs homologues masculins.

Lire l’article sur Les Échos

🦠 Baromètre Cesin : les RSSI poursuivent le renforcement de la cybersécurité

Cette année (comme les précédentes), le Cesin a sorti avec Opinionway son baromètre sur la cybersécurité de nos entreprises françaises.

54 % d’entre elles ont déclaré avoir subi au moins une attaque. Une bonne nouvelle puisque c’est moins qu’en 2020, et signe que les efforts déployés payent (meilleure sécurisation des backups, authentification à double facteur, solutions de chiffrement, etc.).

Tout ceci a bien entendu représenté des investissements importants (entre 5 % et 10 % de plus), mais il sera nécessaire de poursuivre les efforts en 2022 pour augmenter la sécurité informatique.

Lire l’article sur Le monde informatique

☁️ Comment ouvrir la voie du Cloud aux entreprises

Les TPE et PME semblent encore frileuses quant à l’adoption du Cloud. Mais pour quelle raison ? Une récente étude de Gartner nous met sur la piste : le manque de confiance dans la sécurisation de leurs données vis-à-vis de l’augmentation des cyberattaques.

Si certains logiciels open source peuvent, certes, présenter des risques, les solutions CSPM (outils de gestion de la posture de sécurité du Cloud) sont idéales pour débuter dans le Cloud et présentent de nombreux avantages.

Autre hésitation courante, et pas des moindres : faut-il utiliser un Cloud public, privé ou même les deux ? Les deux ont leurs avantages et peuvent s’avérer complémentaires puisque ⅔ des entreprises utilisent les deux.

Lire l’article sur silicon

🖥 Big data : les entreprises jonglent entre croissance et protection des données

Selon une étude du cabinet IDC, les dépenses dans le Big data et l’analyse des données devraient augmenter de 13 % par an jusqu’en 2026. Un budget qui est principalement investi dans les services IT et les logiciels.

Avec ce marché en plein essor vient l’inquiétude vis-à-vis de la protection de ces fameuses données, toujours plus nombreuses. Un défi qui n’est pas des plus faciles à relever, mais qu’il est primordial de prioriser.

Lire l’article sur Euronews

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus
Actualité backgroundActualité
Actualité
11 mai 2022
Les neurosciences : l’avenir du recrutement
Saviez-vous qu'un recrutement sur deux se solde par un échec au bout de 18 mois ? Sachant qu’une erreur de recrutement coûte en moyenne 90 000 euros, on est prêt à tout pour l’éviter. Les neurosciences viennent à la rescousse !
Actualité backgroundActualité
Actualité
5 mai 2022
DAF et transformation numérique : leader ou suiveur ?
Malgré les avantages de la digitalisation du département financier, 33 % des interrogés n’ont pas formalisé de plan de digitalisation, et seuls 2 % des projets de la DAF portent sur la robotisation ou l’intelligence artificielle. On décrypte.