news backgroundRevue de presse

L'essentiel de l'actu RH & Compta - Semaine 11

Par Axelle DrackLe 15/03/2022

Pas le temps de faire votre veille métier ? La rédac' d’Appvizer l’a faite pour vous ! Au programme : la fin (enfin) du masque en entreprise, l’impact de la transition écologique sur les compétences des secteurs de l’industrie, et la prolongation pour 2023 de l’exonération de la CFE pour les PME ainsi que l’exonération fiscale des frais de télétravail. Bonne lecture !

😷 Fin du masque en entreprise : pour de nombreux salariés, c’est le soulagement

Libérééés, délivrééééss : depuis le lundi 14 mars, le masque au boulot c’est terminado !

Un soulagement pour les salariés qui vont pouvoir découvrir ou redécouvrir leurs collègues et retrouver un peu de convivialité au bureau, mais aussi les employeurs et départements RH pour qui l’organisation vis-à-vis des mesures sanitaires était une charge supplémentaire.

De quoi retrouver la pleine maîtrise de son organisation !

Lire l’article sur Europe1

😣 Covid-19 : 64 % des RH en état de détresse psychologique

Une récente étude d’Opinion way et du cabinet Empreinte humaine s’est intéressée à l’état psychologique des salariés français dans le contexte de crise que nous connaissons.

Verdict ? Ça ne va pas mieux depuis le sondage réalisé il y a 6 mois. 41 % des salariés ressentent une détresse psychologique, et un tiers d’entre eux vit carrément un burn-out.

Le constat est encore plus alarmant concernant le département des ressources humaines, qui a eu du fil à retordre depuis la pandémie, menant 64 % d’entre eux à ressentir cette détresse, encore plus intensément puisque 63 % d’entre eux sont en burn-out.

Avec la fin des restrictions lundi 14 mars dernier, peut-on s’attendre à une amélioration ? Le prochain sondage nous le dira !

Lire l’article sur Helloworkplace

🌱 Emploi, recrutement, formation : quels impacts de la décarbonation industrielle ?

On le sait, la transition énergétique est inéluctable, et les entreprises industrielles sont également concernées.

Face à ces changements majeurs à venir, qu’en est-il de l’impact sur les métiers des industries ? C’est ce qu’a étudié OPCO 2i, opérateur de compétences interindustriel.

L’objectif ? Évaluer le degré de maturité de ces entreprises dans l’anticipation de la gestion des compétences face aux changements à venir.

L’étude complète sortira en mai, mais on peut d’ores et déjà observer que :

  • la branche de l’ameublement est en avance par rapport aux autres, notamment en raison de la norme NF « Environnement Ameublement »,
  • le secteur de la chimie a déjà publié l’année dernière une feuille de route de sa décarbonation,
  • les entreprises font pour le moment le focus sur l’acquisition de compétences supplémentaires plutôt que sur la création de nouveaux métiers.

Plus qu’une lourde contrainte, la décarbonation serait-elle un nouvel argument pour attirer les talents en ces temps de pénurie sur le marché du travail ? Plus d’infos dans l’article.

Lire l’article sur LesEchos

👨‍💼 D’ici 2030, 40 % des créations d’emplois concentrées dans trois secteurs dont les activités comptables

Le tout récent rapport « Les Métiers en 2030 » de la Dares et France Stratégie dresse un panorama des besoins en recrutement futurs selon les différents secteurs.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les compétences en comptabilité ont de beaux jours devant elles :

  • entre 200 000 et 300 000 créations nettes d’emploi pour les cadres sup concerneront les activités juridiques, comptables et de gestion ;
  • en 2030, il y aura 75 000 postes de cadres dans les services administratifs, comptables et financiers,
  • 91 000 diplômés du supérieur supplémentaires arriveront d’ici 2030, et représenteront 90 % des effectifs.

Lire l’article sur Compta online

📊 Après une année 2021 record, quid du marché des M&A pour 2022 ?

Les fusions-acquisitions ont explosé tous les records l’année dernière en dépassant les 5 milliards de dollars, soit + 57 % par rapport à l’année précédente.

Un quart de ces entreprises opérait dans le domaine des NTIC, secteur au dynamisme exceptionnel depuis la pandémie et le recours massif au travail à distance.

Cette course folle va-t-elle continuer sa croissance folle en 2022 ? Les experts se veulent à la fois optimistes et prudents, car :

  • les résultats des élections présidentielles en France pourraient voir émerger (ou non) différentes mesures, et provoque généralement des ralentissements ;
  • 2022 sonne le début du remboursement des prêts garantis par l’état, à voir donc comment ceux-ci seront remboursés ;
  • les taux d’intérêt vont augmenter, mais partent de tellement bas que l’impact sera normalement limité.

Quelques incertitudes, donc, mais 2022 s’annonce encore comme une belle année pour les M&A !

Lire l’article sur DAFmag

🤑 Prorogation jusqu’en 2023 de l’exonération de CFE dans les zones d’aide à l’investissement des PME

Bonne nouvelle pour les PME : la prolongation jusqu’en 2023 de l’exonération de la cotisation foncière des entreprises (CFE) a été annoncée dans le BOFiP du 9 mars.

Attention cependant, elle continue à ne concerner que les entreprises situées en zone d’aide à l’investissement des PME répondant aux 2 critères suivants :

  • employer moins de 250 personnes et un générer un chiffre d’affaires inférieur à 50 millions, ou présenter un bilan inférieur à 43 millions ;
  • avoir un capital libéré à 100 % et détenu à 75 % par des personnes physiques.

Quelques exceptions à la règle à découvrir dans l’article.

Lire l’article sur legiFiscal

🏠 Télétravail : limite d’exonération des frais professionnels 2021

On continue avec les bonnes nouvelles ! Les mesures fiscales relatives au traitement des frais de télétravail sont officiellement reconduites pour l’année 2021.

Pour rappel, l’allocation versée pour couvrir les frais de télétravail sera exonérée d’impôt dans la limite de 2,50 € par jour, soit 580 € par an. Vous devrez exclure le montant de cette allocation de la rémunération nette imposable lors de vos déclarations à l’administration fiscale.

Des modalités supplémentaires d’application seront précisées par le gouvernement dans les semaines à venir.

Lire l’article sur legiFiscal

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus
Actualité backgroundSouveraineté et communs numériques
Actualité
20 décembre 2022
Souveraineté et communs numériques
Si le logiciel libre et les communs numériques constituaient la meilleure piste à envisager pour reconquérir notre souveraineté numérique ? Tristan Nitot prend la parole sur le sujet.
Actualité backgroundSouveraineté numérique et intelligence compétitive
Actualité
20 décembre 2022
Souveraineté numérique et intelligence compétitive
Toutes les entreprises ont des informations stratégiques à protéger, et leur protection participe à l’intelligence économique. Mais comment les préserver dans un contexte de perte de souveraineté numérique probant ?
Actualité backgroundSouveraineté numérique : Maginot ou Ricardo ?
Actualité
20 décembre 2022
Souveraineté numérique : Maginot ou Ricardo ?
Faut-il accepter une approche «institutionnalisée» de la souveraineté numérique, ou au contraire plutôt favoriser l’adoption technologique et les avantages comparatifs européens ? Le point dans cette Tribune.
Actualité backgroundPourquoi et comment maîtriser le transport de la donnée ?
Actualité
20 décembre 2022
Pourquoi et comment maîtriser le transport de la donnée ?
À l’heure où les réflexions autour de la souveraineté numérique mettent en lumière les enjeux liés à l’hébergement de la donnée, il est une question à prendre aussi en considération : le transport de la donnée.