Google Analytics dans la ligne de mire des autorités européennes

Par Eloïse Salson
Le 13/04/2022
news backgroundActualité

D’après une récente décision de la CNIL concernant la mise en demeure de certains grands sites français, celle-ci a estimé que l’utilisation de Google Analytics pouvait représenter une violation de certains articles du RGPD.

Cela fait déjà quelque temps que les autorités européennes de protection des données tirent la sonnette d’alarme.

Elles jugent l’utilisation de Google Analytics illicite sur le continent, car le géant transmettrait aux États-Unis des informations permettant d’identifier les utilisateurs.

Pas de panique, des solutions sont envisageables pour les marketeux toujours friands de data !

Petit rappel des faits

La mise en demeure par la CNIL de certains sites web a secoué le monde du traitement des données personnelles des internautes. Cette décision du 12 février 2022 se base sur l’invalidation du Privacy Shield, le bouclier de protection des données américain, qui ne donne pas assez de garanties sur le transfert des données aux États-Unis.

La CNIL incrimine donc directement les gestionnaires des sites web, et non Google.

En bref, c’est plutôt l’usage de l’outil qui est mis en cause et non pas le fait qu’il existe.

Les solutions pour adapter sa stratégie

En premier lieu, il s’agit de remplacer le Privacy Shield par un nouvel accord sur le traitement des données. Ensuite, le géant Américain devra également modifier le fonctionnement même de Google Analytics.

Tout ça risque de ne pas plaire à un certain Google, mais s’il veut continuer son activité en Europe et être en conformité avec le RGPD, il n’aura pas le choix !

En attendant ces modifications qui risquent de prendre un « peu de temps », vous pouvez remplacer Google Analytics par d’autres outils, validés par la CNIL.

La commission vous conseille d’utiliser par exemple :

  • Analytics Suite Delta de AT Internet dans sa version disponible à la date du 30 mars 2021 ;
  • SmartProfile de Net Solution Partner dans sa version 21 ;
  • Wysistat Business de Wysistat dans sa version 12.1 ;
  • Piwik PRO Analytics Suite de Piwik PRO dans sa version 15.2.0.

Bien entendu, leur utilisation doit rester conforme, avec notamment, le recueil du consentement des visiteurs et la certitude que ces outils n’utilisent pas les données récoltées pour développer d’autres solutions.

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus

Recommandations de logiciels

Actualité backgroundActualité
Actualité
11 mai 2022
Les neurosciences : l’avenir du recrutement
Saviez-vous qu'un recrutement sur deux se solde par un échec au bout de 18 mois ? Sachant qu’une erreur de recrutement coûte en moyenne 90 000 euros, on est prêt à tout pour l’éviter. Les neurosciences viennent à la rescousse !
Actualité backgroundActualité
Actualité
5 mai 2022
DAF et transformation numérique : leader ou suiveur ?
Malgré les avantages de la digitalisation du département financier, 33 % des interrogés n’ont pas formalisé de plan de digitalisation, et seuls 2 % des projets de la DAF portent sur la robotisation ou l’intelligence artificielle. On décrypte.