L'essentiel de l'actu RH & Compta – Semaine 17

Par Samantha Mur
Le 26/04/2022
news backgroundRevue de presse

Pas le temps de faire votre veille métier ? La rédac' d’Appvizer l’a faite pour vous ! Dans la presse RH et Compta aujourd’hui : 2 dispositifs pour lutter contre la désinsertion professionnelle, l’intérêt grandissant des entreprises pour l’apprentissage et les attentes des candidats et des pros de la finance envers les entreprises. Bonne lecture !

💡 Des mesures pour prévenir la désinsertion professionnelle des salariés

Voilà une bonne nouvelle pour les entreprises, en particulier pour celles dont des salariés sont en arrêt de travail. Deux dispositifs pour lutter contre la désinsertion professionnelle des employés, introduits par la « loi santé au travail » d’août 2021, s’appliquent à compter du 31 mars 2022, y compris pour les arrêts de travail en cours à cette date :

  • l’essai encadré, qui vise à évaluer la compatibilité d’un poste de travail avec l’état de santé d’un salarié, à son initiative ou sur proposition de l’entreprise ;
  • la convention de rééducation professionnelle en entreprise (CRPE), qui permet aux salarié·es en arrêt, déclarés inaptes à occuper leur poste, de se réadapter à leur métier ou de se former à un nouveau métier.

Des dispositifs dont les modalités d’application viennent d’être précisées par décret.

Lire l’article sur Business Les Échos

🧑‍🏫 L'apprentissage séduit de plus en plus d'entreprises

Face à la rareté des profils dans de nombreux secteurs, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à se lancer dans le recrutement d’apprentis. Ainsi, lors du Forum annuel de l’alternance les 20 et 21 avril derniers à Paris, près de 6 600 offres étaient proposées pour la rentrée, allant du CAP au Master.

Ce sont aussi les aides mises en place pendant la crise sanitaire qui ont beaucoup joué dans cette tendance. Elles sont valables jusqu’à fin juin 2022 et pourraient bien être prolongées par le nouvel exécutif. Leur avantage ? Rendre le coût de la première année quasi nul pour l'employeur, tout en favorisant l’insertion professionnelle des jeunes.

Lire l’article sur BFM

💸 Ce que veulent les salariés du service financier

Alors que le marché est très dynamique, les attentes des candidats sont très élevées, comme le montre la dernière enquête du cabinet Robert Half « Ce que veulent les candidats » parue en mars 2022. Mais alors, qu’exigent donc les financiers de la part des entreprises ?

C’est le salaire qui s’impose comme premier critère d’attractivité pour 77 % des salariés interrogés. D’après la grille des salaires 2022 du cabinet, un DAF expérimenté peut espérer un salaire moyen annuel de 150 K€.

L’équilibre vie pro/vie perso apparaît ensuite pour 44 % des répondants, suivi par la situation géographique de l’entreprise et la flexibilité offerte par l’entreprise.

Enfin, soulignons qu’à salaire égal, c’est sur le plan de ses valeurs qu’une entreprise pourra faire la différence pour attirer et fidéliser les salariés dans la fonction Finance.

Lire l’article sur Daf-Mag

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus
Actualité backgroundActualité
Actualité
11 mai 2022
Les neurosciences : l’avenir du recrutement
Saviez-vous qu'un recrutement sur deux se solde par un échec au bout de 18 mois ? Sachant qu’une erreur de recrutement coûte en moyenne 90 000 euros, on est prêt à tout pour l’éviter. Les neurosciences viennent à la rescousse !
Actualité backgroundActualité
Actualité
5 mai 2022
DAF et transformation numérique : leader ou suiveur ?
Malgré les avantages de la digitalisation du département financier, 33 % des interrogés n’ont pas formalisé de plan de digitalisation, et seuls 2 % des projets de la DAF portent sur la robotisation ou l’intelligence artificielle. On décrypte.