Rédigez le rapport d’activité de votre association en un temps record grâce à notre guide !

Par Rita Hassani Idrissi
Le 13/05/2022
how-to backgroundRédigez le rapport d’activité de votre association en un temps record grâce à notre guide !

En tant que dirigeant·e ou fondateur·trice d’une association, vous vous êtes sûrement déjà interrogé·e sur les obligations administratives qui doivent être régulièrement accomplies par votre organisation.

Eh oui, même s’il est vrai que les mouvements associatifs bénéficient d’un régime simplifié en termes d’obligations comptables et administratives, certaines demeurent. Pour les associations, c’est l’assemblée générale annuelle, durant laquelle le rapport d’activité est présenté.

Si ce rapport est en principe facultatif, il n’en demeure pas moins important, du fait de son contenu présentant en détail les activités réalisées par votre association tout au long de l’année. Il aide ainsi la·le Président·e à prendre des décisions pour la suite des événements.

Zoom sur ce document indispensable au bon fonctionnement d’une association. Au programme : caractéristiques, différences avec le rapport financier, contenu et outils !

Qu’est-ce qu’un rapport d’activité pour une association ?

Le rapport d’activité d’association est un document qui synthétise l’activité passée, présente et à venir de votre association. Il dresse un état des lieux narratif, quantitatif et qualitatif de votre association et de l’ensemble des activités ainsi que des différents projets en cours.

Il doit être rédigé de façon claire, transparente et concise afin de faciliter la lecture. L’usage d’images, de schémas et de graphiques est d’ailleurs recommandé. Lorsqu’il est rédigé et publié, il est alors présenté aux membres de l’Assemblée Générale de votre association.

💡 À noter : les associations qui ont recours à un commissaire aux comptes, doivent faire appel à son expertise pour authentifier les informations contenues dans le rapport d’activité.

Rédigez le rapport d’activité de votre association en un temps record grâce à notre guide Exemple de sommaire de rapport d’activité de l’association @Oppelia

Pourquoi faut-il rédiger un rapport d’activité ?

💡La rédaction d’un rapport d’activité a plusieurs objectifs :

  • mieux allouer les ressources nécessaires à la réalisation de chaque projet,
  • prendre des décisions éclairées reposant sur des données concrètes,
  • mieux structurer l’organisation et le pilotage des projets à venir,
  • apporter une certaine transparence sur la gestion de l’association pour renforcer la confiance des adhérents,
  • déterminer les orientations futures de l’association.

Que doit contenir un rapport d’activité d’association ?

Les valeurs de l’association

Il faut, avant toute chose, présenter les valeurs et les missions de l’association en faisant référence à son objet social. L’objectif ici est de répondre à la question “Est-ce que les missions ont été respectées et de quelle manière ?”.

Le rapport de l’association avec l’environnement

Il s’agira ici de définir les acteurs avec qui vous échangez, cela peut concerner :

  • vos partenaires (nouveaux, traditionnels, occasionnels, parrains, mécènes, etc),
  • vos prestataires,
  • les membres de votre association,
  • d’autres associations, etc.

Il vous faudra dresser l’état des relations de votre association avec ces acteurs (organisme de tutelle, de fédération, de réseau etc), mais également mentionner les institutions qui participent au développement de l’association grâce à des subventions.

La liste des activités et actions réalisées et en cours de réalisation

Vous devez lister les réussites et les échecs depuis le dernier rapport d’activité, ainsi que le bilan de votre association.

Cela peut concerner :

  • le nombre de dons récoltés grâce à une campagne précise,
  • l’impact de telle action sur votre audience cible, etc.

💡 Veillez à bien préciser les actions achevées, mais également celles en cours et celles qui sont planifiées.

Les moyens mis en œuvre pour réaliser ces actions

Présenter les actions passées et en cours, c’est bien, mais expliquer par quel moyens vous y êtes parvenus c’est mieux. Précisez les ressources que vous avez allouées pour réaliser ces actions, et l’impact qu’ont elles ont eu.

👉 C’est encore mieux si vous pouvez faire apparaître la différence entre l’objectif qui avait été défini et le résultat final.

Les remerciements

Enfin, vient la fin du rapport d’activité : pensez à citer et à remercier les bénévoles qui ont contribué à l’accomplissement de vos projets. Mais également ceux qui ont donné et/ou donnent encore généreusement de leur temps à votre association.

Le rapport d’activité d’association est-il obligatoire ?

Toutes les associations relevant de la loi de 1901 ne sont pas dans l’obligation de rédiger un rapport d’activité. Elles doivent néanmoins le faire dans le cas où cela est énoncé dans leurs statuts.

En effet, ce sont les fondateurs de l’association qui décident, lors de la rédaction des statuts, de :

  • son caractère obligatoire,
  • de son mode de rédaction,
  • et de la communication qu’il y aura autour.

💡 Si le rapport d’activité n’est pas prévu dans les statuts, l’association se doit de le rédiger quand même dans les cas suivants :

  • elle dispose d’un nombre important de membres et d’adhérents,
  • elle bénéficie d’un financement (mécénat, dons, subventions publiques, etc),
  • elle a une activité économique importante (plus de 1,555 millions d’euros au bilan à la fin de l’année civile par exemple).

Qui doit rédiger le rapport d’activité d’association ?

Ce sont les fondateurs de l’association qui définissent, lors de la rédaction des statuts, la personne qui sera chargée de le rédiger. Mais il se peut que cette information ne soit pas mentionnée.

Dans ce cas, il revient au Président de l’association de s’en charger. Enfin, en cas d'absence du président, ce sont les dirigeants qui devront s’en charger, par exemple :

  • un membre du bureau,
  • ou un membre du conseil d’administration, etc.

Quels outils pour construire son rapport d’activité ?

Il existe des outils et logiciels gratuits spécialisés dans la gestion d’association qui peuvent vous aider à construire votre rapport d’activité d’association. Mais pas que, ils vous accompagnent également au niveau de :

  • la comptabilité,
  • la gestion des adhérents,
  • la billetterie,
  • la communication interne et externe,

Parmi eux, nous retrouvons HelloAsso, une des solutions de gestion associative les plus utilisées du marché avec près de 200 000 associations à son actif. Made in France, 100 % gratuite (sans commission ni frais bancaire) et simple à prendre en main, elle vous accompagne dans la construction de votre rapport d’activité de différentes manières :

  • en stockant l’ensemble de vos évènements et campagnes associatives, ce qui vous permet d’avoir l’historique complet des actions menées, passées et en cours,
  • grâce aux informations disponibles sur vos contributeurs et adhérents, qui donnent plus de poids à votre rapport via des données chiffrées.

Quelles différences avec le rapport financier et moral ?

Souvent confondus, le rapport d’activité d’association et le rapport financier ne présentent pas les mêmes caractéristiques. Le rapport financier est un type de rapport qui a pour objectif de :

  • synthétiser tous les documents comptables de votre association,
  • rendre compte des finances de l’association auprès de ses membres et des bénévoles,
  • et de préparer un bilan prévisionnel pour l’année à venir.

👉 Il n’est pas obligatoire (sauf exceptions et dispositions statutaires particulières), mais il reste néanmoins recommandé.

Quant au rapport moral d’association, il présente exactement les mêmes caractéristiques que le rapport d’activité.

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus