Pérennisez votre entreprise grâce à la transformation digitale !

Pérennisez votre entreprise grâce à la transformation digitale !

La transformation digitale, que l’on retrouve parfois sous le nom de transformation numérique ou transition numérique, constitue un enjeu de taille pour l’entreprise du XXIe siècle. Rien qu’en France, nous dénombrons plus de 60 millions d'utilisateurs d’internet !

Forts de ce constat, nous saisissons l’ampleur de l’impact du numérique sur nos quotidiens, et par extension sur la dimension professionnelle.

Conséquence ?

Pour supporter la pression concurrentielle, les entreprises ne peuvent plus se contenter de travailler comme autrefois ; elles se doivent d’amorcer leur transformation numérique.

Mais comment parvenir à affronter les nombreux défis de la transformation digitale ?

Restructuration des modes de travail, évangélisation des équipes, innovation… chaque société, en fonction de son degré de maturité, doit mener son projet de digitalisation en bonne intelligence.

C’est pourquoi nous dressons dans cet article les contours de la transformation digitale, et vous expliquons quelles bonnes pratiques adopter pour réussir la vôtre.

Sommaire

Suggestion de logiciels pour vous

Lemon Learning

Lemon Learning
Simplifiez la prise en main des outils de vos collaborateurs
Voir une Démo
Voir ce logiciel

DocuSign

DocuSign
Le leader mondial de la signature électronique
Essai gratuit
Voir ce logiciel

Universign

Universign
La signature électronique, en toute simplicité et conformité
Contactez nous
Voir ce logiciel

Qu’est-ce que la transformation digitale ou transition numérique ?

Définition de la transformation digitale

La transformation digitale se définit comme l’ensemble des changements relatifs à l’intégration des technologies digitales dans nos quotidiens.

💡 Existe-t-il une différence entre transformation digitale et transformation numérique ?

Si les deux expressions s’utilisent souvent indifféremment, nombre de sources s’accordent à associer le terme “digital” aux pratiques humaines, tandis que le mot “numérique” se réfère davantage aux technologies.

Histoire de la transformation digitale

Pour de nombreux experts, l’origine de la transformation digitale remonte aux années 2010. À cette époque, le développement d’internet a profondément modifié les usages de communication et de consommation, dans la vie privée comme dans la sphère professionnelle.

Pour certains intellectuels, la transformation numérique serait même le plus important bouleversement sociétal et humain de ces derniers siècles. Le philosophe et historien Michel Serres, par exemple, affirme que la digitalisation constitue la troisième révolution anthropologique, après la naissance de l’écriture et l’invention de l’imprimerie.

Et pour cause ! Nous constatons tous les jours combien internet et les nouvelles technologies ont changé notre manière de communiquer, d’accéder à l’information, de consommer ou encore de nous divertir. Cette mutation entraîne des répercussions sur notre psychologie et nos modes de vie :

  • relation au temps transformée,
  • recherche de l’immédiateté,
  • circulation des informations accélérée,
  • gain de mobilité pour nos activités, etc.

Enfin, notons à quel point notre relation au monde s’est transformée : l’ensemble de l’humanité (ou du moins une grande partie) est désormais reliée !

Ce nouveau visage que revêt la société n’est pas sans conséquence pour le monde de l’entreprise.

transformation digitale et transition numérique

Shutterstock/Rawpixel.com

Transformation digitale et entreprise

Par extension, nous associons de plus en plus la notion de transformation digitale au monde du travail.

En entreprise, la transformation numérique opère à différents niveaux :

  • L’intégration de la technologie et des pratiques digitales dans l’entreprise. Elle se traduit, par exemple, par l’utilisation d’outils numériques et par la dématérialisation, dans le but d’améliorer l’organisation et les processus.
  • L’émergence de nouveaux business models :
    • grâce aux apports du digital en matière d’innovation, de modes de travail et de relation client ;
    • imputable au passage d’une économie matérielle reposant essentiellement sur des points de vente physique, à une économie dématérialisée s’appuyant principalement sur la donnée, ou data.

Enjeux et défis de la transformation digitale ou transition numérique

Les enjeux de la transition digitale

La transformation digitale conduit inexorablement à une transformation de toutes les strates de l’entreprise. De nouveaux enjeux font alors leur apparition et impactent positivement le monde professionnel :

  • En interne, la transformation digitale engendre des modes de travail novateurs :
    • Modification du rapport à l’espace et au temps : la digitalisation de l’entreprise bouleverse notre quotidien professionnel, notamment avec la généralisation de pratiques nouvelles comme le télétravail ;
    • Désilotage des activités et management horizontal : afin d’améliorer la circulation de l’information dans un environnement de plus en plus mouvant, la transformation digitale favorise le travail collaboratif, le décloisonnement des services et la responsabilisation de chacun. L’objectif ? Construire une chaîne de valeur servant davantage la satisfaction client ;
    • Optimisation de la performance : enfin, la transformation digitale a perfectionné les processus opérationnels pour gagner en productivité. Les activités sont réalisées de manière plus efficiente, afin d’augmenter la rentabilité et d’accélérer la croissance de l’entreprise.
  • Au global, la transformation digitale assure la pérennité de l’entreprise :
    • Accroissement de l’innovation : digitaliser son activité, c’est s’offrir la possibilité d’innover et de saisir de nouvelles opportunités business (produits novateurs, réponses à de nouveaux besoins, outils plus performants, etc.) ;
    • Accélération de la croissance, voire survie de l’activité : dans un monde de plus en plus concurrentiel, rudes sont les conséquences pour celles et ceux qui n’ont pas encore emprunté le chemin de la digitalisation. À l’inverse, le succès de nombreuses entreprises (comme Uber, pour ne citer qu’elle) se fonde sur une adaptation aux nouveaux modes de consommation induits par le numérique.

Les organisations PME et ETI qui se sont lancées et accélèrent via une transformation numérique réfléchie et active ont 2,2 fois plus de chance de croître que celles qui n'ont pas démarré leur transformation digitale.

Source : francenum.gouv.fr

Le constat est clair : les organisations d’aujourd’hui ne peuvent se permettre d’échapper à la souveraineté du numérique.

Les défis de la transformation digitale

transformation digitale et transition numérique : les enjeux

Selon une étude Forrester Consulting, plus de 60 % des projets de transformation numérique des entreprises se solderaient par un échec.

En effet, les embûches parsemant le chemin de la réussite de sa transformation digitale sont nombreuses. C’est pourquoi les organisations ont pour défi de lever les nombreux freins rencontrés :

  • la structure et la culture de l’entreprise : nombre d’organisations fonctionnent en silos, au détriment de modèles transverses. Cette structuration n’encourage pas le travail collaboratif, indispensable à la réussite de la transition numérique. Par ailleurs, ce cloisonnement des activités limite l’intérêt pour la question digitale aux seuls services informatiques.
     
  • la résistance au changement : il s’agit d’un phénomène naturel et répandu. En effet, beaucoup individus ne saisissent pas, de prime abord, l’intérêt de modifier des méthodes de travail fonctionnant très bien depuis toujours.
     
  • le manque de compétences en interne : sans compétences en interne, difficile d’insuffler de bonnes pratiques. Pourtant, beaucoup d’entreprises n’ont pas entrepris de démarches de formation de leurs équipes, voire de recrutement de profils clés (DSI, ou Directeur des Services Informatiques par exemple).
     
  • le coût de la transformation numérique : selon la troisième édition du Baromètre Croissance et Digital de l’ACSEL, 49 % des entreprises perçoivent l’investissement dans leur transition digitale (rémunération des profils expérimentés, coût des logiciels et des systèmes d’information, etc.) comme un frein.
     
  • la complexité du projet : d’après une étude BPI France, 34 % des dirigeant·es estiment que la complexité du chantier constitue la principale entrave à leur projet.

Exemple de transformation digitale réussie

Pourtant, malgré ces difficultés, nombreux sont les exemples d’entreprises qui ont mené avec succès leur transformation numérique.

Saviez-vous, par exemple, que la société Lego a évité la faillite grâce à sa transformation digitale ?

En effet, après 20 ans de prospérité, la célèbre entreprise a frôlé la faillite en 2004. Mais en développant un programme de transformation numérique en profondeur, le groupe Lego a su tirer parti du digital pour réaliser + 20 % de chiffre d’affaires rien qu’en 2009.

Lego a finement adapté ses valeurs d’apprentissage pour continuer à les transmettre en utilisant les usages numériques :

  • La mise en ligne de la plateforme de design en 3D "Digital Designers" a permis d’engager ses clients en les faisant participer à la création de nouveaux modèles.
     
  • À travers Lego Mindstorm, des applications mobiles attrayantes, des jeux vidéo, l’entreprise a développé un écosystème connecté à sa marque qui fédère et fidélise une communauté de fans intergénérationnelle grandissant chaque jour.

Surnommé aujourd’hui “l’Apple of toys”, Lego a su exploiter les technologies numériques pour transformer son modèle économique et bénéficier de nouvelles sources de revenus.

Cependant, malgré beaucoup d’exemples de réussite, déployer une stratégie de transformation digitale s’avère plus facile à dire qu’à faire.

Comment vous y prendre ?

Comment mettre en place sa transformation digitale ?

Étape n° 1 : établissez une stratégie

Cette étape se décompose en deux phases :

  • L’audit de votre entreprise : dressez l’état des lieux de votre société quant à sa transition numérique, évaluez son degré de maturité et identifiez vos axes d’amélioration. Devez-vous vous concentrer sur votre technologie interne ? Est-il préférable que votre stratégie s’oriente vers l’amélioration de l’expérience utilisateur ? Ou bien souhaitez-vous acquérir de nouvelles parts de marché grâce à l’innovation ? Etc.
     
  • La construction de votre roadmap : construisez votre projet digital à l’aide d’une feuille de route, ou roadmap. N'omettez pas d’y associer des KPIs, ou indicateurs clés, afin de mesurer l’efficacité de votre approche. Ceux-ci peuvent s’axer sur :
    • l’opérationnel et la transformation digitale en interne (productivité de vos employés, taux de rétention de vos talents, etc.),
    • le business et l’impact de votre transformation digitale en externe (satisfaction de vos clients, l’augmentation de votre chiffre d’affaires et de vos nouvelles parts de marché, etc.).

Étape n° 2 : mettez en place de nouveaux usages et processus

La mise en place de la transformation numérique va de pair avec l’instauration de nouveaux usages embrassant les mutations du monde moderne.

Aujourd'hui, on attend d’une entreprise qu’elle soit capable d’être opérationnelle à tout moment… et rapidement !

C’est pourquoi la dématérialisation des documents, mais aussi des flux, devient légion au sein des organisations 2.0. En effet, elle est gage de gain de temps, de gain de place, mais surtout de simplification et de fluidification des processus métiers.

☝️ Connaissez-vous la signature électronique ? Il s’agit d’un procédé permettant de garantir l’intégrité d’un document dématérialisé et d’authentifier l’auteur de la signature grâce à la cryptographie. Pratique, par exemple, pour faire signer des contrats à distance !

Mais attention, pour être légale, la signature électronique doit répondre à un certain nombre de critères que seul un logiciel certifié peut garantir.

💡 Universign, par exemple, se révèle très facile d’utilisation et simplifie vos procédures et transactions numériques. La solution met à disposition différents niveaux de signature électronique, au travers d’une offre souple et sans engagement.

DocuSign, quant à lui, propose en outre de la signature électronique qualifiée des applications supplémentaires formant l’Agreement Cloud : ainsi, le logiciel couvre l’ensemble des processus d’accord (préparation des contrats, exécution des actions, etc.).

transformation digitale et signature électronique

© CCI Hautes-Alpes

Étape n° 3 : intégrez de nouveaux outils de travail collaboratifs

Sous l’impulsion des nouveaux usages numériques et de l’évolution des méthodes de travail qui en découlent, de nouveaux outils s’intègrent au quotidien des organisations.

Ils servent entre autres à :

  • faciliter la communication entre les équipes et à casser les silos,
  • favoriser le travail collaboratif et le partage des connaissances,
  • centraliser les informations et à les mettre à jour en temps réel,
  • faciliter la supervision des projets, etc.

💡 Parmi ces outils, citons les plateformes collaboratives, à l’image de SharePlace. Ce logiciel all-in-one est basé sur l’intelligence artificielle. Grâce à la centralisation des données au sein d’un même espace et ses nombreuses fonctionnalités pensées pour la collaboration, les différents membres de l’entreprise communiquent plus facilement entre eux, travaillent efficacement sur leurs projets sans multiplier les outils et gagnent en performance.

Étape n° 4 : sensibilisez et formez vos collaborateurs

Mais qui dit “nouveaux processus et nouveaux outils” dit “résistance au changement”.

Pour lever ce frein, il est indispensable d’accompagner vos équipes, de les conduire jusqu’à l’acceptation et l’action dans votre projet de transformation digitale

Pour ce faire, il est important de les sensibiliser à la question, mais aussi de les guider, notamment au moyen d’actions de formation. Ainsi, vos collaborateurs se sentent davantage inclus dans le projet.

💡 Un logiciel comme Lemon Learning offre la possibilité d’intégrer des guides interactifs directement dans vos applications internes, ou dans différents logiciels connus. Ainsi, vos collaborateurs sont accompagnés pas à pas dans l'appropriation de leurs nouveaux outils de travail.

Étape n° 4 : pensez customer centric

Réussir sa transformation digitale passe par l’amélioration de l’expérience client.

En effet, l’introduction des technologies digitales dans nos modes de consommation a fait bouger les lignes : votre client doit être le centre de vos préoccupations, pas votre produit. Répondre aux nouveaux besoins des consommateurs devient une priorité face à la compétitivité des nouveaux acteurs du marché.

Nous ne gagnons pas d’argent lorsque nous vendons des livres. Nous gagnons de l’argent lorsque nous aidons nos clients à prendre des décisions d’achat.

Jeff Bezos, fondateur d’Amazon

Pour cela, utilisez le numérique pour transformer favorablement l’expérience de vos clients, et ce sur l’ensemble de leur parcours et à travers différents canaux (emails, réseaux sociaux, chatbot, etc.).

Étape n° 5 : servez-vous de vos data

La stratégie customer centric inhérente à la transformation digitale de votre business va de pair avec l’analyse de vos données, ou data. Celles-ci se révèlent une mine d’informations.

En récoltant les attentes de vos consommateurs, en restant toujours au fait de leurs nouveaux modes de consommation, vous dégagez constamment des axes d’amélioration pour orienter efficacement votre stratégie.

Avantages de la valorisation de la data :

transformation digitale : valorisation de la data

© Ausy

Étape n° 6 : adoptez une démarche test & learn

C’est en forgeant que l’on devient forgeron.

Déployer votre plan d’action, vos outils digitaux, et mettre en pratique les méthodes de travail va vous permettre d’évaluer les acquis assimilés et les axes d’amélioration, et de corriger les bugs éventuels.

En fonctionnant par itérations et en faisant des points réguliers, vous pourrez améliorer certaines pratiques, certains usages et perfectionner dans le temps votre transformation digitale.

Transformez-vous aujourd’hui… pour mieux envisager demain

In fine, la transformation numérique se révèle indissociable de la pérennité de votre entreprise. Néanmoins pour l’amorcer, puis surtout la réussir, employez la bonne stratégie et repensez votre organisation interne ainsi que les rôles et implications de vos collaborateurs.

Mais si la digitalisation de l’entreprise est un défi actuel, elle induit de pouvoir répondre à ceux de demain. Il s’agit d’un travail permanent, et vous devez toujours rester au fait des enjeux de la transformation numérique, en perpétuelle évolution. Pour cette raison, placez l’innovation au cœur de vos préoccupations, et assurez-vous de la sorte une meilleure adaptabilité aux mutations du marché.

Article mis à jour, publié initialement en novembre 2019.

Suggestion de logiciels pour vous

SharePlace

SharePlace
Plateforme collaborative tout-en-un basée sur l'IA
En savoir plus
Voir ce logiciel

Agicap

Agicap
Gestion & prévisions de trésorerie pour TME/PME
Essayer Gratuitement
Voir ce logiciel

Silex

Silex
Vos devis et factures en 30 secondes sans besoin de support
Démarrez gratuitement 45 jours
Voir ce logiciel
Commenter cet article

Ajouter un commentaire