SMACS, ou les 5 leviers de la transformation digitale

Par Nathalie Pouillard
Mis à jour le 10 novembre 2020, publié initialement en août 2020
definition backgroundillustration post it 3

Les SMACS représentent les 5 investissements IT à engager pour que votre entreprise embrasse l’incontournable transformation digitale et qu’elle reste ainsi compétitive et rentable.

Par conséquent, ce sont aussi des indicateurs de votre maturité technologique.

En effet, il ne s’agit plus d’innovation, mais de l’adaptation de votre offre et de votre fonctionnement aux tendances (durables) du marché.

Ainsi, si on parle beaucoup d’expérience client, ou d’expérience utilisateur, l’expérience collaborateur en profite aussi !

Voyons ces 5 leviers SMACS, qui représentent autant d’enjeux pour votre structure.

SMACS : définition

Que signifie SMACS ? L’acronyme est composé de 5 leviers technologiques et interdépendants, représentant les préoccupations principales du marché en matière de transformation digitale des entreprises et des usages :

  • Social,
  • Mobile,
  • Analytique,
  • Cloud,
  • Sécurité.

Cette infographie résume bien les 5 technologies réunies sous l’acronyme SMACS :

SMACS : acronyme© Synchrone

SMACS : les enjeux

1er SMACS : Social

C’est évident, les médias sociaux jouent un rôle prédominant dans la création, la diffusion et le partage de contenu, qui s’étend de plus en plus :

  • en communication, jusqu’à la communication interne en entreprise, avec le réseau social d’entreprise,
  • mais aussi en marketing (social selling),
  • en vente (social commerce),
  • en gestion de la relation client (social CRM),
  • jusque dans les ressources humaines, pour la valorisation de la marque employeur et la communication RH.

☝️ Par exemple :

  • Facebook, Twitter, etc., votre budget communication et marketing intègre une part de plus en plus importante aux réseaux sociaux, pour développer votre e-réputation et toucher votre cible ;
     
  • Vous investissez dans des outils de travail collaboratif (visioconférence, chat, etc.) pour partager vos connaissances en temps réel, casser les silos et favoriser un management participatif.

2e SMACS : Mobilité

Vous avez entendu 100 fois l’expression « responsive », qui est l’adaptation de la navigation web au format de votre écran (smartphones, tablette ou ordinateur).

On en est maintenant au « Mobile First », concept incontournable dans toute stratégie de webdesign, qui implique une conception des sites web pour un usage prioritairement mobile.

Google référence d’ailleurs mieux les sites web étudiés pour cet usage mobile « ATAWAD » (any time, anywhere, any device), puisque depuis 2017 déjà, il y a plus d’internautes faisant des recherches depuis leur mobile que sur ordinateur.

Parmi les dernières révolutions :

  • la géolocalisation a permis d’affiner l’étude comportementale et des habitudes de vos clients, et de leur offrir une expérience optimale via des réponses toujours plus fines,
  • le paiement mobile (m-paiement),
  • la signature électronique des documents, factures, contrats, etc.

☝️ Par exemple :

  • Vous mettez à disposition de vos forces de vente un CRM mobile pour organiser les tournées commerciales et remonter les informations en temps réel ;
     
  • Avec le développement du télétravail, votre espace de travail tout entier se dématérialise et devient mobile, notamment avec la digital workplace ;
     
  • Vous développez des applications mobiles aux interfaces plus interactives et personnalisées, grâce à la géolocalisation.

3e SMACS : Analytique

Également au centre des enjeux, se trouvent la donnée, ou data, les statistiques qui s’en dégagent, et leur exploitation via l’intelligence artificielle (IA) et le machine learning :

Toutes ces tendances ont un dénominateur commun : les analyses prédictives.

Elles ont pour finalité, entre autres :

  • une meilleure connaissance client,
  • une meilleure gestion de la maintenance et des machines,

afin d’anticiper les besoins et d’automatiser les réponses.

☝️ Par exemple :

  • Avec l’internet des objets (IoT), vous exploitez les données provenant de vos machines, via des capteurs, pour améliorer leurs performances et prévenir les pannes, favorisant la continuité de production et la fidélisation client ;
     
  • Vous mettez le client au cœur de vos préoccupations et adoptez une approche customer centric, en collectant et en analysant ses données, pour adapter votre offre et votre message, choisir le bon canal de communication et économiser vos efforts marketing pour les diriger vers des prospects qualifiés.

4e SMACS : Cloud

Sans le cloud, qui permet :

  • un stockage des données incommensurable, sur des serveurs distants,
  • un partage et un accès à ces dernières via internet,
  • en tout lieu, depuis n’importe quel support, en temps réel,

la plupart des développements SMACS ne seraient même pas possibles.

C’est pourquoi c’est lui qui bénéficie de la majorité des investissements SMACS.

D’où l’essor des logiciels en mode SaaS, Software as a Service, hébergés dans le cloud.

Pas étonnant que Syntec Numérique, représentant les entreprises de services numériques (ESN) relève :

  • ⇧ qu’en 2018, les revenus des SaaS atteignent 2,8 milliards d’euros, affichant une croissance de 24 % ;
  • ⇧ qu’en 2019,
    • les SaaS représentent 22 % du marché de l’édition logicielle ;
    • les SMACS représentent près de 30 % du marché logiciels et services, avec une croissance de + 15,7 %.

☝️ Par exemple :

  • En réponse directe à tous les leviers précédents, vous investissez dans des logiciels SaaS permettant un usage collaboratif, mobile, en temps réel mais aussi une collecte et un stockage de data importants ;
     
  • Vos utilisateurs, collaborateurs, partenaires, clients accèdent à leurs informations via un portail dédié, fluidifiant notamment la communication, les relations commerciales et la gestion administrative et comptable.

5e SMACS : Sécurité

Avec le développement de la data, de l’intelligence artificielle et des usages dans le cloud, la cybersécurité a forcément dû s’adapter et joue un rôle déterminant pour :

  • cadrer le phénomène SMACS,
  • permettre son essor dans les meilleures conditions possible.

Une des conséquences directes est d’ailleurs la mise en place du RGPD, pour assurer un usage éthique et sécurisé des données, des utilisateurs comme des entreprises.

☝️ Par exemple :

  • Vous adoptez des logiciels pour la sauvegarde et l’archivage des données, tels que le e-coffre-fort ;
     
  • Vous intégrez la notion de privacy by design, le respect de la protection des données pour la mise en conformité RGPD de vos sites, dès leur conception.

Ayez un management SMACS en 2020

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : Syntec Numérique prévoit que les SMACS atteindront 16,5 milliards d’euros et une croissance de + 14,7 % à fin 2020, en hausse de 3,2 % par rapport à 2019.

Vous l’avez compris, les SMACS représentent les piliers de la transformation digitale, c’est-à-dire de l’intégration des nouvelles technologies dans vos offres et dans vos processus RH, marketing, produit, commerciaux, afin d’améliorer :

  • votre productivité,
  • votre rentabilité,
  • votre compétitivité,
  • votre réputation.

Si vous en avez les moyens et si vous êtes prêt·e à prendre le virage du numérique, l’embauche d’un·e Chief Digital Officer pour faciliter votre processus de transformation digitale peut vraiment faire la différence, et conduire le changement de façon cohérente et transversale dans toute votre entreprise.

Qu’il s’agisse de vos ressources humaines ou de vos outils, de votre offre ou de votre organisation interne, le retour sur investissement devrait en valoir la peine.

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus
Modèle backgroundApprenez comment fidéliser un client grâce à ces 7 actions
Modèle
l’année dernière
Contrat SaaS : les spécificités et les clauses incontournables
Qu’est-ce qu’un contrat SaaS et en quoi diffère-t-il d’un contrat de logiciel standard ? Quels sont les points de vigilance à connaître avant d’en établir un ? Comme pour toute négociation de contrat, ça s’anticipe !
Conseil backgroundillustration loupe 3
Conseil
l’année dernière
Création de sa start up : conseils et sélection de logiciels
Comment entreprendre avec succès ? Voici cinq choses essentielles à connaître avant de lancer votre start up: la French Tech, comment soigner votre pitch, comment élaborer votre business plan, choisir vos outils de levée de fonds, l'open innovation expliquée.
Conseil backgroundillustration humain 10
Conseil
il y a 2 ans
Vendre son logiciel : 8 étapes à suivre pour réussir sur Internet
Vendre son logiciel sur Internet est une activité qui nécessite des connaissances dans les domaines de la communication, du marketing, de la vente et du droit. Pour autant, nous allons voir dans ce tutoriel marketing qu'il n'est pas si compliqué que ça d'offrir un joli succès à votre logiciel de gestion.
Parole d'expert backgroundillustration pad
Parole d'expert
il y a 3 ans
La vente indirecte pour développer votre entreprise ?
Fondateur de PAD (Partners & Alliances Development), cabinet de conseil spécialisé dans le développement de partenariats commerciaux, René Causse nous éclaire sur les bénéfices d'une stratégie de vente indirecte.
Conseil background7 bonnes pratiques pour le suivi de vos clients
Conseil
il y a 3 ans
Les Editeurs SaaS et la mise en œuvre de leur stratégie partenaires
Depuis quelques années, PAD (Partners & Alliances Development) a accompagné en France plus de 30 éditeurs en mode SaaS, des petites comme des grosses structures, pour structurer et piloter leurs réseaux de partenaires commerciaux. C’est cette expérience de praticien que nous souhaitons partager avec vous.