Ne freinez plus vos ambitions de développement à l'international ! Voici 6 étapes pour vous préparer

Par Eloïse Salson
Le 15/02/2022
how-to backgroundNe freinez plus vos ambitions de développement à l'international ! Voici 6 étapes pour vous préparer

Se développer à l’international est le rêve de beaucoup d’entreprises, espérant croissance, rentabilité et prospérité. Ce projet stimulant, mais assez effrayant au premier abord, intéresse chaque année de plus en plus d’entreprises.

Malheureusement, le rêve tourne parfois au cauchemar, en 2021, 59 % des entreprises ont rencontré des freins dans leur développement à l’international, faute de préparation !

Pour éviter ce type de situations, votre projet de développement doit être minutieusement étudié et organisé.

Découvrez les 6 étapes incontournables pour vous préparer au mieux à vous développer à l’international !

Développement international : 6 étapes clés pour le réussir

Étape 1 : évaluez votre capacité à vous lancer

Avant toute chose, il est important d’effectuer un diagnostic de votre situation. L’objectif n’est pas de foncer tête baissée vers un développement à l’international incertain et risqué, mais bien de vous assurer de la faisabilité de votre projet.

C’est dans cette première phase que de nombreuses questions stratégiques vont survenir :

  • Est-ce que mon entreprise est prête à ce changement ?
  • Disposons-nous des ressources humaines, financières nécessaires ?
  • Pouvons-nous augmenter le volume de notre production en fonction de cette nouvelle demande ?
  • Sommes-nous en mesure de nous différencier de nos concurrents locaux ?
  • Quels sont les enjeux de ce développement ?
  • Pour répondre à l’ultime question : mon projet est-il viable ?

Étape 2 : étudiez le marché local

Après avoir analysé la viabilité du projet, la deuxième étape repose sur l’étude de marché. Pour effectuer cette étude de marché, veillez à avoir choisi, au préalable, dans quel pays vous souhaitez vous lancer.

Bien sûr, il vaut mieux choisir des destinations pertinentes par rapport à votre offre, si vous êtes une entreprise d’équipement de ski, il n’est pas forcément judicieux de s’implanter dans les Caraïbes… 🏝

Pour être plus précis, évaluez certains points cruciaux, tels que :

  • la taille du marché cible,
  • la concurrence,
  • la valeur potentielle du marché,
  • les habitudes de consommation,
  • les tendances du marché,
  • les ressources disponibles localement, etc.

Ensuite, n’oubliez pas d’étudier en détail toutes les démarches juridiques, administratives et logistiques que vous devrez accomplir. Cette dernière analyse vous permettra de comprendre la longueur des procédures et toutes les formalités qui vous attendent.

☝️ Toute cette étude va vous permettre de vous familiariser avec ce nouveau marché et, si elle est bien réalisée, d’éviter bon nombre de déconvenues par la suite !

Étape 3 : organisez un plan d’action

Après avoir étudié tous les aspects administratifs et financiers, vous allez commencer à créer votre plan d’action. Pour cela, vous devez détailler :

  • les objectifs à atteindre,
  • les KPI associés,
  • les différents moyens humains et financiers à mettre en œuvre,
  • les actions opérationnelles,
  • les délais à respecter, etc.

C’est dans cette étape que les rôles de chaque collaborateur doivent être assignés et où le projet commence réellement à se concrétiser.

C’est ici aussi que vous allez réaliser l’importance d’être accompagné par certains prestataires comme des investisseurs, des sous-traitants, des fournisseurs, etc.

Étape 4 : adaptez-vous aux caractéristiques du marché local

Lorsque vous souhaitez développer votre offre à l’international, il est difficile, voire impossible, de calquer votre stratégie actuelle.

Ainsi, vous devez l’adapter aux différences culturelles du pays concerné :

  • Votre offre qui doit répondre aux attentes des consommateurs locaux. Pour cela, il est nécessaire d’acquérir une fine connaissance du pays et de sa clientèle. Vous pouvez créer de nouveaux personas pour décrire le profil type de vos consommateurs.

  • Votre stratégie de communication diffusée sur les canaux de communication les plus pertinents. Votre stratégie doit obéir à certaines particularités et respecter les codes culturels du pays. Par exemple, il vaut mieux communiquer via « Vkontakte » en Russie qui est un site proche de Facebook, beaucoup plus populaire chez les 18-34 ans.

  • Vos divers contenus, traduits dans la langue officielle. Tous vos supports doivent donc être adaptés au pays comme votre site internet, vos packagings, les publications sur vos réseaux sociaux, et même vos documents juridiques !

Étape 5 : choisissez le mode d’implantation le plus adapté

À cette étape, vous pouvez encore vous demander quelle serait la meilleure option entre l’approche directe et l’approche indirecte.

👉 L’approche directe sera plus coûteuse et l’investissement de départ sera élevé, mais la maîtrise du client et du secteur sera plus importante. Si vous optez pour ce type d’implantation, alors vous aurez le choix entre la création de :

  • bureaux permanents,
  • filiales,
  • succursales,
  • sites de production,
  • joint-venture, etc.

Vous l’aurez compris, l’approche directe nécessite ainsi beaucoup plus d’efforts financiers et humains.

💡 Pour éviter les coûts liés à l’implantation, certaines solutions existent et vous permettent de tester votre nouveau marché à l’international sans devoir créer d’entités locales ou muter votre personnel interne.

🛠 En passant par un outil en ligne tel que Workmotion, par exemple, vous embauchez des talents qualifiés où que ce soit dans le monde, sans vous préoccuper des contraintes administratives et juridiques. La plateforme vous offre des solutions RH internationales clés en main pour simplifier votre développement à l’international : gestion de la conformité juridique, accès à la base de données RH par pays, gestion de la paie multidevise ou encore l’accès à un réseau mondial de partenaires.

👉 Choisir l’approche indirecte permet une implantation plus rapide et moins coûteuse. Vous n’avez pas besoin de créer d’entité sur place ni de muter vos employés. Vous pouvez, par contre, vous associer avec des sociétés locales et créer des relations « gagnant-gagnant » avec ces partenaires relais qui vous accompagneront dans votre développement à l’international. Vous devez garder en tête qu’il est indispensable d’accorder une place au pilotage de la relation commerciale.

💡 Renseignez-vous bien avant le choix de votre mode d’implantation, car dans certains pays, vous êtes obligé de vous associer avec un partenaire local pour pouvoir vous implanter en tant qu’entreprise étrangère.

Étape 6 : tournez-vous vers les bons interlocuteurs

Le développement à l’international est un projet passionnant, mais qui peut s’avérer plutôt complexe, n’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels.

Que ce soit pour réaliser une étude de marché, traduire vos contenus ou même améliorer votre stratégie de communication !

Au-delà de l’accompagnement concret lors des étapes de votre développement à l’international, certaines organisations proposent également des aides financières et opérationnelles.

👀 Ces aides sont proposées à la fois par l’Ḗtat, les régions et même les CCI internationales qui les recensent à travers une page dédiée.

3 (bonnes) raisons de vous développer à l’international

#1 - Pour générer de nouvelles sources de revenus

Au premier abord, développer votre offre à l’international va vous permettre de conquérir de nouveaux clients et ainsi d’augmenter votre chiffre d’affaires. Mais les bénéfices financiers vont encore au-delà, le développement à l’international va vous permettre :

  • de sortir de la dépendance domestique ;
  • de sortir de la saturation des marchés ;
  • d’équilibrer votre portefeuille d’activités ;
  • de diversifier vos sources de revenus.

Comme dit l’adage, il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier ! Cette situation vous le prouve, les risques financiers sont diminués lorsque vous avez plusieurs sources de revenus.

#2 - Pour vous différencier de la concurrence

Se développer sur un nouveau marché peut être un axe de développement intéressant, d’autant plus si vous vous implantez avant vos principaux concurrents. Ainsi, la compétition y sera plus faible et vous avez devant vous un marché à conquérir !

Sur place, vous aurez un avantage concurrentiel de taille, car vous vous différencierez des entreprises déjà présentes. En se démarquant grâce à un produit ou un savoir-faire unique, certains réussissent même à devenir précurseurs et s’intègrent ainsi plus facilement dans leur nouvel environnement.

En tant qu’entreprise française, offrir des produits et des services qui répondent exactement aux besoins des locaux, tout en apportant votre « French touch », peut vous permettre de vous distinguer de façon maîtrisée, mais aussi de vous adapter en douceur.

#3 - Pour entretenir l’innovation

Le développement est un moteur pour l’innovation : les entreprises implantées à l’international consacrent en moyenne 2 fois plus de moyens à la recherche et au développement que les entreprises qui ne se développent pas.

Le développement à l’international offre, à votre entreprise, une nouvelle dynamique et voit émerger de nouveaux atouts compétitifs :

  • La créativité est renforcée lorsque vous pouvez, voir ce qui est fait ailleurs, intégrer une nouvelle culture et une nouvelle vision ou même développer votre capacité d’innovation.

  • L’interaction avec votre nouvel environnement peut être propice à la naissance de nouvelles pratiques. Le développement à l’international peut vous donner l’opportunité de fusions ou de créer un réseau de partenaires qui peuvent être source d’innovation.

  • Votre visibilité et votre image s’étendent avec votre activité. Votre capacité à vous développer à l’international vous offre une notoriété plus forte et une image d’entreprise innovante et attrayante !

Le développement à l’international en bref

Le développement à l’international est une bonne stratégie pour les entreprises à la recherche d’innovation, de différenciation et d’opportunités financières.

Mais, développer votre offre à l’international implique des étapes de préparation et une organisation plutôt rigoureuse. Pour que cette aventure se déroule au mieux, pensez à respecter ces 6 étapes :

  • évaluation de votre capacité à vous lancer,
  • étude du marché local,
  • organisation du plan d’action,
  • adaptation aux caractéristiques locales,
  • déploiement d’une force commerciale adaptée,
  • accompagnement par des professionnels.

🌍 On espère que ces conseils vous seront utiles, et nous vous souhaitons toute la réussite possible dans vos projets d’envergure mondiale !

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus
Conseil backgroundPME : 5 étapes pour booster la productivité de mon entreprise
Conseil
25 juin 2020
PME : 5 étapes pour booster la productivité de mon entreprise
Votre PME souhaite signer un pacte de réussite avec l’avenir ? Voici notre veille en faveur de l'entrepreneuriat, nos modestes contributions en matière de financement, enjeux RH, gestion d’entreprise. Prêt à innover et à gagner en productivité ? C’est parti !
Conseil backgroundLa vente additionnelle, technique infaillible pour booster votre CA
Conseil
24 juin 2020
Les 12 commandements de l’entrepreneur
Avant de créer son entreprise, il est un certain nombre de points à considérer. Qu’ils relèvent du personnel comme du professionnel, tous sont importants.