how-to backgroundComment optimiser votre gestion des non-conformités ? 5 étapes clés

Le PV de réception de chantier : zoom sur une étape à ne surtout pas négliger !

Par Jennifer MontérémalMis à jour le 19 janvier 2023, publié initialement en septembre 2022

Mener un chantier de bout en bout représente un travail colossal pour une entreprise de construction. Tenir les délais tout en apportant satisfaction au client, voilà un défi de taille !

Une fois la ligne d’arrivée en vue, on se dit que le plus dur est fait. Si c’est vrai d’une certaine manière, il reste une ultime étape, et pas des moindres : la signature du PV de réception de chantier.

Comment le client va-t-il accueillir la réception de travaux ? Aura-t-il des réserves à émettre ? Que faire en cas de désaccord entre le maître d’ouvrage et le maître d’œuvre ?

Pour découvrir les réponses à toutes ces questions, c’est par ici que ça se passe ! 👇

À quoi sert la réception de travaux ?

La réception des travaux est l’ultime étape d’un projet de construction.

On peut la comparer à un état des lieux entre les divers acteurs du projet. Le maître d’ouvrage (à savoir le commanditaire des travaux) procède à une vérification complète du chantier terminé.

Pour ce faire, il se base sur le devis initial stipulant ses attentes et les différents engagements de chaque partie prenante 🤝.

En bref, la réception des travaux permet de s’assurer que tout est en ordre avant l’entrée dans les lieux.

Les 3 différentes formes de réception de travaux

La réception expresse

Également appelée réception standard, il s’agit de la plus couramment utilisée.

Plus concrètement, le client et l’entreprise examinent ensemble le chantier puis signent le procès-verbal de réception de travaux, avec ou sans réserve.

La réception tacite

La réception tacite est déclarée en l’absence de réception de chantier en bonne et due forme, par exemple si le commanditaire des travaux :

  • a déjà pris possession de son bien ;
  • a payé l’intégralité de la somme due à l’entreprise de BTP ou à l’artisan.

La réception judiciaire

La réception judiciaire intervient lorsqu’aucun accord n’a pu être trouvé.

Une des deux parties fait alors appel à l’autorité judiciaire compétente pour trancher : approuver la réception ou alors imposer la réalisation de travaux supplémentaires.

PV de réception de chantier : tout ce qu’il faut savoir

C’est quoi un PV de réception ?

Le procès-verbal de réception des travaux désigne le document officiel qui témoigne de la fin d’un chantier. Il s’agit d’un rapport écrit à caractère officiel. Comparé au devis initial, il sert à affirmer la conformité (ou non) avec les exigences préalablement établies.

Il revêt une importance capitale pour protéger le maître d’ouvrage en cas de désaccord lors de la réception des travaux. Contenant l’ensemble des observations faites par le commanditaire des travaux, ce procès-verbal est utilisé comme référentiel auprès du juge si la tournure des événements prend la forme d’une réception judiciaire.

Pour obtenir son statut de document officiel, le PV de réception des travaux doit être lu, approuvé et signé par chaque partie prenante.

En outre, la signature d’un PV de réception de chantier constitue une preuve supplémentaire lorsqu’il est question de faire appel aux garanties légales qui unissent un maître d’œuvre à son client.

💡 Pour rappel, il existe :

  • la garantie de parfait achèvement (GPA) : le maître d’œuvre est dans l’obligation de réparer les défauts signalés au sein du PV de réception des travaux dans un délai d’une année après la fin du chantier ;

  • la garantie de bon fonctionnement : le maître d’œuvre est tenu de réparer (ou remplacer) les équipements dissociables de la structure du bien dans une période de deux ans à compter de la réception des travaux (équipements de chauffage ou de plomberie par exemple) ;

  • la garantie décennale : le maître d’œuvre se doit de réparer les dommages invisibles au moment de la vérification de la qualité des travaux dans une période de 10 ans à compter de la livraison du chantier (fissures dans les fondations, etc.).

Les différents cas de figure du PV de réception de chantier

Acceptation sans réserve

Ici, il s’agit de la configuration la plus agréable pour les deux parties. Après vérification de la qualité des travaux, le client ne trouve rien à redire et accepte de signer le procès-verbal. Il s’engage donc à procéder à l’entrée dans les lieux en l’état.

Pour ce qui est du constructeur, sa responsabilité envers le maître d’ouvrage prend fin.

Bien évidemment, il reste lié au propriétaire du bien par les garanties légales évoquées ci-dessus. C’est particulièrement le cas si le maître d’ouvrage décèle des vices cachés suite à l’acceptation de la réception des travaux.

Acceptation avec réserve

Dans ce cas de figure, la situation est légèrement différente. Après inspection des travaux, le maître d’ouvrage estime que le résultat final n’est pas conforme au devis établi. Il doit alors mentionner les points problématiques au sein du PV.

Si le maître d’œuvre signe le procès-verbal en l’état, il s’engage à procéder aux réparations mentionnées. Un délai d’intervention est fixé, ainsi qu’une nouvelle date de réception des travaux.

Dans la mesure où les réparations entreprises apportent satisfaction au client, les acteurs du chantier signent ce que l’on appelle un PV de levée des réserves.

Refus de signer le PV

Le maître d’ouvrage est parfaitement en droit de refuser la signature du PV de réception des travaux. Néanmoins, il doit se baser sur des critères objectifs tels qu’un manquement aux normes en vigueur ou des malfaçons apparentes.

Le maître d’œuvre est lui aussi en droit de contester le refus de réception des travaux. S’il estime que son client est de mauvaise foi ou qu’il invoque des motifs abusifs, une procédure judiciaire peut être engagée, en l’absence d’accord à l’amiable.

Absence de PV de réception des travaux

Enfin, on a vu qu’il existe une jurisprudence pouvant déclarer la réception des travaux comme tacite.

Pour rappel, ce cas de figure intervient lorsque le maître d’ouvrage a déjà pris possession des lieux et a réglé entièrement le montant des travaux à l’entreprise ou à l’artisan.

PV de réception de chantier : les règles à connaître

Qui fournit le PV de réception des travaux ?

Le commanditaire des travaux rédige le procès-verbal, dans la mesure où c’est lui qui constate la bonne réalisation du chantier, relève les problèmes éventuels, émet des réserves, etc.

Bien entendu, le maître d’œuvre est impliqué dans le processus puisque la signature des deux parties est nécessaire pour valider le document.

Quand faut-il le rédiger ?

Le procès-verbal est élaboré lorsque l’artisan ou l’entreprise estime avoir achevé les travaux conformément aux obligations préalablement établies, lors de la remise des clés par exemple.

Il convient cependant de le rédiger et de le signer avant l’installation du maître d’ouvrage dans les lieux, pour éviter la réception de travaux tacite… clairement pas à son avantage.

Le procès-verbal de réception de travaux est-il obligatoire ?

Non, le procès-verbal n’est pas obligatoire.

Néanmoins, il est plus que chaudement recommandé pour protéger le commanditaire.

Comme on l’a vu, sans ce document, impossible de faire jouer les différentes garanties légales associées à l’ouvrage :

  • la garantie de parfait achèvement,
  • la garantie biennale,
  • la garantie décennale.

Il s’agit par ailleurs d’une pratique largement répandue.

Comment rédiger un PV de réception de travaux ?

Un PV de réception de chantier doit comporter un certain nombre de mentions obligatoires :

  • l’identité de chaque acteur du chantier,
  • l’adresse du chantier,
  • la nature des travaux,
  • la date à laquelle est réalisée la réception des travaux,
  • la mention éventuelle de réserves et d’observations diverses,
  • la signature des différentes parties.

Modèle de PV de réception de travaux

Pour vous aider à y voir plus clair dans l’élaboration de ce document, téléchargez gratuitement le modèle de PV de réception de chantier rédigé par nos soins. 👉

PV de réception des travaux

Télécharger le modèle

Les outils pour vous faciliter la tâche

L’utilisation d’un logiciel spécialisé dans le BTP et le suivi de chantier est vivement conseillée pour tout entrepreneur qui souhaite gagner en temps et en efficacité.

Parmi les critères les plus importants à prendre en compte lors du choix d’un outil, citons :

  • la centralisation des données pour une meilleure circulation de l’information,
  • des fonctionnalités de gestion administrative,
  • la planification et le suivi des chantiers en temps réel,
  • le temps passé sur chaque aspect du chantier pour dégager des axes d’amélioration,
  • la création de devis et de factures,
  • la création de documents adaptés au suivi des travaux (PV de réception, etc.).

🛠️ Exemples de logiciels :

  • CAPMI, à destination des constructeurs de maisons individuelles, comprend toutes les fonctionnalités nécessaires à la gestion commerciale, administrative et technique de ces professionnels. Mais CAPMI, ce sont aussi des applications et outils de communication, ainsi que l’intégration de la signature électronique, afin de fluidifier les échanges entre les différentes parties prenantes au moment de la réception des travaux.

  • Kizeo Forms, à la fois solution Web et application mobile, permet à tous les professionnels du bâtiment de digitaliser leurs processus et leurs documents. Concrètement, il leur suffit d’installer l’application sur mobile ou sur tablette pour relever l’information directement sur le terrain, lors de la réception d’un chantier par exemple. Toutes les données peuvent ensuite être traitées ultérieurement via la plateforme Web. De quoi gagner un temps précieux et fluidifier la communication entre les parties !

Le PV de réception de chantier en bref

En résumé, la rédaction du procès-verbal de réception de travaux s’avère déterminante sur un chantier. Similaire à un état des lieux, elle sert à valider la qualité des travaux, à assurer leur conformité avec le contrat initial, et contribue donc à la satisfaction de l’ensemble des acteurs impliqués.

Pour aller plus loin, sachez qu’il existe de nombreuses solutions spécifiques au domaine de la construction. Si vous désirez gagner en productivité et en efficacité, n’hésitez pas à découvrir notre sélection des meilleurs logiciels de BTP.

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus

Ressource gratuite

PV de réception des travaux

Télécharger le modèle

Meilleurs logiciels pour vous

Définition backgroundRéussir sa réception de travaux grâce à l’OPR chantier
Définition
25 janvier 2023
Réussir sa réception de travaux grâce à l’OPR chantier
Les OPR chantier, ou opérations préalables à la réception, sont primordiales pour vérifier la conformité des travaux aux attentes du maître d’ouvrage. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet !
Parole d'expert backgroundvertuoza
Parole d'expert
19 janvier 2023
10 astuces pour améliorer la rentabilité de votre entreprise du bâtiment
Maintenir un niveau de rentabilité élevé peut s'avérer difficile, particulièrement dans le milieu de la construction pour différentes raisons : la concurrence, la hausse des coûts des matériaux, la pénurie de main d’œuvre, le manque de contrôle des délais... Voici 10 astuces pour y parvenir.
Logiciel background[Étude de cas client] La digitalisation du secteur de la construction
Logiciel
20 décembre 2022
[Étude de cas client] La digitalisation du secteur de la construction
Avant-dernier secteur en termes de transformation numérique, l’industrie de la construction fait partie des secteurs qui ont mis le plus de temps à entamer leur transition, avec celui de l’agriculture. SOREB fait partie de ces entreprises qui ont franchi le cap. Voici leur retour d’expérience.
Logiciel backgroundLogiciels BTP : devenez le maître de la construction !
Logiciel
9 novembre 2022
Logiciels BTP : devenez le maître de la construction !
Vous êtes entrepreneur dans le bâtiment et cherchez une solution pour organiser et optimiser vos interventions ? Découvrez notre sélection de logiciels spécialement dédié au secteur BTP pour de meilleurs rendements !