Services funéraires : un marché en pleine expansion qui s’installe dans l’ère du numérique

Par Rita Hassani Idrissi
Le 23/07/2021
definition backgroundFidélisation : définition complète pour mieux en saisir les enjeux !

Avec près de 600 000 personnes qui décèdent par an en France, de nombreuses familles endeuillées sont confrontées à une étape obligatoire, bien que douloureuse : le recours à un service funéraire. Ce marché en pleine croissance, enregistre des chiffres prometteurs, notamment grâce à son installation dans l’ère numérique.

En effet, la digitalisation des entreprises, accélérée par la pandémie mondiale, a permis à plusieurs acteurs du marché d’améliorer leurs services et de mieux accompagner les familles. Mais ce n’est pas tout. Les solutions digitales qui en ont découlé facilitent considérablement le travail des professionnels tout en améliorant les relations entre opérateurs funéraires et assureurs.

Comment se porte le marché des services funéraires en France ? En quoi la digitalisation a participé à son expansion ? Quels sont les acteurs qui dominent le marché ? Et quelles sont ses perspectives pour les années à venir ? Réponses dans cet article.

Le marché des services funéraires en France : état des lieux 2021

Services funéraires : de quoi parle-t-on ?

Le marché des services funéraires est un secteur lié aux obsèques organisées généralement à la demande des familles suite au décès d’une personne. Les entreprises de pompes funèbres ont donc pour rôle d’organiser les funérailles des défunts.

Ces organisations proposent des prestations complètes et personnalisées : 

  • organisation de funérailles, 
  • gestion des démarches administratives,
  • gestion de chambres funéraires,
  • ventes d’articles funéraires,
  • gestion des travaux de marbrerie, 
  • réservations de concession en cimetière.


Ils représentent également
l’intermédiaire entre les proches et les différents prestataires nécessaires aux obsèques. Ces intermédiaires peuvent être : 

  • le fleuriste, 
  • le marbrier, 
  • la mairie, 
  • le crématorium, 
  • le lieu de culte, 
  • la presse locale.


👉 Le but est de réduire l’effort des proches du défunt qui sont en période de deuil. Pour cela, les entreprises de pompes funèbres s’adaptent aux différentes cultures et rites religieux de chaque famille.

Anciennement géré par les communes, le marché des pompes funèbres a été libéralisé et ouvert à la concurrence depuis 1993. Il reste néanmoins très réglementé :

  • le recours à un service de pompes funèbres à la suite d’un décès est obligatoire en France ;
  • les entreprises exploitant le marché doivent obligatoirement être habilitées ;
  • les cercueils et la crémation doivent répondre à plusieurs règles bien spécifiques ;
  • les devis sont obligatoires et doivent suivre un modèle type.


Ainsi, cette organisation tourne autour de 3 principales spécialités :

  • Les services de pompes funèbres

    Ils concernent l’organisation des obsèques, le transport du corps ou encore la mise à disposition du cercueil ou de l’urne funéraire. Cela dépend des volontés du défunt (crémation ou inhumation).

  • Les services de marbrerie
    Ils englobent la confection de pierres tombales et de monuments funéraires. Les fleurs et les frais de cimetière sont également organisés par les services de marbrerie funéraires.

  • Les soins au défunt

    Les soins de conservation sont réalisés par des professionnels appelés les thanatopracteurs. Ils ont pour but de garantir la conservation du corps et de présenter le défunt dans les meilleures conditions.
    👉 60 % des familles recourent aux soins de conservation (d’après le site PFG Services funéraires).

Chiffres clés

  • On compte près de 600 000 décès par an en France d’après l’INSEE. Ce chiffre sera amené à augmenter d’ici 2050, en raison du vieillissement de la population. Le marché français a connu une progression moyenne de 3,03 % entre 2015 et 2020 (Businesscoot).

  • Néanmoins, malgré l’augmentation de la population et de son vieillissement, l’espérance de vie s’allonge et freine le rythme de progression du taux de mortalité en France. Ce dernier enregistre une évolution de 0,6 point sur la dernière décennie (JSE Blog).

  • Le marché des pompes funèbres est estimé à 2,5 milliards d’euros en France. Il est en croissance depuis 15 ans avec une marge allant de 8 à 20 %. En effet, le prix moyen d’une inhumation en France varie de 3 000 € à 5 000 €. Cela montre que le marché présente de belles perspectives et opportunités pour ses acteurs (d’après L’assurance obsèques.fr).


Les dernières tendances et évolutions

  • Après avoir connu une progression supérieure à 3 % par an depuis 2010, le chiffre d’affaires du marché devrait augmenter d’ici 3,5 % par an d’ici 2022 (étude Xerfi-Precepta).

  • Cette hausse de l’activité devrait s’accompagner d’une hausse des marges à moyen terme, et ce « en dépit des hausses de salaires indispensables pour fidéliser le personnel ». Le taux d’excédent brut d’exploitation dépassera ainsi 10 % à l’horizon 2022 (étude Xerfi-Precepta).

  • À moyen terme, le rythme de la progression de la consommation en volume de services funéraires va s’accélérer, soutenu par des facteurs démographiques. En effet, L’INSEE estime le nombre de décès par an à 773 000 en 2019 contre 531 000 en 2005.

  • Le marché devient de plus en plus concurrentiel, appuyé par l’arrivée de nouveaux entrants tels que les plateformes 100 % digitales, les concepts low cost et les réseaux de pompes funèbres développés par les groupes mutualistes.
Marché des services funéraires : chiffres clés, acteurs et digitalisation © AFP

Les acteurs du funéraire : un marché dominé par 4 entités clés

OGF

Le marché des services funéraires est dominé par le leader OGF (Omnium de Gestion et de Financement), maison mère des Pompes funèbres générales (PFG) avec près de 25 % de part de marché et un chiffre d’affaires de 580​ millions d’euros en 2020 (Site OGF).

Leader historique sur le marché funéraire, ses chiffres de l’année 2020 sont impressionnants :

  • Plus de 113 000 obsèques organisées
  • Près de 1 080 agences partout en France (sous les enseignes PFG, Roblot, Henri de Borniol ou des marques locales sous le label Dignité Funéraire)
  • Près de 6 000 collaborateurs
  • Plus de 580 maisons funéraires

FUNECAP

Créé en 2010, le numéro deux du funéraire en France a réalisé un chiffre d’affaires de 350 millions d’euros en 2020, en hausse de 40 %. (Les Echos). Il continue d’évoluer dans le marché du funéraire avec 11 % de parts de marché (Site Funecap). Cette croissance significative s’accompagne de chiffres révélateurs :

  • 625 agences
  • 2 600 personnes au service des familles
  • 70 500 convois funéraires
  • 1 million de visiteurs uniques sur les sites du groupe par an

Les entreprises indépendantes

Les entreprises indépendantes représentent aujourd’hui 60 % des parts de marché du secteur des pompes funèbres (Résonance funéraire). Ces organisations, souvent familiales et implantées localement, endossent un rôle de proximité et créent un lien de confiance avec les familles endeuillées. 

Elles partagent des valeurs essentielles à leur accompagnement, telles que  : 

  • l’empathie, 
  • la compassion, 
  • le respect, 
  • la disponibilité, 
  • la passion du métier.

Les réseaux d’entreprises

Les réseaux d’entreprises arrivent en 3e place. Ils reposent sur le principe de la franchise. On peut citer :

  • Le choix Funéraire : 1er Réseau national d’entreprises indépendantes dans le Funéraire, précurseur sur son marché, dont le chiffre d’affaires consolidé représente 130 millions d’euros (Site Udife group).
  • Funéplus : Réseau d’indépendants du funéraire reconnu, Funéplus possède 376 entreprises et 621 points de vente en France métropolitaine. Quatrième acteur national du secteur, il a réalisé un chiffre d’affaires de 184 millions d’euros en 2018 (Ouest-france.fr).

Le secteur public

On dénombre deux types de structures de services publics funéraires :

  • Régies municipales et sociétés publiques locales

    Ces régies doivent suivre les réglementations définies en matière de commande publique. Elles ne peuvent pas non plus intervenir en dehors des limites de la commune à laquelle elles sont assujetties.
    👉 Exemple : entreprises publiques de pompes funèbres de Marseille ou de Sète

  • Sociétés d’économie mixtes

    Cette structure est née de l’association entre les municipalités et les entreprises privées. Une société d’économie mixte est donc montée. Elles sont conjointement gérées par la commune et l’entité privée, mais contraintes cependant de se soumettre aux exigences des appels d’offres.
    👉 Exemple : Pompes Funèbres Intercommunales de la région grenobloise ou Services Funéraires de la Ville de Paris.

La digitalisation du marché : comment les entreprises florissantes du secteur se démarquent

Le marché des services funéraires est un secteur en constante évolution qui enregistre chaque année une croissance de 3 % de son chiffre d’affaires.

C’est un marché qui présente de belles perspectives d’avenir, mais qui n’est pas encore bien installé dans l’ère du numérique, notamment en raison d’une réglementation stricte :

  • les entreprises peuvent communiquer auprès du grand public, mais n’ont pas le droit de démarcher des individus afin de leur vendre leurs services ;
  • la mort en France reste encore un sujet tabou qui limite les campagnes de communication digitales.


Aujourd’hui, créer une entreprise sans définir de stratégie numérique représente un frein à son développement et à sa pérennité. Surtout avec le COVID-19 qui a considérablement changé les habitudes des consommateurs, devenues majoritairement numériques.

Mais alors comment les 3 500 acteurs du marché funéraire peuvent poursuivre leurs transformations digitales et se distinguer de la concurrence ?

Les stratégies qui ont fait leurs preuves

Trois stratégies qui ont fait leurs preuves sur le marché des services funéraires permettent aux entreprises du secteur d’assurer leur présence et visibilité sur le web :

  • Créer un site internet : il est aujourd’hui indispensable de créer un site internet optimal. Que vous soyez en e-commerce ou que vous ne vendiez qu’en magasin physique, un site est inévitable. Il représente la vitrine de votre entreprise. Il se doit d’être beau visuellement, facile d’utilisation et rassurant pour les proches endeuillées.

    👉 Conseil : Privilégiez des tons neutres, simples et pas trop aveuglants pour faciliter la navigation et être en accord avec l’activité de l’entreprise.

  • Les réseaux sociaux : créer une page Facebook ou Instagram peut sembler banal pour une entreprise en 2021, mais ce n’est pas un réflexe pour les acteurs du marché funéraire. Parler de la mort est encore un sujet délicat en France, qu’il faut prendre avec des pincettes. Concevoir une ligne éditoriale adaptée est indispensable. Il est donc nécessaire de soigner le ton de votre rédaction ainsi que l’adresse à votre audience cible.
    👉 Conseil : Vous pouvez, par exemple, communiquer sur des sujets moins centrés sur la mort directement tels que :

    • les démarches administratives à faire,
    • les informations relatives à vos agences,

  • Le référencement sur Internet : qu’il soit gratuit (SEO) ou payant (SEA), le référencement est indispensable pour toute entreprise qui souhaite être visible sur le web. Pour optimiser son référencement et espérer être en première page des moteurs de recherches, il est nécessaire d’optimiser son contenu.

    👉 Conseil : Écrire des articles est un des meilleurs moyens pour optimiser votre référencement par le biais de mots clés pertinents. Vous pouvez par exemple écrire sur les différents sujets liés aux obsèques :

    • rôle de chacun des prestataires,
    • les différents services,
    • déroulement de funérailles, etc.

      C’est un marché qui n’est pas très connu de par sa discrétion, il y a donc beaucoup de sujets qui peuvent être abordés.

  • Garantir sa e-réputation : enfin, il est indispensable d’avoir une bonne image de marque afin de gagner la confiance des prospects et clients. La grande majorité des consommateurs d’aujourd’hui naviguent sur le web pour s’informer avant de procéder à un achat qu’il soit virtuel ou physique.
    Le marché funéraire est un marché délicat où les familles sont endeuillées, le but est de les satisfaire au mieux tout en respectant l’ensemble de leurs demandes. Il faut être plus empathique et plus à l’écoute que dans n’importe quel autre secteur.

    👉 Conseil : Assurez-vous donc de bien mettre en avant sur votre site internet des avis de clients satisfaits, qui listent l’ensemble de vos avantages.

Les bénéfices d’une solution digitale pour services funéraires

  • Une meilleure visibilité en ligne

    Le digital vous permet de booster vos ventes tout en développant votre visibilité locale et votre notoriété en ligne. Votre présence digitale est améliorée et la fréquentation de vos/votre agence augmentée. Vos prestations ainsi que l’avis de clients sont également mis en avant ce qui améliore votre image de marque et garantit à vos clients une qualité de service irréprochable.

  • Des familles mieux accompagnées
    Les familles sont accompagnées de A à Z, des papiers administratifs à la réservation de fleurs, en passant par la négociation avec le marbrier. Les démarches administratives après-décès sont automatisées, et les droits des familles respectés. Une solution digitale de services funéraires simplifie également la communication entre les familles et votre entreprise de pompes funèbres par le biais d’espaces d’échanges personnalisés. Cela tend à considérablement favoriser la fidélisation de vos clients.

  • Une gestion de frais simplifiée et centralisée
    Les tâches manuelles et chronophages sont automatisées et simplifiées. Cela vous permet de gagner du temps dans votre quotidien tout en centralisant les données et factures de vos clients dans une seule et même plateforme.

  • Un pilotage complet de votre activité en temps réel

    Une solution digitale funéraire vous permet de piloter votre activité plus facilement en ayant une vision claire de vos évolutions et variations. Cela est possible grâce à des indicateurs de performance et tableaux de bord simples et pertinents. Vos stocks sont mieux gérés et vos relances optimisées.

💡 Exemple de solution :

C’est ce que propose le logiciel funéraire tout-en-un Simplifia. Cette solution configurée sur mesure et livrée clé en main vous permet de piloter l’ensemble de vos activités de pompes funèbres pour gagner en efficacité et vous concentrer sur l’humain. Certifiée RGPD, cette plateforme en ligne ultra-personnalisée simplifie votre quotidien tout en développant votre agence localement auprès des familles grâce à la géolocalisation Google My Business incluse. Un outil qui vous permet d’être présent sur les moteurs de recherche, mais aussi sur Google Maps, un excellent moyen d’attirer les internautes dans votre agence funéraire grâce au web !

L’expérience client placée au cœur de la stratégie digitale

L’expérience client est au cœur de la stratégie digitale des nouvelles solutions numériques funéraires. Que ce soit destiné aux familles endeuillées ou aux dirigeants de pompes funèbres, la facilité d’utilisation, l’accompagnement et la personnalisation sont les trois éléments clés de cette stratégie qui se veut empathique et sur mesure.

  • La facilité d’utilisation

    L’interface du site doit être agréable à utiliser, simple et intuitive. L’utilisateur doit trouver la réponse à son besoin rapidement.
    👉 Conseil : Proposez un numéro ou un mail de contact afin de prévoir d’éventuelles difficultés.

  • L’accompagnement
    Dans le cas où les clients seraient des familles endeuillées, un accompagnement complet et sur mesure est essentiel. Il est certain qu’une plateforme digitale ne leur apportera pas autant de contact que dans une agence physique, mais il existe plusieurs outils qui peuvent y remédier.
    👉 Conseil : Installez un chatbot sur la page d’accueil de votre plateforme afin de répondre plus rapidement aux potentielles questions que se posent vos utilisateurs.

  • La personnalisation
    La personnalisation est un aspect incontournable d’une stratégie optimale dans tous les secteurs confondus, mais encore plus dans le cas du marché funéraire. Chaque défunt a ses propres rites, volontés et/ou croyances. Il est donc indispensable de répondre à ses besoins de façon précise.
    👉 Conseil : Mettez en place des devis personnalisés et facilement accessibles sur votre plateforme afin de proposer à vos utilisateurs des prix et prestations adaptés à leurs besoins. Proposez également des services sur mesure tels que :

    • la personnalisation de monuments funéraires,
    • la rédaction de condoléances en ligne.

La construction de nouvelles relations avec les assureurs

Les assureurs sont devenus des acteurs incontournables du marché. Si les entreprises funéraires veulent profiter pleinement des perspectives de croissance du secteur, il faut qu’elles créent de bonnes relations avec ces derniers.

En effet, en raison du développement considérable de l’assurance obsèques, les assureurs ont démontré une véritable influence sur le marché. Ainsi, conclure des partenariats avec eux, représente pour les entreprises une opportunité d’augmenter leurs marges et d’assurer le développement de leur activité.

Le marché des services funéraires, un secteur en mutation plein de promesses

Le marché des services funéraires présente donc de belles perspectives d’avenir pour ses acteurs un peu plus nombreux chaque année. L’enjeu des sociétés funéraires consiste donc à se positionner rapidement et durablement dans le marché, et ce, en se distinguant grâce au digital.

Il est devenu aujourd’hui plus qu’évident que le numérique a bouleversé les habitudes d’achat des consommateurs, le marché funéraire n’y échappe pas. En effet, l’expansion du digital est en train de conquérir ce marché plein de promesses, qui pourra en bénéficier pour toucher un public plus large et ainsi accélérer son développement global.

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus