WordPress vs Drupal : quel CMS choisir ?

Drupal vs WordPress : quel CMS choisir ?

Un CMS pour votre site Internet, oui, mais lequel ? Comparons les CMS WordPress vs Drupal. Il y a plusieurs façons d’aborder la création d’un site internet pour présenter votre entreprise ou votre activité.

Outre l’appel à un professionnel pour la conception, la création et la mise en ligne de votre site internet, il est intéressant de pouvoir, une fois vos contenus en ligne, les modifier, les supprimer ou simplement les enrichir. C’est à cette fin que la plupart des éditeurs choisissent d’avoir recours à un CMS.

Suggestion de logiciels pour vous

Plone

Plone
CMS Open Source : 200 plugins, 40 langues, 800 contributeurs
Commander mon site
Voir ce logiciel

Oxatis

Oxatis
Première plateforme e-commerce en Europe
Essai Gratuit
Voir ce logiciel

SiteW.com

SiteW.com
Outil intuitif pour créer seul son site internet facilement
Créez votre propre site
Voir ce logiciel

Qu’est-ce qu’un CMS ?

Acronyme désormais célèbre du Content Management System, en français : système de gestion de contenus, les CMS disposent d’une interface d’administration facilitant la structuration, la mise en forme et la publication de contenus dynamiques. En d’autres termes, ils permettent à leurs utilisateurs, via un accès au back-office, de gérer les contenus de leur site Internet en toute autonomie.

Un CMS, pour qui ?

Du blogueur à l’entrepreneur, en passant par le responsable de la publication de site institutionnel, un CMS bien conçu peut répondre à la majorité de vos besoins en communication web via un site internet en vous affranchissant des barrières techniques liées au développement. Quelque soit le niveau de personnalisation requis, vous trouverez sur la toile un ensemble de propositions adaptables à vos besoins.

Bien définir ses besoins avant de se lancer dans le choix d'un CMS :

En amont du projet :

  • budget,
  • conception,
  • design,
  • choix des fonctionnalités,
  • maquettage,
  • installation,
  • réalisation…

À l’exploitation quotidienne :

  • mise à jour des contenus,
  • optimisation pour le référencement,
  • maintenance préventive, corrective  et évolutive.

A chacune de ces étapes, vous pouvez faire appel à un prestataire, toutefois, faire le choix d’un CMS peut vous faciliter l’accès à la plupart d’entre-elles, moyennant une phase d’apprentissage plus ou moins brève selon votre niveau d’aisance avec les outils et services en ligne.

Les critères à prendre en compte :

Sa popularité 

Plus un CMS est réputé, plus vous aurez à votre disposition une quantité importante de contributeurs et autres animateurs de communautés auprès de qui demander conseil ou aide. Il est plus simple de choisir un système open source, si vous voulez bénéficier de cet atout.

Sa facilité d’installation 

De nombreux hébergeurs proposent désormais des versions préinstallées des logiciels CMS les plus courants lors de la souscription d’un hébergement. Bien que l’installation en un clic n’est pas toujours proposée, elle vous aidera à prendre en main votre outil sans vous poser de questions techniques, mais si ce n’est pas le cas, de nombreux tutoriels sont à votre disposition sur le web.

Sa rapidité de prise en mains 

Plus un back-office est simple, plus sa prise en mains sera facilitée. Même si les fonctionnalités proposées sont complexes, assurez-vous d’avoir accès à un panel d’administration le plus clair possible. Là encore, une phase d’apprentissage est nécessaire à la maîtrise de l’outil.

Sa polyvalence 

Un système de gestion de contenus dispose en général d’un catalogue plus ou moins vaste de thèmes et extensions qui vous permettront de trouver le design - c’est la raison d’exister des thèmes, ou les fonctionnalités - que vous trouverez proposées sous la forme d’extensions, adaptés à votre projet.

Sa facilité de mise à jour 

Il est crucial voire stratégique de pouvoir mettre à jour vos contenus, à tout moment et dans les délais les plus brefs. En utilisant un CMS, vous n’êtes pas liés aux délais d’intervention de votre prestataire ou d’un service interne spécialisé pour la contribution de vos contenus.

Sa fiabilité 

L’évolution permanente des contraintes de sécurité, d’accès aux supports mobiles et de performance pour le référencement impose des mises à jour régulières de l’outil. Tout en ajoutant une apparente contrainte elles viennent garantir la pérennité de vos publications.

Le budget 

Chaque projet web est unique et dépend du budget alloué à sa mise en oeuvre. Plus les besoins en personnalisation et fonctionnalité est fort, plus votre budget devra être adapté. Avoir recours à un CMS évite la mise en oeuvre d’un budget pour le développement de la plateforme de base.

2 CMS qui méritent votre attention : WordPress et Drupal

Parmi les systèmes de gestion de contenus les plus populaires, WordPress et Drupal, proposent 2 approches différentes pour une même finalité : faciliter la mise en oeuvre de votre projet de site internet.

Tous deux :

  • sont open source,
  • sont libres d’utilisation,
  • disposent d’une large bibliothèque de thèmes et extensions,
  • sont entretenus et développés par une communauté mondiale importante,
  • font l’objet de nombreuses manifestations et meetups qui participent activement à leur évolution.

Mais alors qu’est-ce qui les différencie ?

On oppose fréquemment les deux outils alors que chacun dispose de prédispositions naturelles plus ou moins proches. Toutefois, c’est lors des besoins spécifiques qu’ils peuvent se démarquer.

Un développeur aura plus facilement tendance à vous orienter sur Drupal, dans le cas de projets complexes : pour la réalisation d’un Intranet, par exemple, alors qu’il vous proposera WordPress, pour un site magazine ou e-commerce. Pour des sites communautaires, institutionnels, réseaux sociaux, marketing, l’un ou l’autre est un bon choix.

WordPress pour les blogs ? 

Simple outil de blogging à sa création au début des années 2000, l’environnement WordPress a su rapidement s’adapter au besoin grandissant en systèmes polyvalents avec l’apparition de nouvelles fonctionnalités au fil de ses différentes versions.

Réputé pour sa fameuse “installation en 5 mn”, il a su séduire en près de 15 ans d’existence une communauté grandissante qui participe de manière active à son développement et ses nombreuses évolutions.
Codé en PHP, associé à une base de données, il est ouvert aux développements spécifiques, pour peu que l’on respecte ses conventions d’écriture et son système de templates.

Avec une offre de plusieurs milliers de thèmes et d’extensions qui en font un outil ouvert en perpétuelle mutation, WordPress équipe désormais aussi bien des sites magazines que des sites communautaires, institutionnels ou e-commerce.

Du particulier aux grandes entreprises, il satisfait à de nombreux besoins et types de budgets.

Drupal pour les pros ?

Drupal est un peu plus complexe et difficile à comprendre que WordPress, mais c'est à cause ou grâce à cette complexité, qu'il offre plus de fonctionnalités avancées. Tout dépend alors de vos besoins mais aussi de vos connaissances en développement web

Drupal contient des taxonomies, des types de contenu, des blocs, des vues et plus encore, qui peuvent être parfois difficiles à appréhender mais qui garantissent à Drupal et à ses utilisateurs plus de puissance et de flexibilité
Conçu par des développeurs pour des développeurs, c’est à la fois sa force et sa faiblesse.

Si vous ne disposez pas d’un minimum d’expérience technique, vous allez passer à côté de la plupart des fonctionnalités de ce puissant CMS. Malgré cela, la version Drupal 8 rend la plateforme plus facile à utiliser pour les non-développeurs, y compris les intégrateurs et les créateurs de contenu.

En soi, Drupal n'est pas difficile à utiliser, mais il est difficile d'apprendre à l'utiliser. 

Quid de la sécurité ?

Par nature, un code open source est ouvert, donc susceptible d’avoir les faveurs des hackers. Dans tous les cas, la mise à la connaissance du public d’une faille détecté entraîne inévitablement un regain de tentatives de piratages et une mise à disposition rapide d’un patch correctif, en raison de l’importance de la communauté.

WordPress est réputé non-secure, mais il est surtout victime de sa popularité, les pirates privilégiant les cibles répandues aux cibles confidentielles. Alors que pour Drupal la sécurité est un des principaux points forts. C'est même ce niveau de sécurité qui pousse les gouvernements à utiliser ce CMS.

Lequel est le plus coûteux ?

Bien que le logiciel soit mis à disposition gratuitement, le coût de son exploitation dépend de vos besoins en terme de fonctionnalités, design, maintenance, hébergement.

Bien qu’une offre importante de thèmes et extensions est mise à votre disposition, certains besoins spécifiques peuvent nécessiter le recours à des plugins, thèmes ou développement payants, auxquels s’ajoutent la prise en compte du temps passé pour la maintenance, et la mise à jour des contenus. 

Quelles ressources pour se former ?

De nombreux tutoriels, sous de nombreuses formes (vidéos, infographies, articles, forum…) sont facilement accessibles. Dans les deux cas, il faudra intégrer un temps d’apprentissage pour la prise en main, et l’exploitation de votre site au quotidien.

Quel outil pour mon projet ?

Il n’y a pas de règle absolue permettant de privilégier l’une ou l’autre des deux solutions, chacune présentant des avantages et inconvénients spécifiques. Le tableau comparatif ci-dessous peut vous aider à choisir, mais ce choix sera d’autant plus pertinent que vous aurez identifié votre besoin à court, long et moyen terme.

 
 
COMPARATIF WORDPRESS VS DRUPAL
 

Critères de comparaison

WordPress

Drupal

Date de sortie et créateur

2003, Matt Mullenweg

2001, Dries Buytaert

Sites équipés (source w3techs.com)

27,9%
1er CMS le plus utilisé

2,2%
3ème CMS le plus utilisé

Exemples de sites

Groupe Renault, The New Yorker, Musée Guggenheim

General Electric, Nasa,The White House

Thèmes gratuits

+ de 3 000

+ de 2 000

A propos des thèmes

Beaucoup d’offres payantes, attention à la qualité des thèmes car ils sont souvent complexes.

Beaucoup de thèmes payants mais il est tout à fait possible de partir sur un thème de base du genre Bootstrap.

Extensions gratuites

+ de 50 000

+ de 37 000

Nos indispensables

iThemes Security (sécurité)
Yoast SEO (référencement naturel)
Woo Commerce (e-commerce)
Visual Composer (mise en forme)

Admin Toolbar (menu responsive)
Pathauto (générateur d’url)
Display Suite (conception)
Views (affichage de contenu)

Multilingue

Extension nécessaire

De base

Popularité

Très forte

Surtout chez les développeurs et les grands comptes

Dernière version à ce jour

4.7.4

8.3.2

Durée d’installation

5 minutes

10 minutes

Formation (initiation)

3 jours

3 jours

Installation

one click

one click

Mises à jour de sécurité

Tous les 2 mois

Tous les 2 mois

Langages

PHP

PHP, Symphony

Blog

Oui

Oui

E-commerce

Oui

Oui

Communauté

Internationale très active : événements locaux, nationaux et internationaux (WordCamps)

Internationale active : événements locaux, nationaux et internationaux

 

Suggestion de logiciels pour vous

Mailpro

Mailpro
100 crédits Gratuits - Solution d'emailing pour PME
Essai Gratuit
Voir ce logiciel

Plezi

Plezi
Logiciel de Marketing Automation B2B et Inbound Marketing
Je veux essayer Plezi !
Voir ce logiciel

Affilae

Affilae
Créez et adhérez à des programmes d'affiliation
Découvrir Affiliae
Voir ce logiciel

Pour conclure :

Pourquoi choisir WordPress ?

  • pour son accessibilité aux néophytes, 
  • pour le nombre de ses ressources à disposition,
  • pour sa communauté de support et son réseau d’entraide.

L’une de ses principales limites reste la fréquence trop importante de ses mises à jour (updates mineures, mises à jour des versions, des extensions, des thèmes…) qui, si elles ne sont pas faites, peuvent entraîner des risques de piratage et d’incompatibilité des modules.

Pourquoi choisir Drupal ?

  • pour sa flexibilité et polyvalence,
  • pour son large choix de modules et d’extensions prédéfinis,
  • pour sa communauté de développeurs.

Le principal frein à son utilisation reste sa prise en main et sa mise en oeuvre complexes pour ceux qui ne disposeraient pas des connaissances techniques suffisantes et pour qui une phase d’apprentissage serait nécessaire pour appréhender une interface peu intuitive.
 

Article écrit par Jean-Michel Silone, Consultant en technologie web et formateur WordPress, avec la participation de Philippe Weickmann, Directeur Marketing (CMO) chez Cybelimage, Agence multiculturelle et internationale de community managers à temps partagé et formateur CMS Drupal.

Commenter cet article

Ajouter un commentaire