how-to backgroundNe laissez plus vos produits sommeiller grâce à ces astuces contre le stock dormant

Ne laissez plus vos produits sommeiller grâce à ces astuces contre le stock dormant

Par Jennifer MontérémalLe 30/11/2022

La gestion du stock est une tâche importante au sein d’une entreprise.

Trésorerie et rentabilité sont au cœur des préoccupations et le stock est un maillon essentiel.

Alors, comment faire en sorte qu’une entreprise ne subisse pas de stock dormant ? C’est ce que nous allons voir.

Qu’est-ce que le stock dormant ?

Petite définition du stock dormant

Le stock dormant est également appelé stock mort. Comme son nom l’indique, il correspond à un stock de produits qui « dort », c’est-à-dire que la rotation de ceux-ci est faible, voire nulle.

Les produits s’écoulent difficilement, voire pas du tout. Et cela représente un coût non négligeable pour une entreprise.

Les causes du stock dormant

Le stock mort peut faire suite à plusieurs éléments :

  • une anticipation erronée de la demande des consommateurs ;
  • une absence de suivi des stocks ;
  • un produit non mis en valeur ;
  • la survenance d’événements provoquant un ralentissement des ventes tels que la météo, l’émergence d’une nouvelle tendance, un événement majeur comme la crise sanitaire par exemple, etc.

Les conséquences du stock dormant

Pour une entreprise, faire face à un stock dormant est problématique et les conséquences sont importantes :

  • une perte de trésorerie (produits non vendus) et donc de rentabilité ;
  • une immobilisation des capitaux qui pourraient être destinés à d’autres produits qui fonctionnent mieux, des projets ou des investissements divers ;
  • une occupation conséquente de l’espace de stockage dans les entrepôts qui pourrait être alloué à d’autres produits, dont la rotation est meilleure.

☝️ Limiter les stocks dormants est donc essentiel pour une entreprise.

Comment éviter ou réduire les stocks dormants ?

Il est possible de minimiser l’apparition de stocks dormants. Voici nos conseils 👉

Conseil n° 1 : Disposer d’un logiciel de gestion des stocks

Pour avoir un suivi en temps réel, la meilleure solution est de s’équiper d’un logiciel de gestion des stocks. Celui-ci permet de gérer les opérations logistiques en direct et de limiter ainsi les stocks dormants.

Volume des ventes, nombre de commandes, inventaire, approvisionnements des marchandises, rotation des produits, etc. Le logiciel de gestion des stocks est l’outil idéal pour observer en temps réel vos données, et automatiser au maximum les processus. Ainsi, vous établissez plus intelligemment votre stratégie de prix et de gestion de stock.

Par exemple, YOO RETAIL Omnichannel a été développé pour accompagner le pilotage des processus omnicanaux de votre chaîne de magasins. Qu’importe les canaux de vente (magasin, e-commerce, etc.) et les scénarios (click & collect, ship from store, etc.) exploités, tous vos stocks en boutique et en entrepôt sont unifiés en temps réel. Le tout à l’aide d’une plateforme 100 % modulable et personnalisable, s’intégrant avec les principaux logiciels du marché.

Conseil n° 2 : Opter pour une stratégie de flux tendus

On l’appelle aussi la stratégie « juste-à-temps ». Elle permet de réduire la quantité de stocks, voire de ne pas en avoir du tout, et de s’approvisionner en fonction de la demande client. C’est alors la meilleure solution pour éviter totalement le stock dormant.

Toutefois, l’inconvénient majeur, et non négligeable, est le risque de ne pas être en capacité de répondre au besoin des consommateurs, et ce dans un délai qu’ils estiment honorable. Le risque principal est alors la rupture de stock. Et elle peut être préjudiciable pour l’image de marque d’une entreprise. Il faut en conséquence être en alerte permanente sur les stocks des fournisseurs et les délais de livraison.

Conseil n° 3 : Interroger ses fournisseurs sur les retours

Certains fournisseurs permettent à leurs clients revendeurs de leur retourner leur stock invendu. Ce n’est pas toujours le cas, mais, si oui, il s’agit d’un excellent moyen d’éviter l’apparition d’un stock dormant.

Ainsi, il est opportun, lors du choix de son fournisseur, d’interroger celui-ci sur cette pratique. Cela peut être un critère de sélection, notamment lorsque son espace de stockage est limité.

Conseil n° 4 : Rester en veille sur les demandes des consommateurs

Les modes et les tendances sont essentielles, notamment dans un contexte où les réseaux sociaux peuvent influer rapidement sur la vente de tel ou tel produit.

Il est donc primordial d’être en veille permanente sur les tendances du marché de son produit. C’est une étape indispensable pour limiter le stock dormant.

Comment les écouler ?

Si le stock « dort » depuis longtemps, il est temps tout de même de s’en séparer. Voici nos conseils pour y parvenir 👉

Conseil n° 1 : Réaliser une opération marketing

Promotion, tête de gondole, vente croisée… tout est bon pour liquider son stock dormant. Il est donc propice, dans ce cas, de proposer des remises intéressantes qui profiteront aux acheteurs et les inciteront à passer à l’action. Vente à prix coûtant, achat par lots, produit proposé avec un autre qui fonctionne mieux sont autant d’astuces marketing pour parvenir à écouler son stock mort.

Conseil n° 2 : Vendre sur une marketplace dédiée aux invendus

Il est possible de vendre ses produits invendus sur des marketplaces dédiées exclusivement à cette pratique. C’est un bon moyen de se séparer de son stock rapidement et par grande quantité.

Ces marketplaces spécialisées permettent à l’entreprise de récupérer de la trésorerie tout en libérant de l’espace de stockage.

Conseil n° 3 : Jeter le stock dormant

Si malgré les deux premières actions, le stock dormant est toujours présent, la solution la plus radicale est de le jeter. Ce n’est pas la solution idéale, car c’est une perte réelle pour l’entreprise qui ne profite d’aucune rentrée d’argent, mais c’est parfois indispensable.

C’est notamment le cas pour les marchandises périssables qui ne peuvent plus être vendues au bout d’un certain temps.

On résume

Pour le dire en quelques mots, le stock dormant est un stock de produits qui ne parvient pas à s’écouler rapidement, voire pas du tout. Il peut être dû à une mauvaise anticipation de la demande ou à des événements externes imprévisibles. Les conséquences d’un stock dormant sont importantes pour l’entreprise qui doit faire face à une perte de trésorerie et à la saturation de la place de stockage.

En outre, il existe des moyens pour limiter le stock dormant :

  • un logiciel de gestion des stocks,
  • une stratégie de flux tendus,
  • une veille permanente,
  • le retour fournisseur.

Enfin, s’il devient nécessaire d’écouler son stock dormant, des solutions sont possibles :

  • procéder à une opération marketing de liquidation du stock,
  • vendre sur une marketplace dédiée aux invendus,
  • jeter les produits.
La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus

Meilleurs logiciels pour vous

Conseil backgroundméthode mrp
Conseil
4 octobre 2022
6 astuces pour une gestion de stock optimale
La gestion de stock est stratégique pour toute entreprise de l’industrie ou du commerce. Découvrez 6 astuces pour améliorer la gestion de stock, en magasin ou en entrepôt.
Définition backgroundLe ship-from-store, ou le secret pour améliorer sa gestion des stocks
Définition
27 octobre 2022
Le ship-from-store, ou le secret pour améliorer sa gestion des stocks
Le ship-from-store consiste à organiser la livraison des commandes réalisées en ligne depuis une boutique physique. Nouvel élan pour une enseigne de retail, il est une stratégie de distribution optimale pour la gestion des stocks et une source d’amélioration de la satisfaction client.