how-to backgroundTableau de bord logistique : l’outil pour améliorer votre productivité

5 méthodes de préparation de commande pour booster votre chaîne logistique

Par Nathalie PouillardMis à jour le 12 août 2022, publié initialement en août 2020

La préparation de commande représente près de 60 % des coûts opérationnels dans les entrepôts traditionnels.

En effet, les entreprises ont dû adapter leurs méthodes et leurs outils pour répondre à l’évolution des attentes des clients et survivre dans un contexte fortement concurrentiel.

Parce que la préparation de commande impacte considérablement la productivité et la rentabilité d’une entreprise, vous trouverez ici 5 méthodes et des outils pour gagner en efficacité et améliorer votre qualité de service.

Qu’est-ce que la préparation de commande ?

La préparation de commande (ou picking logistique) est l’opération logistique consistant à prélever des produits dans un espace de stockage et à les rassembler, suite à un bon de commande, en prévision d’une expédition au client.

C’est une notion présente dans le secteur industriel principalement (automobile, pharmaceutique, etc.), mais également commercial (grande distribution, e-commerce, etc.), ayant une activité de stockage et de répartition.

Cette opération est menée par un préparateur de commande.

Les étapes de la préparation de commande

  1. Le prélèvement : la collecte des articles dans leur emplacement de stockage, suite à la commande du client et de la génération d’un ordre de préparation, ou bon de préparation de commande.
  2. Le tri : l’identification et le rassemblement des articles pour la reconstitution des commandes et l’organisation des colis.
  3. L’emballage des unités de conditionnement, colis ou palettes, pour faciliter les opérations de manutention et de transport.
  4. Le contrôle avant expédition : le préparateur de commande contrôle le poids de l’unité complétée et scanne l’étiquette pour garantir la traçabilité de l’envoi.

💡Exemple de cycle complet de préparation de commande, de la commande en ligne du client au suivi de commande :

💡Exemple de cycle complet de préparation de commande, de la commande en ligne du client au suivi de commande :@Sendcloud

Les 5 méthodes phares de préparation de commande

Méthode no 1 : Le prélèvement par article

C’est une des méthodes de préparation de commande les plus courantes.

Le processus est assez simple : lorsqu’un opérateur reçoit une commande, il se déplace dans l’entrepôt pour collecter l’ensemble des articles commandés. Lorsqu’il a terminé, il recommence avec une autre commande.

☝️Cette méthode fonctionne très bien dans les petits entrepôts mais reste moins efficace pour les plus grands entrepôts à cause du temps perdu en déplacements par rapport aux autres méthodes.

Méthode no 2 : Le prélèvement de groupe ou prélèvement par lot

Cette méthode repose sur le fait que la même personne prépare plusieurs commandes en même temps. De cette façon, l’opérateur gagne du temps : s’il retrouve le même article dans plusieurs commandes, il prélève directement la quantité totale, ce qui lui fera gagner du temps.

☝️En cas de commandes massives, un logiciel effectue un regroupement des postes de commande par référence. Une opération de tri est ensuite nécessaire.

Méthode no 3 : Le prélèvement par zones

Ici, les commandes sont organisées dans des zones bien définies ou un ou plusieurs opérateurs sont responsables de leur préparation (mais uniquement par zone chacun).

C’est le même principe que le prélèvement par lot sauf que le regroupement et le tri des postes de commande sont effectués selon les différentes zones de stockage, pas selon le type de produit.​

☝️​​S'il y a des articles provenant de plusieurs zones, une fois qu'une zone est terminée, les travailleurs passent à la suivante.

Méthode no 4 : Le prélèvement par vagues

Appelé également le Wave Picking, ce processus combine l’utilisation des 2 méthodes reconnues :

Le « batch picking », ou « picking de groupe »
Les lots d’articles sont regroupés selon :

  • leur priorité d’expédition,
  • leur itinéraire de transport et/ou du client,
  • le nombre de commandes,
  • leur composition,
  • et la charge de travail des opérateurs.

Le prélèvement par zone
Afin d’éviter une affluence ou une circulation excessive dans les allées du dépôt de stockage, les groupes de commandes sont assignés aux préparateurs en fonction de l’emplacement des marchandises.

Méthode no 5 : Le prélèvement par système de commande combinés

Au sein des entrepôts dotés des systèmes les plus avancés, le prélèvement se fait souvent par combinaison.

Le processus est relativement simple : la commande est passée par zone, et dans cette même zone, l’opérateur procède à une préparation par lots, ce qui veut dire qu’il prépare plusieurs lots de commandes en même temps dans une seule et même zone.

BONUS - Nos 4 conseils pour améliorer la préparation de commande

1- Adoptez une bonne organisation

  • Vous gérez et suivez vos stocks scrupuleusement pour connaître vos capacités et anticiper les demandes selon vos prévisions.

  • Les emplacements sont organisés selon la fréquence des commandes. Par exemple, les best-sellers sont rangés dans les emplacements les plus proches et les plus accessibles. Cette pratique est appelée le slotting. En plus, vous améliorez votre gestion d’entrepôt !

  • Vos équipes ont des espaces dédiés à la préparation de commande, délimités, rangés, sécurisés et à proximité des espaces de stockage et des outils nécessaires.

  • Les processus de préparation de commande sont clairs et communiqués à toutes les parties prenantes, idéalement cartographiés, facilitant ainsi la collaboration mais aussi l’intégration et la formation de futurs collaborateurs.

  • Vous êtes prudent dans la planification du traitement des commandes et la communication des dates de livraison au client, afin d’éviter des erreurs dues à la précipitation dans leur préparation.

2 - Optez pour la bonne méthode de picking

En agissant sur deux leviers du picking logistique, à savoir la limitation des déplacements et la facilitation de la manutention, vous :

  • gagnez non seulement en rapidité sur le temps de préparation de commande,
  • mais vous préservez également la bonne santé de votre main-d’œuvre.

Opter pour la bonne méthode de picking est essentiel. Vous pouvez choisir entre les 5 méthodes présentées précédemment et les compléter avec les différentes techniques picking et de sélection d’article.

Méthodes de sélection d’articles

  • la sélection FIFO (first in first out, ou premier dans les stocks, premier sorti), pour éviter de garder du stock dont les références peuvent évoluer et devenir obsolètes ;
  • la sélection FEFO (first expired first out, ou premier expiré, premier sorti), pour écouler les denrées périssables selon les dates limites de consommation.

Méthodes de préparation de commande

  • Le pick then pack : il s’agit du prélèvement de plusieurs items puis de leur acheminement vers une zone de tri et d’emballage, en bout de chaîne.

    Vous traitez le prélèvement de plusieurs commandes en même temps (massification des prélèvements ou prélèvement par vagues) ;

  • Le pick and pack : la préparation se fait commande par commande, quand elles sont peu nombreuses.

    Grâce à une liste des postes de commande, un colis est acheminé vers plusieurs zones de prélèvements successives où il est à chaque fois complété par différents préparateurs. Cela requiert notamment des systèmes dynamiques de convoyage, reliés au système informatique ;

  • Le pick to belt : un convoyeur achemine les produits vers la zone de tri, pour les commandes en nombre ou volumineuses.

☝️ Si plusieurs opérateurs travaillent sur des items différents appartenant à la même commande, 2 possibilités :

  • soit ils complètent le carton chacun leur tour, on parle alors de traitement successif de la préparation ;
  • soit ils prélèvent les items en même temps et les envoient sur une zone commune pour emballage, on parle alors de traitement simultané de la préparation.

3 - Choisissez le bon mode de guidage

Le préparateur est assisté dans ses opérations de picking par différents modes de guidage comme :

  • La liste d’étiquettes pour connaître :
    • l’ordre de priorité,
    • l’emplacement des prélèvements à faire,
    • le type de produit et de conditionnement,
    • les informations clients,
    • la destination si besoin (quai de dépôt au sein de l’entrepôt) ;

  • Le terminal numérique mobile, équipé d’un scanner et relié au système de l’entrepôt, pour obtenir des infos sur l’adresse de prélèvement et la quantité de colis, et mettre à jour les données en temps réel ;

  • Le terminal radio avec casque (pick by voice ou voice picking) pour recevoir les consignes tout en ayant les mains libres, et valider les étapes grâce à un microphone ;

  • Le pick by light ou put to light : des afficheurs numériques associés à des voyants lumineux pour voir l’emplacement des produits à sélectionner ; par exemple : Voyant vert : le produit est disponible. L’afficheur indique 2 : il reste 2 items, etc.

  • Le chariot préparateur de commande avec un dispositif de contrôle au poids ou lumineux, afin de disposer les items au bon endroit et en bon nombre.

☝️ Le terminal permet souvent la lecture de codes-barres ou de radio-étiquettes s’il est équipé d’un dispositif RFID (radio frequency identification).

4 - Utilisez les bons outils de préparation de commandes

Pour une gestion des stocks automatisée et connectée à vos logiciels de comptabilité, e-commerce et CRM, il existe des progiciels, indispensables dans un contexte de stratégie de distribution omnicanale.

Parmi leurs avantages, ils permettent de gérer et de suivre :

  • les mouvements de marchandise, des flux entrants et sortants,
  • la mise à jour des stocks et des opérations de réapprovisionnement automatiques,
  • la création des fiches produits et des codes-barres,
  • la mise en place d’un stock d’alertes pour éviter les ruptures de stock,
  • l’activité de plusieurs entrepôts à distance, etc.

Sélection de logiciels adaptés à la préparation de commande :

🛠Logiciel 🧑‍💻Pour qui ? ✅Quelques avantages
Erplain TPE et PME
  • le calcul automatique du « reste à livrer » en cas de livraison partielle,
  • l’imputation des coûts en préparation de commande à vos clients,
  • la gestion des codes-barres et des retours produits,
  • l’intégration aux logiciels de comptabilité Quickbooks et d’e-commerce Shopify.
Exact pour Industrie

Exact pour Commerce & Négoce

TPE et PME
  • la gestion des stocks en temps réel et multi sites (alertes sur le niveau de stocks),
  • l’établissement de devis spécifiques en fonction des coûts de production,
  • la compatibilité avec PrestaShop, MailChimp et Magento.
Generix WMS

(Warehouse Management System)

Entrepôts en plein développement
  • les modes de préparation et l’orientation vers des circuits adaptés selon la priorité,
  • l’optimisation de l’organisation de l’entrepôt (slotting) et des coûts de stockage,
  • le calcul et l’optimisation des déplacements entre les espaces de stockage,
  • la prise en charge des systèmes de préparation vocale.
Monstock Tout type d’entreprise
  • le scan des codes-barres, QR codes, NFC et RFID depuis un smartphone ou une tablette,
  • la préparation des commandes depuis un smartphone avec une remontée en temps réel de toutes les informations,
  • une traçabilité complète des produits, des commandes et des activités,
  • le paramétrage des droits utilisateurs pour faciliter le travail collaboratif.
myKomela Cloud TPE et indépendants
  • la gestion des réapprovisionnements et des dépenses de fonctionnement,
  • la gestion des stocks multi-dépôts, inventaires, livraisons, mouvements de stocks,
  • la connexion vers votre site e-commerce et la synchronisation des produits, tarifs, stocks, etc.
    pour simplifier tout le processus de préparation de commande.
Odoo ERP Tous types d’entreprises, quelle que soit leur taille ou leur budget
  • moins de stock et pas de ruptures grâce à l'approvisionnement automatique (points de commandes et demandes de prix automatisées),
  • la traçabilité totale des mouvements de votre stock grâce au système d'inventaire à double entrée (tracez les numéros de série et/ou lots depuis l'achat au bac d'entrepôt jusqu'à la commande client),
  • 45 autres modules disponibles afin de gérer l’ensemble de votre activité de manière centralisée (ventes, marketing, fidélisation…).

La préparation de commande en bref

Les enjeux majeurs de la préparation de commande sont :

  • La gestion des stocks 📦
    • éviter les erreurs entraînant des écarts dans les stocks (bye bye le sur-stockage),
    • réduire les coûts liés aux opérations logistiques,
    • gagner en surface de stockage,
  • La satisfaction client 😄
    • moins d’erreurs dans la constitution des colis et dans l’adresse,
    • diminution des colis perdus grâce à la traçabilité des marchandises,
    • bon état de la marchandise ;
  • La qualité et la sécurité des consommateurs et des collaborateurs ⛑
    • respect des règles d’hygiène et de sécurité (séparation de la préparation des produits toxiques et alimentaires, etc.) ;
    • prévention des risques d’accident (ergonomie des postes de travail, pas de charges lourdes en hauteur, etc.).
La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus

Meilleurs logiciels pour vous

Conseil backgroundméthode mrp
Conseil
4 octobre 2022
6 astuces pour une gestion de stock optimale
La gestion de stock est stratégique pour toute entreprise de l’industrie ou du commerce. Découvrez 6 astuces pour améliorer la gestion de stock, en magasin ou en entrepôt.
Définition backgroundLe ship-from-store, ou le secret pour améliorer sa gestion des stocks
Définition
27 octobre 2022
Le ship-from-store, ou le secret pour améliorer sa gestion des stocks
Le ship-from-store consiste à organiser la livraison des commandes réalisées en ligne depuis une boutique physique. Nouvel élan pour une enseigne de retail, il est une stratégie de distribution optimale pour la gestion des stocks et une source d’amélioration de la satisfaction client.