Augmenter son chiffre d'affaires en magasin : 12 conseils à suivre absolument !

Par Jennifer Montérémal
Le 26/04/2022
how-to backgroundAugmenter son chiffre d'affaires en magasin : 12 conseils à suivre absolument !

Tout commerçant ne rêve que d’une chose : augmenter son chiffre d’affaires en magasin.

De cette manière, il assure la pérennité de son point de vente et fait face plus sereinement à une concurrence, online et offline, chaque jour plus imposante.

Pour parvenir à ses fins, il peut jouer sur 3 facteurs : amplifier le trafic dans sa boutique, accroître son panier moyen et, le nec plus ultra, fidéliser sa clientèle sur le long terme.

Mais comment, concrètement, donner envie aux gens de franchir le pas de la porte de votre magasin ? Quel moyen pour augmenter les ventes privilégier ? Quels leviers activer pour conquérir durablement vos clients, voire les transformer en véritables ambassadeurs ?

Trêve de suspens, on vous dévoile nos 12 petits secrets pour gonfler votre chiffre d’affaires et asseoir votre business.

Conseil n° 1 : élaborez un plan d’action pour augmenter le chiffre d’affaires

Pour déterminer comment augmenter le chiffre d’affaires d’un point de vente, il vous faut d’abord considérer les 3 leviers suivants :

Ensuite, il convient d’élaborer un plan d’action afin de répondre à ces 3 enjeux. Dans cet objectif, dressez un état des lieux de votre situation quant à ces sujets.

Commencez d’abord par vous questionner sur vos clients et prospects, pour découvrir qui ils sont réellement (pourquoi pas, à l’aide de la création de persona), quels sont leurs besoins réels et de quelle manière les satisfaire. En effet, vous ne vous adresserez pas de la même manière à :

  • vos prospects, à conquérir,
  • vos clients occasionnels, à fidéliser,
  • vos clients réguliers, avec qui vous devez entretenir cette relation privilégiée.

💡 Notre conseil : afin de vous faciliter la tâche, exploitez pleinement les informations contenues dans votre fichier clients !

En parallèle, intéressez-vous à vos concurrents. Vous identifiez ainsi vos points forts et vos points faibles, et donc la manière de vous différencier.

Conseil n° 2 : suscitez l’envie de rentrer dans votre magasin

On dit souvent que la première impression reste gravée dans l’esprit des individus, qu’elle soit bonne ou mauvaise. Autrement dit, votre boutique doit titiller la curiosité et susciter l’envie au premier coup d’œil !

Par conséquent, n’hésitez pas à revoir :

  • votre merchandising, afin de valoriser vos produits phares et simplifier la recherche du client ;
  • la décoration de votre surface de vente, qui doit rester cohérente avec votre positionnement et ne pas faire trop « vieillote » ;
  • et surtout la vitrine de votre magasin, pour la rendre suffisamment attractive et inciter les passants à pousser la porte.

En somme, il faut que votre point de vente reflète votre âme, dévoile clairement votre univers. Et, bien entendu, offre une propreté irréprochable !

Conseil n° 3 : réservez aux visiteurs un accueil en or

C’est la base… mais force est de constater que certains commerçants n’appliquent pas systématiquement ce précepte.

Toujours dans cette optique de faire une excellente première impression, réservez un accueil des plus chaleureux au visiteur dès lors qu’il pénètre dans votre boutique. Ne négligez surtout pas le sourire et le « bonjour », même si vous êtes déjà affairé avec quelqu’un. Les individus y sont particulièrement sensibles, et un client mécontent n’hésitera pas à laisser un avis négatif en ligne !

En parallèle, restez disponible, sans pour autant vous montrer trop insistant. Laissez d’abord au visiteur le loisir de découvrir votre point de vente par lui-même.

Conseil n° 4 : proposez toujours une offre pertinente

Vous attirez du trafic dans votre boutique mais, au final, les clients potentiels repartent les mains vides ? Peut-être n’ont-ils tout simplement pas trouvé chaussure à leur pied…

C’est pourquoi on vous conseille de repenser régulièrement votre offre, en ajoutant de nouvelles références, quitte à supprimer celles qui génèrent le moins de valeur. Restez donc attentif aux tendances, afin de proposer des produits dans l’air du temps et pertinents.

💡 Notre conseil : une fois n’est pas coutume, restez focalisé sur votre profil de clientèle type. Privilégiez des articles qui adressent vraiment leurs besoins, aux prix attendus.

Conseil n° 5 : améliorez la satisfaction et l’expérience client

Agencement de la boutique, accueil, offre adaptée… tous constituent des éléments de l’expérience client, composante essentielle à considérer si vous vous demandez comment augmenter les ventes d’un magasin.

Par conséquent, dès que vous entrez en communication avec votre prospect, soyez irréprochable. Positionnez-vous en tant que conseiller, à son écoute, et non en tant que vendeur avide cherchant à tout prix à refiler sa marchandise. Restez toujours attentif à ses besoins, afin de lui proposer une offre adaptée et personnalisée.

💡 Voici d’autres points à prendre en compte pour améliorer l’expérience client :

  • Les horaires d’ouverture : offrir une plage horaire plus étendue à votre clientèle contribue à accroître sa satisfaction. De plus, il s’agit d’une opportunité pour faire venir plus de monde dans votre boutique, et donc de générer davantage de revenus.

  • Le service après-vente : garantissez un service après-vente irréprochable et réactif, dévoué à régler au plus vite les problématiques rencontrées.

  • Le click and collect : le click and collect exploite les atouts du digital pour influer la satisfaction client. En effet, ce mode d’achat enchantera les consommateurs pressés, qui savent exactement ce qu’ils veulent. En d’autres termes, tenez compte des évolutions des modes de consommation pour favoriser l’accroissement de votre chiffre d’affaires.

Conseil n° 6 : travaillez votre communication offline…

Quand il s’agit de vous faire connaître, la communication est le nerf de la guerre.

Côté offline, vous disposez de nombreuses options. Par exemple :

  • des encarts ou communiqués de presse dans des journaux et magazines locaux,
  • des spots publicitaires diffusés sur les chaînes radio de votre région,
  • la distribution de flyers et prospectus dans le cadre d’opérations de street marketing, ou directement dans les boîtes aux lettres de votre ville,
  • pour certains secteurs d’activité, des opérations de phoning, etc.

Conseil n° 7 :… et votre communication online

Vous avez également tout intérêt à profiter des nombreuses possibilités offertes par le web, d’autant plus au regard du nombre important de consommateurs qui effectuent une recherche en ligne avant de se rendre physiquement en magasin.

Parmi les leviers et canaux à exploiter, citons le site web, les réseaux sociaux ou encore l’emailing.

Créez votre propre site internet

Comment gonfler le chiffre d’affaires de votre magasin grâce à internet ?

Créez votre propre site web, en veillant à ce qu’il :

  • incarne parfaitement l’esprit de votre boutique et votre image de marque (visuels et wording cohérents, etc.) ;
  • contienne du contenu utile à l’internaute (relai de vos promotions ou de vos opérations spéciales par exemple) ;
  • soit optimisé d’un point de vue SEO, afin de remonter naturellement dans les résultats des moteurs de recherche. Vous pouvez aussi opter pour une stratégie Google Adwords, dont les liens renverront vers vos pages.

Soyez présent sur les réseaux sociaux

Créez des posts engageants :

  • sur les bonnes plateformes sociales. Par exemple, si vous vendez du prêt-à-porter, Instagram se révèlera particulièrement approprié pour valoriser vos collections ;
  • en lien avec votre profil de clients. Ça peut être l’occasion, notamment, de leur livrer des conseils ou des recommandations.

Enfin, servez-vous des réseaux sociaux pour entretenir la relation avec les consommateurs, même lorsqu’ils ont quitté la boutique. Répondez donc à tous leurs messages !

Optez pour l’email et le SMS

Pour exploiter tout le potentiel de l’emailing et du SMS marketing, récoltez dans un premier temps les données de vos clients :

  • en boutique, au moment de la souscription à un programme de fidélité,
  • online, au moyen d’un contenu téléchargeable.

Servez-vous ensuite de ces canaux pour vous rappeler à leur bon souvenir et relayer vos moments forts (promotions, nouvelle gamme, etc.).

💡 À savoir : sur internet, le champ des possibles est encore vaste. On pense, entre autres, au référencement sur les comparateurs de prix, à la création d’un profil Google My Business ou encore à l’affiliation.

Conseil n° 8 : réseautez et mettez en place des partenariats

Un des meilleurs moyens d’augmenter votre visibilité reste l’établissement de partenariats avec d’autres professionnels ou magasins. Ce procédé consiste, par exemple, à faire une mise en avant respective de vos produits.

Entretenez également des relations privilégiées avec vos fournisseurs, dans l’objectif de bénéficier de tarifs plus avantageux que ceux de vos concurrents.

Pour terminer, envisagez aussi les réseaux de prescripteurs. Il s’agit d’autres professionnels qui redirigent naturellement les clients vers votre point de vente (des médecins qui recommandent à leurs patients de se rendre dans telle pharmacie par exemple).

Conseil n° 9 : organisez des événements dans votre boutique

Beaucoup de points de vente misent sur l’événementiel pour attirer des consommateurs. Il est question de manifestations organisées par vos soins, ou alors par l’un de vos partenaires. Par exemple, si vous tenez un salon de coiffure, pourquoi ne pas exceptionnellement faire intervenir un·e esthéticien·ne ou un·e masseur·se professionnel·le ?

💡 Notre conseil : soyez plus impactant en inscrivant vos événements dans une temporalité, en surfant sur les grandes fêtes ou occasions spéciales : Halloween, Saint-Valentin, Fête des Mères, Noël, etc.

Conseil n° 10 : développez les ventes additionnelles et le cross-selling

Les ventes additionnelles et le cross-selling se hissent parmi les principaux leviers d’augmentation du panier moyen.

Il s’agit d’inciter le client à acquérir des articles en plus, grâce notamment à l’agencement intelligent de votre lieu de vente. Une des méthodes les plus connues consiste à disposer près des caisses les bonnes affaires à ne pas manquer.

Les conseillers-vendeurs ont aussi un rôle capital à jouer, en particulier dans le cadre du cross-selling. Par un discours habile, ils peuvent suggérer au client d’ajouter un article qui vient compléter le premier. Exemple emblématique : celui du vendeur de machines à café qui propose en parallèle les dosettes qui vont avec.

💡 À savoir : la vente additionnelle n’est pas qu’une affaire de produits. En point de vente, il convient aussi de proposer des services supplémentaires, notamment dans le secteur du commerce de produits high-tech et d’équipements informatiques. Par exemple, un logiciel tel que Neovente vous permet de commercialiser et de gérer des offres par abonnement, de type extension de garantie ou encore service de maintenance. Ainsi, vous bénéficiez d’un revenu récurrent sécurisé pour augmenter significativement votre chiffre d’affaires en magasin.

Conseil n° 11 : envisagez l’up-selling

À ne pas confondre avec le cross-selling, l’up-selling consiste à proposer au client un article plus cher. Là aussi, tout votre savoir-faire commercial entre en jeu. Pour vous montrer convaincant, démontrez à votre interlocuteur la valeur supplémentaire de ce nouveau produit (gain de confort, de qualité, de sécurité, etc.), pourquoi il s’avère, in fine, beaucoup plus aligné avec ses besoins.

💡 À savoir : il est possible d’étendre votre stratégie de montée en gamme à l’ensemble de votre offre. Une bonne manière de gonfler vos prix, et donc votre panier moyen. Toutefois, ce changement doit se justifier par la qualité de vos articles, de votre accueil et de votre expertise. Parallèlement, l’ensemble de votre point de vente est tenu de refléter ce nouveau positionnement, ne serait-ce que par le choix de la décoration.

Conseil n° 12 : fidélisez durablement votre clientèle

Puisqu’acquérir un nouveau client coûte 5 à 10 fois plus cher que d’en garder un, vous avez tout intérêt à mettre en place une stratégie pour faire revenir naturellement les gens dans votre magasin.

Pour les fidéliser, vous avez plus d’une corde à votre arc. Vous pouvez, bien entendu, jouer à fond les cartes de l’expérience client et de l’offre de qualité évoquées plus haut. Ces leviers restent fondamentaux.

Mais on vous recommande d’aller plus loin, en déployant un programme de fidélisation. Comment ne pas penser, par exemple, à cette bonne vieille carte de fidélité ? Ce grand classique du commerce physique incite le consommateur à se rendre à nouveau chez vous et à mettre davantage la main au porte-monnaie, en échange de réductions ou encore de cadeaux.

💡 Notre conseil : votre objectif ultime est de transformer vos meilleurs clients en véritables ambassadeurs, qui feront le boulot à votre place. En effet, en vous recommandant naturellement à leur réseau, ils favorisent le développement de votre notoriété.

Que retenir ?

Pour savoir comment augmenter votre chiffre d’affaires en magasin, considérez la myriade d’opportunités qui s’offrent à vous. Attirer plus de visiteurs, les convaincre d’acheter davantage et, surtout, de revenir… tels sont les objectifs sur lesquels vous concentrer.

Pour y parvenir, élaborez un plan d’action précis, qui intègre la nature de votre activité, la typologie de vos clients et surtout le positionnement à adopter afin de vous démarquer de vos concurrents. Exploitez ensuite les différentes techniques évoquées dans l’article, du cross-selling au développement de partenariats, en passant par la communication offline et online.

Mais s’il y a un point sur lequel on veut insister, c’est bien l’amélioration, à tout niveau, de l’expérience client. N’oubliez pas, un consommateur satisfait est un consommateur qui revient, et surtout, qui vous recommande à ses proches ! Et le bouche-à-oreille, lorsqu’il vante votre mérite, devient votre meilleur atout pour vous hisser parmi les références de votre localité, et ainsi pérenniser votre business.

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus