Comment saisir les éléments variables de paie pour simplifier la gestion de la paie ?

Par Axelle Drack
Mis à jour le 22 septembre 2021, publié initialement en mars 2021
how-to backgroundComment saisir les éléments variables de paie pour simplifier la gestion de la paie ?

Lorsqu’on est chargé de gérer la paie, vient toujours ce moment un peu challengeant de la prise en compte des éléments variables de paie.

Si vous réalisez la paie de vos salariés pour la première fois, vous devez probablement vous poser tout un tas de questions.

Comment reconnaît-on un élément variable de paie ? Quels sont-ils et comment les traiter ?

On fait le point dans cet article, modèle de tableau Excel à l’appui !

Définition des éléments variables de paie

Qu’est-ce qu’un élément variable de paie ?

Les éléments variables désignent les différents éléments de la fiche de paie qui fluctuent à chaque période de paie : primes, absences, heures supplémentaires, etc. Ils peuvent donc venir modifier le salaire du collaborateur, et par là même complexifier sa gestion.

Ils divergent des éléments fixes, comme le salaire de base, qui restent inchangés d’un mois sur l’autre.

Par exemple, dans le tableau ci-dessous, nous constatons que le salaire brut sans éléments variables s’élève à 2710,44 €. En prenant en compte les éléments variables, il passe à 2710,44 €.

Libellé Base salariale Taux salarial Montant
Salaire de base 151,67 15,00 2275,06
H.S. structurelles à 25 % 10,83 12,5 135,38
Prime 300
Salaire brut 2710,44

☝️ Certains métiers observent une grande variabilité de leur salaire, comme :

  • les professions commerciales, souvent soumises à de fortes variations chaque mois, liées aux primes d’atteinte des objectifs ;
  • les fonctionnaires, dont les indemnités et les primes peuvent représenter jusqu’à 50 % du salaire.

🇬🇧 En anglais, les éléments variables de paie se traduisent par variable pay items.

Quels sont les enjeux des éléments variables de paie ?

Il vous faut veiller à bien collecter et prendre en compte ces variations dans le calcul de la rémunération des salariés, et l’édition de leurs bulletins de paie. En effet, elles changent la donne niveau salaire.

Par exemple, les erreurs peuvent conduire à un mécontentement de la part des employés, ainsi qu’à des corrections devenant vite chronophages pour les gestionnaires de paie.

De plus, elles mettent l’entreprise en difficulté d’un point de vue réglementaire, en particulier si les informations transmises aux organismes sociaux sont incorrectes.

Enfin, niveau comptabilité, il est important d’obtenir une vision juste des éléments variables afin de gérer au mieux les postes de dépenses de l’entreprise, et donc l’équilibre de sa trésorerie.

Liste des éléments variables de paie

Il existe différents types d’éléments variables de paie, que nous pouvons classer en 4 grandes catégories :

  • les heures supplémentaires,
  • les absences non rémunérées,
  • les absences pour maladie,
  • les primes.

Les heures supplémentaires

Les heures supplémentaires de travail réalisées sont majorées par rapport au taux horaire de base. Ces majorations sont fixées par accord collectif, convention collective ou accord de branche.

Elles doivent au minimum être fixées à 10 %. S’il n’existe aucun accord ou convention, voici les règles qui s’appliquent :

  • de la 36e à la 43e heure : 25 %
  • au-delà : 50 %

💡 Lorsque le salarié est à temps partiel, les heures supplémentaires travaillées sont appelées heures complémentaires.

Les absences non rémunérées

Elles concernent les périodes d’absence de type :

  • congé sans solde,
  • prolongation injustifiée d’une absence après un congé,
  • absence sans motif légitime.

Bon à savoir : la déduction se fait en heures ou en jours selon le forfait de travail du salarié. Par exemple, s’il exerce 7 heures par jour pour un taux horaire brut de 16,91 €, deux jours de congés sans solde conduiront à une amputation de 236,74 € sur son salaire brut mensuel (14 x 16,91).

💡 À noter que les absences rémunérées n’impliquent pas de variation de salaire, mais doivent tout de même figurer sur le bulletin de paie. Elles concernent les périodes d’absence de type :

  • congés payés,
  • congés pour événement familial,
  • RTT.

Les absences pour maladie

C’est la sécurité sociale qui assure la rémunération du collaborateur ou de la collaboratrice à hauteur de 50 %, après 3 jours de carence.

L’entreprise doit assurer le complément de salaire pour que la totalité atteigne :

  • 90 % du salaire les 30 premiers jours,
  • 66 % du salaire les 30 jours suivants.

Les primes

On distingue les primes individuelles de type :

  • prime exceptionnelle,
  • prime sur objectifs,
  • prime d’ancienneté, etc.

Comment traiter les éléments variables de la paie avec un tableau Excel ?

En amont de la paie

Au moment de préparer les éléments constitutifs de la paie, n’hésitez pas à préparer et recenser les éléments variables de paie à part avant de les intégrer.

💡 Notez bien que certains éléments variables de paie sont exonérés de cotisations sociales, parmi lesquels les :

  • indemnités versées par la sécurité sociale,
  • primes d’intéressement sur le résultat,
  • participation aux résultats de l’entreprise,
  • indemnités de licenciement et de clientèle.

Étape 1 : Recueillir les variables de paie et contrôler les temps de travail

Chaque semaine, vous devez récupérer les différentes données relatives au temps de travail, que ce soit le temps de travail effectif ou les différentes absences.

Le contrôle de cohérence est soit effectué par le service de paie, soit directement par les managers qui valident les temps de travail au préalable.

Comment recueillir les variables de paie ?

Les informations relatives aux variables de paie peuvent être recueillies de différentes manières par les gestionnaires de paie :

  • par téléphone,
  • par mail,
  • sur un document Excel,
  • via une solution de gestion des temps, etc.

Toutefois, l’utilisation d’un logiciel adapté (sur lequel nous reviendrons plus tard) est fortement recommandée, car les managers ou personnes compétentes ont la possibilité de saisir directement les données relatives aux variables dans l’outil. Elles se retrouvent centralisées dans un seul et même endroit, et le gain de temps ainsi que la diminution du risque d’erreurs sont garantis !

Étape 2 : Faire les calculs à partir du salaire brut de base

Une fois que vous avez récolté tous les éléments variables de paie, vous allez pouvoir procéder aux différents calculs liés aux :

  • heures supplémentaires,
  • primes,
  • indemnités de fin de contrat,
  • indemnités de congés payés, etc.

Étape 3 : Recenser les variables de paie dans un tableau de préparation

Afin de faciliter le travail d’édition des bulletins de paie, il est recommandé de recenser les différents éléments variables de paie dans un tableau préparatoire de paie, prévu à cet effet.

Découvrez notre tableau des éléments variables de la paie sous format Excel, à télécharger gratuitement.

Il vous aidera à recenser vos variables pour ne rien oublier :

Nous vous mettons cependant en garde. Gérer la paie avec un fichier Excel présente des limites, dont :

  • ❌  une nature très chronophage,
  • ❌  bien souvent une double, triple, voire quadruple saisie des données,
  • ❌  un risque d’erreur ou de perte élevé,
  • ❌  une décentralisation des données et des documents, etc.

Automatisez votre gestion de la paie avec un logiciel spécialisé

Véritable alternative aux fichiers Excel, un logiciel de paie permet de récupérer automatiquement les éléments variables de paie, permettant ainsi :

  • ✅  l’automatisation des processus pour gagner du temps,
  • ✅  l’harmonisation du format des données,
  • ✅  la sécurisation des données,
  • ✅  l’assurance d’être conforme aux taux de cotisation en vigueur,
  • ✅  la facilitation des circuits de validation et de vérification,
  • ✅  l’adaptation de la solution aux évolutions de l’entreprise,
  • ✅  la limitation du risque d’erreur et de ressaisie des données.

🛠 Lucca pour la paie est une suite de 4 solutions, spécialement conçue pour faciliter la préparation de la paie des entreprises dès 30 collaborateurs. Elle s’interface avec les principaux logiciels de paie du marché pour dématérialiser tous vos processus, de la collecte automatique des données, incluant les éléments variables, jusqu’à l’édition et la distribution des bulletins de salaire.

🛠 Sage Business Cloud Paie est un logiciel de paie complet et simple d’utilisation, à destination des TPE et des PME. Disponible en mode SaaS et bénéficiant de mises à jour régulières pour s’accorder avec les dernières évolutions réglementaires, il automatise l’ensemble des processus de paie (calcul des états de paie, télédéclarations, etc.). Par exemple, vous pouvez éditer un bulletin en 1 clic si les éléments variables sont identiques d’un mois à l’autre.

L’importance de bien traiter les éléments variables de paie

La paie revêt une importance capitale pour les collaborateurs et collaboratrices.

Sa gestion en temps et en heure ainsi que sa justesse est un gage de sérieux. Aussi, une erreur peut briser toute la confiance et la motivation de vos effectifs.

Nous l’avons vu, utiliser un logiciel de paie spécialisé, en plus de vous faire gagner un temps précieux, limite grandement le risque d’erreur et fiabilise les données.

Et vous ? Avez-vous des conseils à prodiguer pour le bon traitement des éléments variables de paie ?

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus
Définition backgroundSi vous passiez au bulletin de paie dématérialisé  ?
Définition
il y a 3 mois
Si vous passiez au bulletin de paie dématérialisé ?
La dématérialisation des fiches de paie se démocratise tant elle présente de nombreux avantages. Pour en bénéficier vous aussi, découvrez le cadre légal et nos conseils pour la mettre en place efficacement.
Modèle backgroundComment déclarer sa DUE à l’Urssaf ?
Modèle
il y a 9 mois
Comment déclarer sa DUE à l’Urssaf ?
La déclaration unique d’embauche est désormais remplacée par la déclaration préalable à l’embauche (DPAE). Voici comment la déclarer à l’Urssaf.
Conseil backgroundComment préparer sa DSN pour Janvier 2021
Conseil
il y a 9 mois
Comment préparer sa DSN pour Janvier 2021
Depuis 2017, toutes les entreprises sont passées à la Déclaration Sociale Nominative marquant ainsi la fin de la DADS-U. Ce passage est facilité par les logiciels de paie.
Conseil backgroundQuelle solution pour votre fiche de paie en ligne ?
Conseil
l’année dernière
Quelle solution pour votre fiche de paie en ligne ?
Le saviez-vous ? Les bulletins de salaire peuvent être dématérialisés. Quel intérêt pour l’entreprise et pour ses salariés d’utiliser un système de fiche de paie en ligne ? Et comment le mettre en œuvre ? Réponse en 3 points...
Définition backgroundFixed assets inventory: What’s the key difference
Définition
l’année dernière
Qu’est ce que la gestion de paie ?
Bulletin de paie, cotisations…Découvrez la gestion de paie et les particularités de l’administration des salariés !