Tout sur la sauvegarde externalisée : définition, avantages et comparatif de solutions

par Nathalie Pouillard. Article mis à jour le 9 mars 2021, publié initialement en novembre 2018
sauvegarde-externalisee

PME, start up, grands groupes : toutes les entreprises sont concernées par la sauvegarde informatique. Qu’en est-il de la sauvegarde externalisée ?

Si vous souhaitez réduire à néant les risques de pertes de données et préserver le capital informationnel de votre entreprise, c’est une solution à envisager.

Nous vous expliquons ce qu’est la sauvegarde externalisée, ses avantages et les différentes solutions du marché.

Qu’est-ce que la sauvegarde externalisée ?

Sauvegarde externalisée : définition

La sauvegarde externalisée consiste pour une entreprise à confier tout ou partie du processus de sauvegarde à un prestataire, qui va gérer le stockage de ses données informatiques sur des datacenter externes à l’entreprise. On parle également d’infogérance.

Le prestataire duplique, crypte et met en sécurité les données du système d’information de l’entreprise, dans le but d’éviter une perte de fichiers ou une perte d’accès au système d’information, même temporaire, ainsi que les coûts associés à leur rétablissement.

L’entreprise dispose donc d’une copie à jour de toutes ses données, sensibles ou non, sur un serveur à distance et sécurisé.

On distingue des modes de sauvegarde externalisée physique, et de sauvegarde en ligne professionnelle :

  • le disque dur externe chez le prestataire,
  • l’export FTP, qui est un envoi manuel de la sauvegarde sur un serveur distant,
  • le NAS hébergé dans un data center tiers répondant à des normes de sécurité élevées,
  • le back up dans le cloud.

Fonctionnement de la sauvegarde externalisée

Mais comment fonctionne la sauvegarde externalisée exactement ?

  1. Les fichiers de votre réseau local sont copiés sur un ou plusieurs serveurs distants ;
  2. Les données, cryptées, transitent via Internet pour être entreposées au sein des serveurs du prestataire ;
  3. Les sauvegardes sont soit programmées pour être effectuées soit à une fréquence fixe déterminée, soit effectuées en temps réel ;
  4. Une connexion automatique et une synchronisation sont mises en place entre les différents postes de l’entreprise utilisatrice et le serveur web du prestataire.

💡 Une des recommandations est de conserver trois copies, sur au moins deux supports différents, avec une sauvegarde sur un lieu hors site en plus. C’est la règle du 3-2-1.

fonctionnnement sauvegarde externalisée

© oodrive

Les différents types de sauvegarde externalisée

1. La sauvegarde complète

Aussi appelée full back-up, la sauvegarde complète consiste à sauvegarder la totalité des données. Cette méthode est à réaliser de manière ponctuelle, car elle peut s’avérer chronophage et fastidieuse selon la quantité de données de l’entreprise à sauvegarder.

💡 Il est de plus généralement déconseillé de modifier les données en même temps, car cela peut perturber le processus de sauvegarde.

2. La sauvegarde complète synthétique

Aussi appelée full synthetic est une sauvegarde complète plus rapide de vos données. Elle identifie et sauvegarde uniquement les changements qui sont intervenus, sans sauvegarder inutilement ce qui l’a déjà été.

3. La sauvegarde incrémentielle

Aussi appelée sauvegarde incrémentale (ou incremental back up), la sauvegarde incrémentielle consiste à sauvegarder uniquement les données modifiées depuis la précédente sauvegarde.

Rapide à réaliser, elle permet de faire des sauvegardes régulièrement sans impacter l’activité.

💡 L’une des stratégies les plus efficaces consiste à effectuer une sauvegarde complète hebdomadaire et une sauvegarde incrémentale journalière.

4. La sauvegarde différentielle

Contrairement à la sauvegarde incrémentale, la sauvegarde différentielle ou differential back up sauvegarde les données modifiées depuis la précédente sauvegarde complète.

Plus le temps passe, plus le nombre de nouvelles données à sauvegarder augmente, rendant le processus moins agile et fluide que la sauvegarde incrémentielle.

Les différents formats de stockage

Ces différents types de sauvegarde peuvent utiliser un format de stockage différent :

  • le mode fichier : chaque fois qu’un fichier subit une modification, le fichier est à nouveau sauvegardé dans son intégralité ;
  • le mode bloc : qui divise un fichier en plusieurs blocs, pour ne sauvegarder que le bloc impacté par la modification ;
  • le mode objet : le fichier est fragmenté en des sections distinctes appelées objets, chacun sauvegardé sur une machine différente.

Les avantages de la sauvegarde externalisée

1. Restitue les données en cas de perte

L’avantage principal de la sauvegarde externalisée c’est la capacité à se prémunir contre tout type d’incident :

  • les infections de virus informatiques,
  • les pannes de matériel,
  • le vol,
  • la suppression par erreur,
  • l’accident humain (liquide renversé),
  • les actes de malveillance (ancien collaborateur),
  • les actes de cybercriminalité (piratage, demande de rançon),
  • la surtension électrique,
  • les sinistres (inondations, incendies, etc.).

👉  Ces derniers peuvent faire disparaître vos précieuses données en un clin d’œil, et toute votre activité peut se retrouver temporairement voire définitivement arrêtée, entraînant des conséquences négatives.

2. Assure la continuité de l’activité

Grâce à la sauvegarde et à la restitution de vos données réalisable en quelques heures ou jours selon vos données et votre prestataire, vous limitez le temps d’indisponibilité de votre plateforme et de suspension de votre activité.

À la clé, ce sont :

  • des pertes financières moins importantes,
  • et la constitution d’un gage de sérieux et de confiance auprès de vos clients.

3. Sécurise les données

En confiant vos données à un prestataire de confiance, elles sont en sécurité puisqu’elles sont cryptées. Cela a l’avantage de faire échouer une attaque malveillante ayant l’intention de voler les données puisqu’elles sont illisibles.

De plus, les données étant parfois sur différents serveurs, il est impossible de les exploiter.

4. Automatise la sauvegarde

Avec la sauvegarde externalisée, inutile de penser à faire des sauvegardes régulières selon vos besoins, car elles sont entièrement automatisées.

Les solutions de sauvegarde externalisée : comparatif

Voici quelques points importants à vérifier avant de choisir votre prestataire :

  • le niveau de protection de vos données suivant la localisation des serveurs (mieux vaut choisir un serveur soumis au droit européen ou français) ;
  • la confidentialité, il faut veiller à ce que le prestataire ne puisse pas accéder à vos informations pour s’en servir à des fins commerciales ;
  • la réversibilité de vos données, le prestataire doit s’engager à vous les restituer entièrement en cas de rupture du contrat.

Afin de comparer directement les différentes solutions, rendez-vous dans notre tableau comparatif des solutions de sauvegarde externalisée.

BeBackup

BeBackup a l’avantage de laisser une liberté au client, de la TPE au grand groupe, dans le choix de son hébergement de données :

  • en local, grâce à un mécanisme de réplication intégré, 
  • sur ses serveurs (en datacenters),
  • ou sur les serveurs d’un infogérant IT.

Les données, cryptées à la source, sont compressées et protégées contre tout piratage, et les entreprises clientes peuvent les restaurer en toute autonomie si besoin.

BeBackup : sauvegarde en ligne professionnelle, tableau de bord

Les points forts de BeBackup :

  • une offre d’hébergements modulable pour aider les infogérants IT à démarrer ou à compléter leur dispositif serveur avec peu d’investissement,
  • une solution « client-serveur » performante où le serveur effectue des tâches intelligentes, comme l'échange des empreintes pour optimiser les transferts, 
  • l’optimisation de la bande passante pour les clients ayant une connexion bas débit.

Beemo Data Safe Restore

Beemo Data Safe Restore travaille exclusivement avec des prestataires IT et des revendeurs agréés, et propose aux TPE et PME, par leur intermédiaire :

  • la sécurité, la confidentialité, l’intégrité des données sauvegardées (cryptées, compressées),
  • la restauration des données et la surveillance 24/7,
  • une gestion des tâches et des mises à jour automatisées.

Plusieurs offres : 

  • Beemo2Beemo, pour une sauvegarde externalisée en interne, hors du cloud, avec une box Beemo sur chacun de vos sites ;
  • Beemo2Cloud, une solution proposant trois niveaux de sauvegarde pour une sécurisation maximale, quels que soient l’entreprise et le volume de données à stocker ;
  • BeeHive, formule qui permet aux prestataires certifiés Beemo de s’adresser spécifiquement aux TPE grâce à une télésauvegarde qui ne nécessite pas de boîtier.

Nuabee (UCover)

UCover by Nuabee protège les données et les systèmes d’information des entreprises, en utilisant la méthode de sauvegarde full synthetic pour sauvegarder les serveurs de ses clients. Les données sont ensuite chiffrées et stockées sur le Cloud Orange Business Services, dans des datacenters français.

Elle propose :

  • 3 niveaux de protection des serveurs (sauvegarde cloud, sauvegarde cloud avec test de redémarrage et protection PRA),
  • une équipe qui monitore les sauvegardes et réalisent les tests sans impacter l’activité,
  • des délais de restauration des données très rapides.

Les points forts :

  • son plan de reprise d’activité (PRA) est complet et totalement automatisé,
  • adaptée aux architectures des PME et ETI à des tarifs accessibles,
  • certifiée par le label TRUXT, qui garantit la continuité et la sécurisation des services.

Oxibox

Oxibox assure la synchronisation des données sauvegardées entre son serveur local et des datacenters protégés et situés en France, pour éliminer tout risque de perte de données et permettre la confidentialité de vos informations. 
La solution propose notamment :

  • la programmation autonome de la fréquence de sauvegarde,
  • la définition de la source des données à sauvegarder : cloud, réseau hétérogène, sites distants.

Les points forts d’Oxibox :

  • une assurance de 8 millions d’euros contre la perte de données,
  • la garantie d’une restauration à 100 %, rapide et sans interruption,
  • une sauvegarde jusqu’à plusieurs pétaoctets de données,
  • une traçabilité complète en temps réel de tous les processus de sauvegarde.

Tableau comparatif

  Logiciels

Bebackup

Beemo Data Safe Restore

Nuabee (UCover)

Oxibox

Tarifs

Sur demande.

Sur demande.

À partir de 20 €/mois/serveur.

Sur demande.

  Sauvegarde automatique

  Sauvegarde différentielle

  Sauvegarde incrémentale

  Versioning

  Sauvegarde Delta-bloc

  Bare Metal Restore (BMR)

  Sauvegarde des documents ouverts

  Sauvegarde vers un NAS

  Sauvegarde des serveurs

  Sauvegarde locale

  Réversibilité des données

  Plan de reprise d’activité

  Standard d’encodage avancé (AES)

  Secure Sockets Layer (SSL)

  Protection contre la perte de données (DLP)

  Double authentification

  Compatibilité environnements

Windows OS

Linux Os, Mac OS,
Windows OS

Linux Os, Mac OS,
Windows OS

Linux Os, Mac OS,
Windows OS

L’importance de l’externalisation des sauvegardes

Nous l’avons vu, se passer d’une solution de sauvegarde externalisée à un moment où les cyberattaques n’ont jamais autant sévi, relève presque de l’inconscience. Vos données constituent votre capital le plus précieux, et la majorité des entreprises qui le perdent ne s’en relèvent pas.

Afin de choisir le prestataire de sauvegarde externalisée le plus adapté à votre entreprise, prenez le temps de déterminer vos besoins et spécificités, selon le degré de sensibilité ou le volume de vos données, votre système d’information ou encore votre budget.

Et vous ? Avez-vous mis en place un système de sauvegarde externalisée ? Si oui, lequel ? Sinon, pourquoi ?