La protection des données à portée de tous grâce à la sauvegarde automatique !

La protection des données à portée de tous grâce à la sauvegarde automatique !

Le 05/07/2024

Face à une nette recrudescence des menaces informatiques, tout professionnel s’expose fortement aux cyberattaques, qu’il soit freelance ou qu’il exerce au sein d’un grand groupe.

D’où l’importance de mettre en place une stratégie de sécurité informatique bien rodée, incluant nécessairement un processus de sauvegarde. En effet, en cas de problème, cette opération permet la restauration des données perdues ou compromises, et donc la continuité des activités.

Et parce que les professionnels et entreprises ne disposent pas tous d’une bande passante suffisante pour s’occuper de tout ça a la mano, c’est encore mieux s’il s’agit d’une sauvegarde automatique !

De quelle façon fonctionne ce procédé et quels avantages et inconvénients y sont associés ? Comment sauvegarder un fichier automatiquement et grâce à quels outils ?

Le backup sans prise de tête, c’est par ici 👉.

C’est quoi une sauvegarde automatique ?

Pour rappel, la sauvegarde informatique définit une opération consistant à créer une copie de données sur un support externe au système où elles se trouvent, afin de pouvoir y accéder à nouveau si problème (cyberattaque, sinistre, erreur humaine, etc.).

💡C’est pourquoi la sauvegarde s’inscrit généralement dans les plans de reprise d’activité et les plans de continuité d’activité des entreprises.

Et qu’en est-il de la sauvegarde automatique alors ?

Comme son nom l’indique, il s’agit de réaliser un backup sans aucune intervention manuelle, en cas de modification sur un fichier ou encore selon des intervalles prédéfinis.

En d’autres termes, inutile de vous soucier de vos sauvegardes, votre logiciel de backup les effectue tout seul. Voici donc un bon moyen de protéger vos données en toute circonstance, même si vous ne disposez pas d’une équipe informatique ou n’avez pas le temps de gérer ce type de tâche 😉.

Les 4 différents types de sauvegarde automatique

Pour mieux comprendre comment fonctionne la sauvegarde automatique, il importe de connaître les différentes manières de procéder :

La sauvegarde complète (full backup)

Une sauvegarde complète copie toutes les données sélectionnées à chaque fois, peu importe si elles ont été modifiées ou pas. Elle peut être effectuée quotidiennement, hebdomadairement, ou à un autre intervalle défini.

👍 Avantage : simplifie le processus de restauration, car toutes les data sont contenues dans un seul ensemble.

👎 Inconvénient : nécessite beaucoup de temps et d'espace de stockage.

La sauvegarde incrémentielle (incremental backup)

Une sauvegarde incrémentielle (ou incrémentale) se préoccupe uniquement des données qui ont changé depuis le dernier backup, qu’il soit complet ou incrémentiel.

Ex. : si une sauvegarde complète est effectuée le lundi :

  • une sauvegarde incrémentielle le mardi copie seulement les modifications effectuées depuis lundi ;
  • une sauvegarde incrémentielle le mercredi copie seulement les modifications effectuées depuis mardi, etc.

👍 Avantage : réduit le temps d’exécution ainsi que l'espace de stockage utilisé.

👎 Inconvénient : la restauration se révèle parfois complexe puisqu’il faut récupérer la dernière sauvegarde complète et toutes les sauvegardes incr��mentielles suivantes.

La sauvegarde différentielle (differential backup)

Ici, le processus consiste à copier l’ensemble des données modifiées après le dernier backup complet.

La différence avec l’incrémentale réside donc dans le point de référence pour savoir ce qui doit être sauvegardé ou pas.

Ex. : si une sauvegarde complète est effectuée le lundi :

  • une sauvegarde différentielle le mardi copie toutes les modifications effectuées depuis lundi ;
  • une sauvegarde différentielle le mercredi copie également toutes les modifications effectuées depuis lundi.

👍 Avantage : la restauration s’avère plus simple qu'avec la méthode incrémentielle, car elle nécessite seulement la dernière sauvegarde complète ainsi que la dernière sauvegarde différentielle.

👎 Inconvénient : prend plus de temps et d'espace à mesure que la quantité de changements augmente.

La sauvegarde en continu (continuous data protection)

Il s’agit généralement du type de backup qui vient en premier à l’esprit lorsqu’on évoque la question de la sauvegarde automatique.

Le procédé repose sur l'enregistrement de chaque modification, et ce en temps réel.

👍 Avantage : fournit le plus haut niveau de protection des données, avec une restauration quasi-instantanée.

👎 Inconvénient : nécessite beaucoup de ressources système et de bande passante.

Comment fonctionne la sauvegarde automatique ?

Le fonctionnement de la sauvegarde automatique est très simple : votre logiciel de backup fait le boulot à votre place.

Plus concrètement, il vous suffit de choisir le fournisseur de service qui vous convient, puis de configurer l’outil selon vos besoins :

  • Quels fichiers ou dossiers sauvegarder ?
  • À quelle fréquence les backups doivent-ils s’opérer ?
  • Quel emplacement de stockage privilégier ?

Une fois tous ces éléments renseignés, le logiciel fonctionne alors automatiquement, copiant régulièrement les données spécifiées vers une nouvelle cible, lorsqu’il y a un changement ou selon les paramètres renseignés.

👉 Ces sauvegardes sont communément stockées hors site dans le cloud, dans un but de sécurité optimale :

  • vous êtes protégé contre les pertes de données locales, en cas de vol ou encore de désastre (incendie, inondation, etc.) ;
  • les services de sauvegarde cloud utilisent souvent des protocoles de chiffrement avancés afin d’assurer la confidentialité et l’intégrité des data en transit et au repos ;
  • il est possible de récupérer vos dossiers et fichiers depuis n’importe où et vos informations restent généralement disponibles 24/7.

Avantages et inconvénients de la sauvegarde automatique

Les avantages de la sauvegarde automatique

On compte une multitude d’avantages à la sauvegarde automatique, dont la plupart sont liés au fait même de recourir à des logiciels spécifiques.

💡 Voici les principaux à retenir :

  • Vous gagnez du temps et diminuez les risques d’erreurs sur vos opérations de backup grâce à l’élimination des tâches manuelles.

  • Vous disposez toujours d’une copie parfaitement à jour de vos fichiers, même si vous êtes amené à manipuler une importante quantité de documents.

  • Vous profitez de plus de flexibilité grâce aux configurations. Pas de contraintes horaires pour vos processus de sauvegarde, et vous êtes libre de choisir la fréquence ainsi que le type de backup appropriés.

  • Vous réalisez des économies, puisque vous n’êtes pas tenu de payer du personnel informatique.

  • Vous bénéficiez des protocoles de sécurité inclus dans les solutions spécialisées, car toutes les données sont chiffrées et stockées hors site, dans des clouds bien protégés.

  • Vous récupérez rapidement vos data en cas de panne, d'attaque ou de suppression accidentelle. Certains outils intègrent même des fonctionnalités de versioning, bien pratiques si vous voulez restaurer des versions antérieures des fichiers.

  • Vous vous conformez plus facilement aux exigences réglementaires en matière de protection des données en réalisant des sauvegardes régulières et traçables.

Et les inconvénients dans tout ça ?

En toute franchise, la sauvegarde automatique ne présente pas beaucoup d’inconvénients. En fait, tout dépend de la solution vers laquelle vous vous tournez, et du type de backup paramétré.

👉 Par exemple, si vous privilégiez une sauvegarde en continu ou fréquente, attendez-vous à une consommation de bande passante susceptible de ralentir les autres activités de votre réseau.

Par ailleurs, d’autres problèmes peuvent survenir si vous choisissez un logiciel :

  • difficile à maintenir et à configurer ;
  • présentant des failles en matière de sécurité ;
  • qui ne propose pas un espace de stockage suffisant ou flexible.

D’où l’intérêt de choisir le bon prestataire, sur la base de critères précis que nous allons détailler dès à présent 😀.

Quelles solutions pour effectuer votre sauvegarde automatique ?

Comment choisir son logiciel de sauvegarde ?

Pour choisir le bon logiciel de sauvegarde, étudiez les différents critères suivants, en les confrontant à vos propres besoins ainsi qu’à la structure de votre activité. En effet, vous comprendrez aisément qu’une grosse entreprise traitant un volume très important de données et un freelance avec des exigences plus modestes ne se tourneront pas vers le même outil.

👉 Voici donc les principaux points à observer :

  • Les fonctionnalités de sauvegarde de la plateforme : vérifiez notamment si la solution prend en charge le type de sauvegarde qui vous convient et s’il est possible de planifier la fréquence à votre guise.

  • La performance du système : le logiciel doit garantir une vitesse de backup optimale sans ralentir les opérations quotidiennes.

  • La sécurité de la plateforme : quels sont les protocoles de sécurité appliqués ? Chiffrement des données, contrôle des accès, etc.

  • Le stockage et l’évolutivité : considérez les options de stockage proposées (local, cloud, hybride) et demandez-vous si l’outil sera capable d’évoluer facilement à mesure de votre croissance.

  • L’intégration dans votre système d’information : assurez-vous de la compatibilité de la solution choisie avec votre environnement de travail, qu’il s’agisse de votre système d’exploitation ou encore de vos différentes applications et bases de données.

  • L’ergonomie de l’interface : grâce à une interface intuitive, même les utilisateurs non techniques sont en mesure de gérer les backups.

  • Les options de restauration : examinez les différentes options de restauration disponibles (restauration complète, fichier par fichier, par version, etc.).

  • Le coût du logiciel : comparez les divers modèles de tarification (abonnement mensuel, paiement unique, coût par volume de données) en faisant attention aux potentiels « coûts cachés » et tournez-vous vers l’outil promettant le meilleur retour sur investissement.

  • Le respect des réglementations : veillez à ce que la solution vous aide à respecter les réglementations locales et internationales en matière de protection des données (GDPR, HIPAA, etc.).

Exemples de logiciels de sauvegarde automatique

Dans notre annuaire, vous trouverez de nombreuses solutions de backup intéressantes, à étudier à la lumière des critères ci-dessus.

💡 Toutefois, si vous êtes un indépendant ou une petite entreprise opérant dans un environnement Linux, on vous recommande Datashelter. Très simple d’utilisation, même pour les moins technophiles, ce logiciel réalise pour vous des sauvegardes incrémentales parfaitement sécurisées (chiffrement AES-256 et serveurs situés en France). Il vous suffit de le configurer en quelques clics en vous laissant guider par son interface, puis Datashelter s’occupe du reste. Et tous ces services sont disponibles à un prix attractif, évolutif et transparent.

Datashelter

Solution de sauvegarde cloud pour les TPE/PME
En savoir plus sur Datashelter

Que retenir de la sauvegarde automatique ?

In fine, la sauvegarde automatique vous permet de dormir sur vos deux oreilles : vous n’avez plus besoin de vous soucier de la préservation de vos données, sans toutefois dépenser une énergie et un budget dingues dans votre sécurité informatique.

Aujourd’hui, les logiciels développés en ce sens vous permettent d’appliquer le type de backup souhaité, conformément à vos exigences ainsi qu’à la nature et au volume de data que vous produisez.

Par conséquent, disposer d’une politique de sécurité informatique n’est plus l’apanage des grandes sociétés. Les professionnels plus modestes sont aussi en mesure de protéger et de sauvegarder leurs informations… même s’ils ne sont pas très à l’aise avec la technologie !

Actuellement Editorial Manager, Jennifer Montérémal a rejoint la team Appvizer en 2019. Depuis, elle met au service de l’entreprise son expertise en rédaction web, en copywriting ainsi qu’en optimisation SEO, avec en ligne de mire la satisfaction de ses lecteurs 😀 !

Médiéviste de formation, Jennifer a quelque peu délaissé les châteaux forts et autres manuscrits pour se découvrir une passion pour le marketing de contenu. Elle a retiré de ses études les compétences attendues d’une bonne copywriter : compréhension et analyse du sujet, restitution de l’information, avec une vraie maîtrise de la plume (sans systématiquement recourir à une certaine IA 🤫).

Une anecdote sur Jennifer ? Elle s’est distinguée chez Appvizer par ses aptitudes en karaoké et sa connaissance sans limites des nanars musicaux 🎤.

Jennifer Montérémal

Jennifer Montérémal, Editorial Manager, Appvizer

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus