supervision informatique

La supervision informatique, le secret des services informatiques super-proactifs !

Par Fabien Paupier
Mis à jour le 29 novembre 2023, publié initialement en septembre 2020

Qu’est-ce que la supervision informatique ? Aussi appelé monitoring informatique, ce procédé sert à contrôler et piloter le système d’information, élément central de l’activité des différents services de l’entreprise.

Et pour être performante, toute TPE, PME ou grande structure est entièrement dépendante de la fiabilité de son SI, notamment de son infrastructure informatique, tenu de fonctionnant de façon optimale et permanente.

Mais la moindre anomalie est susceptible de ralentir sa progression, de causer une perte de chiffre d’affaires, voire même de paralyser la production. Inenvisageable dans une société de plus en plus concurrentielle !

Voyons plus en détail ce qu’est la supervision informatique et son intérêt pour votre structure 👉.

C’est quoi la supervision informatique ?

Supervision informatique : définition

La supervision informatique, également appelée monitoring informatique, se définit comme une technique mêlant :

  • surveillance,
  • suivi,
  • pilotage,
  • alertes,
  • rapports,

dans le but de pallier les problèmes liés à tous les niveaux de fonctionnement informatique d’une entreprise, qu’il s’agisse :

  • de son système,
  • d’une activité,
  • d’un procédé automatisé ou informatisé.

Pourquoi fait-on de la supervision informatique ?

La supervision informatique a pour but de garder un œil constant sur le SI de l’entreprise. L’objectif ? Repérer les problèmes rapidement, et donc de réagir au plus vite pour éviter les interruptions de service coûteuses.

En bref, c’est comme disposer d’un gardien vigilant qui s’assure que tout fonctionne bien, voire anticipe les risques et incidents.

Quels sont les types de supervision informatique ?

La supervision technique

La supervision technique se concentre sur l’infrastructure informatique en elle-même, et s’emploie donc à surveiller les performances et la sécurité d’éléments tels que :

  • le réseau : disponibilité des services en ligne, débits, sécurité, contrôle des flux,
  • les composants matériels,
  • le système d’exploitation,
  • le système de stockage des données, etc.

La supervision fonctionnelle (ou de service)

Cette forme de supervision, elle, se focalise sur la disponibilité ainsi que la qualité des services informatiques fournis aux utilisateurs.

Elle consiste donc à contrôler le rendement (avec indicateurs, alertes et sondes) de dispositifs comme l’e-mail, l’accès internet, les serveurs de fichiers, etc.

La supervision des applications

Ici, le monitoring se penche sur les logiciels utilisés dans l’entreprise.

Il s’agit de de vérifier si les applications sont accessibles, fonctionnent sans erreurs et répondent rapidement aux demandes des employés.

La supervision métier

Enfin, zoom sur la supervision métier, spécifique à chaque entreprise.

En effet, elle se rapporte aux différents processus métiers d’une entité de production, et vise à garantir que ces opérations fonctionnent efficacement, en conformité avec les objectifs commerciaux et les normes de qualité.

Les 6 avantages de la supervision informatique

#1 Détecter précocement les problèmes

Grâce à la supervision informatique, vous détectez plus précocement les problèmes susceptibles de survenir au sein de votre infrastructure informatique.

Plus concrètement, la surveillance en temps réel de votre SI permet d’identifier les signes avant-coureurs de pannes matérielles ou logicielles imminentes :

  • variations de performances,
  • erreurs système,
  • dépassements de capacité, etc.

Conséquences : les équipes informatiques prennent des mesures proactives pour résoudre ces problèmes avant qu’ils ne deviennent critiques et mettent à mal le bon fonctionnement de l’entreprise.

# 2 Réduire les temps d’arrêt

Cette proactivité permise par le monitoring informatique réduit significativement les temps d’arrêt des systèmes de l’organisation.

Autrement dit, ce travail de supervision garantit la continuité opérationnelle, minimisant par là même les pertes financières associées aux interruptions de service.

😃 Sans compter que le maintien, en toutes circonstances, de vos activités participe à la satisfaction des clients ainsi qu’à la bonne réputation de votre entreprise !

# 3 Optimiser les performances

Le monitoring informatique joue également un rôle essentiel dans l’optimisation des performances des SI, puisqu’il implique de veiller en temps réel sur vos moyens matérielles, tels que :

  • les processeurs,
  • la mémoire,
  • le stockage,
  • la bande passante réseau, etc.

Grâce à l’identification des goulots d’étranglement potentiels ou des surcharges, les équipes allouent alors plus efficacement les ressources nécessaires à la garantie de l’efficacité opérationnelle globale de l’entreprise.

#4 Mieux gérer les ressources

En gardant un œil permanent sur ses ressources matérielles, logicielles et réseau, l’entreprise obtient une visibilité complète sur son environnement informatique.

En d’autres termes, elle dispose de données pertinentes pour prendre des décisions éclairées concernant de potentiels investissements dans de nouveaux équipements ou encore dans des licences logicielles.

En parallèle, les organisations évitent les dépenses inutiles en identifiant les ressources sous-utilisées ou obsolètes.

# 5 Améliorer la sécurité

À l’heure où les cyber-menaces se multiplient, la supervision informatique renforce la sécurité des systèmes et des données, par la détection des menaces potentielles et autres comportements anormaux.

Les équipes deviennent alors plus alertes en matière de protection informatique, et réagissent rapidement afin d’atténuer les risques.

De plus, le monitoring contribue à la mise en conformité avec les politiques de sécurité et les réglementations en vigueur, puisqu’il simplifie l’application des correctifs nécessaires.

#6 Accroître la satisfaction des utilisateurs

Enfin, la supervision informatique participe de manière significative à la satisfaction des utilisateurs finaux car, comme vu précédemment, elle garantit la disponibilité ainsi que la performance des services informatiques.

Clients, collaborateurs et partenaires peuvent donc compter sur des systèmes fiables, ce qui renforce la confiance qu’ils éprouvent à l’égard de votre organisation. Et dans un monde professionnel de plus en plus concurrentiel, ça fait clairement la différence !

Les bonnes pratiques du monitoring informatique

Convaincu par tous les bénéfices de la supervision informatique ?

Afin de déployer correctement un tel dispositif dans votre organisation et assurer pleinement son efficacité, voici quelques bonnes pratiques à observer 👉.

  • Définissez des objectifs clairs avant de vous lancer à bras le corps dans le projet. Quels aspects de l’infrastructure informatique souhaitez-vous surveiller et quels sont les résultats attendus ?

  • Identifiez les composants et les services informatiques critiques pour vos opérations. En effet, il faudra en priorité vous concentrer sur la supervision de ces éléments essentiels.

  • Concevez une architecture de monitoring prenant en compte la topologie de votre réseau, la répartition géographique des ressources et la redondance.

  • Automatisez la collecte de données en temps réel et centralisez ces data à l’aide d’outils spécialisés. Leur analyse en deviendra beaucoup plus facile !

  • Configurez des alertes personnalisées, de manière à être averti immédiatement en cas d’anomalies.

  • Établissez des politiques de sécurité afin que vos informations de supervision soient protégées contre les accès non autorisés.

  • Utilisez vos données de monitoring pour planifier les besoins futurs en matière de ressources, évitant ainsi les goulets d’étranglement.

  • Rédigez des documents décrivant les procédures de supervision, y compris la manière de réagir aux alertes et de résoudre les problèmes.

  • Assurez-vous de parfaitement former les équipes concernées à l’utilisation des outils de supervision, mais aussi à toutes les procédures associées.

  • Passez régulièrement en revue les configurations de monitoring préalablement déployées. De cette manière, vous veillez à ce qu’elles restent alignées sur les besoins de l’organisation.

  • Faites preuve de réactivité face aux déclenchements d’alertes, condition sine qua non à la réduction des temps d’arrêt.

  • Maintenez une communication transparente avec les parties prenantes, en les tenant informées des incidents et mesures prises pour les résoudre.

  • Pensez « rétroaction et amélioration continue ». Autrement dit, recueillez régulièrement les commentaires de l’équipe informatique et des utilisateurs finaux, dans l’objectif d’améliorer en permanence votre système de supervision.

Quelle solution de supervision informatique pour votre entreprise ?

Le prestataire de supervision informatique

Si vous ne disposez pas d’une l’équipe IT suffisante, vous pouvez faire appel à un service de supervision externalisé, via un infogérant informatique ou un MSP (pour Managed Service Provider). Ils pourront assurer le monitoring de votre SI sur place ou à distance.

Il vous faudra pour cela recourir à un contrat d’infogérance informatique.

Mais que vous confiiez cette mission en interne ou à un prestataire, l’utilisation d’outils de supervision, aussi appelés outils de monitoring, reste indispensable.

Observons comment de tels logiciels peuvent vous aider 🔎.

Les logiciels de supervision informatique

Grâce à l’utilisation de logiciels dédiés, l’installation d’un agent sur une machine se révèle simple et rapide. Elle peut se faire sans souci, sur tous les supports informatiques et l’ensemble des systèmes d’exploitation.

Plus concrètement, cette technologie sert à anticiper les anomalies puis à les résoudre :

  • chaque agent fait remonter les informations, visibles depuis un tableau de bord unique ;
  • l’interface de gestion permet de piloter les outils informatiques.

Ceci étant dit, vers quelles plateformes vous tourner concrètement 🤔 ?

3 exemples de logiciels de supervision informatique propriétaires

  • Atera est un logiciel complet de surveillance et de gestion à distance (RMM). Il automatise les services professionnels (PSA), gère les correctifs et le déploiement, pour superviser vos infrastructures IT. Cet outil tout-en-un a l’avantage d’être facturé par technicien.

  • RG System RMM se présente comme un module RMM, auquel peuvent s’ajouter les options Data Backup & Restore et Endpoint Security. Le tout est piloté depuis un tableau de bord unique, pour tout gérer : la supervision, le déploiement d’un antivirus, les sauvegardes automatiques, etc.

  • WhatsUp Gold est capable de vous offrir une visibilité à 360° sur votre infrastructure informatique, grâce notamment à un tableau de bord unifié et de nombreuses fonctionnalités avancées (différents protocoles de monitoring, plusieurs langages de scripts, optimisation des performances, etc.). Son point fort : son interface simple d’utilisation et intuitive.

2 exemples de logiciels de supervision informatique open source

  • Centreon permet de consulter l’état des services et des machines. Il prend également en charge la métrologie, le reporting, l’accès aux événements de supervision ainsi que la gestion avancée des contrôles d’accès des utilisateurs.

  • Nagios inclut les fonctionnalités suivantes : héritage multiple, dépendances, escalade de notifications, template de services et d’hôtes, support des surveillances actives et passives.

La supervision informatique : prévenir plutôt que guérir !

La supervision informatique est devenue incontournable au fil des ans, tant l’activité commerciale dépend de l’informatique. Une rupture dans la gestion peut générer de graves conséquences sur la productivité, voire le fonctionnement complet de l’entreprise.

Pour éviter ces problèmes, mieux vaut être proactif et anticiper les anomalies avant qu’elles ne viennent impacter trop puissamment votre business. Prendrez-vous la (bonne) décision stratégique d’installer un agent sur vos postes informatiques ?

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus