Stockage informatique : quelles solutions pour préserver efficacement vos données ?

Stockage informatique : quelles solutions pour préserver efficacement vos données ?

Le stockage informatique est devenu au fil des ans un enjeu capital pour les entreprises. 
Ce constat tient principalement du fait que la quantité de données informatiques (ou data) que nous produisons ne cesse de croître de manière exponentielle. Des experts estiment même que d’ici 2025, l’humanité sera amenée à stocker 163 zettaoctets de données… chiffre colossal ! (Source : Futura Sciences).
D’autre part, la data revêt une autre dimension pour les entreprises : avec la transition numérique, elle compte comme un atout business précieux et monnayable, qu’il convient de protéger à l’instar de n’importe quel autre produit. 

Mais face à la complexification et à la multiplication de la donnée informatique, comment être sûr d’opter pour une méthode de stockage à la fois adaptée à votre environnement de travail et sécurisée ?

Petit tour d’horizon des solutions qui garantissent une sauvegarde des données efficace.

SOMMAIRE

Suggestion de logiciels pour vous

OXIBOX

OXIBOX
Garantir la sécurité des données des entreprises
Demande d'informations
Voir ce logiciel

Beemo Data Safe Restore

Beemo Data Safe Restore
Sauvegarde complète et 100% conforme RGPD pour TPE-PME
Démarrez votre essai
Voir ce logiciel

NetBackup

NetBackup
Solution de sauvegarde optimisée pour environnement cloud
En savoir plus
Voir ce logiciel

Les objectifs du stockage informatique des données

Qu’est-ce que la donnée informatique ?

La donnée informatique constitue l’ensemble des informations qui circulent sur un réseau informatique. Aujourd’hui, à l’ère du tout numérique, cette quantité de data se multiplie considérablement.

Par exemple, environ 2,5 exaoctets de donnée informatique sont générés tous les jours (photos, vidéos, textes, etc.), soit l'équivalent de 90 ans de vidéos en format HD

(Source : Futura Tech).

Et quand il s’agit de manipuler de la data, les entreprises ne sont pas en reste. En effet, elles sont amenées à produire plusieurs types de données, parmi lesquels nous pouvons citer :

  • la donnée technique. Elle englobe toutes les informations relatives aux caractéristiques, à la production et à la maintenance d’un produit ;
  • la data mart. Elle se définit par un sous-ensemble de données répondant aux besoins spécifiques d’un métier ou d’un domaine d’activité ;
  • la donnée e-commerce. Elle est primordiale pour mener à bien un business en ligne. Elle se caractérise par un ensemble d’informations collectées (historique d’achat, intention d’achat, etc.) et utilisées à des fins marketing et publicitaires ;
  • la big data. Nous pouvons la traduire par mégadonnées. Il s’agit d’un ensemble de données si important qu’un outil classique de gestion de l’information ne peut pas l’exploiter.

Dans cet écosystème numérique, une injonction revient alors très régulièrement : les entreprises doivent placer le stockage informatique au cœur de leurs priorités. Mais dans le fond, pourquoi est-ce si important de stocker correctement votre donnée informatique ?

Pourquoi stocker correctement sa donnée informatique ?

Comme nous l’avons précédemment évoqué, votre data constitue un puissant levier business et marketing. De ce fait, un système de stockage informatique défaillant peut engendrer des pertes considérables. 

Ils vous faut y penser avant qu’il ne soit trop tard, car les causes de la perte de données sont nombreuses :

  • les facteurs humains : écrasement involontaire, suppression par erreur, etc.,
  • les causes accidentelles : catastrophes naturelles, défaillance interne… ou simplement la fameuse tasse de café renversée sur l’ordinateur,
  • la malveillance : piratage informatique, virus, vol, etc.,
  • le vieillissement informatique : vétusté du matériel, absence de mises à jour, etc.

De tels accidents arrivent bien plus souvent qu’on ne le pense, et en découlent des impacts très négatifs sur votre activité :

  • baisse de la productivité due au manque d’accès des équipes à l'information,
  • risques légaux liés à une fuite de données confidentielles,
  • diminution du chiffre d’affaire provoquée par la perte de data indispensable au pilotage stratégique de votre entreprise.

Et certains chiffres font froid dans le dos et nous alertent sur les conséquences dramatiques d’une mauvaise gestion de sa data ! On estime, par exemple, que le temps d’arrêt des applications suite à une perte de données coûte aux entreprises françaises environ 17 millions de dollars en perte de revenus et de productivité tous les ans. La moyenne mondiale s’élève, quant à elle, à 20,1 millions de dollars ! (Source : Programmez.com)

En conséquence, face à de tels enjeux, vous vous demandez sans doute quelles solutions s’offrent à vous pour garantir un archivage et une protection de vos informations dans les règles ?

Quelles solutions de stockage informatique ?

Les supports de stockage physiques 

Le disque dur

stockage informatique : disque dur

Le disque dur demeure un incontournable du stockage informatique. Nous l’utilisons quotidiennement, qu’il s’agisse du disque dur de notre ordinateur ou d’un disque dur externe.

Nous distinguons trois types de disques durs :

  • les disques durs mécaniques,
  • les disques durs SSD. Contrairement aux précédents, ils ne contiennent aucune partie mécanique, mais utilisent la technologie de la mémoire flash,
  • les disques durs hybrides, “fusion” des deux systèmes précédents.

Un des avantages du disque dur vient du fait que sa technologie est connue de tous et facile à prendre en main. Par ailleurs, son utilisation ne requiert aucune connexion internet. Enfin, notons qu’il s’améliore en permanence, présentant toujours plus d’espace de stockage. Sur les ordinateurs domestiques, par exemple, il peut proposer jusqu’à 4 To (Source : Futura Tech).

La clé USB 

stockage informatique : clé usb

Celle-ci exploite également la technologie de la mémoire flash, et par là même ne comporte aucun élément mécanique. Elle s’avère donc très résistante aux chocs.
Et même si sa capacité de stockage est limitée, la clé USB reste un support incontournable. On apprécie particulièrement son côté “nomade”, sa facilité d'utilisation et son encombrement minimum.

Les disques optiques

stockage informatique : disque optique

Nous connaissons ces derniers sous les noms de CD, CD-ROM, DVD ou Blu-ray. 
Supports classiques, ils sont néanmoins de moins en moins utilisés par les entreprises...

Les cartes mémoires

stockage informatique : carte mémoire

Nous avons généralement recours aux cartes mémoires pour nos téléphones et nos appareils photo. Légères, peu coûteuses et amovibles, elles ne constituent pas pour autant un support de stockage privilégié en environnement professionnel (sauf métiers bien spécifiques).

D’ailleurs, les entreprises d’aujourd’hui comptent de moins en moins sur les supports de stockage physiques, car ils présentent un certain nombre de limites.

Les limites des supports de stockage physiques

Si les supports de stockage physiques ont fait leurs preuves depuis des années au sein de la sphère professionnelle, ils tendent de plus en plus à se limiter à un usage domestique. Et pour cause ! N’oublions pas que les entreprises sont amenées à manipuler de la donnée sensible et en quantité de plus en plus importante !
Hors, les supports de stockage physiques comportent des limites en matière de sécurité.

Tout d’abord, ils ont une durée de vie limitée. Par exemple, la durée de vie moyenne d’un disque dur avoisine les cinq ans en cas d’utilisation intensive. Il en est de même pour une clé USB (Source : Silkhom.com). Face à ce constat, les entreprises doivent alors multiplier les supports de stockage physiques, et procéder à des sauvegardes régulières. Assez coûteux et chronophage !

Par ailleurs, n’oublions pas qu’il s’agit avant tout “d’objets”. Un disque dur externe ou une clé USB peuvent se détériorer facilement, voire être égarés pendant le transport. Le disque dur de votre ordinateur s’endommage en cas de panne de votre machine. Et gardons à l’esprit qu’un accident ou un acte malveillant peut conduire à la destruction ou à la disparition de votre matériel informatique.

Voici les principales raisons qui incitent les entreprises d’aujourd’hui à se tourner vers un autre modèle de stockage informatique : le stockage de données en ligne.

Les supports de stockage sur le cloud

Les avantages de l’utilisation du cloud

Le stockage en ligne, ou cloud, se définit par un mode de stockage informatique enregistrant et conservant vos informations par le biais d’internet. Google, par exemple, propose ce service avec son fameux Google Drive. Avec ce système, votre donnée est stockée sur des serveurs entreposés dans des data centers (ou centres de données) ultra sécurisés. 

Ce mode de stockage présente plusieurs avantages pour votre entreprise :

  • la durée de vie du cloud est quasi-infinie. Sa capacité de stockage, en fonction du budget que vous désirez y allouer, est également illimitée ;
  • le cloud permet à votre entreprise de tendre vers plus d’agilité. Si vous vous développez, et qu’ainsi votre besoin en matière de stockage augmente, votre solution cloud s’y adapte facilement et rapidement ;
  • vos données conservées sur le cloud sont disponibles partout et tout le temps, facilitant de la sorte la mobilité de vos collaborateurs ;
  • en centralisant la data et en facilitant l’accessibilité, le cloud favorise le travail collaboratif et le partage de documents ;
  • enfin, rappelons que le cloud garantit parfaitement la sécurité de vos données. Grâce à lui, fini le stress engendré par la crainte de la détérioration ou du vol de votre matériel informatique !

Le cloud privé et les serveurs NAS

Le cloud privé

Vous manipulez des données sensibles, et par conséquent êtes un peu réticent.e à l’idée de la stocker sur un cloud public de type Google Drive (qui se réserve les droits d’accéder à vos informations !) ? Sachez qu’il existe des solutions de cloud privé. Gérées par des prestataires externes, elles vous assurent un serveur dédié. 

Les serveurs NAS

Soulignons également que de nombreuses entreprises utilisent un NAS (Network Attached Storage). Ce système s’apparente à un cloud privé, à la différence que vous gérez vous-même vos serveurs.

Vous bénéficiez grâce à lui de la centralisation et de l'accessibilité facilitée de vos data. Mais contrairement à un cloud classique, le NAS vous permet de gérer vous-même votre donnée, elle n’est pas stockée par un tiers. 

Néanmoins, gardez à l’esprit qu’avec ce type d’installation, vous êtes amené·e en prendre en charge la sécurité de vos serveurs. Nous vous recommandons, afin d’éviter le plantage de votre système, d’utiliser une architecture redondante. Celle-ci se compose de plusieurs disques durs qui répliquent la donnée. Ainsi, en cas de panne d’un de vos disques durs, un autre prend la relève. En parallèle, veillez à placer votre NAS en lieu sûr, loin de toute source d’humidité et de chaleur.

Le cloud hybride : une solution de plus en plus plébiscitée par les entreprises

Le cloud hybride est un système informatique qui combine à la fois un cloud public et un cloud privé. Nombre d’entreprises utilisent ce dispositif, en particulier pour répondre à l’objectif suivant : utiliser le cloud privé pour le stockage informatique des données sensibles, et le cloud public pour le partage de data nécessitant d’être facilement accessible et modifiable.
D’autre part, le cloud hybride offre une belle flexibilité, car il permet de moduler facilement les charges de travail en fonction des évolutions de l’entreprise et des besoins informatiques.

En somme, les options qui s’offrent à vous en matière de stockage informatique sont très variées, mais le cloud constitue assurément la plus pratique, flexible et sécurisée.
Toutefois, là aussi, il existe de nombreuses solutions. Mais pas de panique, nous allons vous aider à y voir plus clair en vous proposant les meilleures solutions de sauvegarde informatique (ou backup) adaptées à vos besoins et à votre environnement de travail.

Les meilleures solutions de sauvegarde informatique

Il existe de nombreuse solutions de sauvegarde informatique. Nous en avons sélectionné trois qui ont fait leurs preuves.

Beemo Data Safe Restore : la solution privilégiée des TPE et PME

stockage informatique : visuel Beemo Data Safe Restore

Beemo Data Safe Restore s’adapte parfaitement aux besoins des TPE et PME, tout en leur garantissant une sécurité accrue. En effet, afin de sécuriser au maximum le stockage informatique, le logiciel ne propose pas qu’une simple synchronisation de vos données dans un data center. Il les sauvegarde dans trois endroits différents (dans un NAS placé au sein de votre entreprise, et dans deux centres de données hautement sécurisés).
Soulignons également d’autres avantages précieux qu’offre Beemo Data Safe Force :

  • il est complet et rapide à mettre en œuvre, sans toutefois nécessiter de compétences techniques (d’où son caractère idéal pour les TPE et PME),
  • la gestion des sauvegardes est totalement automatisée et alerte,
  • toutes vos données sont restaurées quand vous le souhaitez,
  • l’accès à votre data est continu grâce à la Beemox box placée dans votre entreprise.

 

NetBackup : la solution privilégiée des environnements cloud hybride

stockage informatique : visuel NetBackup

Selon une étude menée par NetBackup, 34 % des participants ont déclaré que gérer plusieurs environnements cloud faisait partie de leurs principaux défis (Source : Veritas Technologies). C’est pourquoi la solution évolue désormais vers un modèle de réplication des données pour le cloud hybride, et couvre l’ensemble des configurations.
Et les avantages de NetBackup sont encore nombreux :

  • il propose une sauvegarde et une récupération rapides de la donnée, et la restauration des fichiers en un clic,
  • il optimise les performances constamment afin de toujours être en adéquation avec les exigences des charges de travail évolutives et modernes,
  • il protège des centaines de nœuds stockant plusieurs pétaoctets de données,
  • il est facile à administrer grâce à interface utilisateur web simple avec workflows optimisés.

 

Oxibox : la sécurité des données en environnement cloud

stockage informatique : visuel Oxibox

S'appuyant sur une infrastructure cloud propre, la solution clé en main Oxibox permet de sauvegarder jusqu'à plusieurs pétaoctets de données. Comment ? En sécurisant vos informations dans des data centers fortement sécurisés contre les risques physiques et informatiques, et localisés en France.
Parmi ses nombreuses fonctionnalités citons :

  • une sécurisation des données immédiate, dès le premier Go,
  • une traçabilité complète en temps réel de tous vos processus de sauvegarde,
  • la possibilité de définir la source des données à sauvegarder (cloud, sites distants, etc.),
  • la sauvegarde de fichiers à chaud, mais qui ne nécessite pas de configurations particulières.

 

Quel avenir pour le stockage informatique ?

En définitive, le stockage informatique est une problématique sur laquelle vous devez impérativement vous pencher afin de choisir la solution qui vous convient le mieux. Mais malgré la multitude des options de stockage de données, le cloud représente incontestablement la meilleure alternative. 

Cependant, utiliser un système de cloud public de type Google Drive n’est pas toujours optimal, particulièrement quand il s’agit de manipuler de la donnée confidentielle ou en quantité très importante.

C’est pourquoi il peut s’avérer indispensable d’avoir recours à des solutions de sauvegarde en ligne, ou backup, adaptées à vos objectifs et à la structure de votre entreprise. Temps, sécurité, performance… vous aurez tout à y gagner !

Suggestion de logiciels pour vous

DocuSign

DocuSign
Le leader mondial de la signature électronique
Essai Gratuit
Voir ce logiciel

BeBackup

BeBackup
La solution de sauvegarde pour les revendeurs IT
Téléchargement gratuit
Voir ce logiciel

Nuabee

Nuabee
Plan de Reprise d'Activité aaS dans le Cloud français
Livre blanc PRA et Cloud
Voir ce logiciel
Commenter cet article

Ajouter un commentaire