French Tech 120 : avantages du programme et critères d’éligibilité

French Tech 120 : avantages du programme et critères d’éligibilité

À l’occasion de son déplacement le 23 octobre à Rennes, le secrétaire d’État chargé du numérique Cédric O a annoncé le lancement de l’appel à candidatures pour intégrer le French Tech 120.

Dans le sillage des déclarations du Président de la République Emmanuel Macron, puis du dévoilement du Next 40, ce programme s’inscrit dans une volonté d’accompagner les meilleures startups françaises dans leur croissance. Et qui sait, d’atteindre rapidement le nombre de 25 licornes françaises d’ici 2025 espéré par le gouvernement ?

Sommaire

Suggestion de logiciels pour vous

Webmecanik

Webmecanik
La solution française de Marketing Automation
Lancez-vous !
Voir ce logiciel

SEMrush

SEMrush
L'outil marketing all-in-1 pour votre référencement naturel
Essai Gratuit 14 jours
Voir ce logiciel

Beesbusy

Beesbusy
Gestion de tâches et de projets. Travail collaboratif.
S'inscrire gratuitement
Voir ce logiciel

Les deux objectifs du French Tech 120

L’objectif est de faire émerger plusieurs dizaines de leaders technologiques mondiaux sur l’ensemble du territoire français.

Cédric O

Le secrétaire d’État en charge du numérique confirme la volonté du gouvernement d’asseoir la souveraineté française en matière d’innovation et de compétitivité. Ainsi que l’a énoncé le Président de la République lors de son discours tenu la veille du France Digital Day, la tech française et ses entrepreneurs innovants doivent s’affirmer et concurrencer les géants américain et chinois.

D’autre part, le French Tech 120 va de pair avec une politique de soutien à l’emploi. Et pour cause : 25 000 ouvertures de postes directes sont annoncées dans les startups du territoire les douze prochains mois.

C’est pour servir en partie à ces deux objectifs qu’a été lancé le programme d’accélération French Tech 120 (faisant suite au Pass French Tech). Mais de quel accompagnement bénéficieront précisément les jeunes pousses élues pour tenter de se hisser au rang de leaders mondiaux de la tech ?

De nombreux avantages pour les startups sélectionnées

Selon les déclarations du Président de la République, l’un des principaux freins au développement des entreprises innovantes réside dans les difficultés réglementaires et administratives rencontrées par ces dernières.

Pour y remédier, le French Tech 120 déploie un programme d’accompagnement dédié : une cinquantaine de correspondants French Tech, à la rescousse des startups sélectionnées, seront mobilisés au sein des administrations et services publics. Leurs champs d’intervention reposeront sur quatre axes principaux :

  • L’international. Exemples de mesures :
    • un réseau international des administrations accompagnant localement les startups (bureaux Business France, Bpifrance, représentants de la Mission French Tech à l’étranger, etc.),
    • une étude approfondie des opportunités business et des pays cibles.
  • Le financement. Exemples de mesures :
    • un accompagnement dédié pour l’entrée en Bourse avec Euronext,
    • une cotation bancaire de la Banque de France adaptée aux spécificités des startups.
  • Les services publics. Exemples de mesures :
    • des référents et des produits pour pallier la complexité réglementaire et administrative (URSSAF, CNIL, etc.),
    • un accès aux acheteurs publics facilité.
  • Les talents. Exemples de mesures :
    • une page web reprenant les offres d’emplois des entreprises sélectionnées pour les diffuser à l’international,
    • un service de suivi des French Tech Visas, c’est-à-dire du dispositif facilitant le recrutement de salariés étrangers.

Les correspondants French Tech dans les ministères :

french tech 120 : correspondants french tech dans les ministères

Les correspondants French Tech dans les agences publiques et les organismes sociaux :

french tech 120 : correspondants french tech dans les agences publiques et les organismes sociaux

En parallèle, les startups du French Tech 120 profiteront d’une visibilité renforcée au moyen d’opérations de communication et d’influence lors de la présence de délégations françaises à l’étranger.

Enfin, ces entrepreneurs disposeront, tel Aladdin, de trois vœux à adresser auprès de la Mission French Tech Nationale. Ceux-ci seront réalisés dans la limite du raisonnable et de la légalité : intégration à une délégation présidentielle à l’étranger, accélération d’obtention de visas pour des profils étrangers, etc.

Les critères d’éligibilité

Tout d’abord les 40 champions du Next40, sélectionnés par un jury, sont d’office intégrés au programme.

Il reste donc 80 places à pourvoir pour former le French Tech 120. Mais contrairement au Next40, la sélection est uniquement basée sur des indices quantitatifs et non sur la décision d’un jury. Pour dénicher ces 80 entreprises françaises à fort potentiel, des critères économiques entrent donc en jeu.

Les critères d’éligibilité du French Tech 120 sont fondés sur ceux de l’ancien Pass French Tech mais ont été durcis afin de prendre en compte la maturité grandissante de l’écosystème et l’ambition d’excellence portée par le Gouvernement.

Cédric O

Par conséquent, 40 des 80 startups recherchées seront choisies au moyen de données considérant l’importance de leurs levées de fond. Les 40 autres seront sélectionnées pour leur hyper-croissance (calculée en fonction du montant de leur chiffre d’affaires et de leur taux de croissance).

D’autre part, dans une démarche d’équité sur le territoire, deux entreprises minimum par région intégreront le French Tech 120.

Voici un tableau des critères d’éligibilité détaillés1.

  Chiffre d’affaires du dernier exercice entre 3 et 10 millions d’euros Chiffre d’affaires du dernier exercice supérieur à 10 millions d’euros
  Critères  quantitatifs  d’hyper-croissance : 50 % des places  

Croissance annuelle du chiffre d’affaires2 de 50 % et plus (tolérance à 40 %)

 sur les 3 derniers exercices fiscaux  clôturés

Croissance annuelle du chiffre d’affaires de 25 % et plus (tolérance à 20 %)

 sur les 3 derniers exercices fiscaux  clôturés

Critères quantitatifs de levée de fonds : 50 % des places

Une levée de fonds dans les deux dernières années d’au moins 20 millions d’euros

Critères quantitatifs régionaux   Les deux meilleures startups, une en matière de levée fonds et une en matière d’hyper-croissance, de chaque région (outre-mer inclus) seront automatiquement sélectionnées  
Critères communs

Âge de la société inférieur à 15 ans

Pas de rachat

Entreprise innovante

Siège social en France

1Il est question de critères d’éligibilité et non de sélection ; ce seront bien les entreprises les plus performantes qui seront élues pour intégrer le French Tech 120.

2Si la société dépasse le seuil de trois millions uniquement en 2018, une croissance d’au moins 75 % entre 2016-2017 et 2017-2018 est exigée.

Quelques précisions :

  • Il n’est pas obligatoire d’être éligible à la fois sur les critères d’hyper-croissance et sur ceux relatifs aux levées de fond. Il s’agit de deux portes d’entrée différentes.
     
  • Les entreprises candidatant sur des critères d’hyper-croissance ont pour obligation de présenter leurs trois derniers exercices. Par conséquent, trois années d’existence minimum sont requises entre leur date d’immatriculation et celle de clôture des candidatures.
     
  • Le taux de croissance annuelle pris en compte pour les critères d’hyper-croissance doit être constaté chaque année : il ne doit pas correspondre à la moyenne sur trois ans.
     
  • Seule la levée de fonds la plus élevée sera prise en compte pour les critères de levée de fonds. Vous ne pouvez pas cumuler les levées effectuées depuis deux ans.

Intéressé·e pour déposer votre candidature ?

Quand et comment candidater

La sélection des startups du French Tech 120 est prévue tous les ans. Voici le calendrier pour la future promotion :

  • 29 novembre 2019 à 23h59 👉 date limite de dépôt des candidatures,
  • décembre 2019 👉 traitement des candidatures par la Mission French Tech et Bpifrance,
  • janvier 2020 👉 annonce des résultats et démarrage de l’accompagnement.

Si vous souhaitez candidater, cliquez sur ce lien.

French Tech Central pour tous

Au final, le Next40 et le French Tech 120 constituent les premières actions fortes de la rentrée de la tech. Mais que les startups qui ne sont pas embarquées dans ces deux programmes se rassurent : l’objectif du gouvernement n’est pas de laisser de côté les jeunes entreprises plus “modestes”. En ce sens, le programme French Tech Central est entrepris en parallèle. Il se traduit par un accompagnement de proximité et une offre de services publics dans les lieux Totem des capitales French Tech, ainsi que d’une promotion nationale.

L’ambition s’avère claire : encourager le potentiel et les projets innovants des 10 000 startups présentes sur le territoire pour, à terme, faire rayonner le savoir-faire technique français au-delà des frontières de l’Hexagone.

Suggestion de logiciels pour vous

BOTNATION AI

BOTNATION AI
Améliorez votre business avec un chatbot conversationnel
Démarrez Gratuitement
Voir ce logiciel

Aircall

Aircall
Votre système de téléphonie réinventé
Essayez gratuitement
Voir ce logiciel

Recruitee

Recruitee
Optimisez et automatisez votre processus de recrutement
Essai Gratuit
Voir ce logiciel
Commenter cet article

Ajouter un commentaire