Quand le logiciel porte la croissance du marché IT français

Par Olivier Robillart
Le 09/10/2018
Quand le logiciel porte la croissance du marché IT français

Dernière actualité du marché de l'IT en France : les chiffres annuels publiés par l’Observatoire Européen de l’IT (EITO) sont clairs. En France, la croissance sectorielle la plus spectaculaire est à mettre au crédit de la filière du logiciel. De bons résultats avec des perspectives encourageantes malgré un contexte économique mondial nuageux.

Le marché du logiciel réalise à nouveau une année en croissance

Sur la base de chiffres consolidés, le cabinet IDC indique dans son dernier relevé pour 2018 que la filière française du logiciel poursuit sa progression. En valeur absolue, elle totalise 13,7 milliards d’euros, soit une croissance de 5% par rapport à 2017. Signe de la robustesse du domaine, la barre symbolique des 14 milliards d’euros de dépenses (14,38 milliards) devrait être dépassée en 2019.

La demande de logiciels en SaaS en particulier ceux destinés à développer les infrastructures systèmes ont clairement servi de moteur au secteur. Cette année a en effet été marquée par l’essor des infrastructures convergées combinant serveurs, stockage mais également les équipements réseaux au sein d’une seule architecture intégrée. Le marché du Software-as-a-Service devrait donc demeurer florissant, en particulier grâce à la présence forte d’acteurs nationaux. En conséquence, le marché du logiciel en France pourrait valoir, selon les estimations, environ 15,09 milliards d’euros d’ici 2020.

Au niveau européen, la croissance est également notoire. Fer de lance de cette progression, la filière du logiciel a continué à représenter un maillon fort de la chaîne de valeur. Ce secteur a ainsi enregistré une poussée de 7% en 2017 grâce à deux pays en particulier : l’Allemagne et la Grande-Bretagne. Leurs marchés respectifs ont augmenté de 5% et 4,1%. Dans ce concert européen, la France arrive en troisième position (+3,9%).

Le protectionnisme américain risque de ralentir le marché

Face à ces bons résultats, des facteurs d’ordre macro-économiques risquent de ternir la bonne tenue du marché. Dans son rapport publié en collaboration avec TECH IN France, l’Observatoire européen de l’IT s’inquiète d’un éventuel tassement de l’Economie globale capable d’affecter la croissance des marchés sur la période 2018-2020. La poussée des politiques protectionnistes aux Etats-Unis et en Chine pourrait avoir pour conséquence une détérioration des dépenses au niveau mondial.

Malgré ce coup de froid porté par une partie des dirigeants internationaux, d’autres facteurs économiques endogènes devraient permettre au marché du logiciel de maintenir sa croissance. Les derniers indicateurs publiés ont en effet un dénominateur commun. Ils traduisent la nécessité pour les professionnels de réaliser des investissements. Ces éléments ont également une traduction commune : ils témoignent du regain de concurrence entre acteurs.

En conséquence, le surcroît d’activité constaté depuis mi-2016 tend à se maintenir durablement. Le mouvement, déjà renforcé en 2017 par une augmentation des dépenses, confirme ainsi la robustesse de la demande mondiale. Elle devrait se maintenir sur les mêmes bases en 2019 (avec une hausse estimée de 3,9%). De quoi permettre de faire éclore de nouveaux business et développer des secteurs florissants.

Pour aller plus loin :

Vous pouvez acheter le rapport complet (en anglais, comprenant les données des 27 pays européens) en contactant : s.haddad@techinfrance.fr

Article rédigé par Olivier Robillart, rédacteur en chef TECH IN France, association porte-parole de la filière numérique en France. De la startup à la multinationale, TECH IN France réunit environ 400 entreprises membres, éditeurs de logiciels et sociétés de services dans le domaine du numérique.

Article partenaire. Les contributeurs experts sont des auteurs indépendants de la rédaction d’appvizer. Leurs propos et positions leurs sont personnels.

Olivier Robillart est rédacteur en chef chez TECH IN France. Cette association, porte-parole de la filière numérique en France, réunit 400 entreprises membres, éditeurs de logiciels et sociétés de services, de la startup à la multinationale.

Olivier Robillart

Olivier Robillart,

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus
Actualité backgroundActualité
Actualité
11 mai 2022
Les neurosciences : l’avenir du recrutement
Saviez-vous qu'un recrutement sur deux se solde par un échec au bout de 18 mois ? Sachant qu’une erreur de recrutement coûte en moyenne 90 000 euros, on est prêt à tout pour l’éviter. Les neurosciences viennent à la rescousse !
Actualité backgroundActualité
Actualité
5 mai 2022
DAF et transformation numérique : leader ou suiveur ?
Malgré les avantages de la digitalisation du département financier, 33 % des interrogés n’ont pas formalisé de plan de digitalisation, et seuls 2 % des projets de la DAF portent sur la robotisation ou l’intelligence artificielle. On décrypte.