news backgroundRevue de presse

L'essentiel de l'actu IT & Tech - Semaine 47

Par Jennifer MontérémalLe 25/11/2021

Pas le temps de faire votre veille métier ? La rédac' d’Appvizer l’a faite pour vous ! Au programme : un classement des super héros du calcul, des conseils pour rendre un dernier hommage à vos équipements IT en fin de vie ou encore des suggestions pour entamer votre virage no code… sans sortie de route !

🦸‍♂️ Top 500 des Supercalculateurs : toujours pas d’Exascale mais de l’Azure…

Ça y est, le nouveau classement Top500 des supercalculateurs les plus puissants de la planète vient de sortir. Si beaucoup de regards se sont tournés vers la Chine, son réel potentiel, pour l’instant, évolue très peu. En revanche, on peut compter sur une nouveauté marquante : Voyager-EUS2 vient de gagner la 10e place… et c’est la première fois qu’un HPC hébergé dans le cloud fait son entrée dans le top 10 ! 

Lire l’article sur News Informatique

💻 Datacenters : gestion de la fin de vie des équipements IT, aller au-delà des obligations légales

Vos équipements informatiques arrivent en fin de vie (snif), et en bon élève vous maîtrisez désormais toutes les obligations réglementaires à appliquer : effacement des données dans le cadre du RGPD et gestion des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE ou D3E). Mais si vous rendiez un dernier hommage à vos machines, en les valorisant sur le plan économique et environnemental, et en adoptant des stratégies de réutilisation ?

Lire l’article sur Filière3e

💵 Quel salaire pour quelle certification IT ?

10 000 dollars. Selon une enquête Skillsoft, cette coquette somme correspond à la valeur ajoutée estimée qu’apporte un employé certifié à son entreprise… et ça peut se ressentir sur sa fiche de salaire à la fin du mois ! Vous l’aurez compris, en tant que professionnel de l’IT, vous avez tout à gagner à passer des certifications de compétences. Au top : celles en lien avec la cybersécurité et le cloud.

Lire l’article sur ICTjournal

👩‍💻 ️Comment (bien) négocier le virage du no-code ?

Toutes les DSI ont déjà été confrontées à la même malédiction : la pénurie de développeurs expérimentés sur le marché de l’emploi. Bonne nouvelle, le no-code peut venir à leur rescousse. Comment ? En mettant entre les mains des non-informaticiens un environnement leur permettant de créer des applications en toute autonomie. Mais pour entamer ce virage sans finir dans la chaussée, quelques bonnes pratiques s’imposent, à commencer par l’analyse du potentiel et des limites des solutions disponibles sur le marché, ainsi que le déploiement d’une démarche d’accompagnement adaptée.

Lire l’article sur JDN

Actuellement Editorial Manager, Jennifer Montérémal a rejoint la team Appvizer en 2019. Depuis, elle met au service de l’entreprise son expertise en rédaction web, en copywriting ainsi qu’en optimisation SEO, avec en ligne de mire la satisfaction de ses lecteurs 😀 !

Médiéviste de formation, Jennifer a quelque peu délaissé les châteaux forts et autres manuscrits pour se découvrir une passion pour le marketing de contenu. Elle a retiré de ses études les compétences attendues d’une bonne copywriter : compréhension et analyse du sujet, restitution de l’information, avec une vraie maîtrise de la plume (sans systématiquement recourir à une certaine IA 🤫).

Une anecdote sur Jennifer ? Elle s’est distinguée chez Appvizer par ses aptitudes en karaoké et sa connaissance sans limites des nanars musicaux 🎤.

Jennifer Montérémal

Jennifer Montérémal, Editorial Manager, Appvizer

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus