L'essentiel de l'actu RH & Compta – Semaine 13

Par Inès Ikar
Le 29/03/2022
news backgroundRevue de presse

Pas le temps de faire votre veille métier ? La rédac' d’Appvizer l’a faite pour vous ! Au programme : 66 % des RH en état de détresse psychologique, les Français et leurs RH : je t’aime moi non plus, les 5 bienfaits de la blockchain outil indispensable pour un RH, le métaverse au service des RH. Bonne lecture !

🤐 66 % des RH en état de détresse psychologique 

Burn out, épuisement professionnel, stress… le secteur RH est l’un des plus touchés d’après le baromètre OpinionWay, une étude publiée le 9 mars. 

  • 41 % des collaborateurs interrogés se déclarent en situation de détresse psychologique (trois points de plus que lors du précédent sondage, en octobre 2021), 
  • 34 % d’entre eux sont en burn out, dont 13 % de burn out sévère.

Comment expliquer cette vague ? 

Les RH ont été particulièrement touchés par la crise pandémique qui a redoublé leur travail. Nouveau protocole sanitaire, gestion du collectif, prise en charge psychologique des équipes, paperasse administrative supplémentaire… le terme « fatigue pandémique » porte bien son nom. 

Lire l’article sur HelloWorkPlace

👀 Les Français et leurs RH : je t’aime moi non plus

La bombe a été lâchée par les Français. 46,22 % d’entre eux considèrent leur service RH comme « distant » et 34,69 % comme « utile ». OK, les ressources humaines sont essentielles dans une entreprise et font leur boulot, mais ne sont-elles pas trop scolaires ? 

Les RH seraient donc les grands absents des entreprises. D’après une enquête de FoxRH, la moitié des personnes interrogées disent consulter leur RH une fois par an ou moins. Certaines parce qu’ils n’en ressentent pas le besoin et d’autres jugent leur manager plus réactif et disponible. Les RH seraient aussi bien plus proches de la direction que sur le terrain, ce qui expliquerait le clivage entre les RH et les salariés d’une même entreprise. 

Pour autant, nos RH ont du talent ! 76,3 % des personnes interrogées se disent satisfaites de leur service RH et de leur DRH, et tout particulièrement du travail fourni depuis la crise sanitaire. Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire… pourquoi pas un petit apéro pour faire connaissance ? 

Lire l’article sur HelloWorkPlace

👍 Cinq manières prometteuses d’utiliser la blockchain dans les ressources humaines

Gérer la paye d’une entreprise n’est pas chose facile, et encore plus lorsque vous travaillez avec divers collaborateurs. Manque de confiance, méfiance, problème de transparence… c’est pour cela que la blockchain commence à faire son apparition chez les RH ! 

Pour faire simple, les blockchains vous aident à faire des transactions (à la base financières) avec des personnes que vous ne connaissez pas, et ce, sans l’absence de confiance entre les membres (la blockchain s’occupe de tout). 

Pour nos chers RH, la blockchain concerne la gestion des problèmes critiques comme la paye, le recrutement, les données collaborateurs, la gestion des contrats ! 

Lire l’article sur LEMAGIT

🤖 RH & Métaverse : comment peuvent-ils fusionner ? 

La réalité virtuelle pourrait bien être l’outil favori des RH. Avec le casque de réalité virtuelle, les candidats ont désormais accès à leur poste comme s’ils y étaient vraiment. Idéal pour se projeter dans sa future entreprise, et un gain de temps pour les RH. 

La gestion des candidatures est facilitée, avec les tests virtuels suivis en temps réel par les RH depuis leurs bureaux. En prime, l’expérience candidat est améliorée. De quoi donner un coup de boost à votre image de marque ! 

Et si vous appréhendez mieux son arrivée ? 

Lire l’article sur hrone

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus
Actualité backgroundActualité
Actualité
11 mai 2022
Les neurosciences : l’avenir du recrutement
Saviez-vous qu'un recrutement sur deux se solde par un échec au bout de 18 mois ? Sachant qu’une erreur de recrutement coûte en moyenne 90 000 euros, on est prêt à tout pour l’éviter. Les neurosciences viennent à la rescousse !
Actualité backgroundActualité
Actualité
5 mai 2022
DAF et transformation numérique : leader ou suiveur ?
Malgré les avantages de la digitalisation du département financier, 33 % des interrogés n’ont pas formalisé de plan de digitalisation, et seuls 2 % des projets de la DAF portent sur la robotisation ou l’intelligence artificielle. On décrypte.