TPE et compétitivité en 2017 : prenez 1 longueur d’avance

5 astuces compétitivité pour la TPE en 2017 : prenez une longueur d’avance

Quels enjeux pour votre TPE en 2017 ? Un terminal de paiement ? Chiche ! CICE ? Allô la formation professionnelle, vous me coûtez cher, que faire ? Une élection professionnelle, mais quel rapport ? Ne quittez pas, notre assistance téléphonique vous répond par écrit. Retrouvez toutes nos astuces, guides et actualités pour les TPE-PME sur les logiciels en ligne.

 

Les TPE PME innovent et prospectent en profitant de l’avantage fiscal du CICE

Le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) dépasse le projet de loi et se voit renforcé en 2017. Le taux augmente de 6 à 7 %, afin de soutenir la compétitivité des petites entreprises comme des grandes entreprises. Pour rappel, la raison d’être du CICE et de financer et faciliter les investissements de natures suivantes :

  • prospection de nouveaux marchés,
  • recherche, innovation,
  • formation, recrutement,
  • transition écologique ou énergétique,
  • reconstitution de leur fonds de roulement.

En terme de fiscalité, votre créance CICE n'est pas imposable si vous respectez les règles. Bon à savoir, pour conserver votre avantage fiscal, ce dernier :

  • n’est pas comptabilisé dans le résultat de votre TPE,
  • ne concerne ni la participation de vos employés aux résultats de l'entreprise, ni la cotisation sur la valeur ajoutée (CVAE).

2017 se présente donc à vous avec un avantage fiscal : profitez-en pour investir dans différents outils selon vos besoins : logiciel de génération de leads (prospects), outil CRM (gestion de la relation client), progiciel de comptabilité dernier cri, optimisez votre recrutement en interne avec une solution SIRH… laissez-vous guider par appvizer !

Votre OPCA peut rémunérer vos salariés en formation professionnelle

A travers son parcours professionnel le salarié fait valoir son droit à la formation : ceci représente une obligation et une charge pour les finances côté employeur. Pour financer à la fois une offre de formation et un salaire, le chef d’entreprise peut s’appuyer sur l’OPCA dont il dépend. Une réforme fiscale a permis cela. L’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) collecte les cotisations obligatoires des TPE PME pour tout ce qui concerne la formation professionnelle. Il redistribue ces fonds récoltés dans le cadre du financement du DIF / CIF.

Sous certaines conditions, votre OPCA peut financer et prendre en charge les salaires de vos employés en formation :

  • les dirigeants doivent employer moins de 10 salariés,
  • le plafond de la rémunération se réfère au SMIC horaire par heure de formation,
  • si votre entreprise dépasse les 10 salariés pour la première fois, votre taux de contribution à la formation diminue et votre charge financière réduit.

Attention, concernant les salaires de 2016 et la contribution de 2017, le nombre de salarié maximum s’étend à 11. Avant de signer, nous vous invitons donc à vous rapprocher de votre OPCA pour voir en détails comment tirer parti de cette bonne nouvelle
 

TPE GPRS : le terminal de paiement électronique qui facilite l’encaissement

Réseau GPRS et moyens de paiement : le domaine de la monétique innove toujours plus afin de fournir le terminal de paiement électronique le plus fonctionnel pour tous les commerçants, artisans et autres entrepreneurs. En effet, la télématique et l’informatique favorisent l’encaissement mobile pour le paiement par carte bancaire : le terminal de paiement de type GPRS (TPE GPRS) permet des transactions hors magasin. Quelque soit le lieu, vous pouvez vendre grâce aux terminaux de paiement. Ce type de paiement électronique ne nécessite pas de base, juste un abonnement GPRS pour TPE. Selon vos besoins, vous pouvez choisir des terminaux fonctionnant avec une ligne téléphonique, RTC, ou accès ADSL. Ce terminal de paiement électronique permet également le paiement sans contact. Avec certains terminaux, vous allez vous déplacer et encaisser avec une fonction vente à distance, une connexion à une caisse enregistreuse ou encore à un lecteur de chèque.

Si American Express propose des solutions, nous vous invitons à comparer les terminaux et à prendre également en compte les différents logiciels de finance et comptabilité compatibles avec votre terminal de paiement : logiciels de gestion de caisse, solutions de gestion des paiements en ligne (notamment pour le paiement par CB), ou encore les logiciels de gestion d’abonnements connectés au moyen de paiement carte bleue. Laissez-vous guider par notre moteur de recherche.

 

Élections professionnelles : une obligation pour l’employeur TPE

Les élections professionnelles dans les TPE ont lieu entre 30 décembre 2016 et le 13 janvier 2017. L’employeur est tenu de respecter certaines règles pour permettre à ses salariés de participer à ces élections professionnelles, qui désignent les représentants du personnel. Ces représentants sont connus sous le terme délégués du personnel (DP) dans les entreprises de plus de 11 salariés, ou encore représentants au comité d'entreprise (CE) dans les entreprises de 50 salariés et plus. Pour les TPE de moins de 11 employés, on parle d’élection régionale sur sigle pour évaluer la représentativité des organisations syndicales au niveau national. Ceci concerne vos employés à domicile.

Les représentants élus ont pour charge de représenter les intérêts des salariés dans le cadre des conventions et des accords collectifs des branches professionnelles. Les représentants syndicaux désignés dans les TPE n’existent donc pas. Pour en savoir plus, vous pouvez par exemple consulter le site de l’UNSA, l’union nationale des syndicats autonome. La finalité : établir des commissions paritaires régionales interprofessionnelles (CPRI) comprenant 10 salariés de TPE et 10 employeurs de TPE pour entretenir le dialogue social. La concertation, c’est l’esprit de chaque commission, où salariés et employeurs sont censés trouver ensemble les solutions les plus équitables en matière de travail, parcours professionnel, offre de formation, contrat de travail, conditions d’embauche, conflits, mais aussi activités culturelles, sociales, etc.

 

La petite entreprise fait plus que jamais comme les grandes grâce au digital

Sur internet, les petites et moyennes entreprises peuvent mettre en place des solutions similaires aux PME pour développer leur chiffre d’affaires. Une profession libérale peut par exemple paraître aussi grande qu’une PME : des outils de génération de leads (prospects) permettent d’attirer vos clients sur votre site internet et de prospecter.

Côté épargne, trésorerie et comptabilité, de nombreux logiciels en mode SaaS automatisent des tâches, vous font gagner du temps et vous permettent de vous concentrer sur votre métier. Pour l’organisation et la planification, ou la collaboration avec d’autres intervenants, d’autres solutions dédiées vous font gagner en productivité.

Nous vous incitons vivement à utiliser notre moteur de recherche pour découvrir tous ces outils logiciels classés par besoin : collaboration, relation client, comptabilité, communication, …. Ils deviennent de plus en plus incontournables pour la majorité des TPE PME. Vous allez découvrir de nombreux usages pour optimiser le développement de votre TPE. Que vous soyez en création d’entreprise, ou dans une phase de développement, une consultation minutieuse s’impose : prenez un temps d’avance !

Nous vous adressons nos meilleurs vœux de développement.

Ajouter un commentaire