Action de formation : sa définition et ses nouveaux objectifs post-réforme

Par Rita Hassani Idrissi
Le 17/06/2021
definition backgroundAction de formation : définition, types, étapes et objectifs selon loi 2018

La définition et les objectifs de l’action de formation ont évolué au fil des années et restent au cœur de la politique de formation professionnelle en France. En effet, la loi « Avenir Professionnel » du 5 septembre 2018 a une nouvelle fois élargi cette définition, ce qui a engendré des conséquences concrètes sur la politique de formation des entreprises.

Cela a donc fait naître de nouveaux enjeux et de nouvelles modalités pour les entreprises comme pour les apprenants. Où en est-on aujourd’hui ? Quels sont les nouveaux objectifs d’une action de formation ? Quels sont les différents types de formation qui existent, et comment les mettre en œuvre ? Réponses dans cet article.

Qu’est-ce qu’une action de formation ?

Nouvelle définition

La définition d’une action de formation a été modifiée suite à la Loi du 5 septembre 2018.

Elle se définit aujourd’hui comme « un parcours pédagogique permettant d’atteindre un objectif professionnel ».

👉 Cette nouvelle définition va donc permettre de libérer et sécuriser l’innovation pédagogique, par le biais d’un cadre légal.

L’action de formation peut être réalisée en :

  • situation de travail,
  • en présentiel,
  • en partie à distance,
  • entièrement à distance.

💡 Parmi les formations pouvant se dérouler en partie ou complètement à distance, il y a le SPOC, un type très populaire de formation e-learning.

Les nouvelles obligations

La nouvelle définition de l’action de formation a également entraîné l’apparition de certaines mentions obligatoires sur la convention :

  • intitulé, objectifs et contenu de la formation,
  • moyens prévus,
  • durée et période de réalisation,
  • modalités de déroulement, de suivi et de sanction de l’action,
  • prix et modalités de règlement.

👉 Par ailleurs, la loi du 5 septembre 2018 impose aux entreprises de contribuer au financement de la formation professionnelle et de l’apprentissage, par une contribution financière unique, calculée en fonction de la masse salariale.

Quels sont les différents types d’action de formation ?

Les bilans de compétences

Le bilan de compétence est une action de formation professionnelle ayant pour but de permettre au salarié :

  • d’analyser ses compétences personnelles et professionnelles, ses aptitudes et ses motivations ;
  • de définir son projet de formation ;
  • d’utiliser ses atouts comme un instrument de négociation pour un emploi, une formation ou une évolution de carrière.

Les actions d’apprentissage

Les actions d’apprentissage, ou autrement dit l’apprentissage par action, sont une méthode par laquelle les apprenants acquièrent de nouvelles compétences, en collaborant sur des problématiques concrètes.

👉 Cela favorise l’apprentissage individuel et collectif.

La validation des acquis de l’expérience (VAE)

La validation des acquis de l’expérience est une mesure qui permet à toute personne, quels que soient son âge, son niveau d’études ou son statut, de faire valider les acquis de son expérience pour obtenir une certification professionnelle.

👉 La VAE permet d’obtenir, en totalité ou en partie, un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Quels sont les objectifs d’une action de formation ?

Améliorer l’adaptation des salariés à leur poste de travail

Un des objectifs de l’action de formation est de favoriser l’adaptation des salarié·es à leur poste de travail, tout en maintenant leur place au sein de l’emploi. Cela permet notamment aux apprenants :

  • de développer les compétences que ce soit en lien ou non avec leur poste de travail ;
  • d’obtenir une qualification plus élevée.

Faciliter l’accès à l’emploi

Cela permet aussi aux personnes sans qualification professionnelle ou sans contrat de travail d’accéder à un emploi dans de bonnes conditions.

👉 Exemple : La loi « Avenir professionnel » a pour objectif de favoriser l’accès des handicapés au marché du travail, notamment grâce à la création de 40 000 nouveaux emplois dans les entreprises adaptées d’ici 2022.

Réduire les risques issus d’une qualification inadaptée

Un autre objectif est de réduire, pour les salariés dont l’emploi est menacé, les risques issus d’une qualification inadaptée. La cause peut provenir de :

  • l’évolution des techniques et structures de l’entreprise ;
  • une digitalisation du métier qui demande de nouvelles compétences ;
  • une évolution technologique qui menace l’existence du métier.

Favoriser la mobilité professionnelle

Cela va permettre aux salariés de voir d’autres horizons et de développer leurs compétences professionnelles comme humaines.

👉 Exemple : De plus, nombreux sont les salariés qui souhaitent se reconvertir ou créer leur entreprise, mais qui se trouvent confrontés à des obstacles tels que le risque de perte de revenus en cas de démission.

La loi « Avenir professionnel » a fixé de nouveaux dispositifs notamment les droits au chômage qui seront désormais ouverts aux démissionnaires ayant un projet de création d’entreprise ou de reconversion professionnelle.

Comment construire une action de formation ?

La nouvelle définition de l’action de formation et de ses objectifs devrait donc permettre des formations plus opérationnelles, qui répondent aux besoins spécifiques de chaque entreprise et de chaque apprenant. Tout cela, avec des modalités adaptées, respectant la loi, et innovantes.

Ainsi, mettre en œuvre une action de formation est nécessaire. Que ce soit une formation e-learning, en situation de travail ou en présentiel, voici les 5 éléments que doit obligatoirement comporter la mise en place d’une action de formation optimale :

  • La définition des objectifs et des besoins de formation
    Déterminer avec précision les objectifs de l’action de formation, en prenant en considération les besoins et les attentes de l’apprenant. Il pourra donc déterminer un plan de formation, dans le cas où l’employeur a sélectionné plusieurs actions de formations.

  • Lister les modalités pédagogiques
    Définir quels seront le cadre et la structure de la formation. Cela peut être une formation en ligne, en hybride, ou dans le cas d’une situation de travail.

  • Lister les moyens humains et les ressources financières nécessaires
    Choisir le ou les formateurs adaptés, les moyens de financement. Si la formation se déroule en présentiel, il faudra également déterminer le lieu et si nécessaire la manière dont il sera financé.

  • Déterminer les modalités d’évaluation
    La détermination des modalités d’évaluation va vous permettre de suivre efficacement le ou les apprenants dont les formateurs sont responsables.

  • Construire le suivi, les tableaux de bord
    Enfin, il est nécessaire que le formateur ainsi que le service RH suivent la formation du ou des apprenants sélectionnés. Cela leur permettra de déceler d’éventuels problèmes ou inadaptation et ainsi les contrer au plus vite.

💡 Vous pouvez également avoir recours à un logiciel de gestion de formation, tel que Eleo. Cette plateforme intuitive, complète et simple d’utilisation, vous permettra de piloter efficacement l’ensemble de vos plans de formation, avec une gestion facilitée pour les responsables formation.

👉 Exemple : Si vous n’êtes pas très à l’aise avec les chiffres, Eleo vous donne la possibilité de visualiser en temps réel votre suivi budgétaire par le biais de filtres ludiques !

L’action de formation, un véritable levier des compétences

Vous l’avez bien compris, les compétences sont essentielles pour assurer la compétitivité et la performance des entreprises. La réforme de l’action de formation a donc donné beaucoup plus de reconnaissance à la situation de travail des apprenants. Elle encourage à présent la transmission des savoirs en entreprise et présente un réel avantage notamment pour les salariés.

En effet, le gouvernement a défini des objectifs « d’innovation pédagogique ». Il encourage les entreprises et organismes de formations, à présenter des formations innovantes (SPOC, digital learning…) et à simplifier la formation en situation de travail. Une mesure qui profite aux deux parties, et qui améliore considérablement l’épanouissement professionnel et la productivité sur le long terme.

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus