news backgroundActualité

Hausse du marché de l’emploi cadre : les RH doivent réagir pour mieux recruter !

Par Jennifer MontérémalLe 09/02/2022

L’Apec (l’association pour l’emploi des cadres), qui centralise près de 45 % du marché de l’emploi de cadres, est plus que bien placée pour nous faire part de ses prévisions sur le recrutement de ces profils. Dans son étude 5 enjeux pour l’emploi cadre en 2022, publiée le 7 février, elle nous partage ses prédictions et fournit quelques pistes de réflexion aux RH en quête des parfaites recrues.

Un marché de l’emploi cadre en pleine expansion ?

230 000 cadres ont été embauchés en 2021, et les estimations attestent que ce nombre s’élèvera à 250 000 en 2022.

Cette dynamique est surtout visible dans certains secteurs, en particulier ceux de :

  • la santé et de l’action sociale (+ 46 % par rapport au niveau d’avant-crise),
  • l’immobilier (+ 27 %),
  • l’industrie pharmaceutique (+ 21 %).

En revanche, d’autres domaines sont confrontés à une récession en la matière, comme l’automobile et l’aéronautique (- 24 %) ou encore le conseil et la gestion des entreprises (- 22 %).

Toujours est-il que face à cette hausse globale, on peut dire que le recrutement de cadres est une petite entreprise qui ne connaît pas la crise. Apparaissent alors de nouveaux enjeux pour les RH.

Des difficultés de recrutement pour les RH

78 % des participants à l’étude estiment qu’ils seront confrontés à des difficultés de recrutement, et parmi eux, 87 % considèrent le manque de profils suffisamment qualifiés comme premier facteur. S’ensuit alors une « guerre des talents » entre recruteurs qui souhaitent tous attirer dans leurs rangs la perle rare, en particulier dans les secteurs soumis à une pénurie de talents (R&D par exemple).

Autre phénomène notoire : la grande démission. Cette expression traduit la volonté de nombreux profils à changer de voie et/ou à se mettre à leur propre compte. Cette nouvelle réalité est d’autant plus présente chez les cadres de moins de 35 ans, puisque près de 4 sur 10 d’entre eux sont chatouillés par des envies de reconversion.

Face à ces constats, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer ? Si certaines ne sont structurellement pas avantagées, comme celles qui se situent en zones rurales ou en territoire jugé moins attractif, il n’empêche que toutes ont des cartes à jouer.

De l’urgence de faire évoluer ses pratiques…

Si une bonne stratégie de recrutement (diversification des canaux de sourcing, développement de la marque employeur, etc.) est une des clés, il convient aussi de repenser certaines pratiques globales de l’entreprise.

Pour attirer les talents, bien-être au travail, confiance, responsabilisation, mais aussi vraie culture du télétravail et du travail hybride, sont autant de valeurs de plus en plus plébiscitées par les cadres.

… et d’élargir son champ de vision

Pourtant, malgré ces difficultés, on note un fait troublant : il existe un phénomène de discrimination à l’égard de certains profils, notamment les jeunes et les seniors. Par exemple, les recruteurs vont privilégier, pour 60 % des embauches, des candidats ayant entre 1 et 10 ans d’expérience. Quant aux cadres de 55 ans et plus, ils restent majoritairement pénalisés par leur âge.

L’adoption d’une stratégie RH plus inclusive serait-elle la solution ? En élargissant leur champ de vision, les entreprises disposent d’un vivier de compétences plus large pour pallier leurs difficultés de recrutement. Et au-delà des jeunes et des seniors, Welcome to the Jungle soulignait déjà, l’année dernière, les qualités des profils atypiques. En somme, face à la hausse du marché de l’emploi cadre, pourquoi ne pas reconsidérer sa vision du candidat idéal ? Les RH pourraient être agréablement surpris ;-)

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus

Meilleurs logiciels pour vous

Actualité backgroundSouveraineté et communs numériques
Actualité
20 décembre 2022
Souveraineté et communs numériques
Si le logiciel libre et les communs numériques constituaient la meilleure piste à envisager pour reconquérir notre souveraineté numérique ? Tristan Nitot prend la parole sur le sujet.
Actualité backgroundSouveraineté numérique et intelligence compétitive
Actualité
20 décembre 2022
Souveraineté numérique et intelligence compétitive
Toutes les entreprises ont des informations stratégiques à protéger, et leur protection participe à l’intelligence économique. Mais comment les préserver dans un contexte de perte de souveraineté numérique probant ?
Actualité backgroundSouveraineté numérique : Maginot ou Ricardo ?
Actualité
20 décembre 2022
Souveraineté numérique : Maginot ou Ricardo ?
Faut-il accepter une approche «institutionnalisée» de la souveraineté numérique, ou au contraire plutôt favoriser l’adoption technologique et les avantages comparatifs européens ? Le point dans cette Tribune.
Actualité backgroundPourquoi et comment maîtriser le transport de la donnée ?
Actualité
20 décembre 2022
Pourquoi et comment maîtriser le transport de la donnée ?
À l’heure où les réflexions autour de la souveraineté numérique mettent en lumière les enjeux liés à l’hébergement de la donnée, il est une question à prendre aussi en considération : le transport de la donnée.