Réglement Général sur la Protection des Données : le point de vue de 3 experts

par Colin Lalouette. Article mis à jour le 17 septembre 2018, publié initialement en décembre 2017
Réglement Général sur la Protection des Données : le point de vue de 3 experts

Le 25 mai 2018, le Réglement Général sur la Protection des Données (RGPD ou GDPR) entrera en application. Pour tout savoir sur l’actualité dans le domaine du traitement des données, l’importance de ce cadre légal, ses conséquences et comprendre les responsabilités de chaque entreprise, EuroCloud France organise le 15 février 2018 une conférence consacrée à cette nouvelle réglementation européenne.

Pour introduire cet évènement, appvizer a recueilli le point de vue de 3 intervenants, experts du sujet RGPD :

  • Guillaume Vautrin, Senior Legal Counsel chez Google,
  • Eric Melki, Directeur associé Infoclip, 
  • Laurent Pontégnier, Responsable Marketing et Alliances Manager chez Crayon.

Le point de vue de Guillaume Vautrin (Google)

Guillaume Vautrin, Senior Legal Counsel chez Google

Le point de vue de Laurent Pontégnier (Crayon)

Laurent Pontégnier, Responsable Marketing & Alliances Manager chez Crayon
  • Une vue détaillée et exhaustive de votre environnement IT, de vos process, des règles d’usage associées et des documents légaux requis par la RGPD
  • Un focus sur les zones où le risque doit être contrôlé et diminué.
  • Un plan d’action spécifique permettant des évolutions immédiates et mesurables. La garantie que son déploiement se fera au bon endroit et au bon moment

Le point de vue de Eric Melki (Infoclip)

Eric Melki, Directeur Associé Infoclip
  • Pack Audit et déploiement «RGPD : les 6 étapes de mise en conformité»
  • Externalisation infrastructure Cloud Public & Privé
  • Mise en place de systèmes de sécurité : firewall, antivirus, antimalware, antispam, détection d’intrusion, …
  • Mise en place et déploiement de solutions applicatives : Sage, Sap, MS Dynamics 365
  • Infogérance et supervision du SI

Désormais, l’enjeu de la responsabilité dépasse le simple risque légal, et implique des prises de conscience collectives. Le bon choix technique ou la sélection de la bonne contrainte ne sont qu’une étape de la démarche. Aucun système ne pourra totalement surveiller un commercial dans l’usage de son application CRM en mobilité. Aucune procédure n’évitera le copier-coller de trop. Au-delà des nécessaires mises à jour technologiques que nous accompagnons, nous sommes convaincus qu’un changement de culture de la confidentialité est incontournable.

Sur ce terrain, nous avons appris à accompagner tous les types d’organisations dans une progression de la culture de confidentialité. Auprès de nos clients, auprès des équipes aux prises avec les enjeux du business, nous contribuons à ce que la protection des données personnelles s’installe dans les réflexes du quotidien et intègre les cultures d’entreprise.

Mieux qu’une entreprise qui craint le juge, des équipes qui disposent des bons réflexes ouvrent en grand, le champ des nouvelles opportunités !