Comment innover pour éviter de se faire ubériser ?

[Tribune] Comment innover pour éviter de se faire ubériser ?

Guillaume Dosnon, Directeur Marketing chez Agendize, agenda en ligne professionnel, nous explique comment réagir face à la progression de l'ubérisation, notamment en acceptant de digitaliser ses modes de travail. Retrouvez tous nos articles sur les dernières tendances en matière d'organisation et de prise de rendez-vous.

 

Guillaume Dosnon :

Intelligence artificielle, Big Data, machine learning... Ces termes font désormais partie du quotidien du monde professionnel. La transition digitale pousse les entreprises à opérer leur transformation numérique afin de rester compétitives sur leurs marchés et ne pas se faire ubériser ni se laisser distancer par leurs concurrents. Avec ces transformations numériques arrivent de nouveaux acteurs, tels qu’Amazon, Netflix ou encore Uber ; ce dernier ayant donné son nom au phénomène de l’ubérisation

Mais quelles sont les spécificités de l’ubérisation ? Pourquoi est-il dans l’intérêt des entreprises, tous secteurs confondus, d’entamer leur transition numérique ? Quels sont les risques à prendre en compte et quel est l’intérêt d’une solution externe ? Éléments de réponse.

Suggestion de logiciels pour vous

Agendize

Agendize
Agenda et prise de rendez-vous en ligne pour grands comptes
Essai gratuit
Voir ce logiciel

Qu’est-ce que l’ubérisation ? 

On parle d’ubérisation pour désigner une migration de valeur associée à l’intermédiation de services. Cette migration de valeurs est causée par l’arrivée d’un acteur transnational devenant très rapidement acteur majeur de son marché. 

En d’autres termes, il s’agit d’un processus au cours duquel un business model construit sur des technologies numériques se retrouve en concurrence avec les pratiques des modèles économiques classiques. L’apparition de plateformes numériques telles qu’Uber est l’illustration principale de ce phénomène, qui bouleverse radicalement le rapport des consommateurs à leurs propres habitudes de consommation. 

Quels sont les risques et les cadres juridiques ? 

Face à la transformation digitale du monde du travail, les grandes entreprises se sont lancées dans des processus collaboratifs avec des startups innovantes afin de miser sur l’innovation dite « ouverte »

Tous les secteurs ou presque ont été touchés par des migrations de valeur, de la presse écrite à la restauration, en passant par les taxis, les agences immobilières ou les services postaux. Et bien sûr, les petites entreprises ne sont pas épargnées par le phénomène. 

L’apparition des plateformes d’intermédiation provoque parfois des litiges qui laissent leur marque sur le plan juridique. La crise Uber-VTC fut en France une conséquence des changements brutaux provoqués par l’arrivée d’un acteur numérique transnational sur un marché traditionnel. La plateforme américaine a été désignée comme une forme de concurrence déloyale par les taxis et les chauffeurs VTC français, dont la licence a immédiatement perdu en valeur. 

Autre exemple, datant de la fin d’année 2018, la plateforme de prise de rendez-vous médical Doctolib a provoqué la colère de plusieurs médecins. Ces derniers l’accusaient de faire de la vente forcée et d’agir de manière contraire au RGPD (Règlement Général de Protection des Données). Les médecins reprochent à cet intermédiaire de laisser apparaître leur nom alors qu’ils ont délibérément quitté la plateforme. 

Ils évoquaient alors la notion de « parasitisme commercial », ayant pour objectif de mener les patients des médecins concernés vers les confrères encore inscrits sur la plateforme. Or, Doctolib fait usage de l’annuaire de l’Ordre des médecins pour prélever les coordonnées de l’intégralité des praticiens de l’Hexagone, et ce sans que ces derniers aient fourni leur accord. 

C’est pourquoi miser sur l’innovation afin d’éviter de se faire ubériser ne doit pas faire perdre de vue que la déontologie, la confidentialité et l’égalité sont des notions centrales de votre secteur d’activité. 

Opter pour une solution externe en évitant l’intermédiation 

Les entreprises dont le fonctionnement repose encore aujourd’hui sur un modèle traditionnel ont tout intérêt à opter pour la digitalisation de leurs modes de travail. L’innovation permet d’endiguer les phénomènes d’ubérisation, puisqu’elle leur permet de répondre aux nouveaux besoins présentés par les consommateurs. 

L’humain doit cependant rester au centre de la transformation digitale et de l’innovation en entreprise. Les marques doivent se montrer à l’écoute de leur cible et anticiper ses besoins, à savoir gagner du temps ou éviter d’en perdre, et bénéficier d’une expérience client source d’émotions positives. 

La mise en place d’une solution de prise de rendez-vous en ligne est un moyen efficace de garder le contrôle entre le client et l’entreprise. En plus d’offrir en temps réel la disponibilité sur les services et les ressources d’une entreprise, c’est un service supplémentaire intégré sur le site internet et les différents réseaux sociaux de l’entreprise. Facilement intégrables, l’agenda et la prise de rendez-vous en ligne s’adaptent aussi bien pour les PME, grands groupes privés ou encore collectivités à la recherche d’innovation et d’amélioration de la satisfaction client. 

 

Guillaume Dosnon est spécialiste en marketing opérationnel. Fort de plus de 15 ans d'expérience dans le marketing et le développement d'activités commerciales des entreprises, de PME et de jeunes entreprises innovantes, il apporte une expertise stratégique et opérationnelle au service de la performance des entreprises. 
Adhérent à l'association Perspectives numériques 10 de la CCI de l'Aube, il a aussi enseigné les unités de marketing stratégique et opérationnel à l'Université de Reims, Champagne-Ardenne. 

Article sponsorisé. Les contributeurs experts sont des auteurs indépendants de la rédaction d’appvizer. Leurs propos et positions leur sont personnels.

Suggestion de logiciels pour vous

Agendize

Agendize
Agenda et prise de rendez-vous en ligne pour grands comptes
Essai gratuit
Voir ce logiciel
Commenter cet article

Ajouter un commentaire