Savoir lire mon bilan comptable et maîtriser les indicateurs financiers

Savoir lire mon bilan comptable et maîtriser les indicateurs financiers

Savoir lire mon bilan comptable et maîtriser les indicateurs financiers

Votre expert-comptable vous a transmis votre bilan comptable. Mais entre les différentes écritures comptables, difficile de s’y retrouver pour un non-initié. Souvent perçus comme des instruments destinés aux « spécialistes », la lecture des documents comptables peut effrayer plus d’un entrepreneur, mais demeure indispensable.

Nous vous donnons les indications clés pour lire, comprendre et savoir interpréter votre bilan comptable.

Suggestion de logiciels pour vous

Ça Compte Pour Moi

Ça Compte Pour Moi
L'expert-comptable en ligne des entrepreneurs
150€ OFFERTS
Voir ce logiciel

Le bilan comptable, les points clés

Qu’est-ce que c’est ?

Par définition, le bilan comptable correspond à la synthèse du patrimoine de l’entreprise à un moment donné. C’est donc une photographie à un instant T.

Ce document financier est un des composants des comptes annuels. Il est établi à la clôture de l’exercice comptable et/ou à l’occasion d’un bilan intermédiaire.

Il est constitué de deux parties reflétant la valeur financière de l’entreprise :

  • l’actif, ce que possède l’entreprise,
  • le passif, ce que l’entreprise doit.

Il est toujours équilibré, c’est-à-dire que le total de l’actif est égal au total du passif.

Encadré par disposition légale, le bilan comptable est obligatoire pour toutes les entreprises relevant du régime réel.

Celui-ci permet d’avoir une vision précise sur la santé financière de son entreprise et d’en déterminer sa solvabilité. C’est un véritable outil d’aide à la prise de décisions stratégiques.

Comment se compose le bilan comptable ?

Présenté sous forme d’un tableau, le bilan comptable se lit de haut en bas. Avant la lecture approfondie de chaque ligne, il est important d’avoir en tête les différents segments du bilan comptable.

 

ACTIF

PASSIF

Actif immobilisé

Capitaux propres

Immobilisations Capital social
  Réserves
  Résultat

Actif circulant

Passif circulant

Stock Provisions
Créances clients Emprunts et assimilés

Disponibilités

Dettes fournisseurs, fiscales, sociales

 

On retrouve deux colonnes avec l’actif à gauche et le passif à droite. L’actif du bilan comptable recense l’actif immobilisé, correspondant aux biens destinés à être durables et l’actif circulant regroupant les stocks et en-cours, les créances, la trésorerie, etc.

Du côté du passif, vous retrouverez les capitaux propres avec le capital social, les réserves et le résultat, ainsi que le passif circulant comprenant les dettes financières, fiscales, sociales, fournisseurs, etc.

Exemple — Précisions de lecture

La somme des emplois doit toujours être égale à la somme des ressources.
Les bénéfices représentent une dette envers les associés.

Les ratios et indicateurs financiers pour assurer la gestion de son activité

Grâce à la lecture du bilan comptable, vous allez pouvoir analyser les résultats à partir d’indicateurs financiers pour piloter votre entreprise. Nous évoquerons ici deux indicateurs financiers importants : le besoin en fonds de roulement (BFR) et le fonds de roulement (FR).

Le besoin en fonds de roulement : pourquoi le calculer ?

Le besoin en fonds de roulement, ou BFR correspond aux ressources dont l’entreprise a besoin pour fonctionner, il représente le décalage de trésorerie provenant de l’activité courante de l’entreprise (l’exploitation).

La méthode de calcul est la suivante : BFR = actif circulant (stocks + créances clients) — passif circulant (dettes fournisseurs, fiscales, sociales)

Il est présenté en jours de chiffre d’affaires : BFR/CA x 360

3 cas de figure peuvent alors se présenter :

  • Le BFR est positif : les emplois sont supérieurs aux ressources. L’entreprise doit financer ses besoins à court terme à l’aide de son fonds de roulement ou à l’aide de ressources financières complémentaires.
     
  • Le BFR est nul : les emplois sont égaux aux ressources. L’entreprise n’a pas de besoin d’exploitation à financer puisque le passif circulant suffit à financer l’actif circulant.
     
  • Le BFR est négatif : les emplois sont inférieurs aux ressources. L’activité génère un flux positif de trésorerie. C’est notamment le cas pour les entreprises qui paient leurs fournisseurs à échéances (30, 60, 90 jours), qui ont peu de stock et dont les clients paient au comptant. L’entreprise n’a donc pas besoin d’utiliser son fonds de roulement pour financer d’éventuels besoins à court terme.

À quoi sert le fonds de roulement ?

Le Fonds de Roulement (FR), quant à lui, est défini comme l’excédent de capitaux stables (capitaux propres + capitaux empruntés à moyen et long terme) par rapport aux emplois durables (immobilisations).

C’est une ressource durable mise à la disposition de l’entreprise par ses actionnaires et ses partenaires financiers permettant notamment de financer le BFR.

Ainsi, la trésorerie est la différence entre le FR et le BFR. Si le Fonds de roulement est inférieur au besoin en fonds de roulement, la trésorerie est négative.

S’appuyer sur l’expertise d’un professionnel

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour comprendre et interpréter votre bilan comptable.

Savoir lire un bilan est un élément important, mais l’essentiel est de pouvoir l’analyser pour prendre les bonnes décisions. 

Mathieu Chauveau, CEO de Ça Compte Pour Moi, l’expert-comptable en ligne.

Il est possible de réaliser vous-même le bilan comptable de votre entreprise, mais cette tâche complexe demande beaucoup de rigueur. Pour évoluer sereinement et s’assurer du respect des obligations fiscales, l’appui d’un expert-comptable est fortement recommandé. Véritable garantie, ce professionnel est le partenaire privilégié du chef d’entreprise qu’il accompagne et conseille de son projet de création à la gestion de son entreprise.

Chez Ça Compte Pour Moi, nous accompagnons les entrepreneurs à chaque étape de la vie de leurs entreprises. Nos experts dédiés vous présentent votre bilan comptable de manière illustrée en visioconférence et sont à vos côtés au quotidien.

 

À propos de l’auteur : Julie Mauvais, chef de projets marketing communication — Ça Compte Pour Moi

Julie a rejoint l’équipe du cabinet d’expertise comptable en ligne, Ça Compte Pour Moi, dès sa création en 2015 en tant que chef de projets marketing/communication. Basé à Toulouse, le cabinet accompagne aujourd’hui plus de 3 000 entrepreneurs partout en France. Répondant à tous les besoins en matière de comptabilité, fiscalité, paie, droit social et droit des affaires, le cabinet s’organise en différents pôles de compétences et compte plus de 40 collaborateurs.

Article sponsorisé. Les contributeurs experts sont des auteurs indépendants de la rédaction d’appvizer. Leurs propos et positions leur sont personnels.

Suggestion de logiciels pour vous

Ça Compte Pour Moi

Ça Compte Pour Moi
L'expert-comptable en ligne des entrepreneurs
150€ OFFERTS
Voir ce logiciel
Commenter cet article

Ajouter un commentaire