definition backgroundComment optimiser votre gestion des non-conformités ? 5 étapes clés

L'essentiel pour connaître votre gamme de maintenance sur le bout des doigts !

Par Samantha MurLe 04/08/2022

Vous connaissez le proverbe « mieux vaut prévenir que guérir » ? Alors, si vous cherchez un moyen de pérenniser l’activité de votre entreprise, le déploiement d’une stratégie de maintenance est fondamental. Cela permet à vos équipements de fonctionner de manière optimale. La maintenance est essentielle pour une entreprise, car elle permet non seulement de maintenir l’activité dans la durée, mais aussi de réduire les coûts.

À quoi correspond une gamme de maintenance ? Comment élaborer efficacement des gammes de maintenance ? Sur quels actifs les mettre en place ? On vous dit tout sur les gammes de maintenance ! 🔧

Qu’est-ce qu’une gamme de maintenance ?

Une gamme de maintenance représente une liste d’actions préventives à réaliser sur vos équipements. Ces interventions sont fixées à intervalles réguliers et permettent de respecter les vérifications obligatoires et réglementaires. La gamme de maintenance élabore les phases suivantes :

  • la préparation de l’opération ;
  • la bonne exécution de l’intervention ;
  • le suivi et la remise en marche de l’appareil en question.

Modèle de planning de maintenance préventive

Télécharger gratuitement

Il existe cinq niveaux de maintenance industrielle définis par la norme NF X 60-000 de l’Afnor. Le but principal consiste à préserver autant que possible un parc de machines industrielles, que ce soit en termes de performance ou de sécurité. Cette classification est déterminée par la complexité des opérations à effectuer, et permet ensuite d’établir minutieusement vos plans de maintenance.

Quels sont les équipements concernés par une gamme de maintenance ?

Une gamme de maintenance prend en charge la gestion de vos actifs. Ces derniers englobent :

  • 👉 votre parc d’équipements ;
  • 👉 les bâtiments de votre société ;
  • 👉 et les sites de votre entreprise.

Les équipements sont contrôlés à l’appui de fiches techniques d’intervention prédéfinies à l’aide d’un logiciel de gestion de maintenance.

On retrouve sept types de maintenances industrielles :

  • la maintenance préventive « exécutée à des intervalles prédéterminés ou selon des critères prescrits et destinée à réduire la probabilité de défaillance ou la dégradation du fonctionnement d’un bien ou la dégradation d’un service rendu » (AFNOR) ;
  • la maintenance systématique réalisée sur des périodicités fixes permettant de réduire les risques d’avarie ;
  • la maintenance conditionnelle résultant de l'état réel d’un équipement ;
  • la maintenance corrective intervenant après la défaillance d’une ligne de production ;
  • la maintenance palliative s’assimilant à une réparation provisoire ;
  • la maintenance curative visant à réparer durablement, donc de manière définitive, l’origine du problème décelé ;
  • la maintenance prédictive se basant sur des prévisions de dégradation réalisées à l’aide de capteurs connectés.

Cinq conseils pour simplifier la mise en œuvre d’une gamme de maintenance

Afin de réaliser vos gammes de maintenance en toute simplicité, ne perdez pas une miette de ce qui va suivre !

#1. Cibler vos priorités ⚠️

Les équipes sont généralement réparties au sein de différents services, comme l’électricité, la plomberie, la recherche & développement, etc. Afin d’atteindre les objectifs d’un service, organisez le quotidien des équipes en fonction de vos priorités. Sachez qu’il est peu productif d’affecter une équipe à une mission préventive, puis de la déstructurer en cas d’urgence. En effet, la réalisation d’un projet préventif doit être orchestrée par des équipes dédiées exclusivement aux travaux de maintenance préventive.

Pour gérer les réparations d’urgence, il convient de mettre en place une seconde équipe affectée spécifiquement à cette tâche. Ici, l’objectif consiste à prioriser les missions préventives tout en optimisant la gestion des effectifs pour ainsi diminuer les coûts sur un horizon long terme.

#2. Définir les rôles alloués à chaque employé 👷

En définissant précisément les responsabilités de chacun des membres de vos équipes, vous leur fixez un but précis à atteindre, en adéquation avec les objectifs du service. Ainsi, ils connaissent en amont les points sur lesquels l’équipe sera évaluée. Par exemple, il s’avère opportun d’objectiver l’équipe de réparation sur un temps moyen de réalisation, et l’équipe de production sur le temps de disponibilité des équipements (efficacité globale rapportée au temps moyen des défaillances).

En plaçant la bonne personne à la bonne place, vous gagnerez en efficacité. Il s’agit ici d’un levier de motivation fondamental, améliorant la performance et la satisfaction de vos employés.

#3. Instaurer une communication transparente et efficace 📢

Un service de maintenance ne pourra être efficace sans une communication appropriée. Pour faire participer activement vos employés aux objectifs globaux de leur service, une communication claire, assortie de processus prédéfinis et accessibles en temps réel, sera indispensable. Ce levier permettra de booster l’engagement de vos employés.

#4. Actualiser les procédures de maintenance 👀

Pour qu’un service soit productif, vos employés doivent avoir un accès direct aux procédures opérationnelles de maintenance, aux directives EHS (environnementales, sanitaires et sécuritaires), ainsi qu’aux manuels O&M (opération et maintenance). De ce fait, lorsqu’une mise à jour viendra impacter votre logiciel de maintenance, votre équipe saura agir en parfaite autonomie.

Aujourd'hui, les outils technologiques demeurent incontournables pour standardiser les procédures de maintenance. En effet, les applications mobiles guident les étapes de vérification en exigeant, par exemple, un contrôle de sécurité avant de valider la bonne fin d’un bon d’intervention.

#5. Placer la technologie au centre de vos gammes de maintenance 💻

Pour qu’un service de maintenance reste à la page, il n’y a pas de secret, il faut miser sur les derniers logiciels et les bonnes pratiques. Cela vous permettra de structurer les processus, et de suivre les résultats obtenus par une équipe sur un indicateur de maintenance précis. Ainsi, vous serez capable d'établir des plans de maintenance préventive solides, et de prolonger la longévité de vos actifs tout en diminuant vos coûts.

🛠 Équipez-vous par exemple d’un logiciel tel que Kizeo Forms pour digitaliser vos processus et votre documentation, tout en gagnant en temps et en efficacité.

  • Créez des formulaires personnalisés (bons d’intervention, bons de livraison, suivis de chantier, etc.).
  • Générez des rapports selon votre format une fois votre saisie terrain terminée.
  • Et transférez-les automatiquement par email aux destinataires concernés !

Vos données sont partagées avec toutes vos équipes et mises à jour en temps réel. Le plus de cet outil : 100 % paramétrable, il s’adapte à tous les secteurs d’activité, métiers ou processus !

Ce qu’il faut retenir sur les gammes de maintenance 💭

Parce que la vie d’une entreprise est loin de ressembler à un long fleuve tranquille, pour maintenir une longueur d'avance sur vos concurrents, vous devez impérativement optimiser vos systèmes de gestion des actifs.

La maintenance n’est pas la cinquième roue du carrosse, il s’agit d’un poste stratégique sur lequel il convient de s’appuyer pour gagner du temps, mais surtout de l’argent. Optez sans plus tarder pour un logiciel de maintenance afin de gagner en efficacité et en sérénité.

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus

Ressource gratuite

Modèle de planning de maintenance préventive

Télécharger gratuitement

Meilleurs logiciels pour vous