[Cloud Week] Cloud et transformation du SI selon Thales

[ Cloud Week ] Cloud et infogérance selon Thales

Du 2 au 6 juillet prochain aura lieu la 4ème édition de la Cloud Week Paris. Nous avons interviewé des intervenants et partenaires de ce rendez-vous incontournable organisé autour de thématiques cloud d'actualité pour qu'ils nous livrent leur point de vue.

Pour cette seconde entrevue, Olivier Kermagoret, Directeur segment IT Operation chez Thales, répond à nos questions.

Suggestion de logiciels pour vous

CLOUD IKOULA ONE

Ikoula Cloud
Le cloud public au service inégalé en France
Offre exclusive à 1 € / mois
Voir ce logiciel

IKOULA Serveur Dédié

IKOULA Serveur Dédié
Des serveurs 100% dédiés avec les options de votre choix
Devis et achat en ligne
Voir ce logiciel

Pagga

Pagga
Distribuez vos fiches de paie en toute simplicité
Demander un devis
Voir ce logiciel

Thales est un acteur de l'infogérance et du Cloud. Comment vous positionnez-vous sur ce marché en pleine évolution ?

Nous sommes un opérateur de services managés sécurisés Multi Cloud s’inscrivant dans la transformation digitale des Organisations

Nous nous positionnons sur deux axes. Le premier est la transformation : nous accompagnons nos clients dans leur projet digital en fournissant une cohérence de fonctionnement et de sécurité entre les solutions de Cloud publics et de Systèmes d’Information (SI) « on premise ». 

Le second consiste à opérer et sécuriser les systèmes d’information de nos clients  dans leur globalité (systèmes « on premise », Cloud privés et Cloud publics) quel que soit l’emplacement de leurs données et de leurs applications. 

A travers ces services managés, Thales prend un engagement fort et fournit des niveaux de service et de sécurité élevés correspondant aux attentes des clients les plus exigeants dans le secteur public, la défense, l’industrie, la finance ou la santé.

Dans cette optique, nous avons développé l’offre HySIO (Hybrid Secure IT Outsourcing) qui permet à nos clients de déployer cette stratégie basée sur des Cloud privés, des Cloud publics et des infrastructures dédiées « on premise ». Notre organisation, nos méthodes et nos outils sont conçus pour apporter une gestion unifiée du SI réparti sur ces environnements hétérogènes. Nous nous appuyons sur le Cloud Thales développé sur Openstack et qui héberge des applications critiques en production depuis plus de sept ans, sur des solutions de Cloud privé basées sur des infrastructures convergées et hyperconvergées ainsi que sur les principaux Cloud publics présents en France et dans le monde.

Vous vous positionnez comme le partenaire de la transformation du SI de vos clients. En quoi est-ce un enjeu majeur pour les organisations? 

Les changements engendrés par la transformation digitale sont centraux pour la performance des entreprises qui, pour beaucoup d’entre elles, vont changer de modèle dans les années à venir. Par exemple, le véhicule autonome va transformer en profondeur le modèle de l’industrie automobile, qui non seulement va produire des véhicules techniquement différents, mais aussi les vendre sur un nouveau modèle en mode « pay as you use » et plus en mode achat ou location. Ces nouveaux cas d’usage impliquent un SI totalement différent de ce qui existe aujourd’hui.

Aujourd’hui, 51% des entreprises sont considérées comme « traditionnelles » (source MIT), donc encore au début de l’aventure de la transformation digitale. L’objectif de Thales est d’apporter les méthodes, les compétences et les outils techniques nécessaires pour faire du SI un levier de cette transformation.

Concrètement, nous déclinons les impacts de cette transformation en trois grandes catégories :

  1. L’amélioration de l’expérience utilisateur.
  2. L’utilisation des données d’entreprise comme un « asset » stratégique.
  3. La mise en œuvre de processus agiles.

La déclinaison de ces objectifs sur des aspects techniques nécessite plusieurs conditions dont quatre concernent le domaine IT :

  • L’utilisation des Cloud pour leur capacité à « scaler » les puissances de calculs, de stockage etc. de manière quasiment illimitée, avec un investissement initial très réduit.
     
  • L’adoption du DevOps, corolaire indispensable des Cloud, qui contribue fortement à l’automatisation de tout le cycle de vie des applications et à la réduction du « Time to market » des applications et des cas d’usages.  
     
  • La mise en place d’architectures applicatives adaptées au Cloud (application micro services) pour mieux tirer parti des possibilités des Cloud.
     
  • La Cybersécurité qui apporte la confiance des utilisateurs internes et externes à l’organisation et sans laquelle il n’y a pas de transformation numérique viable.
     
  • La mise en œuvre de services managés outillés pour être en mesure de donner une cohérence d’ensemble au SI client sans lequel les objectifs d’agilité et d’optimisation des coûts ne seront pas tenus. 

Nous nous positionnons en partenaire de nos clients pour les accompagner et sommes idéalement positionnés pour cela car nous disposons pour eux de nombreux retours d’expérience auprès de clients à fort enjeux, d’expertises pointues, de solutions et de méthodes éprouvées en matière de nouvelles technologies, de Cloud, de DevOps et de Cybersécurité. 

Selon vous  en quoi le Cloud, le DevOps et la Cybersécurité sont trois éléments indispensables à l’économie numérique?   

Le Cloud et le DevOps sont avant tout un moyen et la Cybersécurité une condition pour délivrer de nouveaux cas d’usage rendus possibles par les technologies d’IA, d’IoT et de Big Data, mais aussi pour soutenir les nouvelles applications rendues disponibles aux utilisateurs des SI.  

Ces nouvelles technologies ont une caractéristique commune, elles sont très consommatrices de puissance de calcul et de stockage et nécessitent des dispositifs « scalables » simplement et à moindre coût. Par ailleurs, leur inclusion dans la vie de tous les jours (voiture connectée, production d’énergie, opérations médicales à distance…) rend leur sécurité incontournable. Sans cela, les risques encourus seront considérables. 

Le Cloud et le Devops représentent la partie technologique de la solution. Ils permettent d’accélérer le temps de livraison de nouvelles applications,  de réserver à moindre coût des ressources d’infrastructure, et donc d’améliorer le rendu utilisateur et l’agilité des organisations. 

Par ailleurs, ces technologies permettent aux organisations d’expérimenter et d’essuyer des échecs sans conséquence grave dans le chemin de leur transformation. Elles permettent aussi de capitaliser sur les succès au fur et à mesure qu’ils se confirment, sans craindre de blocage lors du passage à l’échelle. 

Les technologies et les méthodes DevOps permettent d’automatiser l’ensemble du cycle de vie des applications avec deux conséquences majeures :

  • La rapidité de mise en œuvre des applications :l’automatisation des tests, de l’intégration du déploiement et de la mise en production accélère considérablement les cycles de développement ou de maintenance. La conséquence est une grande réactivité face aux demandes des métiers et une accélération forte du rythme des évolutions que les équipes de développement et de production peuvent absorber et déployer sans arrêt de la production. Ainsi, nous avons réduit de 80% le temps nécessaire à la mise en production des applications passées dans le Cloud pour un de nos clients.
     
  • La qualité du service : l’automatisation des tests permet de réduire considérablement le nombre d’erreurs dans le code livré et celle du déploiement fait chuter le nombre d’incidents liés aux mises en production. En cas de problème majeur, les retours arrière sont également automatisés. Pour ce même client, nous avons réduit de 90% le nombre d’incidents liés aux mises en production.  

La Cybersécurité est indispensable pour la confiance des utilisateurs et des métiers. Les données traitées par les nouvelles applications du numérique ont une valeur beaucoup plus importante pour les organisations qui les gèrent : 

  • Elles concernent des informations personnelles, parfois liées à la santé ; des informations confidentielles importantes pour la place de l’organisation sur son marché ; des informations qui ont trait à la sureté des biens et des personnes…
     
  • Elles sont plus vulnérables car utilisées par des systèmes par définition ouverts et accessibles, en particulier sur Internet.
     
  • Les attaques sont de plus en plus nombreuses et sophistiquées. Les exemples sont multiples et il n’est nul besoin d’insister sur ce point.

Il est donc indispensable que chaque organisation analyse la valeur des données qu’elle gère et leur exposition aux risques afin d’adapter le niveau de sécurité, les moyens de surveillance et de remédiation à mettre en œuvre, non seulement pour assurer la conformité aux règles en vigueur, mais aussi pour gagner la confiance des utilisateurs internes et externes à l’organisation.  

En d’autres termes, pas d’économie numérique sans confiance et pas de confiance sans Cybersécurité.

A ce titre, Thales propose des produits et des services de Cybersécurité qui nous positionnent comme un partenaire de confiance des entreprises et des administrations dans l’implémentation de solutions hybrides composées de Cloud publics et privés. 

Pour continuer les échanges et débats autour du Cloud Computing

Du 2 au 6 juillet prenez part à la Cloud Week Paris, organisée par l'association EuroCloud France.
Au programme : réflexions sur des sujets d'actualité, conférences, tables rondes d'experts... et nouveauté cette année, "les Rencontres du Cloud".

Suggestion de logiciels pour vous

RESOPOST

RESOPOST
Gestion Electronique de Courrier
Tester gratuitement
Voir ce logiciel

Central Consent Manager

CCM
RGPD : Gestion efficace des traitements et consentements
Demandez une démo
Voir ce logiciel

LockPass

LockSelf
Gestionnaire de mots de passe pour entreprise
Essai Gratuit - 14 jours
Voir ce logiciel
Commenter cet article

Ajouter un commentaire