[ITW B2B ROCKS] Valérie Gombart, Founder & CEO Hi inov

[ITW B2B ROCKS] Valérie Gombart, Founder & CEO Hi inov

Dans le cadre de la 6ème édition du B2B Rocks, organisée le 6 septembre dernier, plusieurs speakers venus partager leur vision et les clés de leur succès se sont prêtés au jeu de l'interview. 

Valérie Gombart, Founder & CEO Hi inov, est intervenue lors de la table ronde "The funding trends in B2B and SaaS startups". 

Suggestion de logiciels pour vous

Agipaie

Agipaie
Externalisation de la paie et logiciel RH en ligne
Tester gratuitement
Voir ce logiciel

Gemalto Sentinel

Gemalto Sentinel
Gestion des licences et droits d'utilisation de logiciels
Voir le site
Voir ce logiciel

BeBackup

BeBackup
Logiciel de sauvegarde Cloud Client/Serveur
Essayer gratuitement
Voir ce logiciel

Quel est l'essentiel à retenir de votre intervention ?

Valérie Gombart :

Chez Hi inov, nous recherchons les éditeurs SaaS qui vont résoudre une problématique organisationnelle ou apporter une innovation clients chez les Corporates et ETI qui sont nos LPs.

Nous sommes très orientés ROI pour le client, et trions les sujets entre Saas "nice to have" et "to have", pour nous focaliser sur les start-ups qui pourront sur le long terme maintenir un avantage compétitif et soutenir une forte croissance.

Nous privilégions les éditeurs ciblant les grands comptes, avec un panier moyen élevé et un coût de switching important, qui se traduit en général dans les start-ups de notre portefeuille par un churn net négatif.

Plutôt que de chercher a priori la prochaine licorne, ce qui revient dans le monde start-ups à chercher une aiguille dans une meule de foin, nous partons des besoins de nos clients, qui sont aussi à même de réaliser rapidement de petits PoC qui font office pour nous de due diligences techniques. C’est ce parcours par exemple qui nous a permis de sélectionner Prevision.io et ForePaas dans le domaine du maching learning et du processing de la data, où nous avons bénéficié de l’expertise très pointue du data lab SNCF.

Une fois un investissement réalisé, notre équipe de business development accompagne le management des start-ups dans les grands comptes de notre réseau pour gagner des références, ce qui a ensuite un effet boule de neige sur la croissance. Du côté de nos Lps, notre intervention permet de cibler les meilleures innovations indispensables à leur transformation, et de sécuriser financièrement les start-ups avec lesquelles il devient plus facile de travailler. C’est du win-win entre start-ups et Corporates.

Quel conseil pourriez-vous donner à un éditeur SaaS préparant une série A ?

Valérie Gombart :

Le premier conseil est d’avoir démontré une partie des hypothèses du business model à petite échelle avant de partir lever en Série A. Quelques centaines de K€ de booking ou Chiffre d’affaires seront une bien meilleure démonstration que des conjectures sur excel.

Le produit doit être stable ; rien de pire en due diligences qu’un client qui nous répond que la solution ne marche pas, ou est complètement buggée et a créé des dysfonctionnements lors de son déploiement.

Pas de trou important non plus dans la raquette au niveau de l’équipe de management. Les fonctions ventes et technique doivent être incarnées par deux fondateurs crédibles a minima.

Enfin, les fondateurs doivent trouver leur voie (et ce n’est pas facile 🙂) entre un business plan qui sera jugé trop peu ambitieux, et les plans sur la comète qui sapent toute crédibilité.

Venez aussi devant les investisseurs avec une vision claire et concrète des milestones que vous souhaitez atteindre avec l’argent levé : quel MRR en fin de période ? Combien de références ? Dans combien de pays ? Où en sera-t-on dans la road map produit ?

Là encore restez sobre : on n’attaque pas les US avec une levée en Série A ; vous serez d’autant plus crédible que votre plan sera concentré sur quelques objectifs clairs, avec un go to market précis.

Choisissez votre investisseur ; faites vous aussi vos due diligences !

Une levée de fonds est un mariage business, vous allez passer de nombreuses années ensemble, dans les bons mais surtout les mauvais moments, alors autant s’assurer que les visions sont alignées dès le départ, et que votre investisseur comprend parfaitement vos enjeux.

Quelle est la phrase à ne jamais dire à un investisseur ?

Valérie Gombart :

"Nous sommes les leaders de ….". A 20K€ de MRR, c’est souvent peu crédible 🙂

Valérie Gombart rejoint Dentressangle en 2012 pour fonder Hi inov aux côtés de Pierre-Henri Dentressnagle, société de gestion en capital-innovation qui cible les jeunes entreprises innovantes de l’économie numérique BtoB dans les domaines des e-services, de l’Internet mobile et des objets communicants industriels, des technologies du point de vente et de la donnée, et des logiciels SaaS dédiés à la digitalisation des entreprises. Professionnelle du capital-innovation depuis 20 ans, elle a financé, en fonds propres, un portefeuille de 45 jeunes entreprises innovantes qui a généré 116 M€ de plus-value nettes.

Les contributeurs experts sont des auteurs indépendants de la rédaction d’appvizer. Leurs propos et positions leur sont personnels.

Suggestion de logiciels pour vous

Beemo Data Safe Restore

Beemo Data Safe Restore
Sauvegarde complète et 100% conforme RGPD pour TPE-PME
Démarrez votre essai
Voir ce logiciel

N2F - Note de frais

N2F - Note de frais
Dématérialisation à valeur probante des notes de frais
Essayer gratuitement
Voir ce logiciel

talkspirit

talkspirit
Le Réseau Social d'Entreprise n°1 des +100 employés
30 jours d'essai gratuit
Voir ce logiciel
Commenter cet article

Ajouter un commentaire