Capital Humain : un facteur clé dans votre stratégie RH

Mettez le capital humain au coeur de votre stratégie RH

Au même titre que vos clients, le capital humain, représenté par vos salariés joue un rôle déterminant dans la réussite de votre business. C’est un élément fondamental de la richesse et de la survie d’une entreprise.

Mais comment optimiser le management des compétences et la gestion des talents au sein de votre entreprise ? 

Une récente étude du Boston Consulting Group rappelle le lien fort entre de meilleures performances opérationnelles et une bonne gestion des ressources humaines

Nous vous présentons dans cet article le concept de capital humain, pourquoi et comment l’exploiter pour gagner en productivité, valoriser votre marque employeur et attirer les meilleur·es collaborateur·rices, en accord avec vos valeurs.

Suggestion de logiciels pour vous

Nicoka HR

Nicoka HR
SIRH simple, complet et adaptable pour TPE, PME et ETI
Essai gratuit
Voir ce logiciel

Taleez ATS Recrutement

Taleez ATS Recrutement
Gestion globale du recrutement avec multi-diffusion d'offres
En savoir +
Voir ce logiciel

Beetween

Beetween
Multidiffusion et optimisation des processus de recrutement
Demandez une démo
Voir ce logiciel

Qu’entend-on par capital humain ?

Comment définir le capital humain du point de vue RH ?

Le capital humain est un actif immatériel que vos salariés mettent à disposition de votre entreprise au quotidien à travers :

  • leurs aptitudes (innées),
  • leurs compétences (acquises),
  • leurs savoirs utiles (culture générale)
  • leurs qualifications (diplômes),
  • leurs expériences professionnelles,
  • leurs capacités productives.

Les enjeux pour votre organisation sont de :

  • détecter en chacun de vos collaborateurs et collaboratrices chacun de ces critères,
  • les évaluer et les optimiser pour en tirer des avantages concurrentiels mais aussi pour améliorer le bien-être au travail.

Le concept qui a transformé la formation en investissement

La théorie du capital humain est étudiée en économie depuis le début des années 1960. Énoncée la première fois en 1961 par Theodore Schultz, économiste du développement, elle est reprise en 1964 dans les travaux de Gary Becker, prix Nobel d’économie en 1992. 

Il avance que l’accumulation de compétences et de connaissances tout au long de la vie constitue un véritable actif. Il devient donc possible d’envisager le savoir individuel comme un investissement, avec ses coûts (d’éducation et de formation) et sa valeur potentielle (salaire...).

Gestion des talents et gestion des compétences, quelle différence ?

Ce sont des concepts différents mais complémentaires, à mobiliser ensemble pour permettre la meilleure évolution possible de ses collaborateurs en adéquation avec les besoins de l’entreprise.

En effet, le talent, dont on parle surtout en ressources humaines depuis les années 2000, est une aptitude, une capacité innée, qui peut être cultivée. Il réfère souvent à une soft skill, ou compétence douce. Leadership, charisme, font partie de ces atouts exploitables dans la vie professionnelle.

Une compétence, elle, s’acquiert par l’expérience ou la formation. Elle doit être régulièrement mise à jour afin de coller aux nouvelles pratiques et évolutions technologiques, selon les secteurs. On peut donner comme exemple les savoirs informatiques.

Un individu possède à la fois des talents et des compétences, c’est pourquoi leur gestion va de pair au sein des missions des ressources humaines. Même si l’attention portée à la gestion des talents est plus récente et pas encore systématique.

Si vous souhaitez investir dans votre capital humain, il est primordial de vous intéresser à ces deux notions.

Comment tirer le meilleur du capital humain de votre organisation ?

Raisonner en matière de capital humain vous permet de mettre en place un management réellement stratégique de vos RH. Vous dépassez l’approche productiviste du travail pour privilégier l’association à chaque poste des ressources humaines adéquates.

Pour une réussite maximale, la mise en valeur du capital humain doit conjuguer mobilisation cohérente des compétences de chaque salarié et participation active à l’amélioration de la performance collective

Les actions associées à la gestion des talents doivent donc non seulement s’engager au niveau du collaborateur, mais aussi de toute l’entreprise.

1. Identifiez les compétences-clés de votre entreprise

Dans une politique RH orientée capital humain, privilégiez l’analyse des compétences.

Le suivi des actions et des aspirations de vos salariés vous permet de vérifier régulièrement l’adéquation entre vos objectifs stratégiques et les talents utilisés.

La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences est une démarche de gestion prospective des ressources humaines. Elle permet d’analyser les profils et les compétences au sein de votre structure, mais aussi d’accompagner le changement, qu’il soit économique, technologique, social ou juridique.

À cet effet le Système d’Information RH Nicoka HR propose un module GPEC, qui peut être associé à ses autres outils de gestion des compétences, des entretiens professionnels, etc. Vous pouvez visualiser les compétences collectives et individuelles, sous forme de tags. Cela vous permet notamment d’anticiper les besoins en recrutement et en formation, selon votre stratégie d’entreprise, et d’exploiter le talent de vos recrues de façon optimale.

© Nicoka HRcapital humain : SIRH Nicoka HR

2. Investissez dans la formation

Préserver la motivation de chaque salarié représente l’élément-clé d’un management des compétences individuel efficace. Il s’agit en particulier :

  • d’offrir un plan de carrière clair à court, moyen et long terme,
  • de garantir une formation continue toujours pertinente face aux évolutions de votre business,
  • d’assurer une évolution régulière de la fiche de poste et de proposer des adaptations cohérentes avec les nouvelles envies de l’employé·e.

Accorder du temps et une enveloppe à vos salarié·es pour se perfectionner les valorise, les motive et les fidélise. Déjà formé·es à votre culture d’entreprise, à votre fonctionnement et à leur poste, vos employé·es sont ainsi encouragé·es à innover et à se dépasser !

AppliRH va dans ce sens et permet d’associer les entretiens annuels aux plans de formation. L’application permet aussi de recenser les besoins de vos équipes tout au long de l’année, de planifier les sessions (horaires, documents, intervenants, inscriptions, coûts et prises en charge) et de répartir le budget sans discrimination. Le tout peut être associé au module de GPEC du même éditeur, pour une visibilité et un suivi optimisés.

© AppliRHcapital humain : AppliRH

3. Valorisez les soft skills

Un bon moyen de mettre en avant votre marque employeur, et ainsi d’attirer et de retenir les talents, est de valoriser les soft skills, qu’on peut définir comme des compétences comportementales, transversales et humaines (gestion du stress, empathie, rigueur, esprit d’équipe, audace, etc.).

Au-delà de leurs CV et diplômes, vous recherchez des recrues en alignement avec vos valeurs, pour encourager leur engagement et le rayonnement de votre image à l’extérieur.

Cela permet aussi de réduire le taux d’erreur au recrutement et de savoir si le candidat est en adéquation avec le poste et avec l’entreprise.

Un bon moyen de détecter ces soft skills est de faire passer des tests psychométriques.

Softy est un logiciel de recrutement proposant cette fonctionnalité de test. Grâce à un algorithme mis au point par des chercheurs, l’intelligence artificielle effectue ensuite un matching entre le candidat et l’offre, sur la base de 8 grands savoir-être dégagés du test de personnalité (capacités d’entreprise, d’analyse, d’adaptation, etc.). La solution permet aussi d’accéder à la base de données candidats Place des Talents, site d’emploi qui propose des candidatures sans CV.

© Softycapital humain : Softy

4. Exploitez votre CVthèque

La gestion et la rétention des talents passent aussi par la gestion du vivier des candidatures que vous avez reçues. Combien de profils intéressants avez-vous reçus mais pas retenus, qui correspondraient pourtant parfaitement à ce nouveau poste que vous allez ouvrir ? Quelle perte de temps et de données précieuses...

Beetween permet de constituer une base de CV centralisée et qualifiée. Vous pouvez importer les candidatures reçues sur les job boards partenaires mais aussi votre CVthèque existante. Commentez les CV, personnalisez leur classement par typologie, et associez-les à des tags, autrement dit des étiquettes ou mots clés, vous permettant de les retrouver en quelques clics.

En cas en recrutement, pourquoi ne pas regarder en priorité dans votre base et y retrouver des pépites pour votre entreprise ?

© Beetweencapital-humain_beetween

5. Optimisez l’expérience salarié·e

Pour montrer que vous valorisez vos collaborateurs et collaboratrices, vous pouvez identifier les perspectives d’évolution et les besoins en formation lors d’entretiens professionnels.

Mais vous pouvez aussi solliciter leur avis, à la manière d’une enquête de satisfaction, pour observer les axes d’amélioration possibles.

Dans cette perspective, Bleexo clame que le baromètre annuel est dépassé. L’enquête régulière offre à la DRH une bien meilleure réactivité. La solution propose donc deux modules combinés. Pulse pour recueillir les commentaires anonymisés, positifs comme négatifs, sur l’entreprise, le poste, les équipes, et donner aux managers un état des lieux de l’engagement des salarié·es. Et Coaching, l’outil complémentaire suggérant des actions à mettre en place pour remédier aux problèmes détectés.

© Bleexocapital humain : Bleexo

6. N’oubliez pas d’impliquer vos collaborateurs dans le recrutement

Le talent management a aussi pour objectif d’impliquer le personnel en équipe afin de créer un environnement positif permettant à chacun d’exprimer facilement son plein potentiel.

Il passe notamment par un partage transparent de l’information opérationnelle et financière, la garantie prioritaire de l’emploi ainsi que par la mise en place d’outils transversaux donnant la parole aux collaborateurs.

Pensez également à engager vos collaborateurs dans le processus de recrutement.
Parfois ils sont les plus à même de savoir ce dont l’entreprise ou l’équipe a besoin. Ils sont aussi experts dans leur domaine et donc plus éclairés sur le capital humain nécessaire à un poste précis.

Taleez permet aux DRH et aux recruteurs de s’appuyer sur les compétences et les connaissances des salariés pour recruter les futures recrues.

Partage de commentaires sur chaque candidature, transfert des profils présélectionnés aux équipes concernées via une messagerie collaborative, notation des candidats et attribution d’une moyenne pour aider à la prise de décision... Vous recrutez les bons talents en vous reposant sur ceux que vous avez déjà, qui apprécient la considération de surcroît.

© TaleezCapital humain fiche candidat Taleez

Équipez-vous pour gérer au mieux votre capital humain

Face aux différentes problématiques de la gestion des talents et des compétences, l’aide d’un logiciel de recrutement modulaire ou d’un SIRH se révèle désormais incontournable.

Par sa puissance, cet outil vous assure une gestion et un suivi optimisés de la ressource précieuse que représente le capital humain de votre entreprise.

Un logiciel RH orienté capital humain rend le management de vos talents plus simple et plus serein avec ses fonctionnalités spécifiques :

  • une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) évoluée, offrant une cartographie en temps réel des expertises internes et un référentiel-métiers compatible avec les objectifs stratégiques de l’organisation,
  • une gestion complète des entretiens, qui permet d’évaluer finement la cohérence des compétences du collaborateur avec celles de sa fiche de poste (détection simplifiée d’un besoin de formation ou d’un recrutement),
  • une gestion globale et participative de la formation, avec remontée intégrée des propositions des salariés et des managers,
  • une gestion proactive et collaborative du recrutement, qui aide à obtenir le plus efficacement possible les expertises absentes de votre entreprise (analyse automatisée des candidatures en fonction des compétences...).

Et vous, comment gérez-vous votre capital humain ?

Article mis à jour, initialement publié en juin 2017.

Suggestion de logiciels pour vous

Softy

Softy
Recrutez à 360° : multidiffusion, tri et analyse des profils
Demander une démo
Voir ce logiciel

AppliRH

AppliRH
Editeur de logiciels pour la formation professionnelle
Démo gratuite en ligne
Voir ce logiciel

Bleexo

Bleexo
Optimisez l'expérience salarié et l'efficacité des équipes
Démonstration gratuite
Voir ce logiciel
Commenter cet article

Ajouter un commentaire