Comment améliorer l'expérience collaborateur et assurer une bonne qualité de vie au travail ?

Par Maxime Houx
Le 14/06/2021
guest backgroundComment améliorer l'expérience collaborateur et assurer une bonne qualité de vie au travail ?

Selon le baromètre national 2021 de l’expérience collaborateur, celle-ci devient une des préoccupations fondamentales pour les entreprises. En effet, 43 % des entreprises ont mis en place une politique d’expérience collaborateur, contre 25 % il y a deux ans. 

Cette politique d’expérience collaborateur a pour but d’engager les salariés, d’améliorer la performance globale de l’entreprise et, de plus en plus, de développer l’attractivité de l’entreprise et la qualité de vie au travail des salariés.

Découvrons avec le fondateur du logiciel isiRH comment améliorer l’expérience collaborateur et assurer une bonne qualité de vie au travail.

1 — Mettre en place des politiques de formation et d’évaluation de compétences

Les entreprises doivent prendre en compte la carrière et la mobilité des collaborateurs avec des parcours de formation adaptés à chacun. Par exemple, en contexte de confinement, cela permet d’améliorer l’expérience collaborateur en les formant à maîtriser les outils de travail mis en place dans le cadre du télétravail, ou encore de mettre à profit le temps d’activité partielle.

Cependant, les nouvelles compétences acquises doivent être régulièrement évaluées afin que le salarié puisse correctement réaliser les missions qui lui sont confiées, sans frustrations.

Pour mettre en place et suivre efficacement vos politiques de formation et d’évaluation de compétences, il est essentiel de disposer d’un outil numérique pour gérer les parcours et les compétences de chacun. Un logiciel SIRH peut répondre à ce besoin et automatiser vos processus RH.

2 — Apporter des changements à l’environnement de travail

Booster l’expérience collaborateur et améliorer la qualité de vie au travail passe par des changements au niveau de l’environnement de travail du collaborateur. 

Exemple concret : selon le baromètre national 2021 de l’expérience collaborateur, 85 % des entreprises favorisant l’expérience collaborateur ont changé leur organisation de travail à l’issue de la crise de la Covid-19. 

De nombreux changements comme la mise en place du télétravail, des réunions hebdomadaires à distance, des horaires flexibles, ont été apportés à l’environnement de travail afin de faciliter la vie d’entreprise mais aussi la vie personnelle des collaborateurs. Ces changements apportent au salarié de la considération et de la reconnaissance dans son travail. 

Des aménagements dans les locaux de l’entreprise, comme des espaces de détente ou de nouveaux équipements physiques, contribuent à développer la qualité de vie au travail et à faire apprécier l’entreprise aux salariés. Cela permet de développer la marque employeur et représente un boost pour la productivité et la compétitivité à ne pas négliger.

3 — Évaluer le ressenti des collaborateurs de façon régulière

Certaines entreprises souhaitent développer l’expérience collaborateur prioritairement à travers les notions d’écoute et de qualité de vie au travail (QVT), avant la formation ou la gestion des carrières.

Pour les entreprises qui souhaitent s’engager dans une démarche de QVT, il est essentiel de mesurer le ressenti des collaborateurs et ce, de façon régulière afin d’anticiper et de rebondir efficacement.

En effet, construire un baromètre de la satisfaction collaborateur ou de l’expérience collaborateur commence à devenir tendanciel bien-être des salariés s’imposant aujourd’hui comme un enjeu stratégique central pour l’entreprise. C’est un levier de performance, de croissance pour l’entreprise et de compétitivité sur le marché. 

L’expérience collaborateur est au centre de la démarche QVT d’une entreprise. Il faut constamment évaluer le moral, le ressenti, les émotions des collaborateurs et sonder ceux-ci sur les actions à mettre en place pour booster la qualité de vie au travail. 

Également, il est efficace de prévoir des échanges entre les différents managers afin d’avoir des retours d’autres services de l’entreprise et de mener des actions communes en lien avec le service RH. Cela permettra d’améliorer constamment l’expérience collaborateur au sein de l’entreprise.

Un logiciel SIRH permet de mettre en place des fonctionnalités participatives afin de faire sonder le ressenti des collaborateurs, leurs idées et ainsi, mesurer leur qualité de vie au travail.

4 — Maintenir le lien social entre les collaborateurs

La crise sanitaire a conduit de nombreuses entreprises à une prise de conscience sur le lien social entre les collaborateurs d’une entreprise. De nouvelles méthodes de travail ont été mises en place comme le télétravail, ce qui a amené à des changements relationnels entre les collaborateurs. Finis les échanges à la machine à café ou les pauses du midi autour d’une table. Le lien social entre les salariés en a pris un coup.

De nombreuses entreprises ont innové en organisant des pauses-café entre collègues ou en partageant des pauses déjeuner en visioconférence. 

Le rôle du manager dans le maintien du lien social dans les équipes est primordial. En effet, la gestion des équipes à distance passe par le fait de devoir maintenir l’esprit d’équipe entre les collaborateurs. Il est important, pour le manager, de faciliter la proximité et la cohésion d’équipe, et cela même en télétravail. 

La motivation et la productivité des équipes et de chaque collaborateur dépendent du lien social, il est donc important de surveiller cela de près.

D’autres éléments sont à prendre en compte comme le maintien du sentiment d’appartenance à l’entreprise à travers une communication interne efficace. Le sentiment d’appartenance donne du sens et crée un esprit de coopération entre les collaborateurs.

L’expérience collaborateur, une stratégie RH à long terme

Pour conclure, l’expérience collaborateur est une stratégie RH à long terme. En effet, cela contribue à augmenter la productivité et l’efficacité des collaborateurs en adaptant le fonctionnement de l’entreprise à leurs attentes et à leurs besoins. 

Les DRH sont au cœur de l’amélioration de l’expérience collaborateur puisqu’il faut accompagner chacun d’entre eux dans de nouveaux rythmes de travail et faire face à de nouveaux enjeux de QVT

Animé par les nouvelles technologies, Maxime Houx accompagne les entreprises avec la création du logiciel isiRH, qui permet d'automatiser des processus RH et de se recentrer sur les missions RH à valeur ajoutée.

Maxime Houx

Maxime Houx,

Article invité. Appvizer accueille ponctuellement des experts. Indépendants de la rédaction d'Appvizer, ils partagent leurs expériences et opinions personnelles. Les propos mentionnés dans cet article sont ceux de l'auteur et ne reflètent pas le point de vue d'Appvizer.
La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus
Définition background6 étapes et 5 conseils pour maîtriser votre cycle de vente
Définition
il y a 4 mois
Digitalisation RH : définition, enjeux et outils
Le numérique a non seulement révolutionné nos façons de travailler, mais aussi la fonction RH et les processus RH. Mais qu’est-ce que la digitalisation des ressources humaines et ses enjeux exactement ?
Définition backgroundTélétravail et nouvelles organisations du travail
Définition
il y a 6 mois
Télétravail et nouvelles organisations du travail
Appvizer donne la parole dans ce dossier spécial à des expert·e·s sur le télétravail & les nouvelles organisations. Avocats, CEO, managers, coachs : elles et ils nous livrent leurs analyses et points de vue.