Qu’est ce que le e-commerce et quelles sont ses caractéristiques ?

Par Rita Hassani Idrissi
Le 25/10/2021
definition backgroundQu’est ce que le e-commerce et quelles sont ses caractéristiques ?

41,6 millions. C’est le nombre de français qui achètent en ligne en 2021, soit 1,5 million de plus par rapport à 2019 (BDM). L’e-commerce semble donc être un secteur à forte croissance qui a totalement bouleversé les habitudes d’achats des consommateurs.

La crise sanitaire a également joué un rôle important dans cette expansion. En effet, le Covid-19 a boosté de 66% les ventes e-commerce des enseignes physiques (LSA). Les internautes sont plus nombreux que jamais et le e-commerce se positionne comme une véritable révolution.

Ainsi, plusieurs entreprises déjà présentes sur le marché envisagent d’ouvrir leur propre site de commerce électronique. Mais pour ça, le e-commerce ne doit avoir aucun secret pour eux.

Découvrez les caractéristiques du e-commerce, ses différents types, avantages et inconvénients. Le tout, accompagné de chiffres très révélateurs et d’exemples concrets !

Qu’est ce qu’un site de e-commerce ?

E-commerce : définition

Le e-commerce englobe l'ensemble des transactions commerciales effectuées sur Internet. Il est également appelé commerce électronique car les moyens de paiement utilisés sont numériques. Le e-commerce peut être utilisé sur tous les canaux digitaux, c’est d’ailleurs ce qui fait son succès. Cela peut concerner :

  • les ordinateurs,
  • les smartphones,
  • les tablettes,
  • les consoles,
  • et les téléviseurs.

Le e-commerce est utilisé par les entreprises qui disposent déjà d'une boutique physique et qui souhaitent s'ouvrir à de nouveaux marchés. Mais aussi par les start-up avec un budget limité qui souhaitent se lancer.

Chiffres clés du e-commerce en 2021

  • La vente en ligne de produits et services atteint près de 30 milliards d’euros au 1er trimestre 2021 ;
  • On dénombre 12% de sites marchands en plus par rapport à l’an passé (soit +18 000 sites, contre 17 400 sur l’année 2020) ;
  • Il existe 207 400 sites marchands en France à ce jour ;
  • En France, le e-commerce représente 13,4% du commerce de détail ;
  • Entre 22% et 35% des ventes en ligne se font sur mobile. Source : FEVAD
Qu’est ce que le e-commerce et quelles sont ses caractéristiques ©ManaeBusiness

Les différents formes d’e-commerce selon la cible

B2B (Business-to-Business)

Le commerce BtoB, désigne l’ensemble des activités et relations commerciales d’une entreprise visant une clientèle d’entreprises. Il vient du terme anglais “Business to business” qui fait référence à la vente entre deux entreprises.

👉Exemple : une entreprise de tissage qui vend du tissu à une entreprise de teinture.

B2C (Business-to-Consumer)

Le commerce BtoC vient du terme anglais “Business to consumer” qui désigne l’ensemble des relations commerciales entre une entreprise et le grand public. Dans le domaine du e-commerce, cette forme de vente est la plus courante.

👉 Exemple : un consommateur achète des vêtements sur un site internet.

C2B (Consumer-to-Business)

Ici, les clients fournissent du contenu, des produits, services ou des solutions de distribution pour le compte de l’entreprise. Nous retrouvons ce type de commerce dans les portails d’emploi freelance classiques comme Elance, Hopwork, etc.

👉 Exemple : l’entreprise co-crée de nouveaux produits en associant ses clients.

C2C (Consumer-to-Consumer)

Il s'agit de sites de e-commerce qui permettent de réaliser des ventes entre consommateurs, par exemple des sites de location de voitures entre propriétaires.

👉 Exemple : un consommateur vend à un consommateur un vêtement de seconde main sur un site spécialisé (style Vinted).

Les typologies d’e-commerce mentionnées ci-dessous sont les plus courantes, mais il existe d'autres formes telles que :

  • G2C (Governement-to-Consumer),
  • C2G (Consumer-to-Goverment)
  • ou encore le B2E (Business-to-Employer)

Les différentes formes d’e-commerce selon le modèle commercial

Boutique e-commerce commercialisant ses propres produits

Il s’agit ici de ce que l’on peut appeler, une boutique d’e-commerce “traditionnelle”. On retrouve les mêmes caractéristiques d'une boutique physique, mais dans une version en ligne. L’entreprise vend ses produits et les livre elle-même directement au client.

👉 Exemple : le site exclusif d’Yves Rocher par exemple qui ne vend ses produits que par le biais de ses sites en ligne et boutiques physiques.

Dropshipping

Il s'agit de la stratégie la plus utilisée dans le monde du e-commerce. Le dropshipping est une stratégie qui consiste à vendre le produit sans le posséder.

👉 Dans ce cas, l'objectif principal est de commercialiser le produit, en laissant la production et l'expédition au fournisseur. Une fois le paiement effectué, le vendeur transmet le message au fournisseur, qui se charge de l'expédition du produit.

L'avantage de ce type de stratégie est qu'elle ne nécessite aucun coût initial, mais d'un autre côté, le temps nécessaire à une campagne de marketing est très long.

Qu’est ce que le e-commerce et quelles sont ses caractéristiques ©LundiMatinBusiness

Adhésion

Ce type de e-commerce a pour objectif d’augmenter les achats récurrents des clients. Les consommateurs souscrivent à un abonnement périodique (hebdomadaire, mensuel, trimestriel, etc) pour accéder à un produit ou un service.

👉 Exemple : nous retrouvons beaucoup ce type d’e-commerce au sein des plateformes proposant des services de visionnage et de séries télévisées (Netflix par exemple). L’avantage de ce modèle est donc de s’assurer un revenu récurrent chaque mois.

Marketplace

Une marketplace est une boutique qui regroupe plusieurs boutiques. En d’autres termes, il s’agit d’un site web sur lequel différentes entreprises proposent leurs produits.

👉 Exemple : une des marketplace les plus connues est Amazon. Vous pouvez y retrouver un nombre incalculable de produits divers provenant de différentes marques et différents vendeurs. Ces marques mettent leurs produits en vente sur la plateforme en échange d’une commission reversée à Amazon.

Services

Un site de e-commerce ne vend pas forcément que des produits. Il peut vendre des services contre de l'argent. C’est d’ailleurs une option bien adaptée aux vendeurs souhaitant se lancer sans prendre de risque.

👉 Exemples : des sites de formations, de coaching, de services de beauté (coiffures, soins…)

Affiliation

Les commerces d'affiliation présentent les mêmes caractéristiques que le dropshipping mais vont encore plus loin. En effet, non seulement la boutique n’envoie pas directement le produit au client, mais en plus, la vente n’a pas lieu sur sa plateforme.

Le site redirige le client vers une autre plateforme pour qu’il paye le produit/service choisi. Une fois la vente conclue, cette plateforme paie une commission au premier site. En d’autres termes, le site ou le client a repéré l’article, représente une sorte de catalogue, qui va orienter le client vers un autre site marchand ou il pourra procéder au paiement.

👉 Exemple : les sites de comparateur de compagnies aériennes tels que Skyscanner qui, une fois le billet choisi, redirige ses clients vers le site de la compagnie.

Freemium

Il s'agit d'une stratégie dans laquelle, pour attirer le client, un service gratuit est offert mais avec des fonctionnalités limitées. En fait, le client qui commence à utiliser une version de base est souvent attiré par d’autres possibilités, et est donc indirectement contraint d'acheter une licence avec plus de fonctionnalités.

👉 Exemple : les éditeurs de logiciels SaaS qui offrent toujours une version de base gratuite, mais dans la plupart des cas, les fonctionnalités sont très limitées.

Phygital

Le phygital est une stratégie marketing qui allie physique et digital :

  • L’expérience physique en magasin (la relation client et le contact humain)
  • L’expérience digitale et numérique (les interactions en ligne avec une marque)

👉 Exemple : le client commande son article en ligne et vient le récupérer en magasin. Cette méthode est plutôt avantageuse puisqu’elle évite au consommateur de payer des frais de livraison ce qui le motive davantage à l’achat.

Pourquoi se lancer dans le e-commerce ?

Les avantages du e-commerce

  • La possibilité d'élargir votre marché

    Grâce au e-commerce, vous pouvez facilement pénétrer de nouveaux marchés de vente sans créer un nouveau site web.

  • La réduction des coûts d'un magasin physique
    Il n'est plus nécessaire de louer ou d'acheter des locaux pour vendre vos produits.

  • L’automatisation de l'inventaire
    Les articles vendus et les articles disponibles seront comptés automatiquement, offrant ainsi une meilleure visibilité du stock disponible.

  • La réduction des déplacements clients
    Les clients doivent souvent se déplacer pour acheter un produit, grâce aux sites de commerce électronique et à l'expédition des articles, ils peuvent économiser non seulement le coût du déplacement mais aussi le temps.

  • La rapidité et la facilité d’acheter des produits
    Les clients peuvent visualiser l'article et le commander en un seul clic depuis n'importe quel appareil.

  • Une relation client améliorée grâce au chat 24 heures sur 24

  • La collecte de données clients est considérablement améliorée
    Vos clients, en se connectant à votre site, en procédant à un achat ou en s'abonnant à votre newsletter, délivrent des informations précieuses. Vous pouvez ainsi, leur proposer de nouveaux produits en fonction de leur profil.

  • La disponibilité 24h/24h de la boutique
    Une boutique en ligne ne ferme jamais ! Les clients peuvent acheter à tout moment.

2 exemples de sites e-commerce réussis

Dans l’absolu, il n’existe pas de site d’e-commerce parfait qui peut servir de référence. Chaque site est différent en fonction :

  • du domaine d’activité de l’entreprise,
  • de l’identité visuelle de la marque,
  • du type de produit vendu, etc.

Zalando

Qu’est ce que le e-commerce et quelles sont ses caractéristiques ©Zalando

La marque Zalando est un bon exemple pour montrer l’importance d’une bonne expérience utilisateur. En effet, l’entreprise facilite considérablement son shopping en ligne grâce à des services intelligents tel que le “Essayez d’abord, payez après”.

Les clients reçoivent leur commande chez eux sans avoir été débités et disposent d’un délai de 7 jours pour essayer les articles et choisir de les conserver ou non. Zalando s’appuie sur le paiement différé qui permet de débiter le client au moment choisi par le vendeur.

Au-delà de ça, le site est ergonomique, facile d’utilisation et agréable visuellement. Les rubriques sont bien présentées, les images sont de qualité et la navigation est fluide :

Yves Rocher

Qu’est ce que le e-commerce et quelles sont ses caractéristiques ©YvesRocher

Le site d’e-commerce d’Yves Rocher est particulièrement apprécié de par son parcours d’achat qui est très bien optimisé. Les rubriques de produits sont bien lisibles et divisées selon les besoins des utilisateurs (peau grasse, peau sèche, etc).

Le site a opté pour une palette de couleurs majoritairement verte pour montrer son engagement en faveur de l’environnement ce qui est très intéressant. La marque a également su très bien valoriser les promotions et avantages qu’elle offre à ses clients.

Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer dans le monde merveilleux du e-commerce ? 💡

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus
Parole d'expert backgroundQuels leviers d’acquisition de trafic actionner pour votre site e-commerce ?
Parole d'expert
l’année dernière
Quels leviers d’acquisition de trafic actionner pour votre site e-commerce ?
Vous souhaitez attirer davantage de visiteurs sur votre site e-commerce ? Vous voulez trouver la stratégie efficace et les solutions adaptées à votre budget ? Olivier Clémence, notre expert e-commerce et référencement, nous dit tout sur les différents leviers d’acquisition de trafic.
Livre blanc backgroundComment créer un site de vente en ligne ?
Livre blanc
l’année dernière
Comment créer un site de vente en ligne ?
Faire du e-commerce ne s'improvise pas. Comment créer un site e-commerce ? Voici 11 conseils et 1 livre blanc gratuit pour ouvrir une boutique en ligne qui vend !