Choisir votre logiciel de gestion : les fonctions clés

Par Benjamin Chalande
Mis à jour le 14 octobre 2020, publié initialement en novembre 2015
definition backgroundChoisir votre logiciel de gestion : les fonctions clés

Qu'est-ce qu'un erp ? La frontière entre les différentes gammes de logiciels de gestion n'est pas clairement définie, et reste un éternel débat d'expert.

Cette analyse simplifiée, qui ne peut prétendre être exhaustive, aura le mérite de vous éclairer sur les fonctionnalités clés des progiciels de gestion.

Fonctionnalités d’une application de gestion commerciale

Un logiciel de gestion commerciale permet de gérer trois fonctions vitales de l’entreprise :

  • la gestion du cycle de vente : depuis l'établissement des devis ou propositions commerciales jusqu'à la facturation des clients en passant par le suivi des commandes et la livraison.
  • la gestion du processus d'achat : qui permet la gestion des réapprovisionnements et des commandes fournisseurs.
  • la gestion de stock : c'est-à-dire des mouvements de marchandises ainsi que les fonctions d'inventaire et de valorisation des stocks.

D'une manière plus générale, on peut considérer que le logiciel de gestion commerciale s'intéresse plus particulièrement au traitement des ventes, la gestion des achats et des stocks étant surtout considérés comme des éléments auxiliaires permettant l'optimisation de ces traitements.

Fonctionnalités d’un logiciel de GRC

Le rôle d’un outil de Customer Relationship Management - ou logiciel CRM - est de rassembler puis traiter les informations relatives aux clients de l'entreprise en vue d'optimiser les performances commerciales de l'entreprise.

Les trois composantes principales d’un outil de CRM sont :

  • l'automatisation des forces de vente (Sales Force Automation ou SFA), qui regroupe tous les outils qui permettent d'améliorer la productivité des commerciaux. Suivi d'activité (évènements, tâches et agendas), gestion des clients et prospects, et enfin enregistrement et suivi des ventes.
  • la gestion des campagnes marketing (Enterprise Marketing Automation ou EMA), qui fournit les fonctionnalités nécessaires à la communication vers les clients.
  • la gestion du support (Client Service Support), qui rassemble les outils permettant d'améliorer le service après vente et l'assistance aux clients.

En définitive, la GRC/CRM se concentre particulièrement sur l'augmentation des ventes. Le support étant identifié comme un moyen de fidélisation et d'amélioration de la connaissance du client, le marketing étant destiné à alimenter les bases de données destinées finalement à la force commerciale.
 

Fonctionnalités d’un logiciel ERP

L’Enterprise Ressources Planning, ou ERP est un logiciel intégré dont l’objectif est de rassembler les fonctions principales de l’entreprise pour les traiter dans une base de données unique, et ainsi faciliter et accélérer le parcours des données entre les composantes de l’ERP.

Les fonctionnalités de base d’un ERP sont la gestion des achats et des ventes, puis la gestion des stocks et de la logistique, et enfin la comptabilité, les finances, et la gestion des ressources humaines.

L’ERP prend donc en charge le processus de vente, du devis jusqu’à la facture. Nous allons cependant voir que ces fonctions peuvent également être gérées par d’autres entités que l’ERP lui-même.


Chaque type de logiciel possède son propre périmètre fonctionnel et la limite entre ERP, Gestion commerciale et CRM n’est pas évidente. Les termes sont d'ailleurs très souvent confondus, parfois même par des professionnels.


Lire les autres articles du même auteur :

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus
De vraies alternatives à SAP
Conseil
l’année dernière
De vraies alternatives à SAP
Qui dit ERP, dit SAP ? Pas forcément. S’il est répandu, sera-t-il vraiment approprié à votre entreprise ? Et sinon, quelles en sont les alternatives ?
Définition backgroundLa gouvernance d'entreprise, ou comment augmenter la performance de son organisation
Définition
l’année dernière
ERP de niveau 1, 2 et 3 : quelles différences ?
Les systèmes de classement des logiciels et de leurs éditeurs ont toujours existé. L'un des plus communs a été leur classification en niveaux de 1, 2 et 3 aussi désignés par leur traduction anglaise "tier 1, tier 2, tier 3".
Définition backgroundLa gouvernance d'entreprise, ou comment augmenter la performance de son organisation
Définition
l’année dernière
Pourquoi choisir un ERP ?
Qui dit entreprise, dit ERP… Ou pas. Peut-on se passer d’un ERP ? Quels en sont les bénéfices concrets ? Et y a-t-il un ERP mieux que les autres ?
Comparatif des principaux ERP pour TPE-PME : Epicor, Infor et NetSuite
Logiciel
l’année dernière
Comparatif de 3 ERP : Epicor, Infor et NetSuite
Dans cette édition de Vendor Showdown, trois vendeurs réputés s’affrontent sur la fonctionnalité de leur software pour petites entreprises. Nous comparerons donc ici Epicor ERP, Infor SyteLine et NetSuite, à l’aide du modèle de grille d’évaluation de software pour petites entreprises de TEC.
Parole d'expert backgroundTPE et PME : comment reconnaître un bon logiciel de gestion en ligne ?
Parole d'expert
l’année dernière
TPE et PME : comment reconnaître un bon logiciel de gestion en ligne ?
Typiquement, un ERP est considéré comme une application de gestion pour les grandes entreprises. Pourtant, les logiciels ERP « légers » conçus pour les TPE et PME existent. Ils se différencient notamment par leur simplicité de personnalisation et de mise en place, mais aussi par les interfaces utilisateurs moins complexes et souvent plus modernes.