Le prix d’un logiciel ERP

Par Fabien Paupier
Mis à jour le 14 octobre 2020, publié initialement en mai 2016
definition backgroundLe prix d’un logiciel ERP

Le logiciel ERP, un outil rapidement amortissable pour l'entreprise?

L’utilisation d’un logiciel ERP est devenue incontournable pour les entreprises. Il est en effet pratique pour centraliser les données dans le but de faciliter les prises de décision. Cet outil de travail permet également aux collaborateurs d’être réactifs dès qu’un événement se produit dans leur entreprise. Il limite par ailleurs les problèmes liés à la mauvaise circulation des informations, car les saisies sont consignées dans une même base de données. Il réduit aussi les risques d’omission ou de falsification. Plusieurs éditeurs de logiciels mettent ce produit sur le marché pour aider les sociétés à améliorer leur mode de gestion. Plus les solutions sont élaborées et plus leur prix est élevé. Pourtant le prix erp reste un critère crucial de choix.

Quel budget pour un logiciel ERP ?

Un travail de réflexion sur les avantages apportés par un outil ERP sur les finances et le management est effectué avant son acquisition. Il faut par exemple voir la durée de son amortissement et évaluer les économies qui pourraient être réalisées grâce à son utilisation. La hausse de la productivité des employés est aussi un critère qui devrait pousser les dirigeants d’entreprise à investir dans cet outil.
D'autre part, il est primordial de souligner que d’autres coûts sont liés à la mise en place d’un ERP logiciel. Il est en effet indispensable de former les utilisateurs, de l’installer sur les postes de travail (excepté pour les solutions qui fonctionnent en mode Cloud). Il n’est pas rare néanmoins que l'éditeur effectue gratuitement l’installation et la configuration de son logiciel. Il assure également les mises à jour. Des conseillers sont de même aux côtés de leurs clients. Ces derniers doivent quand même disposer de spécialistes pour gérer leur parc informatique.
Il se peut que des ordinateurs supplémentaires doivent être achetés. Par ailleurs, le basculement des anciens outils vers le nouveau progiciel peut prendre du temps. Des paramétrages doivent être réalisés, des données doivent être migrées. Des opérations d’audit peuvent être menées en parallèle pour découvrir les erreurs à éviter avec l’utilisation du nouveau système. Il se peut même dans certains cas que des inventaires de stocks soient faits physiquement pour partir sur de nouvelles bases propres. L’embauche d’intérimaires est envisageable si les travaux à mener sont de grande envergure. Il faut donc s’attendre à des bouleversements dans la vie de l'entreprise. Lors de la sélection de leur outil ERP, les entreprises ont le choix entre les produits avec licence ou les logiciels en ligne (qui fonctionnent en mode SaaS). Il y a aussi les solutions gratuites qui sont la plupart du temps des progiciels présentés en mode démo. Les systèmes d’information ERP sont disponibles sous forme de DVD, mais on peut également les télécharger sur Internet. Souvent, les éditeurs proposent une version de test aux futurs utilisateurs afin de leur montrer les avantages que le produit apporte sur leur gestion. En général l’essai dure un mois et on doit ensuite saisir un numéro de licence pour pouvoir continuer à l’utiliser. 

Des logiciels tout-en-un à un prix évolutif

Plus un progiciel dispose de fonctionnalités, et plus le prix ERP est élevé. Le nombre d’utilisateurs peut également influer sur son prix. Souvent, les solutions complètes comportent des applications gestion commerciale, de gestion stock, d’approvisionnement, de logistique, de maintenance, de production, de comptabilité et même de ressources humaines. Il peut arriver néanmoins qu’une entreprise n’ait pas besoin de toutes ces options. En effet, les exigences d’une grande structure industrielle ne sont pas les mêmes que celles d’une PME. Cette dernière a cependant la possibilité de choisir une version avec des fonctions limitées et dont le prix, lui est plus accessible. Elle peut effectuer un upgrade plus tard lorsque son activité se développe.

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus
De vraies alternatives à SAP
Conseil
l’année dernière
De vraies alternatives à SAP
Qui dit ERP, dit SAP ? Pas forcément. S’il est répandu, sera-t-il vraiment approprié à votre entreprise ? Et sinon, quelles en sont les alternatives ?
Définition backgroundLa gouvernance d'entreprise, ou comment augmenter la performance de son organisation
Définition
l’année dernière
ERP de niveau 1, 2 et 3 : quelles différences ?
Les systèmes de classement des logiciels et de leurs éditeurs ont toujours existé. L'un des plus communs a été leur classification en niveaux de 1, 2 et 3 aussi désignés par leur traduction anglaise "tier 1, tier 2, tier 3".
Définition backgroundLa gouvernance d'entreprise, ou comment augmenter la performance de son organisation
Définition
l’année dernière
Pourquoi choisir un ERP ?
Qui dit entreprise, dit ERP… Ou pas. Peut-on se passer d’un ERP ? Quels en sont les bénéfices concrets ? Et y a-t-il un ERP mieux que les autres ?
Comparatif des principaux ERP pour TPE-PME : Epicor, Infor et NetSuite
Logiciel
l’année dernière
Comparatif de 3 ERP : Epicor, Infor et NetSuite
Dans cette édition de Vendor Showdown, trois vendeurs réputés s’affrontent sur la fonctionnalité de leur software pour petites entreprises. Nous comparerons donc ici Epicor ERP, Infor SyteLine et NetSuite, à l’aide du modèle de grille d’évaluation de software pour petites entreprises de TEC.
Parole d'expert backgroundTPE et PME : comment reconnaître un bon logiciel de gestion en ligne ?
Parole d'expert
l’année dernière
TPE et PME : comment reconnaître un bon logiciel de gestion en ligne ?
Typiquement, un ERP est considéré comme une application de gestion pour les grandes entreprises. Pourtant, les logiciels ERP « légers » conçus pour les TPE et PME existent. Ils se différencient notamment par leur simplicité de personnalisation et de mise en place, mais aussi par les interfaces utilisateurs moins complexes et souvent plus modernes.